František

František

François

Page d'aide sur l'homonymie Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint François et Saint-François.

François est un nom propre qui peut entrer dans la désignation de personnes, de familles, de lieux ou d'œuvres artistiques.

Sommaire

Sens, origine et diffusion du nom

François est un prénom français masculin et une forme ancienne du mot Français, dont il partage l'origine latine et germanique. Le passage du gentilé au nom de baptême est historiquement lié à la canonisation de François d'Assise.

Étymologie - François, Francia, Frank

François est l'homologue en français du latin médiéval Franciscus, « de France »[1], lequel suit lui-même le germanique frankisk[2] et a donné par ailleurs la forme savante Francisque. C'est un dérivé de France, anciennement Francie, du bas-latin Francia dont le sens premier est « pays des Francs »[3]. Il renvoie par là au bas-latin Francus, nom de peuple emprunté à l'ancien bas-francique Frank[4] et aussi nom commun signifiant « homme libre », d'où provient le français franc, franche[5].

L'étymologie fait ainsi de François (et du Français) « l'homme de France », soit au sens premier « l'homme du pays des Francs » ou encore « l'homme du pays des hommes libres ».

Histoire - François, Francesco, Français

Si le mot, sous la forme initiale franceis, est attesté en français dès le XIe siècle[1], son usage comme nom de personne est plus tardif : c'est au XIIIe siècle qu'il apparaît, d'abord sous la forme italienne Francesco, dans certaines régions d'Italie en relations d'échanges avec la France. Il connaît à partir de là une expansion qui reflète celle de la popularité de François d'Assise[6]. On sait que celui-ci naquit et fut baptisé Giovanni en l'absence de son père, lequel ne voulait pas de ce prénom : de retour, il fit appeler son fils Francesco, « petit Français », en hommage au pays où il menait de fructueuses affaires et qui était aussi, croit-on, celui de sa femme, Dame Pica[7]. Plus tard, la réputation grandissante du saint et l'influence des Franciscains assurèrent le succès du nom bien au-delà de sa terre natale.

En France, c'est le rayonnement de la culture italienne au XVe siècle qui favorisa son adoption dans la noblesse, puis dans le peuple. En moins de cent ans, il se hissa au rang des prénoms les plus courants ; porté par des saints (François de Paule, François de Sales), des souverains (comme dans les dynasties voisines : Lorraine, Saint-Empire, Autriche, Modène, Deux-Siciles), des écrivains (Villon, Rabelais, Malherbe, La Rochefoucauld, Fénelon, Voltaire, Chateaubriand), des musiciens (Couperin), des peintres (Boucher), des hommes politiques (Arago, Mitterrand), il resta près de quatre siècles durant parmi les dix prénoms les plus donnés[6].

Au XVe siècle, la graphie François est commune au gentilé et au nom de personne, qui se prononcent encore tous deux [fʁɑ̃.swɛ] (« fransouè »). Mais pour le premier et suivant une tendance globale et ancienne dans l'usage populaire, la prononciation [fʁɑ̃.sɛ] (« fransè »), qui se diffuse particulièrement à partir du XVIe siècle, tend au XVIIe siècle à prévaloir et devient au XVIIIe siècle d'usage général. Parallèlement le prénom conserve la prononciation antérieure qui devient [fʁɑ̃.swa] (« fransoua ») à la fin du XVIIIe siècle. Ces évolutions divergentes se traduiront tardivement dans l'écriture : ce n'est qu'avec l'orthographe moderne appliquée à partir de l'édition de 1835 du dictionnaire de l'Académie française que l'on pourra distinguer, à l'écrit comme à l'oral, Français et François[1].

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Dans les images qu'évoque le prénom François s'associent le souvenir de l'ancien pays des Francs, le visage du saint d'Assise et l'idéal d'une France terre d'hommes « francs », libres.

Popularité actuelle du prénom

La longue popularité du prénom a commencé à décroître à partir du début du XXe siècle et la tendance s'est fortement accentuée depuis les années 1960. D'après les chiffres de l'INSEE, en France 389 473 personnes ont été prénommées François au cours des cent années du siècle dernier ; de 1900 à nos jours, le prénom se classerait au 19e rang parmi les prénoms masculins[6].

Variantes du nom

Variantes en langue française

  • Francis, forme usuelle en anglais et également bien établie en français
  • Francisque, forme savante du prénom
  • Frantz, transcription française de la forme allemande Franz
  • Diminutifs : Fanfan, Fanfoué ; Fafa
  • Formes féminines : Françoise, Francine

Remarque : Franck, directement formé sur la racine germanique Frank, est un prénom apparenté et non une variante.

Formes dans d'autres langues

Prénoms composés

  • Commençant par François : François-Adolphe, François-Adrien, François-Albert, François-Alexandre, François-Alexis, François-Alfred, François-Almire, François-Alphonse, François-Ambroise, François-Amilcar, François-Anatole, François-André, François-Annibal, François-Antoine, François-Arnoul, François-Athanase, François-Auguste, François-Augustin, François-Baptiste, François-Benjamin, François-Benoît, François-Bernard, François-Charles, François-Christophe, François-Clément, François-Constant, François-Célestin, François-Césaire, François-César, François-David, François-Denis, François-Désiré, François-Dominique, François-Edme, François-Edmée, François-Edmond, François-Édouard, François-Egon, François-Élie, François-Émile, François-Emmanuel, François-Éric, François-Ernest, François-Étienne, François-Eudes, François-Félix, François-Ferdinand, François-Frédéric, François-Gabriel, François-Gédéon, François-Georges, François-Godefroy, François-Guillaume, François-Henri, François-Hilaire, François-Hippolyte, François-Honorat, François-Hubert, François-Hyacinthe, François-Jean, François-Jérôme, François-Joachim, François-Joël, François-Joseph, François-Jules, François-Julien, François-Juste, François-Laurent, François-Léon, François-Louis, François-Marc, François-Marcel, François-Marie, François-Martin, François-Mathurin, François-Maurice, François-Michel, François-Nestor, François-Nicolas, François-Noël, François-Norbert, François-Olivier, François-Paul, François-Philippe, François-Pierre, François-Placide, François-Raoul, François-Réal, François-Régis, François-René, François-Robert, François-Rolland, François-Salvator, François-Saturnin, François-Séraphin, François-Séverin, François-Siméon, François-Tanguy, François-Thomas, François-Timoléon, François-Urbain, François-Victor, François-Vincent, François-Virgile, François-Xavier, François-Yves[8]
  • Finissant par François : André-François, Antoine-François, Charles-François, Claude-François, Frédéric-François, Guy-François, Jacques-François, Jean-François, Louis-François, Marc-François, Paul-François, Pierre-François, Xavier-François[9]

François comme anthroponyme

François comme nom de personne

Saints chrétiens
Article détaillé : Saint François.
Souverains et seigneurs

François comme prénom

François est un prénom très courant.

  • Tous les articles commençant par François

François comme nom de famille

François comme toponyme

François comme titre d'œuvre

Divers

  • François : la lettre F de l'alphabet radio français.

Notes et références

Wiktprintable without text.svg

Voir « François » sur le Wiktionnaire.

  1. a , b  et c Article lexicographique « -AIS, -AISE, -OIS, -OISE » du TLFi sur le portail lexical du CNRTL (consulté le 23/03/2009).
  2. (de)+(fr) Gerhard Ernst, Martin-Dietrich Glebgen, Christian Schmitt, Wolfgang Schweickard, Romanische Sprachgeschichte: Histoire linguistique de la Romania, Walter de Gruyter, Berlin - New-York, 2003 (ISBN 9783110146943), p. 810, en ligne (aperçu) sur Google Recherche de livres (consulté le 23/03/2009).
  3. Article étymologique « FRANÇAIS, AISE » du TLFi sur le portail lexical du CNRTL (consulté le 23/03/2009).
  4. Article étymologique « FRANC, FRANQUE; FRANK, FRANKE » du TLFi sur le portail lexical du CNRTL (consulté le 23/03/2009).
  5. Article étymologique « FRANC, FRANCHE » du TLFi sur le portail lexical du CNRTL (consulté le 23/03/2009).
  6. a , b  et c Article « François » sur http://www.tous-les-prenoms.com (consulté le 23/03/2009).
  7. Julien Green, Frère François, Éditions du Seuil, Paris, 1983 (ISBN 2.02.006454-5), pp. 14-15.
  8. Selon recherches par premières lettres sur Wikipédia et sur aufeminin.com (consultés le 23/03/2009).
  9. Selon recherche sur aufeminin.com (consulté le 23/03/2009).
Ce document provient de « Fran%C3%A7ois ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article František de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • František — ist ein männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Der Name ist die tschechische beziehungsweise slowakische Form von Franz. Bekannte Namensträger (Auswahl) Inhaltsverzeichnis A B C D E F G H I J K L M N O …   Deutsch Wikipedia

  • Frantisek — František ist ein männlicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Der Name ist die tschechische Form von Franz. Bekannte Namensträger (Auswahl) František Adam Míča (1746–1811), tschechischer Komponist František Albert (1856–1923), tschechischer Arzt… …   Deutsch Wikipedia

  • František — may refer to: * František Maxmilián Kaňka, Czech architect; * František Xaver Dušek, Czech composer; * František Palacký, Czech historian and politician; * František Chvostek, Moravian physician; …   Wikipedia

  • František — m Czech form of FRANCESCO (SEE Francesco). Feminine form: Františka. Pet forms: Franta, Frantík, Franek, Fanoušek m; Fráňa m, f …   First names dictionary

  • Frantisek Palacký — Saltar a navegación, búsqueda František Palacký (litografía, 1855) František Palacký (pronunciado:ˈfranciʃɛk ˈpalatski), nacido el 14 de junio de 1798 en Hodslavice, Moravia, actualmente en la República Checa y fallecido el 26 de mayo de …   Wikipedia Español

  • Frantisek Tomasek — František Tomášek František Kardinal Tomášek (* 30. Juni 1899 in Studénka, Tschechien; † 4. August 1992 in Prag) war Weihbischof in Olmütz, Administrator und später Erzbischof von …   Deutsch Wikipedia

  • Frantisek Tomásek — František Tomášek František Kardinal Tomášek (* 30. Juni 1899 in Studénka, Tschechien; † 4. August 1992 in Prag) war Weihbischof in Olmütz, Administrator und später Erzbischof von …   Deutsch Wikipedia

  • Frantisek Kaberle junior — František Kaberle (* 8. November 1973 in Kladno, Tschechoslowakei) ist ein tschechischer Eishockeynationalspieler, der aktuell bei den Carolina Hurricanes in der National Hockey League spielt. Kaberle stammt aus einer traditionsreichen… …   Deutsch Wikipedia

  • František Tomášek — František Kardinal Tomášek (* 30. Juni 1899 in Studénka, Mähren; † 4. August 1992 in Prag) war Weihbischof in Olmütz, Administrator und später Erzbischof von Prag …   Deutsch Wikipedia

  • Frantisek Slama — František Sláma František Sláma Naissance 19 novembre 1923 Herálec, Moravie Décès 5 mai 2004 Říčany, République tchèque Activité principale Violoncelliste Années d activité 1946 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”