Vomi

Vomi

Vomissement

Vomissement
CIM-10 : R11
Le vomissement, Tacuinum Sanitatis (XIVe siècle).

Le vomissement est le rejet actif et involontaire par la bouche du contenu gastrique qui est une partie du contenu de l'estomac. C'est une action protectrice de l'organisme qui a pour but de protéger ce dernier contre l'ingestion de substances toxiques.

Le vomissement se distingue de la régurgitation qui elle est passive et est une simple remontée du contenu gastrique vers l'arrière-gorge.

Le mécanisme du vomissement est essentiellement d'origine centrale : dans le tronc cérébral se trouve le centre du vomissement recevant des informations du cortex, de la pression des ventricules cérébraux, des viscères et d'une zone de chimiorécepteurs. Il envoie des efférences vers le tube digestif, plus particulièrement vers le duodénum.

Sommaire

Mécanisme

Le vomissement est un réflexe viscéral qui est intégré dans le bulbe rachidien, au niveau du « centre du vomissement » de la formation réticulée. En premier lieu, le réflexe provoque une salivation et une sensation de nausée. Ensuite, un mouvement antipéristaltique provoque le reflux du contenu de l'intestin grêle proximal dans l'estomac. Lorsque le sujet est conscient, un réflexe ferme la glotte et bloque les voies aériennes supérieures empêchant que les vomissements soient aspirés dans la trachée. Les muscles de la paroi abdominale se contractent tandis que la cage thoracique est maintenue immobile et la pression intra-abdominale augmente. Enfin, le sphincter œsophagien inférieur et l'œsophage entier se relâchent et le contenu gastrique est expulsé [1].

Contenu

Le contenu du vomi même peut intéresser pour un diagnostic médical. On y retrouve tout ce que l'on a mangé ou bu dans les dernières heures, de l'acide gastrique (ce qui explique les irritations ressenties sur les muqueuses de l'œsophage et de la bouche), ainsi que de la bile, qui remonte du duodenum lors de contractions plus sévères.

Causes

Les vomissements peuvent être causés par un grand nombre de causes telles que :

Aspect médical

C'est un symptôme très fréquent faisant l'objet d'une triple préoccupation :

Dans la détermination et l'orientation diagnostique, il faut prendre en relief l'allure du rejet du contenu gastrique (vomissement en fusée sans effort, en jet....) et les phénomènes cliniques que sont :

  • les signes d'accompagnement fonctionnels : douleurs, troubles du transit, céphalées, vertiges, etc...
  • l'examen physique : complet avec orientation sur l'examen de l'abdomen, l'examen neurologique, labyrinthique, cardiaque, existence d'une fièvre, état d'hydratation.
  • les antécédents
  • les prises médicamenteuses

Médicaments liés aux vomissements

Émétiques

Un médicament émétique provoque le vomissement lorsqu'il est administrée par voie orale ou par injection et peut servir lorsqu'une substance (par exemple du poison) a été ingérée et doit être expulsée immédiatement avant d'être digéré.

Cependant, la prise d'un tel médicament n'est pas anodine même lors d'un empoisonnement car la remontée de certains produits peut provoquer de nouveaux dommages, à l'œsophage par exemple. Cette décision relève donc d'un médecin ou d'un centre antipoison.

Antiémétiques

Un antiémétique est un médicament qui agit contre les vomissements et nausées et sont souvent utilisés pour vaincre la cinétose ("mal du mouvement") et les effets secondaires indésirables découlant de certains analgésiques opioïdes et de la chimiothérapie contre le cancer.

Antagonistes de la dopamine

Il y a des risques de dyskinésies neuroleptiques précoces (trismus, torticolis spasmodiques, crises oculogyres...) sous Primpéran chez les adultes jeunes.

Corticoïdes

Essentiellement dans les vomissements induits par la chimiothérapie :

  • Dexamethasone (Soludecadron)
  • Methylpredsinolone (Solumedrol)

Antagonistes 5HT3 de la sérotonine

Réservés aux vomissements induits par la chimiothérapie :

  • Ondansetron (Zophren)
  • Granisetron (Kytril)

Inhibiteurs des récepteurs NK1 de la substance P

L' Aprepitant (Emend) est, en association avec Dexamethasone et Ondansetron, indiqué dans le traitement des nausées et vomissements aigus et retardés de la chimiotherapie anticancéreuse.

Implications sociales

Contexte

Dans le langage

Le « vomi » désigne généralement le contenu gastrique éjecté. Il peut être désigné par d'autres tournures plus familières (« dégueuli », « gerbe », « quiche », « renard », « contrôleur fiscal », « galette» et le fait de vomir en plus imagé : "bailler en couleur", "nourrir les poissons", "boire à l'envers", ... ).

Chez les autres animaux

Référence

  1. William Ganong, Michel Jobin, Physiologie médicale, éd. De Boeck Université, 2005, pp. 219-220 (ISBN 2804148912).

Voir aussi

Wiktprintable without text.svg

Voir « vomissement » sur le Wiktionnaire.

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Vomissement ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vomi de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • vomi — vomi …   Dictionnaire des rimes

  • vomi — [ vɔmi ] n. m. • 1610; du p. p. de vomir ♦ Fam. Vomissure. « Le chien retourne à son vomi » (Montherlant). Ça sent le vomi. ● vomi nom masculin Familier. Vomissure. ⇒VOMI, subst. masc. Fam. Matières vomies. Synon. dégueulis (vulg.), vomissure.… …   Encyclopédie Universelle

  • vomi — vomi, ie (vo mi, mie) part. passé de vomir. Rejeté par le vomissement. Examiner les matières vomies.    Fig. •   Nous avons donné des exemples de ces torrents de bitume vomis par les volcans, BUFF. Min. t. III, p. 76 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vomi — Vomi, [vom]ie. part. pass …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Vomi — Die nationalsozialistische Parteiorganisation „SS“ entwickelte im Laufe der Diktatur einen aus verschiedenen „Hauptämtern“ und deren Unterabteilungen bestehenden Dachverband und bildete mit ihnen seit spätestens 1942 einen regelrechten Staat im… …   Deutsch Wikipedia

  • vomi — (L). Discharge, vomit …   Dictionary of word roots and combining forms

  • vomi — nm., vomissure, matières vomies : ranglyon nm. (souvent au pl.) (Albanais.001, Annecy), ranglyâ nm. (001), R. => Vomir ; anglyé <règles, menstrues> nmpl. (001), rnâ <renards> nmpl. (001, Saxel.002). A1) aliments vomis par les chats …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • vomi-purgatif — vomi purgatif, ive (vo mi pur ga tif, ti v ) adj. Terme de médecine. Qui est à la fois vomitif et purgatif.    Substantivement. Un vomi purgatif. ÉTYMOLOGIE    Vomir, et purgatif …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Vomi noir — Fièvre jaune La fièvre jaune, parfois appelée vomi noir (vomito negro) ou peste américaine, est une maladie virale aiguë. C est une arbovirose zoonotique des grands singes de la forêt équatoriale et elle est transmise de singe à singe par divers… …   Wikipédia en Français

  • J'irai Chier Dans Ton Vomi — Album par Métal Urbain Sortie 6 novembre 2006 Enregistrement Mars 2006 à Los Angeles Durée 40min43s Genre(s) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”