Wilhelm Stuckart

Wilhelm Stuckart
Wilhelm Stuckart
Defaut.svg
Mandats
Ministre du Reich à l'Intérieur
6 mai 194523 mai 1945
Chancelier Lutz Schwerin von Krosigk
Gouvernement Cabinet Schwerin von Krosigk
Prédécesseur Paul Giesler
Successeur Gustav Heinemann (RFA)
Karl Steinhoff (RDA)
Biographie
Date de naissance 16 novembre 1902
Lieu de naissance Flag of the German Empire.svg Wiesbaden (Empire allemand)
Date de décès 15 novembre 1953
Lieu de décès Flag of Germany.svg Hanovre (RFA)
Nationalité Allemande

Reichsadler der Deutsches Reich (1933–1945).svg

Wilhelm Stuckart, né le 16 novembre 1902 et mort le 15 novembre 1953, était un officiel du Parti nazi ; juriste, il fut secrétaire d'État au ministère de l'Intérieur allemand[1].

Sommaire

Biographie

W. Stuckart naît à Wiesbaden. Il adhère en 1922 au Parti nazi, dans lequel il s'implique très tôt dans les prises de positions des nazis envers les Juifs, notamment comme co-rédacteur des lois antisémites de Nuremberg de 1935.

Il représente également Wilhelm Frick, ministre de l'Intérieur, lors de la Conférence de Wannsee (20 janvier 1942), où fut formalisée la mise en œuvre de la « Solution finale de la question juive dans la sphère d'influence allemande en Europe ».

L'examen minutieux des minutes de la conférence a laissé supposer que Stuckart aurait soulevé des objections quant au fait que les SS transgresseraient les lois précédemment mentionnées en mettant en œuvre la « solution finale ». Il aurait également souligné les difficultés administratives d'un programme aussi radical, en insistant sur le fait qu'une stérilisation obligatoire aurait constitué une option préservant davantage l'esprit des lois de Nuremberg.

Toutefois, le secrétaire de la Conférence, le SS-Obergruppenführer Reinhard Heydrich, informa Stuckart que la décision d'exterminer les juifs avait été prise par Adolf Hitler et qu'en accord avec les Führerprinzip, cette décision était au-dessus des lois. Stuckart et plusieurs autres participants de la conférence remarquèrent qu'Hitler n'avait pas donné cet ordre par écrit, conformément à l'usage pour les instructions particulièrement secrètes ou problématiques [citation nécessaire].

Stuckart exerça brièvement les fonctions de ministre de l'Intérieur du gouvernement de Flensbourg, après le suicide de Paul Giesler et son épouse le 8 mai 1945, ayant appris la nouvelle de la capitulation de l'Allemagne.

Après la guerre, comme tous les membres du gouvernement de Flensbourg, Stuckart fut arrêté par les Alliés le 23 mai suivant, et inculpé de crimes de guerre. Jugé lors du Procès des ministères et condamné à une peine de prison couverte par son incarcération préventive, il sera libéré en avril 1949.

En dépit de son implication lourde dans les politiques nazies les plus meurtrières, son avocat put s'appuyer sur des témoignages comme ceux de son assistant Hans Globke, qui le décrivait comme un « nazi loyal », mais également préoccupé par le respect des lois, cherchant à défendre le ministère de l'Intérieur des interférences politiques directes, et modérant l'impact des lois racistes sur les « demi-juifs ».[citation nécessaire]

Stuckart trouva la mort en novembre 1953 près de Hanovre, dans un accident de la route. Néanmoins, de lourds soupçons pèsent sur le Mossad quant à un possible attentat déguisé[réf. nécessaire].

Cinéma et littérature

Son personnage est représenté dans des œuvres grand public :

  • dans le film Wannseekonferenz (1984), son rôle est joué par Peter Fitz ;
  • dans le film Conspiracy (BBC/HBO 2001), son rôle est joué par Colin Firth ;
  • dans le roman uchronique, Fatherland, de Robert Harris, Stuckart est l'un des participants de la conférence de Wannsee pourchassés par le régime nazi des années 1960.

Notes

  1. (en) William L. Shirer, The Rise and Fall of the Third Reich, Pan Books, 1981, p. 426 : « Dr Wilhelm Stuckart, an undersecretary in the Ministy of the Interior ».

Article connexe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Wilhelm Stuckart de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Wilhelm Stuckart — Stuckart als Vertreter des Innenministeriums im Besprechungs …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm Stuckart — Dr. Wilhelm Stuckart (November 16, 1902 ndash; November 15, 1953) was a Nazi Party lawyer and official, a state secretary in the German Interior Ministry [ Rise and Fall of the Third Reich p426, Dr Wilhelm Stuckart, an undersecretary in the… …   Wikipedia

  • Stuckart — Wilhelm Stuckart (* 16. November 1902 in Wiesbaden; † 15. November 1953 bei Hannover) war ein promovierter Jurist und nationalsozialistischer deutscher Politiker. Inhaltsverzeichnis 1 Leben 2 SS Laufbahn 3 Belegstellen …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm Gröner — Wilhelm Groener (1932) Wilhelm Groener (* 22. November 1867 in Ludwigsburg, Königreich Württemberg; † 3. Mai 1939 Potsdam Bornstedt) war ein deutscher Militär und Politiker. Er war ein Sohn des Regimentszahlmeisters Karl Eduard Groener und dessen …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm Freiherr von Gayl — Wilhelm Moritz Egon Freiherr von Gayl (* 4. Februar 1879 in Königsberg; † 7. November 1945 in Potsdam) war ein deutscher Jurist und Politiker (DNVP). Inhaltsverzeichnis 1 Leben und Beruf 2 Abgeordneter 3 Öffentliche Ämte …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm Frick — lors du procès de Nuremberg. Mandats Protecteur de Bohême Moravie …   Wikipédia en Français

  • Wilhelm Külz — 1946 …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm Grœner — Mandats Ministre des transports …   Wikipédia en Français

  • Wilhelm Sollmann — Friedrich Wilhelm Sollmann, im Exil William Sollmann (* 1. April 1881 in Oberlind, heute Sonneberg; † 6. Januar 1951 in Mount Carmel, Connecticut), war ein deutscher Journalist und Politiker. Leben Sollmann war S …   Deutsch Wikipedia

  • Wilhelm von Gayl — Wilhelm Freiherr von Gayl (ca. 1932) Wilhelm Moritz Egon Freiherr von Gayl (* 4. Februar 1879 in Königsberg; † 7. November 1945 in Potsdam) war ein deutscher Jurist und Politiker (DNVP). Inhal …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”