Neuquen

Neuquen

Province de Neuquén

Province de Neuquén
Flag of Neuquen province in Argentina.gif
Capitale Neuquén
Superficie 94 078 km2
Population 474 155 (2001)
Densité 5,0/km2
Gouverneur Jorge Sobisch
gentilé Neuquino/a
Provincia de Neuquén (Argentina).png

La province de Neuquén est une subdivision de l'Argentine, qui se trouve dans l'extrémité nord-ouest de la Patagonie argentine. Avec une superficie de 94 378 km2, elle est la plus petite province des régions australes du pays. Sa géographie s'abîme sur l'imposante Cordillère des Andes.

Sommaire

Histoire

Les habitants primitifs étaient groupés en trois ethnies, les pehuenches, de la famille des huarpes, les tehuelches et les mapuches. Ce fut un territoire de Patagonie inexploré pendant longtemps car les européens ne s'intéressaient qu'aux côtes de ces régions. Dans la seconde moitié du XVIIe siècle, le père Diego Rosales parcourut les rives du Lac Nahuel Huapi et arriva jusqu'au volcan Lanín. En 1670 le père jésuite Mascardi fonda la réduction de Nuestra Señora de Nahuel Huapi. Quelques fruits introduits par les missionnaires prospérèrent de sorte qu'à la fin de XVIIIe siècle et durant la majeure partie du XIXe siècle, le bassin du Río Limay était connu comme le « pays des Pommes ».

Le toponyme Neuquén vient du mapudungun. Dans cette langue le mot Nehuenken se réfère à la rivière Río Neuquén et signifie « torrentueux ».

En 1879, se déroula la triste Conquête du Désert dirigée par Julio Argentino Roca. Les indigènes qui peuplaient la province étaient au nombre de 60 000 environs[1]. Roca brisa leur résistance. En 1884 la loi 1.532 restructurait l'espace de la Patagonie et donna au territoire de Neuquén ses limites actuelles. La première capitale, provisoire fut Ñorquín. Ensuite, entre 1885 et 1888 ce fut Campana Mahuida (l'actuelle Loncopué). Fin 1888 le siège émigra à Chos Malal, pour enfin se trouver transféré à Confluencia, nom originel de l'actuelle ville de Neuquén en 1904.

Climat et flore

En général, le climat du Neuquén est de type continental, frais, avec une saison tempérée l'été. Le biome de la majeure partie de l'est de la province est le semi-désert, bien que les vallées des principaux cours d'eau offrent des zones très fertiles (dédiées à la culture : pommes, vignes, etc). Le secteur occidental andin de la province contraste fort avec le secteur oriental: une frange longitudinale, limitrophe des sommets de la cordillère des Andes est recouverte d'une forêt froide très humide antiboréale ; c'est la forêt froide dite « Valdivienne », du nom de la région de Valdivia, au Chili : notons avant tout les arbres à feuilles pérennes - surtout les conifères comme le pehuén (ou Araucaria araucana, emblème de la province), le lipain ou « cyprès de la cordillère » et le lahuán ou Fitzroya ou « cyprès de Patagonie ».

On peut ainsi distinguer, dans la province, quatre régions climatiques qui déterminent des paysages différents:

Froid et humide des Andes Patagoniques
Semi-aride de cordillère
Froid nival
Aride de steppe

Villes principales

Géographie

Les principaux sommets montagneux:

  • Cerro Saihueque (2 193 mètres)
  • Cerro Quimtriqueu (1 574 m)
  • Alto Mahuida (2 052 m)
  • Pic Traful (2 040 m)
  • Cerro Chapelco (2 394 m)
  • Cerro Azul (2 437 m)
  • Cerro Colorado (1 778 m)
  • Cerro Aseret (2 108m)
  • Volcán Huanquihue (2 260m)
  • Cerro Los Ángeles (2 098m)
  • Cerro Curruhué (2 130 m)
  • Volcan Lanín (3 776 m)
  • Volcan Tromen (3 978 m)
  • Volcan Domuyo (4 709 m)

Ressources Hydriques

Rosa mosqueta ou Rosa eglanteria

Dans la zone sud des Andes se trouvent des lacs transversaux, anciens glaciers.

Le bassin hydrographique principal de la province est celui du río Negro, avec ses affluents le río Limay et le río Neuquén. Son débit moyen est de l'ordre de 1.000 mètres cubes par seconde.

L'autre bassin important est celui du río Colorado, dont le débit moyen est de l'ordre de 150 mètres cubes par seconde.

Tous les cours d'eau du Neuquén ont un régime à double crue, au printemps et en été , à cause de la fonte des neiges et des pluies.

Subdivisions

Division administrative de la province de Neuquén

En 1915, le territoire a été divisé en 16 départements, en répondant à des préoccupations purement administratives et territoriales. A leur tour les départements sont divisés en municipes.

Pour une liste complète des municipes voir la liste des municipes du Neuquén.

Économie

L'activité productive principale est l'exploitation des hydrocarbures. Le bassin du Neuquén, qui se partage avec les provinces de Río Negro, La Pampa et Mendoza, est la zone la plus importante, tant pétrolière que gazéifère d'Argentine. La province produit en outre 52 % de la production hydroélectrique du pays avec les centrales de Piedra del Águila, Pichi Picún, El Chocón, Planicie Banderita, Alicurá et Cerros Colorados.

L'agriculture est un autre secteur florissant et surtout la fruticulture, avec d'importantes productions de pommes, poires, pêches, reine-claudes et cerises, spécialement dans la zone de la haute vallée du Río Negro.

Mais l'activité en croissance maximale ces dernières années est le tourisme, spécialement dans la région de la Cordillère des Andes et celà autant en période estivale qu'hivernale. On a édifié des centres de tourisme internationaux, comme San Martín de Los Andes et Villa La Angostura, de grands centres de ski (Chapelco, Cerro Bayo et Caviahue), ainsi que deux parcs de neige (Cerro Wayle et Cerro Batéa Mahuida -ce dernier, à Villa Pehuenia dans le département d'Aluminé, étant administré par une communauté amérindienne proche des Mapuches, les Puels-).

Tourisme

Volcan Lanín dans le parc national Lanín en province de Neuquén

Comme les autres provinces de Patagonie argentine, le potentiel touristique est énorme et se développe rapidement. Il se base surtout sur la présence de la Cordillère des Andes, pourvue de nombreux lacs, de multiples cours d'eau, de volcans et de forêts somptueuses.

Il faut souligner que les nombreux lacs et cours d'eau de la province en font un véritable paradis pour pêcheurs, comprenant plusieurs centres de pêche sportive de renommée internationale. On peut y pêcher des truites fario de plus de cinq kilos.

Les principales attractions touristiques de la province sont:

A quoi s'ajoutent les principaux lacs :

Références

  1. "Reseña sobre la historia de Neuquén" Gouvernement de la province de Neuquén (es)

Lien externe


  • Portail de l’Argentine Portail de l’Argentine
Ce document provient de « Province de Neuqu%C3%A9n ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Neuquen de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Neuquén — Plottier Cipolletti Conurbación de Argentina …   Wikipedia Español

  • Neuquén — Plottier Cipolletti is an Agglomeration in Argentina that joins the cities of Neuquén, Cipolletti and Plottier, on the provinces of Neuquén and Río Negro. the settlement is on the Confluence between the rivers Limay and Neuquén, forming the río… …   Wikipedia

  • Neuquen — Neuquén steht für: Neuquén (Stadt), eine Stadt in Argentinien mit zirka 450.000 Einwohnern Neuquén (Provinz), eine Provinz in Argentinien Río Neuquén, ein Fluss in Argentinien, der bei der gleichnamigen Stadt durch Zusammenfluss mit dem Río Limay …   Deutsch Wikipedia

  • Neuquén —   [neu̯ ken],    1) Hauptstadt der Provinz Neuquén, Argentinien, am Zusammenfluss von Río Neuquén und Limay zum Río Negro, 167 100 Einwohner; katholischer Bischofssitz; Technikum; Marktort für das agrarische Umland.   Geschichte:   Gegründet 1904 …   Universal-Lexikon

  • Neuquén — steht für: Neuquén (Stadt), eine Stadt in Argentinien mit zirka 450.000 Einwohnern Neuquén (Provinz), eine Provinz in Argentinien Río Neuquén, ein Fluss in Argentinien, der bei der gleichnamigen Stadt durch Zusammenfluss mit dem Río Limay den Río …   Deutsch Wikipedia

  • Neuquén [2] — Neuquén (spr. ne ukēn, Gobernacion del N.), argentin. Gouvernement, an der Grenze gegen Chile, der Provinz Mendoza und den Gouvernements Pampa und Rio Negro benachbart, von denen im NO. der Rio Barrancas, im SO. der Lago Nahuel Huapi und der aus… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Neuquén — Neuquén, provincia argentina situada al oeste del país. Su capital es la ciudad homónima. Limita al norte con la provincia de Mendoza, al este con La Pampa y Río Negro, al sur con Río Negro y al oeste con la República de Chile de la que la separa …   Enciclopedia Universal

  • Neuquén [1] — Neuquén (spr. ne ukēn), 500 km langer Fluß im argentin. Gouvernement N. (s. unten), entspringt aus verschiedenen Lagunen im O. des Vulkans Chillan, hat an der Vereinigung mit dem Rio Agrio noch 600 m Meereshöhe und wird von da an schiffbar. Mit… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Nëuquen — (spr. kēn). 1) Nördl. Quellfluß des Rio Negro in Argentinien, entspringt am Ostabhang der Kordilleren, vom Fort Cuarta Division ab schiffbar. – 2) Gobernacion del N., Territorium von Argentinien, 109.703 qkm, (1903) 17.424 E.; Hauptort Chos Malal …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Neuquén — Province de Neuquén Province de Neuquén Capitale Neuquén Superficie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”