Cergy Saint Christophe

Cergy Saint Christophe

Cergy

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homophone, voir Sergy.
Cergy

Aperçu de l'"Axe majeur".
Aperçu de l'"Axe majeur".

Armoiries
Détail
logo
Administration
Pays France
Région Île-de-France
Département Val-d'Oise
Arrondissement Pontoise
Canton Chef-lieu des cantons de Cergy-Nord et Cergy-Sud
Code Insee abr. 95127
Code postal 95000 et 95800
Maire
Mandat en cours
Dominique Lefebvre
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise
Site internet http://www.ville-cergy.fr/
Démographie
Population 56 873 hab. (2006)
Densité 5 078 hab./km²
Gentilé Cergyssoise, Cergyssois
Géographie
Coordonnées 49° 02′ 10″ Nord
       2° 03′ 47″ Est
/ 49.0361111111, 2.06305555556
Altitudes mini. 21 m — maxi. 121 m
Superficie 11,20 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Cergy est une commune française située dans le département du Val-d'Oise et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Cergyssois ou Cergynois et ceux de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, les Cergy-Pontains. La préfecture du Val-d'Oise et le Conseil Général sont installés sur le territoire de la commune.

Sommaire

Géographie

Cergy est une ville de la grande banlieue nord-ouest de Paris, sur l'Oise, et située au sud du Vexin français. C'est le principal centre de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise, traversée par l'A15 vers Paris, Argenteuil ou Rouen, Vernon puis de la N184 vers l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, Versailles, Chantilly, Beauvais, Poissy.

Les communes limitrophes sont Pontoise, Eragny-sur-Oise, Neuville-sur-Oise, Vauréal, Courdimanche, Puiseux-Pontoise et Osny.

Toponymie

Cergy est une ville possédant la particularité d'avoir une grande richesse dans les noms de ses rues. Ainsi seule une dizaine de voies porte le nom d'un personnage sur les centaines que compte la ville.

Lors de la création de l'agglomération de Cergy-Pontoise, les ingénieurs ne veulent pas prendre parti pour un modèle socio-économique. Ils décident donc de ne donner aucun nom d'homme connu aux voies urbaines. Les grands axes portent les noms des lieux, bâtiments ou zones qu'ils desservent tandis que les plus petits sont affaire d'imagination. Voir les Plants, les Touleuses ou les Maradas.

La règle a été enfreinte pour l'avenue du Martelet (petit marteau) et la place de la Serpette (petite faucille), à la fin des années 1970 où les urbanistes s'interrogeaient sur l'avenir du Parti communiste français. Dans les années 1990, quelques voies sont rebaptisées du nom des grands « mécènes » de l'agglomération comme Bernard Hirsch ou Hubert Renaud.

Pour les quartiers du Sud comme Cergy-Grand-Centre (anciennement Cergy-Préfecture), les noms des rues sont des noms d'îlots associés à un nom de couleur, on obtient ainsi la rue des Chênes émeraude, où l'invariabilité de l'adjectif est souvent transgressée. Il y a 3 quartiers au Sud :Le Grand-Centre, les Bords-d'Oise et l'Orée-du-Bois

Place de l'Horloge

Le quartier « Axe-Majeur / horloge » (anciennement nommé Saint-Christophe) est plus rationnel avec des noms du folklore plus ou moins local.

Le quartier des Hauts-de-Cergy (anciennement nommé Cergy-le-Haut) porte des noms imaginaires inventés en partie par une classe de collégiens. On obtient alors des noms poétiques comme la rue des Brumes lactées ou la rue du Désert aux Nuages.

Le dernier quartier s'appelle Les Côteaux.

À noter, que la ville de Cergy est traversée par le boulevard de l'Oise, colonne vertébrale de l'agglomération et par l'A15.

Liste des rues ayant changé de nom au fil du temps :

Nom actuel Ancien nom
avenue Bernard Hirsch avenue de la Grande École
rue des Étangs chemin des Moraines
rue Jean-Roger Gault rue de Menandon
rue Nationale rue des Vaux-Rouë
avenue du Parc avenue de l'Ouest
rue de la Préfecture rue de l'Hôtel-de-Ville
rue Rhin et Danube rue des Chênes
rue Pierre Schéringa rue du Bac de Cergy
rue Pierre Vogler rue de la Voirie
chemin des Voies chemin des Voies Vaches

Ponts

Cergy est sur l'Oise et pour la traverser, il existe 5 ponts :

  • Passerelle de l'Axe Majeur (2003) : pour piétons (elle constitue une des « stations » de la promenade de l'Axe Majeur)
  • Pont de Cergy ou de Ham (le plus ancien) : routier à faible débit (étant donné que ce pont n'a qu'une seule voie, 2 feux, un dans chaque sens, règlementent son accès)
  • Pont du boulevard de l'Oise (vers Eragny en passant par Pontoise) : routier 2 voies
  • Pont de l' A15 (XXe siècle) : routier à fort débit (2 x 4 voies)
  • Pont du RER (années 1970) : ferroviaire à passage intense (2 voies de chemin de fer)

Climat

Cergy comme toute l'Île-de-France est soumis à un climat océanique dégradé. Il se différencie du climat de Paris intra-muros par un écart de température de quelques degrés, particulièrement notable au lever du jour, et qui a tendance à s'accentuer au fil des années. Cet écart, de °C en moyenne mais qui peut atteindre °C par une nuit claire et un vent faible, s'explique par la densité urbaine qui augmente la température au cœur de l'agglomération. La température moyenne annuelle est de 11 °C, le mois le plus le froid est janvier avec +°C ; les mois les plus chauds sont juillet et août avec +19 °C (moyenne journalière)[1].

Mois Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Année
Températures maximales moyennes (°C) 6 7 11 14 18 21 24 24 21 15 9 7 14,8
Températures minimales moyennes (°C) 1 1 3 6 9 12 14 14 11 8 4 2 7,1
Températures moyennes (°C) 4 4 7 10 14 17 19 19 16 12 7 5 11,2
Source : Climatologie mensuelle - Aéroport de Roissy, France[2]

Histoire

Origines

Une légende (probablement urbaine) soutient que l'origine est « Y » (lire « Cergy » à l'envers : « ygrec ») désignant la forme que prend l'Oise sur les terres de la commune. Ce qualificatif lui aurait été attribué par le Roi de France lui-même. Ce trait d'esprit est contredit par les mentions anciennes car sur certaines cartes, on peut lire le nom de Sergy à-côté de celui de Pontoise.

En réalité, il s'agit d'un archétype gallo-roman fréquemment attesté, composé du suffixe i-acum, précédé d'un nom de personne latin Servius ou Cervius (porté par un indigène gallo-romain)[3]. Homonymie avec Sergy (Sergiacus, 1172); Sergy; Sargé (de Cerviaco XIe siècle, de Cergiaco XIIe siècle); et Sergeac (de Cergiaco 1053).

Le quartier historique de Cergy est communément nommé "Cergy Village", il comporte une série très typique de petites fermes en pierre de taille, il est comme de juste positionné à proximité directe de l'Oise.

L'histoire de la ville est mal connue avant son entrée dans l'agglomération nouvelle de Cergy-Pontoise.

Démographie

Lorsque Cergy fut choisie pour devenir le centre d'une agglomération nouvelle, ce n'était encore qu'un village. La commune avait moins de 3 000 habitants à la fin des années 1960. Elle commença alors à se développer beaucoup plus rapidement, dépassant 10 000 habitants au milieu des années 1970 et approchant 20 000 au début des années 1980. C'est dans cette décennie que sa croissance fut la plus spectaculaire, puisque la ville dépassait 48 000 habitants en 1990. L'augmentation s'est poursuivie depuis mais à un rythme nettement ralenti, pour atteindre 56 167 selon un recensement complémentaire en 2003.

Évolution démographique
(Source : Cassini[4] et INSEE[5])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 045 1 084 1 069 987 1 016 1 000 970 956 963
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
922 933 953 926 897 869 889 897 902
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
885 942 933 963 1 060 1 118 1 106 1 138 1 447
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 - -
2 455 2 895 8 896 19 357 48 226 54 781 54 400[6] - -

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Héraldique

Blason ville fr Cergy (Val-d'Oise).svg

Les armes de Cergy se blasonnent ainsi : De gueules à la boucle d'Oise stylisée d'azur bordée d'argent, soutenue de la Préfecture du même, au chef cousu d'azur chargé de deux fleurs de lys d'or, au porche d'argent brochant sur la partition.

Administration

Mairie de Cergy prefecture

Cergy abrite la préfecture et le Conseil général du Val-d'Oise. La ville fait partie de la juridiction d’instance, de grande instance ainsi que de commerce de Pontoise. La ville accueille par ailleurs le tribunal administratif du Val-d'Oise ainsi qu'une maison de la justice et du droit (12, place des Institutions)[7],[8].

Cergy est chef-lieu de deux cantons :

Cergy fait partie de la 2e circonscription du Val-d'Oise, circonscription la plus grande de France. Axel Poniatowski (UMP) en est le député depuis 2002. Il est historiquement le seul député de cette circonscription à avoir été réélu. En 2002, il fut élu face à Dominique Gillot (PS), députée sortante, et en 2007, face à Dominique Lefebvre, maire de Cergy.

En 2008, la commune a reçu le label « Ville Internet @@@ »[9].

Les maires de Cergy

Mairie de Cergy Village
Liste des derniers maires [10]
Période Identité Parti Qualité
1996 2014 Dominique Lefebvre PS Conseiller maître à la Cour des Comptes[11]
1989 1996 Isabelle Massin PS
1987 1989 Pierre Jannin DVD
1953 1987 Hubert Renaud DVD


Tendances politiques

Politiquement, Cergy est une commune de gauche, les votes se portant majoritairement aux différents scrutins locaux ou nationaux sur le parti socialiste.

Au référendum sur le traité constitutionnel pour l’Europe du 29 mai 2005, les Cergyssois ont majoritairement approuvé la Constitution Européenne, avec 52,57 % de Oui contre 47,43 % de Non avec un taux d’abstention de 33,06 % (France entière : Non à 54,67 % ; Oui à 45,33 %). Ces chiffres sont contraires à la tendance départementale du Val-d'Oise (Non à 53,47 % ; Oui à 46,53 %) mais légèrement inférieurs aux résultats franciliens (Oui 53,99 % ; Non 46,01 %)[12].

À l’élection présidentielle de 2007, le premier tour a vu très majoritairement arriver en tête Ségolène Royal avec 38,83 % (national : 25,87 %), suivi de Nicolas Sarkozy avec 24,87 % (national : 31,18 %), puis François Bayrou avec 19,95 % et Jean-Marie Le Pen avec 5,72 %, aucun autre candidat ne dépassant le seuil des 4 %. Le second tour a vu arriver largement en tête Ségolène Royal avec 60,44 %, Nicolas Sarkozy totalisant 39,56 % des suffrages Cergyssois, chiffres inverses aux résultats nationaux avec un taux d'abstention de 14,57 %, légèrement inférieur à la moyenne nationale de 16,03 %[13].

En 2008, lors de l'élection municipale, le maire sortant Dominique Lefebvre est réélu avec 51,7% des voix face au candidat de l'UMP Thierry Sibieude.

Budget et fiscalité

Avec un taux de taxe d’habitation de 11,22% en 2006, la pression fiscale pour les particuliers à Cergy est une des plus modérées du département. Ce taux est resté stable depuis 2001. Le taux départemental du Val-d'Oise était fixé la même année à 5,88% de la valeur locative. À titre de comparaison, ce taux était (part syndicale incluse) de 15,29% à Pontoise mais a contrario de seulement 7,92% à Saint-Ouen-l'Aumône, qui bénéficie d'importants revenus sous forme de taxe professionnelle[14]'[15].

Sécurité

Le taux de criminalité de la circonscription de police de Cergy (incluant Pontoise, Saint-Ouen-l'Aumône, Osny, Éragny et Pierrelaye[16]) est de 110,62 actes pour 1000 habitants (crimes et délits, chiffres 2005) ce qui le situe en deuxième position dans le Val-d'Oise derrière Enghien-les-Bains, largement au-delà des moyennes nationale (83/1000) et départementale (88,15/1000). Le taux de résolution des affaires par les services de police est de 30,46%, légèrement supérieur à la moyenne du département de 28,83%[17].

Jumelage

Jumelages de la communauté d'agglomération ou de certaines de ses communes :

Économie

Située à 30 km de Paris, Cergy-Pontoise bénéficie de grandes voies de communication. En voiture, l’autoroute A15 permet de rejoindre Cergy-Pontoise (qui se trouve à 30 minutes de la Défense). Elle possède aussi un port fluvial géré par la Chambre de commerce et d'industrie de Versailles-Val-d'Oise-Yvelines.

Le centre commercial « Les 3 Fontaines » constitue un des plus importants centres commerciaux du département. Le bâtiment a été construit en 1972 par Claude Vasconi et André Georgel. Il fait partie de l'ensemble du quartier de la préfecture de la ville nouvelle, et il fut, avec la préfecture, l'un des deux axes de développement du quartier. Pour la première fois un centre commercial était à la fois relié à des voies de circulation d'un côté (Autoroute A15) et à la ville piétonne de l'autre.
Maintenant une station du RER A dessert les abords immédiats du centre commercial.

Le centre a été prolongé et agrandi dans les années 1990 (Cergy 3), augmentant la surface commerciale de deux grandes surfaces (FNAC et Fly) ainsi que 30 autres boutiques.
Le nombre de clients par jour est estimé à 35 000.

Les Trois-Fontaines comptent aujourd'hui 147 commerces répartis sur trois niveaux. Parmi eux, un hypermarché Auchan. Sur 28 226 m2, il réalise 40 %[18] du chiffre d'affaires de l'ensemble du centre-ville[19].

Un important poste de transformation d'EDF-RTE est situé sur la commune (400 kV, 225 kV).

Monuments et lieux touristiques

Port-Cergy

On peut trouver à Cergy dans le quartier Axe Majeur/Horloge le « monument » de l'Axe Majeur, réalisé par le sculpteur Dani Karavan à partir de 1980. C'est un axe aménagé dans la tradition des grands tracés des XVIIe siècle et XVIIIe siècle, prétexte à un parcours urbain monumental, avec un immense jardin à étagements successifs offrant une vue sur Paris et les tours de La Défense. Le monument des Douze Colonnes, ponctue ce parcours. L'architecte espagnol Ricardo Bofill a réalisé en 1985 l'espace semi-circulaire situé autour du point d'origine de l'axe.

Au sud, dans la boucle de l'Oise, se trouve la base de loisirs de Cergy-Neuville. Étangs artificiels formés à partir d'anciennes sablières d'EDF, elle est aujourd'hui un lieu de promenade pour les habitants de l'agglomération. On s'y baigne, fait de la voile ou du pédalo, du téléski nautique… Le club de Canoë-Kayak s'y entraîne aussi, tout comme le club d'aviron de l'ESSEC.

Le Village, cœur historique de Cergy est un lieu apprécié des promeneurs.

Un port de plaisance, Port-Cergy, a été construit sur l'Oise par Bernard Spœrry en 1989. On peut y voir quelques yachts ainsi que des habitations dont les jardins donnent sur des canaux. Il est géré par la Chambre de commerce et d'industrie de Versailles-Val-d'Oise-Yvelines.

Église St Christophe
  • L'église Saint Christophe (XIIème siècle).

Personnages célèbres

Transports

Toutes 3 situées zone 5.

Les origines

Cergy-Village était constitué d'une rue principale :

  • au sud, elle se divisait en deux routes, l'une vers Neuville-sur-Oise, l'autre vers Éragny sur Oise (passant à travers le Bois de Cergy). On peut d'ailleurs toujours voir un vieux panneau routier indiquant « Seine-et-Oise » ;
  • au nord, elle suivait l'Oise vers le hameau de Menandon (anc. Menaudon) puis jusqu'au hameau de Gency (ancien Jancy) ;
  • le reste de la commune n'était que champs ou bois (Hazay, Justice…)

Le développement du chemin de fer au XIXe siècle conduit à la création de la ligne Pontoise - Meulan où une Micheline passe régulièrement jusque dans les années 1950. La gare se trouvait à l'emplacement actuel de la Place de Verdun.

A Cergy, la ligne suivait un tracé encore clairement visible aujourd'hui pour sa plus grande partie puisqu'il a été transformé en voie piétonne et en sentier de randonnée.

La Ville Nouvelle

La ville nouvelle de Cergy amène une voie ferrée moderne avec le RER passant plus au nord du vieux village (regroupant aujourd'hui sous le nom "Bords d'Oise" l'ancien village, port-cergy et seul Ham quartier sur la rive gauche de l'Oise). Les déblais des galeries creusées ont par ailleurs servi à édifier la Butte du Chat-Perché. C'est d'abord la Gare de Cergy - Préfecture (centre ville) qui ouvre, desservi par le RER A ; Cergy-Préfecture et l'Orée du Bois qui se composent de plusieurs quartiers comme : la Croix Petit, les Chênes, les Paradis, la Préfecture, ainsi que les Touleuses, les Plants, les Bocages, la Croix St Sylvère, les Châteaux Saint-Sylvère et les Clairières. Au Centre de la ville se trouve le quartier des Coteaux : le Ponceau, les Linandes, la Justice, les Heuruelles. Ensuite en 1980/85 la gare de Cergy - Saint-Christophe Cergy Saint-Christophe est composé de plusieurs quartiers : la Belle Épine, le Verger, les Genottes, la Sébille, les Terrasses, la Bastide, le Gros Caillou, le Chat Perché, la Lanterne et l'Axe Majeur. En 1994 la fut inauguré la gare de Cergy - Le Haut (nouvelle ville sur les hauts plateaux de Cergy). Cergy Le Haut est composé des quartiers suivants : le Terroir, le Point du Jour, le Bontemps, l'Enclos, le Hazay, les Essarts, le Bois Lapelote et le Centre Gare.

Les trois stations sont actuellement desservies par le RER A en direction de Marne-la-Vallée (branche A4 du RER) et d'un train pour Paris Saint-Lazare aux heures de pointe.

En ce qui concerne le réseau bus, c'est le réseau de bus STIVO qui dessert l'ensemble de la ville nouvelle[20]. D'autres réseaux ont des têtes de lignes aux stations du RER (surtout Cergy - Préfecture), dont le réseau de bus Busval d'Oise, réseau armature départemental du Val-d'Oise.

Depuis 1970, l'autoroute A15 dessert la ville par le nord.

Depuis le 21 mars 2009, Cergy s'est doté d'un système de Vélopartage appelé Vélo2.[21]

Éducation

L'ESSEC

Cinquante-quatre établissements scolaires publics dispensent l'enseignement à Cergy : quarante-six écoles maternelles et primaires[22], cinq collèges et trois lycées[23].
Le collège Les Explorateurs devrait obtenir à la rentrée 2008 un statut de collège expérimental[24].

La ville relève de l'académie de Versailles. Les écoles de la commune sont gérées par l'inspection générale de l'inspection départementale de l’Education nationale de Cergy-Côteaux-de-l'Oise (La Lanterne 6, avenue du Jour). La circonscription fait partie du bassin d'éducation et de formation de Cergy[25].

L'enseignement supérieur se répartit entre[26]:

  • l'Université de Cergy-Pontoise créée en 1991, son campus accueillait 10 500 étudiants en 2007
  • l'IUFM avec 8000 étudiants en 2007 qui a intégrée l'UCP le 1er janvier 2007
  • un Institut universitaire de technologie
  • plusieurs grandes écoles :
    • ENSEA (École Nationale Supérieure de l'Électronique et de ses Applications)
    • ESSEC (École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales)
    • ESCIA (École supérieure de Gestion et de Finance, membre du Groupe ITIN-ESCIA)
    • EISTI (École Internationale des Sciences du Traitement de l'Information)
    • ENSAPC (École Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy)
    • ITIN (École Supérieure d'Informatique, Réseaux et Systèmes d'information)
    • IPSL (Institut Polytechnique Saint-Louis) : École de Biologie Industrielle (EBI) ; École d'Électricité, de Production et de Méthodes Industrielles (EPMI) ; École Pratique de Service Social (EPSS) ; École Supérieure de Chimie Organique et Minérale (ESCOM) ; Institut Géologique Albert-de-Lapparent (IGAL) ; École Supérieure d'agro-développement international (ISTOM) ; Institut Libre d'Éducation Physique Supérieur (ILEPS))

Culture

Cergy au cinéma

Cergy dans la chanson

  • 2005 : Cergy, chanson d'Anis, album La chance.

Sport

La base de loisirs de Cergy-Pontoise occupe une surface de 250 hectares dont 150 en plans d'eau, au centre de la boucle de l'Oise à Cergy et Neuville-sur-Oise. Elle permet la pratique de nombreux sports et loisirs, planche à voile, baignade, tennis, badminton, parcours de mini-golf... tout comme la simple promenade. Un stade d'eau vive, unique en Europe, et un téléski nautique permettent la pratique du rafting, kayak, wakeboard et autres sports de glisse[27]. Trois parcours de golfs sont situés à Vauréal, Jouy-le-Moutier et Saint-Ouen-l'Aumône.

Notes et références

  1. Météo France - Climatologie
  2. L'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle distant de 30 kilomètres au sud-est en plaine constitue la station de référence pour le département du Val-d'Oise.
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, éditions Larousse 1968. Librairie Guénégaud 1979.
  4. http://cassini.ehess.fr/ Population avant le recensement de 1962
  5. INSEE: Population depuis le recensement de 1962
  6. INSEE - Résultats des enquêtes annuelles de recensement de 2004 à 2006 pour les grandes villes
  7. Site du Conseil général - Administration du Val-d'Oise
  8. Ministère de la justice - Conseil Départemental de l'Accès au Droit du Val-d'Oise
  9. Palmarès 2008 des Villes Internet sur le site officiel de l'association. Consulté le 01/10/2009.
  10. Liste des maires de Cergy sur www.francegenweb.org
  11. Site municipal - Le Maire
  12. Scrutin du 29 mai 2005 sur la constitution Européenne - Cergy
  13. Scrutin présidentiel de 2007 - Cergy
  14. Site officiel de la direction générale des Impôts
  15. Taxe.com - Impôts locaux
  16. Préfecture et services de l'État dans le Val-d'Oise
  17. Le Figaro - Délinquance : Palmarès 2005 du Val-d'Oise
  18. 1 milliard de francs de chiffre d'affaires en 1999 (soit 150 millions d'euros environ)
  19. Cergy, le guide, C. Danis, P. Glâtre, J. Meillon, Mission écomusée du Val-d'Oise et B. Warnier, éditions du Valhermeil, 1999.
  20. Site du réseau de bus de l'agglomération de Cergy-Pontoise
  21. http://www.cergyrama.com/article-28195949.html
  22. Site municipal - Écoles maternelles et élémentaires
  23. Site municipal - Collèges et lycées
  24. Six établissements pour les collèges Cohn-Bendit Le Café pédagogique - Expresso du 6 février 2008
  25. Inspection académique du Val-d'Oise
  26. Site municipal - Enseignement supérieur
  27. La Base de loisirs de Cergy-Pontoise

Voir aussi

Commons-logo.svg

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Val-d'Oise Portail du Val-d'Oise
  • Portail de l’Île-de-France Portail de l’Île-de-France
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Cergy ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Cergy Saint Christophe de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cergy-Saint-Christophe (RER) — Gare de Cergy Saint Christophe Cergy Saint Christophe Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de Cergy-Saint-Christophe — Cergy Saint Christophe Passage de l Horloge, vu du côté nord, dans lequel se trouve l entrée de la gare. Localisation Pays France …   Wikipédia en Français

  • Gare De Cergy - Saint-Christophe — Cergy Saint Christophe Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de Cergy - Saint-Christophe — Cergy Saint Christophe Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Gare de cergy - saint-christophe — Cergy Saint Christophe Localisation Pays …   Wikipédia en Français

  • Citea Residence Cergy-Saint-Christophe (Paris Suburbs) — Citea Residence Cergy Saint Christophe country: France, city: Paris Suburbs (Cergy Saint Christophe) Citea Residence Cergy Saint Christophe The Citea Residence Cergy Saint Christophe is located in an outstanding spot and is a home to a variety of …   International hotels

  • Campanile Cergy Saint-Christophe — (Сержи,Франция) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: 12 rue d …   Каталог отелей

  • Premiere Classe Cergy Saint Christophe — (Сержи,Франция) Категория отеля: Адрес: Rn 14 Rue De La Po …   Каталог отелей

  • Gare de Cergy - Saint-Christophe — s line A3 but is now the penultimate stop.The station building is a large glass structure placed above the line at street level and comprises metal and glass cylinder and Europe s largest clock.Buildings have soon followed the station and the… …   Wikipedia

  • Église Saint-Christophe — Cette page d’homonymie répertorie les différents édifices religieux partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Christophe. Saint Christophe est le nom que portent de nombreuses églises. Sommaire …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”