Le Docteur (Doctor Who)

Le Docteur (Doctor Who)
Le Docteur
Personnage de fiction apparaissant dans
Origine Gallifrey
Genre Mâle
Espèce Seigneur du Temps
Activité(s) voyageur
Entourage Compagnons du Docteur
Interprété par William Hartnell
Patrick Troughton
Jon Pertwee
Tom Baker
Peter Davison
Colin Baker
Sylvester McCoy
Paul McGann
Christopher Eccleston
David Tennant
Matt Smith
Et d'autres
Série(s) Doctor Who
Première apparition An Unearthly Child
Saison(s) 30
Épisode(s) 752

Le Docteur est le personnage principal de la série télévisée de science-fiction britannique Doctor Who, produite par la BBC. Jusqu'ici, onze acteurs ont officiellement joué le rôle du Docteur dans la série télévisée, ces changements étant expliqués par la capacité du Seigneur du Temps à se régénérer sous une apparence différente. L'actuel et onzième Docteur est Matt Smith, qui succède au populaire David Tennant. Le Docteur est l'extra-terrestre de fiction préféré des Britanniques[1].

Contrairement à une erreur fréquente, le Docteur ne s'appelle pas « Doctor Who ». La fonction du « Who » (« Qui ? », en anglais) ne tendait initialement qu'à souligner la nature énigmatique du personnage. Le véritable nom du personnage n'est jamais révélé, un épisode suggérant qu'il est imprononçable en langue terrienne. La confusion a été entretenue par certains génériques de la série qui le créditent sous le nom de « Doctor Who ».

Sommaire

Contexte

Le Docteur voyage dans le temps et l'espace grâce au TARDIS.

Le Docteur est un Seigneur du Temps, un extraterrestre de la planète Gallifrey qui voyage dans l'espace-temps grâce à un vaisseau spatial, le TARDIS (temps à relativité dimensionnelle inter-spatiale). L'intérieur de la cabine bleue est nettement plus vaste que ne l'indique son apparence extérieure. Bien qu'extra-terrestre, le Docteur a une apparence physique semblable à celle des êtres humains.

Le Docteur explore l'univers de façon aléatoire, utilisant ses vastes connaissances en science, en technologie et en histoire pour se sortir des mauvais pas. Le caractère imprécis de ses voyages est initialement attribué à l'âge et au manque de fiabilité du système de navigation du TARDIS. Lors des épisodes The War Games et Planète Morte, on apprend que le Docteur a volé le TARDIS à son peuple. Il n'était sans doute pas à l'aise avec ses systèmes de navigation et donc incapable de le faire fonctionner correctement. Il précise d'ailleurs dans le season finale de la saison 4, La Fin du voyage, que pour naviguer correctement le TARDIS nécessite 6 pilotes, ce qui peut aussi expliquer les erreurs de navigation.

Après son procès et son exil sur Terre à la fin du XXe siècle, le Docteur continue à visiter d'autres planètes, mais seulement dans le cadre des missions que lui ont donné les Seigneurs du Temps. Une fois son exil levé, le Docteur retourne à ses voyages et démontre rapidement sa capacité à atteindre en général la destination de son choix. Preuve de la maitrise de sa machine, il parvient même à ouvrir et fermer les portes du TARDIS d'un simple claquement de doigts.

Le Docteur voyage avec des compagnons, souvent de leur plein gré, même s'il est arrivé, surtout au début de la série, qu'il ait des compagnons « accidentels ».

Le Docteur possède également un tournevis sonique doté de diverses fonctions : ouvrir les portes, manipuler des objets, fermer une issue…

Enfance

On ne sait pas grand chose de l'enfance du Docteur. La première série fait souvent référence à l'époque où il était à l'Académie. Il y avait parmi ses professeurs Borusa, un Seigneur du Temps qui devint président du haut conseil de Gallifrey. Parmi les autres élèves notables de l'Académie, on peut citer le Maître et La Rani. Il faudra attendre le Troisième Docteur pour avoir des détails sur sa vie d'avant l'Académie : il a grandi dans une maison sur le flanc d'une montagne. Le Docteur fait aussi référence à un ermite qui vivait sous un arbre derrière sa maison et qui l'inspirait quand il était déprimé. Le Huitième Docteur, dans le film Le Seigneur du Temps (1996), raconte à Grace Holloway qu'une fois, il a vu une pluie de météorites en compagnie de son père au sommet d'une colline gazonnée.

Dans La Cheminée des temps, Madame de Pompadour voit quelques-uns de ses souvenirs d'enfance lors d'un contact télépathique et s'écrie : « Oh, quelle enfance si solitaire ! Oh Docteur, si solitaire vraiment, si triste et si seul… Un petit garçon abandonné, seul par le passé et seul maintenant… Comment supportez-vous ça ? ». Cependant, quand Martha lui demande s'il a un frère dans l'épisode La Loi des Judoons, il répond simplement : « Non… je n'en ai plus, il ne reste plus que moi ». Dans le même épisode, il indique de façon narquoise qu'à la crèche, lui et ses camarades jouaient avec des briques de rayons X.

Lors de l'épisode La Terre volée, lorsqu'il se trouve avec Donna devant la cascade de Méduse, il lui confie « Je suis venu ici quand j'étais enfant. J'avais alors 90 ans. »

Dans l'épisode Que tapent les tambours, le Docteur décrit la cérémonie d'initiation à laquelle sont soumis tous les enfants de l'Académie : à l'âge de huit ans, ils sont conduits devant un portail et doivent observer le tourbillon du temps, au risque de sombrer dans la folie, même si le spectacle peut aussi en inspirer certains. Le Docteur avoue s'être enfui après la cérémonie.

Famille

Les références à la famille du Docteur sont rares dans la série. Pendant les deux premières saisons, il voyageait avec sa petite-fille, Susan Foreman (des fans ont remis en cause cette parenté). Comme dit ci-dessus, il précise dans La Loi des Judoons qu'il n'a plus de frère, ce qui tendrait à prouver qu'il en a eu un auparavant.

Le Docteur révèle à Rose dans Londres 2012 qu'il a déjà été père. Il fait la même révélation à Donna dans La Fille du Docteur. Lors de ce même épisode, il se retrouve « accidentellement » père d'une jeune fille, Jenny, qui se fait tirer dessus. Le Docteur, la croyant morte, la laisse sur place pour permettre à ses amis de lui faire une cérémonie digne, mais la fin de l'épisode démontre qu'elle est toujours en vie -étant cloné à partir d'un Seigneur du Temps elle possède 2 cœurs.

Dans La Prophétie de Noël, un individu mystérieux, crédité uniquement sous le nom de « femme », apparaît inopinément à Wilfred Mott. Elle s'oppose au Président lorsqu'il expose son plan pour échapper à la Guerre du Temps, et se voit pour cette raison condamnée à adopter la posture des anges pleureurs (mains sur le visage). Lorsqu'elle se découvre finalement le visage, le Docteur la reconnait immédiatement. Il est possible que cette femme soit sa mère, même si Wilf n'a pas obtenu de réponse à cette question.

Vie amoureuse

« Je suis éternel. Je me régénère. Mais les humains dégénèrent. Vous vieillissez et mourez. Imaginez ce qu'on ressent pendant que celle que vous... Vous pouvez passer le reste de votre vie avec moi ; mais je ne peux pas passer le reste de ma vie avec vous. Je dois continuer. Et tout seul. C'est le lot des Seigneurs du Temps. »

— Le Docteur à Rose Tyler, dans L'École des retrouvailles

De sa vie amoureuse avant son arrivée sur Terre, on sait peu de choses. Le Docteur révèle toutefois dans Les Anges pleureurs qu'il a déjà été marié et on suppose qu'il a eu une ou plusieurs compagnes, étant donné qu'il est père (voire grand-père, si l'on admet que Susan Foreman est sa petite-fille.)

Longtemps, la vie sexuelle du Docteur est restée un tabou pour les Anglais, la série étant destinée à un public familial.

Relation entre le Docteur et Rose Tyler

La nouvelle série change un peu la donne en jouant avec l'idée d'une romance entre le Docteur et son compagnon Rose Tyler et on trouve de nombreux sous-entendus, notamment de la part de Mickey Smith, le petit ami de Rose, qui voit le Seigneur du Temps comme un rival pour lequel son amie le délaisse.

Dans la saison 1, lors du double épisode Drôle de Mort/Le Docteur danse l'introduction du personnage du Capitaine Jack Harkness est l'occasion de nombreux sous-entendus sexuels, notamment le fait que l'on se demande plusieurs fois si le Docteur « danse », métaphore de la sexualité du personnage et le Docteur montre des signes de jalousie envers Jack Harkness. Dans le final de la première saison, À la croisée des chemins, le Docteur l'embrasse (l'objectif étant cependant, ce faisant, de lui sauver la vie).

Dans le premier épisode de la saison 2, Une nouvelle Terre, Rose l'embrasse à son tour mais elle est alors possédée par Cassandra. L'arrivée de Sarah Jane Smith dans l'épisode L'École des retrouvailles ravive la jalousie de Rose, surtout que cette ancienne compagne du Docteur a elle aussi éprouvé des sentiments pour lui. Dans ce même épisode, quand Rose s'écrie « J'ai cru que vous et moi on était… j'ai du mal à comprendre. […] Ce que je vois aujourd'hui dans l'avenir c'est que vous nous abandonnez derrière vous. Est-ce que c'est ce qui m'attend ? », le Docteur lui répond : « Non. Non, pas vous. ». Rose est également contrariée par l'arrivée de Mickey dans le TARDIS.

Dans La Cheminée des temps, le dixième Docteur partage un baiser passionné et une histoire romantique avec Madame de Pompadour. Là encore, la métaphore de la « danse » pour signifier l'acte sexuel est fortement suggérée. Rose ne semble pas en souffrir alors qu'elle se montre intriguée par une certaine « Lucy » à laquelle le Docteur fait référence dans l'épisode suivant, Le Règne des Cybermen. Dans La Planète du Diable, alors qu'ils pensent rester coincer sur une planète, Rose suggère maladroitement qu'ils pourrait toujours chercher un logement ensemble ; un peu plus tard, elle l'embrasse pour lui souhaiter bonne chance. Dans la seconde partie de cet épisode, pensant mourir, il demande à Ida Scott de lui transmettre un message puis se rétracte, affirmant qu'elle le sait déjà. Enfin, dans Adieu Rose, alors que Rose est prisonnière d'un univers parallèle, il parvient à la contacter et elle lui avoue qu'elle l'aime. Il commence à lui répondre, mais il a juste le temps de dire : Rose Tyler... avant que le lien ne se brise. La scène suivante le montre se tenant debout, silencieux, une larme coulant sur sa joue.

Dans le final de la saison 4, La Fin du voyage, il retrouve Rose avec un bonheur immense. Finalement, celle-ci retourne dans son univers avec la copie mi-humaine/mi Seigneur du Temps du Docteur.

Relations du Docteur après Rose

Après le départ forcé de Rose, le Docteur fait le connaissance de Martha Jones qui devient sa nouvelle compagne. Il l'embrasse dès leur première rencontre dans La Loi des Judoons, mais sans aucun motif amoureux : il s'agit uniquement d'effectuer un transfert génétique pour distraire leurs poursuivants. Il est alarmé quand Martha flirte avec lui dans le TARDIS, et lui signifie clairement qu'elle ne prendra jamais la place de Rose ; un peu vexée, la jeune femme affirme alors être attirée exclusivement par les humains. Plus tard, dans L'Expérience finale, elle avoue son béguin à Tallulah. Mais le Docteur ne partage pas ses sentiments et elle a l'impression de ne pas compter pour lui. Ce sentiment est exacerbé par leur aventure dans le double épisode La Famille de sang/Smith, la Montre et le Docteur où le Docteur, désormais humain, dépourvu de tout souvenir et portant le nom de John Smith, ne tombe pas amoureux de Martha mais de l'infirmière Joan Redfern. Dans Que tapent les tambours, le Docteur ajoute un filtre de perception aux clefs du TARDIS pour leur permettre de passer inaperçu. Pour faire comprendre son principe de fonctionnement à Martha, il explique : « … c'est comme quand vous aimez quelqu'un, et qu'il ne sait même pas que vous existez ». La jeune femme le fixe alors incrédule et Jack - qui a embrassé brièvement le docteur dans À la croisée des chemins- lui dit gentiment « Vous aussi, hein ? ». Dans le final de la saison, Le Dernier Seigneur du temps, elle décide de ne plus voyager avec lui et de rester sur Terre.

Le Docteur se retrouve encore une fois seul, mais est bientôt rejoint par Donna Noble. Comme les précédentes, elle embrasse le Docteur dans Agatha Christie mène l'enquête, mais dans un but salvateur : le Seigneur du Temps doit subir un choc pour l'aider à expulser du poison. Tous deux sont de très bons amis mais, bien qu'on les prenne souvent pour un couple marié, ils n'éprouvent aucun sentiment amoureux l'un pour l'autre. Dans le double épisode Bibliothèque des ombres, le Docteur rencontre l'archéologue River Song. On ne connait pas exactement leurs rapports, mais le professeur Song semble être une future compagne du Docteur ; elle connait même son véritable nom.

Dans Le Labyrinthe des Anges, Amy Pond tente de l'embrasser la veille de son mariage mais le Docteur la repousse, gêné par cette soudaine attirance. Elle tentera une deuxième fois de l'embrasser lors de son mariage dans La Pandorica s’ouvre et se fera plus délicatement repousser.

Le Docteur à travers les évènements historiques de la Terre

Étant un voyageur du temps, le Docteur a été directement ou indirectement impliqué dans d'innombrables événements historiques majeurs sur la planète Terre.

Dans le premier épisode de la seconde série, Rose, on apprend que le Neuvième Docteur a contribué à empêcher une famille de monter à bord du Titanic avant son voyage fatidique. Dans La Fin du monde, le Docteur a prétendu avoir été à bord du Titanic et avoir survécu en restant « accroché à un iceberg ». Le Quatrième Docteur a également mentionné cet événement dans Robot et The Invasion of Time, où il affirme que le naufrage n'était pas sa faute. Une photographie vue dans Rose montre que le Neuvième Docteur a été témoin de la mort du président des États-Unis John F. Kennedy et dans l'épisode La Chute de Pompéi, le Docteur est en partie responsable de la catastrophe naturelle liée à l'éruption du Vésuve.

Le Docteur a également rencontré de nombreux personnages historiques sur Terre. Dans City of Death, on apprend que le Docteur a rencontré Léonard de Vinci et William Shakespeare (qu'il croise de nouveau dans Peines d'amour gagnées). Il a également rencontré H. G. Wells (« Timelash »), Albert Einstein (« Time and the Rani »), Mao Zedong (« The Mind of Evil »), Richard Ier d'Angleterre (« The Crusade »), Wyatt Earp (« The Gunfighters »),Vincent Van Gogh (Vincent et le Docteur). et Marco Polo ( « Marco Polo » ).

Dans la seconde série, le docteur partage ses aventures avec de nombreuses personnalités de l'histoire, entre autres Charles Dickens (Des morts inassouvis), Agatha Christie (Agatha Christie mène l'enquête), la reine Victoria (Un Loup-garou royal), Élisabeth Ire d'Angleterre (Peines d'amour gagnées), Madame de Pompadour (La Cheminée des temps), Winston Churchill (La Victoire des Daleks) et de nombreux autres personnages historiques.

De même le Docteur semble posséder une manie pour collectionner les objets historiques. Ainsi, dans L'Embouteillage sans fin, après avoir remis son manteau à Brannigan et son épouse, il leur demande de prendre soin de lui car selon ses propres mots « Janis Joplin me l'a offert ».

Physiologie

Bien que les Seigneurs du Temps ressemblent à des humains, leur physiologie diffère nettement sur quelques points principaux. Ainsi, ils ont deux cœurs, un « système de dérivation des voies respiratoires » qui leur permet de se passer d'oxygène (pendant un certain temps) et une température corporelle interne de 15-16 degrés Celsius. Ils ont aussi la capacité d'absorber, de résister, et d'expulser de grandes quantités de certains types de rayonnements. Le Docteur résiste bien à l'électricité et s'en sort généralement avec un minimum de dégâts (voir par exemple L'Humanité en péril). Il supporte aussi des températures basses. Dans Agatha Christie mène l'enquête, on tente de l'empoisonner au cyanure mais il réussit à expulser le poison. Pour parer à un traumatisme, il peut se mettre volontairement en état de coma jusqu'à ce qu'il récupère.

Il est doué de capacités télépathiques et peut entrer dans la mémoire d'autres individus, comme il le fait avec Madame de Pompadour dans La Cheminée des temps. Dans Le Chant des Oods, contrairement à Donna, il entend clairement le faible chant télépathique de ces derniers. Il peut également percevoir le tissu temporel et discerne les points fixes du Temps ; il voit ce qui a été, ce qui est, ce qui pourrait être etc. Il peut aussi transmettre ses pensées a un individu par un simple coup de tête, comme dans Le Colocataire.

Cependant, il a aussi des faiblesses : certains médicaments humains peuvent être dangereux pour sa santé ; en effet, le Docteur affirme qu'un comprimé d'aspirine peut le tuer.[réf. souhaitée]

Lorsqu'il sent sa mort approcher, un Seigneur du Temps peut se régénérer : il change ainsi d'apparence et de personnalité tout en gardant tous ses souvenirs intacts. Le pouvoir de se régénérer a été introduit dans la série pour pouvoir donner une explication logique au changement d'acteur. Toutefois, il était dit dans un épisode qu'un Seigneur du Temps ne pouvait se régénérer que douze fois au total et peut donc avoir treize corps différents. Ceci dit, plus tard, il a été indiqué que le Docteur peut se régénérer indéfiniment[2] dans l'épisode Death of The Doctor de la série The Sarah Jane Adventures, le Docteur révèle en effet au jeune Clyde Langer qu'il peut se régénérer 507 fois. Cette révélation est désormais considérée comme canonique, supplantant les autres théories.

La régénération n'est apparemment pas automatique : dans Le Dernier Seigneur du temps, le Maître refuse de se régénérer malgré l'insistance du Docteur. De plus, on peut tuer un Seigneur du Temps si son corps ne peut pas déclencher le processus de régénération. C'est ce que River Song suggère qu'il arrivera à la fin de La Bibliothèque des ombres et ce qui arrive effectivement au début de The Impossible Astronaut.

Dans La famille de sang, le Docteur devient volontairement et temporairement humain pour échapper à une famille d'extra-terrestres qui poursuit le TARDIS. Tous ses souvenirs de Seigneur du Temps sont alors conservés dans une montre à gousset. Ce système permettant à un Seigneur du Temps de devenir temporairement humain est réutilisé par le Maître dans Utopia.

Doctor Who ?

Dans le tout premier épisode de la première série, Susan Foreman appelle le Docteur « Docteur Foreman », mais dans l'épisode suivant, quand Ian Chesterton l'appelle ainsi, il répond : « Eh ? Doctor who ? What's he talking about ? » (« Hein ? Docteur qui ? De qui parlez-vous ? »). Plus tard, Ian réalise que « Foreman » n'est pas le véritable nom du Docteur et demande à Susan : « Who is he ? Doctor who ? » (« Qui est-il ? Doctor who ? »). De la même façon, dans Rose (premier épisode de la deuxième série), il se présente comme « Juste le Docteur ». Rose et Mickey trouvent un site internet, consacré au Docteur et à ses apparitions à travers l'Histoire, portant le nom « DOCTOR WHO [3]? ».

Bien que souvent crédité sous le nom de « Doctor Who », le Docteur ne s'appelle pas par le nom de la série, sauf d'une manière ironique (par exemple, dans "The Gunfighters"). Les seules vraies exceptions à ce principe est l'ordinateur WOTAN dans "The War Machines", pour qui « Doctor Who is required » (« Doctor Who est demandé »), un épisode de la seconde saison, "The Death of Doctor Who" (« La Mort de Doctor Who ») et un épisode de la 7e saison, "Doctor Who and the Silurians". Le troisième Docteur conduit dans quelques épisodes une sorte d'aéroglisseur appelé « Whomobile » [4] dans du matériel publicitaire (qui n'a pas de nom dans la série).

Dans l'épisode Bibliothèque des ombres (1/2), on apprend que le docteur River Song connaît le véritable nom du Docteur. Cette révélation montre que le Docteur établira au futur une relation de confiance très forte avec ce personnage.

Âge

Il est difficile de connaître l'âge précis du Docteur, les différentes informations données par la série se contredisant parfois. Dans l'épisode Revelation of the Daleks, le sixième Docteur dit qu'il est « un Seigneur du Temps de 900 ans », et dans Time and the Rani, l'âge du septième Docteur est de 953 ans, le même que celui de la Rani. Dans Le Seigneur du Temps (1996), on voit qu'il a un journal intime couvrant 900 années de sa vie dans son TARDIS.

La nouvelle série de 2005 reprend environ le même âge ; dans L'Humanité en péril, il déclare, parlant de la gifle de Jackie Tyler « Neuf cents ans de voyage dans le temps et l'espace et je n'avais jamais été giflé par la mère de quiconque ». Rose lui demande alors s'il a bien 900 ans et il lui répond par l'affirmative. De plus, Le Maître indique dans Que tapent les tambours / Le Dernier Seigneur du temps que le Docteur a environ 900 ans. Deux âges plus précis ont été données : dans Une croisière autour de la Terre, le dixième Docteur déclare avoir précisément 903 ans, et dans La Prophétie de Noël, il assure à Wilfred Mott qu'il en a 906. De plus lors de la cinquième saison, lorsque Amy Pond embrasse le docteur, il lui révèle avoir 907 ans.

Lorsque commence la saison 6, dans l'épisode The Impossible Astronaut, le Docteur a 908 ans, même si l'on voit une version quasi-inchangée de lui à l'age de 1103 ans.

Les Docteurs

Article détaillé : Liste des interprètes du Docteur.

Quelques-uns des interprètes du Docteur :

Le personnage a d'abord été interprété par William Hartnell en 1963. Trois ans plus tard, comme Hartnell quitte la série pour cause de maladie, le rôle est transmis à Patrick Troughton. À ce jour, il existe 11 incarnations distinctes du Docteur. À cause du décès de Hartnell en 1975, l'acteur Richard Hurndall l'a remplacé pour jouer le Premier Docteur dans The Five Doctors, en 1983, ce qui donne techniquement un total de 12 acteurs.
La plus longue incarnation du Docteur est le Quatrième, joué par Tom Baker. Baker a fait connaitre la série et jouissait d'une très grande popularité ; sa version dessin animé apparait même dans un épisode des Simpson, Bombinette Bob. Selon PR-inside, le Docteur le plus populaire est désormais le Dixième, David Tennant, mais le Quatrième reste malgré tout en seconde position[5].

Actuellement, le Docteur est incarné par Matt Smith.

Transitions

Hormis le passage de la deuxième à la troisième incarnation et celle de la huitième à la neuvième incarnation (interruption entre l'ancienne et la nouvelle série), toutes les régénérations apparaissent à l'écran. Les causes des « morts » des différentes incarnations du Docteur sont variées :

  1. Premier Docteur (Hartnell) : succombe apparemment à son grand âge dans The Tenth planet
  2. Deuxième Docteur (Troughton) : forcé de changer d'apparence, il est exilé sur Terre par les Seigneurs du Temps dans The War Games.
  3. Troisième Docteur (Pertwee) : absorbe une dose mortelle de radiations après l'activation d'un cristal dans (Planete of the Spiders).
  4. Quatrième Docteur (Baker T.) : le Maître le fait chuter du radiotélescope du projet Pharos dans Logopolis. Ils s'y étaient rendus pour se servir de l'installation afin de sauver l'univers de l'entropie générale qui le menaçait.
  5. Cinquième docteur (Davison) : fut contaminé en même temps que sa compagne Peri par une maladie nommée Spectrox dans (The Caves of Androzani). Il offrit sa seule dose d'antidote à la jeune femme, se sacrifiant ainsi pour la sauver.
  6. Sixième Docteur (Baker C.) : Succombe à des blessures non spécifiées subies quand la Rani a attaqué le TARDIS, provoquant son crash dans Time and the Rani.
  7. Septième Docteur (McCoy) : meurt à San Francisco dans le téléfilm Le Seigneur du Temps. Il a matérialisé le TARDIS au milieu d'une fusillade et a reçu plusieurs balles qui n'ont pas fait de dégâts mortels. Il a ensuite été transporté dans un hôpital où les médecins, étonnés que son rythme cardiaque soit si élevé, ont décidé de l'opérer, opération qui lui sera fatale. Note : cette régénération est la seule à ne pas avoir eu lieu directement après la mort du Docteur à cause de l'anesthésie qu'il a subi et qui a retardé le processus.
  8. Huitième Docteur (McGann) : circonstances exactes inconnues. (Peut-être pendant La Guerre du Temps car le premier épisode de la nouvelle série se déroule immédiatement après et le 9e docteur y découvre sa nouvelle apparence)
  9. Neuvième Docteur (Eccleston) : Rose Tyler ayant regardé dans le cœur du TARDIS pour le sauver dans À la croisée des chemins, il l'embrasse pour absorber toute l’énergie qu'elle contient afin d'éviter que cela ne la tue. Cependant, le corps du Docteur ne résiste pas non plus à cette énergie. .
  10. Dixième Docteur (Tennant) : absorbe une dose mortelle de rayonnements dans La Prophétie de Noël en sauvant la vie de Wilfred Mott, lequel était prisonnier dans une machine appelée "foudre nucléaire" émettant de très nombreuses radiations. Le Docteur subira une longue agonie avant de se régénérer.

La régénération est totalement aléatoire ; le Docteur ne sait pas à l'avance quelle sera sa future apparence, seule sa seconde incarnation a eu le choix, mais n'arrivant pas à se décider il fut contraint au hasard par les Seigneurs du Temps.

À noter qu'il existe une régénération du Docteur qui n'a pas abouti à un changement de corps. Elle a eu lieu dans La Fin du voyage : alors que le Dixième Docteur venait d'être touché par le tir d'un Dalek, il commence à se régénérer mais transfère alors l'énergie de sa régénération dans son ancienne main (coupée dans L'Invasion de Noël) qu'il a retrouvé. Ainsi, le Docteur s'est régénéré suffisamment longtemps pour soigner ses blessures mais a stoppé le processus avant que le changement de corps ait lieu. Plus tard, Donna, en touchant la main, déclenchera la régénération de celle-ci, créant ainsi un second Docteur à moitié humain.

Voir aussi

Notes et références



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Docteur (Doctor Who) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le docteur doctor who — Le Docteur (Doctor Who) le Docteur Personnage de Doctor Who Origine Gallifrey Genre Homme …   Wikipédia en Français

  • Ennemis du Docteur (Doctor Who) — Cet article présente les principaux adversaires du Docteur dans la série télévisée de science fiction Doctor Who. Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z …   Wikipédia en Français

  • Liste des compagnons du Docteur (Doctor Who) — Le mot compagnon (companion, en version originale) est utilisé dans l univers de la série de science fiction de la BBC Doctor Who pour décrire un personnage qui partage les voyages et les aventures du Docteur. Le terme se réfère avant tout aux… …   Wikipédia en Français

  • Le futur Docteur (Doctor Who) — Le Futur Docteur Épisode de Doctor Who Le Futur Docteur Titre original The Next Doctor Série Doctor Who Épisode Saison 5 Épisode 00 Docteur Dixième Docteur …   Wikipédia en Français

  • Doctor Who — Titre original Doctor Who Genre Série de Science fiction Créateur(s) Première série : Sydney Newman Donald Wilson Deuxième série : Graeme Harper …   Wikipédia en Français

  • Doctor Who: Music of the Spheres — Doctor Who Doctor Who Le logo actuel de la série Titre original Doctor Who Genre Série de Science fiction Créateur(s) Sydney Newman Donald Wilson …   Wikipédia en Français

  • Doctor Who: The Infinite Quest — Doctor Who Doctor Who Le logo actuel de la série Titre original Doctor Who Genre Série de Science fiction Créateur(s) Sydney Newman Donald Wilson …   Wikipédia en Français

  • Doctor Who: Time Crash — Doctor Who Doctor Who Le logo actuel de la série Titre original Doctor Who Genre Série de Science fiction Créateur(s) Sydney Newman Donald Wilson …   Wikipédia en Français

  • Doctor who — Le logo actuel de la série Titre original Doctor Who Genre Série de Science fiction Créateur(s) Sydney Newman Donald Wilson …   Wikipédia en Français

  • Doctor Who - Liste des épisodes en français — Il n y a pas de noms français pour les histoires et épisodes de cette première série. Chaque histoire, excepté Mission to the Unknown dans la saison 3 et la spéciale The Five Doctors, est divisée en plusieurs épisodes. Chacun de ces épisodes… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”