Georges Marchal (acteur)

Georges Marchal (acteur)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Georges Marchal et Marchal.

Georges Marchal

Naissance 10 janvier 1920
Nancy
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès 28 novembre 1997 (à 77 ans)
Maurens (Dordogne)
Profession acteur
Films notables la Mort en ce jardin, Cela s'appelle l'aurore, Belle de jour, la Voie lactée

Georges Louis Marchal, né le 10 janvier 1920 à Nancy et mort le 28 novembre 1997 à Maurens (Dordogne), est un acteur français.

Sommaire

Biographie

Georges Marchal est le symbole du jeune premier d'après-guerre. Dès le début, il se pose en rival de Jean Marais, sans toutefois arriver au même niveau de reconnaissance et de notoriété.

À Paris, il effectue des études secondaires, puis suit des cours de danse classique et acrobatique.

Coursier, débardeur aux Halles, garçon de piste au cirque Medrano, il aura fait bon nombre de petits métiers, avant de s'inscrire aux cours de Madame Calvi, et d'être finalement engagé au théâtre du Palais-Royal pour Permission de détente, une pièce d'Yves Mirande.

Il a vingt ans lorsqu'il entre à la Comédie-Française pour y jouer Iphigénie et Psyché. Puis, rapidement il joue des pièces de boulevard.

Au cinéma, il se fait remarquer dans Lumière d'été de Jean Grémillon et dans Au grand balcon de Henri Decoin, où il s'impose aux côtés de Madeleine Renaud et Pierre Fresnay. Mais très vite l'acteur se tourne vers le cinéma d'aventures, où son talent de cascadeur fait merveille. Il devient un habitué des péplums, dirigé par Marcel L'Herbier, Carmine Gallone, Vittorio Cottafavi, Sergio Leone, rivalise avec Jean Marais et Gérard Barray dans les films de cape et d'épée. Il poursuit ainsi une redoutable carrière de séducteur à l'écran, passant des bras de Micheline Presle ou Gianna Maria Canale à ceux d'Yvonne De Carlo ou Anita Ekberg, interprétant Milon de Crotone, Ulysse, Marc-Antoine, l'empereur Justinien...

Comme le costume historique lui va bien, il s'illustre également en Louis XIV chez Sacha Guitry, Claudette Colbert incarnant Mme de Montespan, et prête ses traits aux héros de Lesage et Balzac, Gil Blas et Lucien de Rubempré.

Tandis que la Nouvelle Vague relègue aux oubliettes le cinéma dont Marchal est issu, celui-ci devient l'un des acteurs préférés de Luis Buñuel et tourne dans plusieurs films de ce dernier : la Mort en ce jardin avec Simone Signoret, Cela s'appelle l'aurore avec Lucia Bosé, Belle de jour avec Catherine Deneuve et la Voie lactée.

En 1951, il a épousé l'actrice Dany Robin avec laquelle il tournera six films. Ils sont tous les deux jeunes, beaux, adulés, et préservent leur intimité dans un château de Montfort-l'Amaury. A la même époque, la future Martine Carol fait une tentative de suicide, largement relayée par la presse, par amour pour le beau Georges.

En 1969, le célèbre couple d'acteurs divorce. Marchal se remariera en 1983 avec Michèle Heyberger.

À la télévision, il est remarqué par ses rôles d'Antoine d'Hergemont dans L'Île aux trente cercueils, Philippe IV le Bel dans "Les Rois maudits" (1972, épisode I, Le Roi de Fer), dans Les beaux messieurs de Bois-Doré de Bernard Borderie et Quentin Durward de Gilles Grangier.

Ses dernières apparitions au cinéma s'effectuent dans Les Enfants du placard de Benoit Jacquot et dans L'Honneur d'un capitaine de Pierre Schoendoerffer. A la télévision, il incarne le patriarche de la série à succès Châteauvallon en 1985.

Il décède à Maurens en Dordogne, des suites d'une longue maladie.

Il est inhumé à Montfort-l'Amaury dans les Yvelines.

Filmographie

  • Le complexe de César de Anne Revel-Bertrand - (sous réserve)

Télévision

Théâtre

Voir aussi



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Georges Marchal (acteur) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Georges marchal (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Georges Marchal et Marchal. Georges Marchal Naissance 10 janvier 1920 Nancy Nationalité(s) …   Wikipédia en Français

  • Georges Marchal (homonymie) — Georges Marchal Pour les articles homonymes, voir Marchal.  Ne doit pas être confondu avec George Marshall.  Ce …   Wikipédia en Français

  • Georges Marchal — Pour les articles homonymes, voir Marchal.  Ne doit pas être confondu avec George Marshall.  Cette page d’homonymie ré …   Wikipédia en Français

  • Georges Louis Lucot — Georges Marchal (acteur) Pour les articles homonymes, voir Georges Marchal et Marchal. Georges Marchal Naissance 10 janvier 1920 Nancy Nationalité(s) …   Wikipédia en Français

  • Marchal — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Maréchal, Mareschal, Marshall, Marshal et Marschall. Patronyme Marchal est un …   Wikipédia en Français

  • Jacques Monod (acteur) — Pour les articles homonymes, voir Monod. Jacques Monod Données clés Nom de naissance Monod Naissance 21 août 1918 Casablanca Nationalité …   Wikipédia en Français

  • Décès en 1997 — Décès 1992 | 1996 | 1997 | 1998 | 2003 | 2004 | 2005 | 2006 | 2007 | 2008 | 2009 | 2010 | 2011 Cette page dresse une liste de personnalités mortes au cours de l année 1997, par ordre… …   Wikipédia en Français

  • 10 janvier — Éphémérides Janvier 1er 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 …   Wikipédia en Français

  • 1997 au cinéma — Années : 1994 1995 1996  1997  1998 1999 2000 Décennies : 1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020 Siècles : XIXe siècle  XXe siècle …   Wikipédia en Français

  • Ginette Baudin — est une actrice française née le 4 mars 1921 à Montceau les Mines, France et décédée le 26 mars 1971 à Paris. D après Internet Movie Database, elle joue dans 18 productions dans les années 1940 et 50. Bien que née en Bourgogne, elle passe toute… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”