Malarce-sur-la-Thines

Malarce-sur-la-Thines

44° 26′ 48″ N 4° 04′ 23″ E / 44.4466666667, 4.07305555556

Malarce-sur-la-Thines
Village de Thines
Village de Thines
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Largentière
Canton Les Vans
Code commune 07147
Code postal 07140
Maire
Mandat en cours
Philippe Faure
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Cévennes et Vivaroises
Démographie
Population 241 hab. (2008)
Densité 6,5 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 26′ 48″ Nord
       4° 04′ 23″ Est
/ 44.4466666667, 4.07305555556
Altitudes mini. 172 m — maxi. 1 062 m
Superficie 37,34 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Malarce-sur-la-Thines est une commune française, située dans le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes.

Sommaire

Géographie

Lieux-dits, hameaux et écarts

De nombreux lieux dits sont situés sur la commune comme par exemple le Vert de Thines qui est situé sur une crête dominant le hameau de Thines et la Vallée de la Thines. Ce lieu est notamment connu pour le rucher sauvage qui y fut découvert il y a quelques années, un très vieux rucher abandonné dans lequel plusieurs colonies d’abeilles étaient encore en activité où est produit le miel du Vert de Thines. Aucune route ne mène au Vert de Thines, la crête est uniquement accessible par une ancienne piste

Communes limitrophes

Géologie et relief

Climat

Histoire

Les bénédictins de Saint-Chaffre possédaient Thines au Xe siècle, cette dernière étant une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

  • 4 août 1943 : massacre de résistants par l'occupant nazi[1]
  • 1er juillet 1975 : Thines et Lafigère sont rattachées à Malarce, Malarce devient Malarce-sur-la-Thines

Politique et administration

Tendances politiques et résultats

Administration municipale

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Philippe Faure[2]    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Population et société

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[3])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2008
209 196 188 200 244 258 252 241
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Culture locale et patrimoine

Patrimoine religieux

  • L' église romane Notre-Dame de Thines fut classée monument historique par Prosper Mérimée vers 1850[4]. À appareil polychrome, elle possède un escalier d'accès monumental, un portail monumental avec quatre statues-colonnes, linteau sculpté, chevet, chapiteaux sculptés, statue de Notre-Dame-de-Thines (volée en 1975).
  • Église de Malarce de style roman
  • Église de Lafigère (rénovée en 2007)

Monuments et lieux touristiques

  • Monument à la résistance (à Thines), sculpture originale de Marcel Bacconnier.
  • Maisons anciennes à Malarce
  • Barrage hydroélectrique sur le Chassezac (alimentant l'usine de Les Salelles) construit en 1968 et d'une retenue de 3,7 millions de m3
  • Usine hydroélectrique EDF à Lafigère (production annuelle 88 millions de kWh).

Environnement

Commune de la zone périphérique du parc national des Cévennes et appartenant également au parc naturel régional des Monts d'Ardèche, Malarce-sur-la-Thines compte plusieurs zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique de type I :

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Pierre-Marie Auzas, Notre-Dame de Thines : Église Romane Vivaroise, Ardèche, Imprimerie Humbert et fils, coll. « Largentière », 1963, 46 p. 
  • Raoul Bacconnier et Marcel Bacconnier, Notre-Dame de Thines. L'église romane de Thines-en-Vivarais., comprenant L'église romane Notre-Dame de Thines-en-Vivarais, Monument à la Résistance, Notes sur Malarce-sur-la-Thine, Lavilledieu : Éd. de Candide ; 07-Aubenas : Impr. Lienhart, 1991.
  • Albin Mazon (Docteur Francus), Voyage autour de Valgorge, 1879 IV Thines, pages 41-56.
  • Albin Mazon, Quelques notes sur l'origine des églises du Vivarais d'après les anciens cartulaires et d'autres documents, Tome I : Les moines de Saint Chaffre en Vivarais - 1891.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Malarce-sur-la-Thines de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Malarce-Sur-La-Thines — Pays …   Wikipédia en Français

  • Malarce-sur-la-thines — Pays …   Wikipédia en Français

  • Malarce-sur-la-Thines — Malarce sur la Thines …   Deutsch Wikipedia

  • Malarce-sur-la-Thines — Malarce sur la Thines …   Wikipedia

  • Malarce-sur-la-Thines — Malarce sur la Thines …   Wikipedia Español

  • Malarce — sur la Thines Malarce sur la Thines Pays …   Wikipédia en Français

  • Thines (Ardèche) — Malarce sur la Thines Malarce sur la Thines Pays …   Wikipédia en Français

  • Thines (Fluss) — Thines Die Thines fließt mit viel Gefälle durch ein enges TalVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt …   Deutsch Wikipedia

  • Thines — ist ein Fluss in Frankreich, siehe Thines (Fluss) eine ehemalige Gemeinde im französischen Département Ardèche, heute Teil der Gemeinde Malarce sur la Thines der Familienname von Norbert Thines (* 1941), Fußball Funktionär Siehe auch: Georges… …   Deutsch Wikipedia

  • Thines — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Belgique Thines, section de la commune belge de Nivelles située en Région wallonne dans …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”