Tramway de Brest au Conquet

Tramway de Brest au Conquet
Tramway du Conquet
Ligne de Brest au Conquet
Le terminus de la Porte du Coquet à Brest
Le terminus de la Porte du Coquet à Brest
Pays Drapeau de France France
Villes desservies Brest, Le Conquet
Historique
Mise en service 1903
Fermeture 1932
Concessionnaires Tw élec. du Finistère (1901 - 1922)
Ch. de fer dép. du Finistère
(exploitation) (à partir de 1922)
Caractéristiques techniques
Longueur 23 km
Écartement Voie métrique (1,000 m)
Électrification 550 Vcc
Nombre de voies Voie unique
Schéma de la ligne
Schéma de la ligne
Légende
uexKBHFa
0 Brest porte du Conquet
uexHST
3 Saint-Pierre-Quilbignon
uexHST
La Trinité
uexABZlf uexKBHFr
4 Sainte-Anne-du-Portzic
uexHST
Route du Minou
uexHST
Pen ar Henry
uexHST
Porz Milin
uexHST
Trez-Hir
uexHST
Kerjean
uexKBHFe
23 Le Conquet

La ligne de tramway de Brest au Conquet constitua la ligne principale d'un petit réseau de tramway rural, concédé aux Tramways Électriques du Finistère, d'une longueur de 23 km, reliant Brest, sous-préfecture du Finistère, au Conquet, petit port de pêche situé à l'ouest de Brest, actuellement embarcadère vers les îles de Molène et d'Ouessant. La ligne a fonctionné de 1903 à 1932. Un court embranchement lui fut adjoint, qui fonctionna de 1908 à 1918, vers Sainte-Anne-du-Portzic, village situé sur une anse marine à Plouzané.

Sommaire

Chronologie

Historique

Le réseau finistérien à son apogée. La ligne de tramway figure en vert clair au nord-ouest du département.
La gare du tramway à Saint-Pierre-Quilbignon

La déclaration d'utilité publique de la ligne de Brest au Conquet fut inspirée par des considérations stratégiques, économiques et touristiques. Il facilitait le déploiement des troupes vers les côtes du côté de l'anse des Blancs-Sablons, point faible de la défense côtière léonarde ; il facilitait le transport des produits agricoles vers la place-forte ; enfin, il permettait aux Brestois d'accéder aux plages de Sainte-Anne-du-Portzic[1], de Trégana, de Porsmilin, du Trez Hir et des Blancs-Sablons[2].

La ligne fut donc déclarée d'utilité publique et concédée à la société anonyme des tramways électriques du Finistère, dont le président était M. Hérodote, également président le compagnie des tramways électriques de Brest, à laquelle étaient concédés les tramways urbains. Son siège social était à Paris.

Le premier tronçon, entre Saint-Pierre-Quilbignon, terminus des tramways urbains, et Le Conquet, ouvre le 12 juillet 1903, sous la houlette de M. Calvé[3]. Son ouverture entraine l'arrêt du service de l'omnibus à trois chevaux connu sous le nom de l'Hirondelle, qui assurait un aller-retour quotidien entre Brest et Le Conquet. La ligne fut prolongée en 1908, d'une part entre Saint-Pierre-Quilbignon et Brest (porte du Conquet), hors les murs, d'autre part entre la Trinité et Sainte-Anne-du-Portzic. Le service était d'au moins 6 allers-retours quotidiens, effectués à une vitesse maximale de 20 km⋅h-1.

Longeant la route nationale 789 entre le Conquet et la gare de Saint-Pierre-Quilbignon, toujours debout, la ligne empruntait ensuite un itinéraire lui permettant de limiter les rampes, par la rue du Valy-Hir et la rue de la Frégate Laplace[4]. Le dépôt et l'usine électrique alimentant l'ensemble de la ligne se trouvaient à Pont-Rohel en Locmaria-Plouzané, près de Porsmilin.

Bien que florissante avant guerre, la situation se dégrade dans l'immédiat après-guerre, entraînant dès 1918 la fermeture de la branche vers Sainte-Anne-du-Portzic, puis la liquidation de la société concessionnaire. L'exploitation fut reprise en 1922 par la compagnie des chemins de fer départementaux du Finistère, déjà concessionnaire du premier réseau d'intérêt local du département[5]. Toutefois, si le nouvel exploitant bénéficie d'une meilleure assise financière, il ne peut faire face à la concurrence routière et à la dégradation de l'infrastructure et du matériel roulant, ce qui entraîne, le 5 octobre 1932, la fermeture de la ligne.

Sources

Notes et références

  1. Un embranchement fut construit à cette fin et exploité entre 1908 et 1918.
  2. Le tramway, Plouzweb. Consulté le 17 mars 2008
  3. Tramways d'avant, Le Télégramme. Consulté le 17 mars 2008
  4. Le pont qui aujourd'hui surplombe la rue du Valy-Hir à l'extrémité de l'avenue du Polygone était celui de la ligne.
  5. Les CFDF obtinrent l'affermage des lignes concédées aux chemins de fer armoricains.

Bibliographie

  • Louis Coudurier, « De Brest au Conquet par le Chemin de fer électrique », Imprimerie commerciale de la Dépêche de Brest, 1904 (réédité par l'association "Les Amis de Saint-Mathieu", 1991)
  • Jacques Chapuis, « Les voies ferrées départementales du Finistère », dans Chemins de fer régionaux et urbains, nos 175 et 176 (1983)
  • Henri Domengie, Les petits trains de jadis — Ouest de la France, Éditions du Cabri, Breil-sur-Roya, 1990 (ISBN 2-903310-87-4)
  • Collectif, Encyclopédie générale des transports — Chemins de fer, Éditions de l'Ormet, Valignat, 1992
  • Alain de Dieuleveult, Finistère en petits trains, Éditions Cénomane, Le Mans / La Vie du Rail, Paris, 1998 (ISBN 2-905596-60-0 et 2-902808-81-X)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Tramway de Brest au Conquet de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Tramway de brest — Situation Brest et son agglomération Type Tramway Entrée en service …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Brest —  Pour l ancien réseau de tramway (1898 1944), voir Ancien tramway de Brest.  Pour l ancien réseau de trolleybus (1947 1970), voir Ancien trolleybus de Brest. Tramway de Brest …   Wikipédia en Français

  • Ancien tramway de Brest — Ancien réseau Tramway de Brest Situation Brest, France Type Tra …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Besançon — Situation Besançon et son agglomération Type Tramway Entrée en service 2015 (prévision) Longueur du réseau 14,5 km Lignes 1 Stations 31 Rames 19 …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Rennes — Situation …   Wikipédia en Français

  • Tramway d'Eu-Le Treport-Mers — Tramway d Eu Le Tréport Mers Plan du tramway d Eu Le Tréport Mers. Le tramway d Eu Le Tréport Mers fut mis en service en 1902 aux confins des départements de la Seine Inférieure (aujourd hui Seine Maritime) et de la Somme et assura le transport… …   Wikipédia en Français

  • Tramway d'Eu-Le Tréport-Mers — Le tramwya à Eu, chaussée de Picardie …   Wikipédia en Français

  • Tramway d'eu-le tréport-mers — Plan du tramway d Eu Le Tréport Mers. Le tramway d Eu Le Tréport Mers fut mis en service en 1902 aux confins des départements de la Seine Inférieure (aujourd hui Seine Maritime) et de la Somme et assura le transport des riverains et des touristes …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Fontainebleau — Rame du tramway dans la Grande Rue, avant la Première Guerre mondiale Type Tramway Entrée en service …   Wikipédia en Français

  • Tramway de Royan — Situation Royan Type Tramway Entrée en service 1890 F …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”