Saint-Ouen-sous-Ballon

Saint-Ouen-sous-Ballon

Ballon (Sarthe)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ballon.
Ballon
Administration
Pays France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Le Mans
Canton Ballon (chef-lieu)
Code Insee abr. 72023
Code postal 72290
Maire
Mandat en cours
Maurice Vavasseur
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes des Portes du Maine
Démographie
Population 1 307 hab. (2006 [1])
Densité 97 hab./km²
Gentilé Ballonnais, Ballonnaise
Géographie
Coordonnées 48° 10′ 36″ Nord
       0° 14′ 09″ Est
/ 48.1766666667, 0.235833333333
Altitudes mini. 53 m — maxi. 106 m
Superficie 13,41 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Ballon est une commune française, située dans le département de la Sarthe et la région Pays de la Loire.

Ses habitants sont appelés les Ballonnais.

Sommaire

Géographie

Ballon : Clé ou Porte du Maine, aux portes du Mans
"Dans ce pays, aux lignes simples, la colline de Ballon, projetée en éperon au-dessus de la plaine, est d'une grande beauté. Au pied de la colline s'étend, longue, verte, placide, peuplée d'une multitude de bétail et de chevaux, la vallée de l'Orne saosnoise dont la rivière étincelle. Vers le couchant, se déroule toute la chaîne des Alpes Mancelles : au nord, la butte Chaumont et le massif boisé d'Ecouves limitent le tableau ... Le tan grand effet avec la ville et les ruines féodales qui la couronnent. C'est l'extrémité du massif de collines qui commencent au Mans ... Les horizons que l'on découvre du sommet de ce promontoire sont immenses. Le tableau frappe plus par son immensité que par la précision des détails, mais il est vraiment grandiose et constitue un des plus émouvants panoramas de l'Ouest."
( recueilli dans "La Sarthe" géographie locale - Librairie Graffin - 1958)

Donjon de la commune

Lieux-dits et écarts

En allant vers le couchant, par la route de Montbizot qui commence au carrefour St-Laurent, se situent plusieurs fermes avant d'arriver à "la Blotterie", retirée de la route. À côté de cette ferme est situé un puits d'où l'on peut puiser de l'eau avec une casserole car l'eau arrive au ras de la margelle, sur la droite à l'emplacement d'une ancienne grange en grattant un peu le sol....des fossiles d'ammonites apparaitront, preuve de la présence de la mer il y a des millions d'années.

Communes limitrophes

Les communes limitrophes sont : .

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
1947 1953 Louis Trouillet - -
1953 1957 Hippolyte Charpentier - Notaire
1957 1965 Jules Vallée - Charcutier
1965 1983 Marcel Bouteloup - Agent d'assurances
1983 mars 2008 Michel Lalos PS Maître de conférences
mars 2008 actuel Maurice Vavasseur PS Ingénieur territorial
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
v. 1990 1999
Population totale 1309 1398
Population municipale 1269 1382
Population sans doubles comptes 1269 1382
Nombre retenu à partir de 1990 : Population sans doubles comptes

Économie

Monuments et lieux touristiques

Patrimoine religieux

Le château

Article détaillé : Château de Ballon.

Personnages célèbres

  • Louis Coutard d’après son biographe Henri de Riancey, est le descendant d’une famille de Ballon honorablement connue depuis le XVIe siècle. Après le « Grand incendie de 1705 » qui ruine bon nombre d’habitants, la famille Coutard perd ses biens. Les Coutard, dans les registres paroissiaux, exercent dès lors la profession de marchands.

La famille demeure à l’hôtel des Murs (hôtel particulier habité au cours du temps par des magistrats et bourgeois de Ballon). Le 19 février 1769 Louis François Coutard y voit le jour.

Pris en charge par son parrain l’abbé Huard, curé de la Couture au Mans, Louis Coutard fait ses humanités au sein de l’illustre Collège de l’Oratoire au Mans. Son engagement et ses convictions religieuses laissaient présager qu’il consacrerait sa vie à un état ecclésiastique. En fin de classe de rhétorique (fin de scolarité), il quitte brusquement le collège pour ce qu’il juge une injustice et s’engage, comme simple soldat, dans le régiment d’Infanterie de Bresse. Il a à peine 18 ans. Louis Coutard toujours fidèle à la religion catholique, passera 43 ans sous l’uniforme de l’armée française. L’importance de l’abbé Huard dans la vie de Louis Coutard est considérable. Non seulement ils sont cousins, mais l’abbé devient son parrain puis son « fondé de pouvoir » responsable de la gestion de ses biens dans la Sarthe et à Ballon en particulier.

On retrouve Louis Coutard dans la Garde constitutionnelle du Roi Louis XVI. À la dissolution du régiment, il s’engage dans le Bataillon de la Sarthe. Il devra combattre les Vendéens. À partir de 1793, il participera aux campagnes hors de France puis, plus tard, à l’épopée napoléonienne. Dès le début des engagements, Coutard est blessé. Il se bat à Valmy avec le grade de capitaine. Nous le retrouvons pendant la campagne d’Italie, courageux, toujours à la tête de ses hommes, reconnu pour son intelligence et son sens de la stratégie sur le champ de bataille. Un comportement rare qu’il faut souligner : Coutard respecte toujours les populations civiles. Ses troupes ne commettent pas d’exactions diverses, n’exigent que ce dont elles ont besoin pour la nourriture. Les lettres et manifestations de remerciements lorsqu’il quitte une région occupée prouvent le comportement chevaleresque et compatissant envers les vaincus.

Une vingtaine d'année après ces évenements, Louis Coutard se retrouve à Ballon où il y séjournera 2 mois, il sera nourri et logé comme l'était le préfet en ces temps. Pour remercier ses hôtes, il plantera près de 20 tilleuls tisaniers, très chers à cette époque (ils ont pour propriété d'avoir des feuilles comparables à la menthe mais calmant les maux de tête). Seuls quelques tilleuls subsistent encore de nos jours, plusieurs à Ballons et d'autres à Souligné-sous-Ballons.

Coutard participera à toutes les campagnes de Napoléon, sera sur les champs de bataille dont les noms résonnent dans toutes les mémoires. Le général exprimera un grand regret : il ne commanda pas durant la mythique bataille d’Austerlitz. Coutard, conscient de sa valeur réclame, à juste titre, la légion d’honneur en 1803. Il sera ensuite fait Grand Croix de la Légion d’Honneur par Louis XVIII. Coutard traversera toute l’Europe, combattant avec bravoure. Il est sous les ordres du maréchal Davout en Pologne en 1808. C’est au cours de ce séjour qu’il rencontre Hélène Davout des Vignes (appartenant à la branche aînée de la famille Davout) née en 1767 et qu’il épouse à Varsovie. Pendant ces années de combat au sein de la grande armée, Coutard acquiert un titre de noblesse : il est fait baron d’empire. Comme il était courant parmi les officiers, il s’engage dans la franc-maçonnerie militaire pendant l’empire. Sa carrière sur le champ de bataille se termine en 1813. Sa 4e blessure lui interdit désormais de monter à cheval. Il a gagné au combat ses galons de général de brigade.

L’histoire de France est de nouveau agitée. Napoléon abdique après les 100 jours. Louis XVIII monte sur le trône et Coutard devient ardent défenseur de la royauté. Il fait montre d’imagination, de convictions et d’adhésion totale à la « bannière blanche à fleur de lis ».

Commence alors la deuxième partie de son activité au sein de l’armée. Coutard reste sur le territoire national, il pacifie, sécurise des zones frontalières : Rochefort, les Pyrénées, Brest et Besançon, au nom du roi de France.

Son énergie sera sans limite pour servir Charles X. Une lourde responsabilité lui incombe, il est nommé Gouverneur de la 1re Région Militaire, c’est-à-dire Gouverneur de Paris.

Louis Coutard, élu deux fois à la Chambre des Députés, représente Mamers : en 1827 puis en 1830. Lorsque la Révolution commence, Coutard démissionne de son mandat de Député. Le général Louis Coutard, baron d’empire, comte héréditaire de la décision de Louis XVIII, grand officier de la Légion d’Honneur, grand Croix de l’ordre de Saint Louis, gentilhomme de la chambre du roi, entre en retraite après 43 ans au service de son pays.

Louis Coutard mourra à Paris le 19 mars 1852.

Il ne serait pas possible de vouloir parler de Louis Coutard sans insister sur son attachement à la ville de Ballon qu’il visitait dès qu’il le pouvait et dont il fut le bienfaiteur. Il donna des sommes d’argent considérables pour rénover les bâtiments de l’hôpital et améliorer leur confort, pour créer la place de Ballon (place du Champ de Foire qui se nomma à l’époque « Place Coutard »), pour décorer, réparer et agrandir l’église. En 1826, une fête en son honneur est donnée à Ballon. On le surnomme alors le « bienfaiteur ». Pourtant, quelques années plus tard, il évite de justesse un procès intenté par la ville contre lui : le Conseil de Ballon le rendait responsable des insuffisances de l’entreprise qui avait exécuté les travaux de restauration de l’église. La personnalité du général Coutard, sa vie mouvementée, sa participation active aux grandes étapes de notre histoire entre 1787 et 1852 justifient pleinement qu’il reste dans la mémoire de sa ville natale : Ballon. [Extraits conférence donnée par Madame Isabelle de Goyon - Ballon - 27/08/2006]

Tournages

Événements

"Le samedy vingtneufvieme jour daoust fette de la decollation de St Jean baptiste arriva un effroyable embrazement dans la ville de ballon qui commenca a trois heures et demie par le feu de la fournaise de certains chaudronniers qui faisoient leur fonte dans la petite rüe de deriere la maison Dieu, qui est aussi embraze dans laquelle il y avoit une bibliotheque qui valoit bien sept a huit mil livres aussi embrazee, laquelle fournaize etoit proche la grande porte de lecurie de la croix vert qui conduit au carrefour du grand Sauvage, qui par un souffle de vent de... fist pousser le feu dans lad Ecurie qui ensuitte consuma et brula entièrement quarante cinq maisons qui contenoint soixante menages qui pour la plus part vivoint assez commodement de leurs travaux et le tout sans y comprendre les halles qui sans comme un miracle penserent faire bruler leglise qui même fut endomagee par plusieurs cheverons et lambris qui furent demy brules, dans led embrazement y bruleron deux hommes scavoir un pauvre inconnu de dans lhopital, et francois gaultier fils de lhotelerie de la crois vert, et de lautre coté une pauvre dame vefve JOUYE y fut aussi etouffee par la fumee du feu qui fut le lendemains avec une partie retrouvée demie brulee desd pauvres cidessus ensepulture dans le cimetière dud ballon par mr. DREUX cure dud lieu.
Chose épouvantable cette pauvre dame JOUYE malgré les flammes du feu fut fouillee et volee de quarante ou cinquante Escus, elle ne fut pas la seule, il ni a pas presque dhabitants qui pour cuiter lentier embrasement portoint tous leurs meubles et effets dans les champs voisins et de plus de trois mille personnes qui vinrent soit par curiosité, ou pour soulager les habitans a tirer leurs effets et meubles de leurs maisons qui etoint touttes menacees dun entier embrasement pour voler comme cela ce fit par plus de la moitié de ces malheureux qui voleront et pilleront les meubles et effets de ces pauvres affliges qui ont été obligés den avoir un monitoire.
Le mercredy deuxieme septembre par ordonnance de mre. Estienne JODEAUX baillif dud lieu qui a agi pendant tout cet embrazement avec grandes prudence, vigilance et charité fut faitte montree pour présenter a un commissaire de lelection du mans pour ensuite le représenter a mr. Lintendant, lad montree faite par les plus habiles, charpentiers, couvreurs, massons de la ville du mans, de ballon et de St Mars laquelle monte pour les charpentiers a soixante dix huit mil sept cent livres, pour les couvreurs soixante et douze mil cinq cent livres, pour les massons soixante et quatorze mil six cent cinq livres, sans comprendre les ferrures la menuiserie le vitrage qui monte a plus de trente mil livres.

Touttes les quelles choses Jassure véritables pour etre temoin oculaire dud embrasement et du raport desd experts devant led sieur Juge. Fait ce sixieme septembre mil sept cent cinq."

Signé: Angoulvent[2].

Jumelages

Voir aussi

Notes et références

  1. http://www.insee.fr/fr/ppp/bases-de-donnees/recensement/populations-legales/departement.asp?dep=72#dep_B Populations légales 2006 publiées par l’INSEE le 1er janvier 2009
  2. Source : Archives Départementales de la Sarthe - Courceboeufs (1 MI 840 RI)

Liens externes

  • Portail de la Sarthe Portail de la Sarthe
  • Portail du Maine Portail du Maine
  • Portail des Pays de la Loire Portail des Pays de la Loire
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de la France Portail de la France
Ce document provient de « Ballon (Sarthe) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint-Ouen-sous-Ballon de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Saint-mars-sous-ballon — Pour les articles homonymes, voir Saint Mars. Saint Mars sous Ballon Administration Pays France Région Pays de la Loire …   Wikipédia en Français

  • Saint-Mars-sous-Ballon — Pour les articles homonymes, voir Saint Mars. 48° 10′ 24″ N 0° 14′ 47″ E …   Wikipédia en Français

  • Saint-ouen-en-belin — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Sarthe Arrondissement Le Mans Canton …   Wikipédia en Français

  • Saint-Ouen-en-Belin — 47° 50′ 01″ N 0° 12′ 41″ E / 47.8336, 0.2114 …   Wikipédia en Français

  • Saint-Ouen (Sarthe) — Coulaines Coulaines Le centre bourg de Coulaines Administration Pays France Région Pays de la Loire Département …   Wikipédia en Français

  • Mézières-sous-Ballon — Mézières sur Ponthouin Pour les articles homonymes, voir Mézières. Mézières sur Ponthouin Administration Pays France Région Pays de la Loire …   Wikipédia en Français

  • Dissé-sous-Ballon — Dissé sous Ballon …   Wikipedia

  • Souligné-sous-Ballon — 48° 08′ 22″ N 0° 14′ 13″ E / 48.1394444444, 0.236944444444 …   Wikipédia en Français

  • Souligne-sous-Ballon — Souligné sous Ballon Souligné sous Ballon Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Sarthe Arrondissement Le Mans Canton …   Wikipédia en Français

  • Souligné-sous-ballon — Administration Pays France Région Pays de la Loire Département Sarthe Arrondissement Le Mans Canton …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”