Pyridostigmine

Pyridostigmine
Pyridostigmine
Structure de la pyridostigmine
Structure de la pyridostigmine
Général
Nom IUPAC 3-[(diméthylcarbamoyl)oxy]-1-méthylpyridinium
No CAS 155-97-5
Code ATC N07AA02
DrugBank APRD00380
PubChem 4991
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C9H13N2O2  [Isomères]
Masse molaire[1] 181,2117 ± 0,0091 g·mol-1
C 59,65 %, H 7,23 %, N 15,46 %, O 17,66 %,
181,21
Écotoxicologie
DL50 53,9 mg·kg-1 (lapin, oral)
3,3 mg·kg-1 (souris, s.c.)
2,7 mg·kg-1 (souris, i.p.)[2]
Classe thérapeutique
Anticholinésterasique
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité 7.6 +/- 2.4%
Demi-vie d’élim. 1.78 +/- 0.24hrs
Excrétion rénale
Considérations thérapeutiques
Voie d’administration voie orale, intraveineuse
Caractère psychotrope
Autres dénominations Mestinon®
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

Comme la néostigmine et l'éséridine, la pyrodostigmine (bromure de pyridostigmine) appartient à la famille des Stigmines. Elle est un parasympathomimétique indirect par son effet inhibiteur de l'acétylcholinestérase.

Sommaire

Mode d'action

La pyridostigmine inhibe réversiblement l'acétylcholinestérase en se fixant sur le site anionique de l'enzyme, empêchant la reconnaissance du substrat. Elle potentialise alors l'action de l'acétylcholine en augmentant sa concentration dans la fente synaptique. Son mode d'action est qualifié de parasympathomimétique indirect. De par sa structure d'ammonium quaternaire, elle est très mal absorbée par voie orale mais ne passe pas la barrière hémato-encéphalique.

Usage thérapeutique

La pyridostigmine est principalement utilisée pour lutter contre la constipation par atonie intestinale sévère et contre le traitement symptomatique de la myasthénie[3].

Le bromure de pyridostigmine est commercialisé sous le nom de Mestinon (60 mg de bromure de pyridostigmine)[4]

Elle a également fait l'objet d'une utilisation préventive contre les gaz de combat organo-phosphorés (Soman), impliquant un syndrome de la guerre du Golfe, selon le degré d'exposition à la substance.

Contre indications

De fait de l'action parasympathique sur les cellules musculaires lisses bronchiques (contraction via les récepteurs muscariniques M3, le bromure de pyridostigmine est contre-indiqué dans les cas de patients souffrant d'asthme.

Effets secondaires

Les effets observés sont purement issus d'une décharge du parasympathique

Voir aussi

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pyridostigmine de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pyridostigmine — Systematic (IUPAC) name 3 [(dimethylcarbamoyl)oxy] 1 methylpyridinium Clinical data Trade names Mestinon …   Wikipedia

  • pyridostigmine — noun see pyridostigmine bromide …   New Collegiate Dictionary

  • pyridostigmine bromide — noun Etymology: International Scientific Vocabulary pyridine + neostigmine Date: 1961 a cholinergic drug C9H13BrN2O2 used especially in the treatment of myasthenia gravis and as a prophylactic against the effects of nerve gas called also… …   New Collegiate Dictionary

  • pyridostigmine — noun A parasympathomimetic and reversible cholinesterase inhibitor, used to treat muscle weakness and to combat the effects of curariform drug toxicity …   Wiktionary

  • pyridostigmine — pyr·i·do·stig·mine .pir əd ō stig .mēn n a cholinergic drug that is administered in the form of its bromide C9H13BrN2O2 esp. in the treatment of myasthenia gravis see MESTINON * * * n. an anticholinesterase drug used in the treatment of… …   Medical dictionary

  • pyridostigmine — [ˌpɪrɪdə(ʊ) stɪgmi:n] noun Medicine a synthetic compound related to neostigmine, with similar but weaker and longer acting effects. Origin 1950s: blend of pyridine and neostigmine …   English new terms dictionary

  • pyridostigmine — n. an anticholinesterase drug used in the treatment of myasthenia gravis. It is administered by mouth; side effects may include nausea, vomiting, abdominal pain, diarrhoea, sweating, and increased salivation. Trade names: Mestinon …   The new mediacal dictionary

  • pyridostigmine —  n.f. Antidote utilisé pour se protéger des effets de certains gaz de combat …   Le dictionnaire des mots absents des autres dictionnaires

  • pyridostigmine — …   Useful english dictionary

  • pyridostigmine bromide — /pir i doh stig meen/, Pharm. a cholinesterase inhibitor, C9H13BrN2O2, used in its bromide form in the treatment of myasthenia gravis. [1960 65; PYRID(INE) + O + (PHYSO)STIGMINE] * * * …   Universalium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”