Louis Vuitton

Louis Vuitton
Logo de Louis Vuitton

Logo de Louis Vuitton
Création 1855
Dates clés 1896 : création de la toile « Monogramme LV »
Personnages clés Louis Vuitton : fondateur
Yves Carcelle : PDG
Marc Jacobs : directeur artistique
Forme juridique Société anonyme (S.A.)
Slogan « Tout bagage doit allier grande mobilité et légèreté. »
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Activité Industrie du luxe
Produits Sacs et bagages, lunettes, montres, chaussures, joaillerie, prêt-à-porter homme et femme
Société mère LVMH
Effectif 9671 (mars 2010)
Site web www.louisvuitton.com
Chiffre d’affaires 2,7 milliards $ (est.) en 2008
Résultat net $1.080 million (2008)

Louis Vuitton est une maison française internationale de maroquinerie de luxe française, fondée en 1854 par le layetier-emballeur, plus tard maroquinier, Louis Vuitton (1821-1892) dont l'œuvre fut poursuivie et reprise par ses descendants. Louis Vuitton Malletier est une des principales filiales du groupe LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton SA fondé en 1987, et propriété du milliardaire Bernard Arnault depuis 1989.

Louis Vuitton est présent dans plus de 53 pays en plus de la France. Les derniers magasins ont ouvert en Russie, à Moscou, en Inde, à New Delhi, au Liban à Beyrouth et en Roumanie, à Bucarest.

En 2004, la marque a fêté ses 150 ans.

Sommaire

Histoire

Louis Vuitton

Publicité de 1923 pour des bagages de voyage.

Louis Vuitton naît le 4 août 1821, dans un milieu modeste, au moulin à eau de Chabouilla près d'Anchay (40 km au nord-est de Bourg-en-Bresse), petit village de 148 habitants dans le Jura en Franche-Comté. Très jeune, il apprend à manier les outils auprès de son père meunier et menuisier.

En 1835, âgé de 14 ans, il part tenter sa chance à Paris et parcourt à pied les 400 km qui le séparent de la capitale. Il entre en 1837 comme apprenti chez un « layetier-emballeur-malletier » (métier qui consistait à emballer les nombreuses affaires de riches clients qui partaient en voyage) et réalise des coffres de voyage. Il s'occupe en particulier, à partir de 1852, des toilettes de l’impératrice Eugénie et fait reconnaître son savoir-faire auprès des clients les plus fortunés.

Les moyens de transport sont alors révolutionnés par la machine à vapeur, et le tourisme international des classes aisées et aristocratiques se développe (locomotive à vapeur, bateau à vapeur, etc.). Louis Vuitton comprend alors rapidement « qu'il faut créer des bagages novateurs et de grande qualité : luxe, fonctionnalité, innovation. »

En 1854, il se marie[1] avec Clémence-Émilie Parriaux, fonde la marque Louis Vuitton et ouvre son premier magasin rue Neuve-des-Capucines à Paris à proximité de la place Vendôme. (Il en reste encore des signes sur le fronton de la vitrine des Champs-Élysées où il est inscrit : « Louis Vuitton, Malletier à Paris, maison fondée en 1854 »). Louis invente la malle plate Louis Vuitton, confortable, pratique et de qualité, plus facilement empilable que les traditionnelles malles aux couvercles bombés d'avant.

En 1859, il s'agrandit et transfère son atelier d'une vingtaine d'employés à Asnières-sur-Seine au bord de la Seine, pour profiter du transport fluvial. Il fait construire avec son épouse une demeure familiale à proximité des ateliers, devenue depuis un musée Vuitton (dans une rue rebaptisée « rue Louis-Vuitton »).

Georges Vuitton

Publicité de 1898.

Dans les années 1870, Louis Vuitton est rejoint par son fils qui l'incite à développer l'entreprise à l’étranger. En 1885, une première boutique ouvre hors de France, avec succès, sur Oxford Street à Londres, suivie par celles de New York puis de Philadelphie.

En 1888, Louis décide de contrecarrer les premières contrefaçons en adoptant un nouvel imprimé de damier beige et brun avec l’inscription « Marque Louis Vuitton déposée ».

En 1892, Louis Vuitton meurt. Son fils Georges, aidé par toute la famille, lui succède à la tête de l'empire, qu'ils développent avec le même succès que le fondateur.

En 1896, Georges crée lui-même la célèbre toile révolutionnaire « Monogramme LV » dont il fait l'emblème de la marque : une toile enduite, parfaitement imperméable, de couleur gris clair, et appelée « Gris Trianon », résistante et légère pour remplacer le cuir.

Gaston-Louis Vuitton et Claude-Louis Vuitton

Il semblerait que, durant la période du régime de Vichy, la maison Louis Vuitton se voit octroyer les bonnes grâces du maréchal Pétain en affirmant sa fidélité au régime et en acceptant de fabriquer des objets à sa gloire. Henry Vuitton aurait entretenu de fortes amitiés avec les officiers de la Gestapo, obtenant de devenir l'un des rares industriels décorés par l'Allemagne nazie, en remerciement de sa loyauté[2].

En 1959, Gaston-Louis Vuitton (qui dirige la maison depuis 1936), fils aîné de Georges, et son fils Claude-Louis, mettent au point une nouvelle toile enduite souple à base de lin, de coton et de PVC qui dope les ventes de la maison.

Odile Vuitton

Boutique Louis Vuitton de l'avenue des Champs-Élysées de Paris en 2004 pour les 150 ans de la marque.

Odile Vuitton, une des filles de Gaston-Louis, et son mari Henri Racamier, président de la société à partir de 1977, transforment la marque en une compagnie multinationale.

En 1987, la holding Louis Vuitton SA, groupe coté à la bourse de Paris et propriétaire de marques comme Louis Vuitton et Veuve Clicquot Ponsardin, fusionne avec Moët Hennessy pour former LVMH - Moët Hennessy Louis Vuitton SA (LVMH), premier groupe de luxe du monde.

Bernard Arnault

En 1989, l'homme d'affaires Bernard Arnault lance une OPA avec l'aide de la banque Lazard, prend le contrôle du groupe en devenant actionnaire majoritaire à 42 % et le développe depuis pour en faire le plus important groupe de luxe du monde en diversifiant la production avec des collections de prêt-à-porter, de la chaussure, de l'horlogerie, etc.

Article détaillé : Bernard Arnault.

Conception

La maison Louis Vuitton possède encore son atelier à Asnières-sur-Seine, dans les Hauts-de-Seine, qui réalise les commandes spéciales et perpétue le goût du sur-mesure[3].

Pour ses sacs, Vuitton utilise le cuir, mais aussi la toile. Parmi les plus connues la toile gris Trianon, mais aussi la toile rayée beige et rouge, la toile damier ainsi que la toile monogram LV qui se décline aujourd'hui en plusieurs coloris, et est le plus souvent réalisée en matières synthétiques, ce qui fait dire à certains concurrents sans doute jaloux que « Vuitton vend le plastique le plus cher au monde. »

Architecture

L'architecture est une tradition familiale. En 1912, le fils de Louis Vuitton fait construire en plein cœur de Paris, sur les Champs-Élysées, un bel immeuble d'inspiration « art nouveau ». Puis, avec son ouverture sur le monde, la marque possède désormais des magasins à Londres, New York et Tokyo, dans des lieux où le souci de l'architecture est respecté. Aujourd'hui Louis Vuitton fait appel à des architectes pour que chacun de leurs magasins soit unique.

La création des boutiques à travers le monde a été confiée à plusieurs bureaux d'architecture. Les boutiques présentent toutes, au niveau de leur architecture intérieure, des similitudes comme notamment dans le choix des matériaux : volumes de bois clair, verre et laiton pour les vitrines, les étagères et les comptoirs. Toutefois, depuis quelques années maintenant, le style architectural made in Vuitton semble se diversifier, délaissant dans une certaine mesure ses principaux ingrédients architecturaux au profit d'autres plus contemporains, voire avant-gardistes.

L'œuvre la plus emblématique de la marque Louis Vuitton se trouve sur les Champs-Élysées, signées par l'architecte américain Éric Carlson de l'agence Carbondale. Nous citerons certaines boutiques japonaises comme notamment celle d'Omotesando, quartier chic comparable à celui des Champs-Élysées français. L'architecte japonais Jun Aoki, qui a réalisé le projet cité de nombreuses fois dans des revues spécialisées d'architecture tels que Frame offrant une renommée mondiale et internationale du bâtiment et de la marque à travers le monde, s'est inspiré des malles, ancestrales figures de proue de l'image de la maison de maroquinerie française depuis 1854.

La mode LVMH

En 1998, la marque Louis Vuitton s'ouvre à un nouveau domaine de compétence : la mode. Depuis, la marque affiche des départements prêt-à-porter, souliers, accessoires et joaillerie avec le nouveau directeur artistique Marc Jacobs. Bernard Arnault fait trembler les actionnaires de LVMH quand il décide de confier les rênes du prêt-à-porter à Marc Jacobs. Depuis le 5 mai 2010 Vuitton a son nouveau directeur commercial, jeune mais prometteur, Jules Kühn (fils du directeur allemand de VSD Hamburg). Grâce à son excentricité, Vuitton devient une des marques incontournables du luxe en très peu de temps[4].

HK CH LV Landmark 60421.jpg
HK CH LV Landmark 60421 2.jpg
HK CH LV Landmark 60421 1.jpg
HK CH LV Landmark 60421 3.jpg

Après Jennifer Lopez, Uma Thurman ou encore Scarlett Johansson, sa nouvelle égérie pour la campagne printemps-été 2009 est Madonna, confirmée comme égérie automne-hiver 2009. Lara Stone est l'égérie au printemps-été 2010. Le populaire rappeur Kanye West collabore aussi avec la marque pour créer des chaussures de luxe.

Louis Vuitton reste donc une marque très appréciée de toutes les générations et une valeur sûre de la mode, systématiquement associée à l'image prestigieuse du luxe français à travers le monde.

Communication

En 2008, Louis Vuitton communique de façon massive sur les écrans de cinéma et de télévision. Si ce n’est pas la première marque haut de gamme à faire de la publicité, Louis Vuitton innove en mettant en scène son territoire de marque. Ce premier spot de Louis Vuitton, intitulé Where will life take you ?, réalisé par Bruno Aveillan et mis en musique par Gustavo Santaolalla traduit sa vision du voyage : une invitation à la découverte de soi, du monde mais aussi une réflexion sur la place de l’homme dans ce monde. Ce film, diffusé dans le monde entier, a été traduit en 13 langues. Il a remporté plusieurs prix prestigieux dont un Gold Clio Award, un London International Award et un Epica d'or.

La marque Vuitton innove aussi sur Internet. Dès 2007, elle lance son programme Countless Journeys dans lequel des personnalités comme Catherine Deneuve, André Agassi ou Mikhail Gorbatchev partagent leurs impressions de voyages dans plusieurs capitales mondiales de la mode.

Mécénat

Mécénat sportif

Le groupe Louis Vuitton s'investit dans de nombreux projets représentatifs de son ouverture sur le monde : le yachting international avec la Coupe de l'America dont la Coupe Louis-Vuitton est le prologue (de 1983 à 2007, jusqu'à l'annonce de son retrait) ; un concours d'élégance automobile est également organisé à Paris : la Louis Vuitton Classic. Louis Vuitton fait la plupart des masques de la superstar de catch Rey Mysterio.

Mécénat culturel

Sous l'impulsion de Bernard Arnault, LVMH lance en 2006 le projet de la Fondation Louis-Vuitton pour la création et l'art contemporain qui doit réunir une partie de la collection privée de Bernard Arnault et des œuvres acquises par le groupe LVMH ces dernières années.

Ce centre, réplique à la fondation de son concurrent François Pinault, installée à Venise, aurait dû ouvrir ses portes en 2013 au Jardin d'acclimatation à Paris. En effet, Bernard Arnault avait obtenu, dans des conditions contestées[5], l'autorisation d'y construire un bâtiment de plus de quarante mètres de haut, dénommé « Nuage », œuvre de l'architecte américano-canadien Frank Gehry. Mais l'annulation du permis de construire obtenue par une association de défense de l'environnement pourrait retarder cette échéance[6].

Notes et références

Bibliographie

Notes

  1. Le samedi 22 avril 1854.
  2. Faits relatés dans Louis Vuitton, une saga française, de Stéphanie Bonvicini (Fayard, 2004).
  3. Maroquinier chez Louis Vuitton Vidéo. Fondation Carla Bruni-Sarkozy
  4. Histoire de la marque Louis Vuitton
  5. Un soupçon de conflit d'intérêt pèse sur cette autorisation dans la mesure où l'adjoint à la culture de la ville de Paris et le président de la société d'exploitation du jardin sont tous deux des employés de LVMH.
  6. « La Fondation LVMH arrêtée en pleins travaux » dans Le Parisien du 22 janvier 2011.

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Louis Vuitton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Louis Vuitton — Rechtsform Marke innerhalb des LVMH Konzerns Gründung 1854 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • Louis vuitton — Logo de Louis Vuitton Malletier Création 1854 Dates clés 1896 : création de la toile « Monogramme LV » …   Wikipédia en Français

  • Louis Vuitton — Год основания …   Википедия

  • Louis Vuitton — Infobox Company company name = Louis Vuitton Malletier company company type = Division of holding company (LVMH) foundation = 1854 founder = Louis Vuitton location = Paris, France key people = Louis Vuitton, Founder Bernard Arnault, President… …   Wikipedia

  • Louis Vuitton — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar …   Wikipedia Español

  • Louis Vuitton — Compañía francesa que diseña ropa y hace materiales de cuero muy finos. Louis Vuitton es conocida mundialmente por ser una compañía muy sofisticada y cara. De los productos que hace Louis Vuitton, los más populares son sus productos de cuero como …   Enciclopedia Universal

  • Louis Vuitton —    See Vuitton, Louis …   Historical Dictionary of the Fashion Industry

  • Louis Vuitton —  French luxury goods company …   Bryson’s dictionary for writers and editors

  • Louis Vuitton Company — Louis Vuitton Unternehmensform Société Anonyme (Aktiengesellschaft) Gründung 1854 …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Vuitton Cup — 2013 Logo Der Louis Vuitton Cup ist die Qualifikationsveranstaltung der Herausfordererteams für den America’s Cup, einer prestigeträchtigen internationalen Segelregattaveranstaltung, die seit 1851 durchgeführt wird. Der Sponsor, die Modemarke… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”