Maison Du Roi

Maison Du Roi

Maison du roi

La Maison du roi est une administration domestique existant en France sous l'Ancien Régime puis sous la Restauration.

Elle a été réglementée par Henri III en 1578 puis 1585, puis par Colbert. Elle est dirigée par le grand maître de France, l'un des premiers personnages du royaume. Aux XVIe et XVIIe siècles, elle compte entre 1 000 et 2 000 personnes. Il est difficile de retracer son évolution exacte. Comme le dit Jean-François Solnon dans le Dictionnaire du grand siècle :

« La structure [de la Maison du roi] n'a pas l'ordonnance d'un jardin à la française. C'est un ensemble hétérogène, constitué progressivement par ajouts successifs de services nouveaux sans suppression brutale des plus anachroniques. (...) La négligence dans la tenue des rôles, l'imprécision des attributions interdisent tout classement rigoureux, tout dénombrement précis ».

Elle comporte trois grandes divisions : la Maison civile, la Maison militaire et la Maison ecclésiastique.

Sommaire

Maison civile

Elle est divisée en départements, de nombre variable au cours de l'époque moderne. Sous Louis XIV, elle en comptera vingt-deux. Ceux-ci étaient dirigés par les grands officiers de la Maison du roi, titre distinct (malgré quelques recoupements) de celui de grand officier de la couronne, membres de la haute noblesse ou du haut clergé. Voici les départements les plus importants :

La Bouche du roi

C'est le plus important, en termes de personnel, des départements de la Maison du roi. Elle est dirigée par le premier maître d'hôtel du roi et se compose de sept offices, tous touchant au ravitaillement et à la cuisine pour la table du roi :

  • gobelet
  • cuisine-bouche
  • paneterie
  • échansonnerie
  • cuisine-commun
  • fruiterie
  • fourrière

Servent à la Bouche le maître d'hôtel ordinaire, les 12 maîtres d'hôtel servant par quartier, le grand panetier, le premier écuyer tranchant et le grand échanson (trois offices devenus purement honorifiques depuis le début de l'époque moderne), les 36 gentilshommes servants, etc.

La Chambre du roi

Elle est dirigée par le grand chambellan et a la charge des appartements du roi et de l'escorte de la personne du roi. C'est, avec la Bouche, l'un des services avec le plus de personnel : elle compte dans ses rangs les 4 premiers gentilshommes de la chambre, les gentilshommes de la Chambre, les valets de chambre, les pages, les huissiers et les enfants d'honneur. La proximité des officiers de la Chambre avec le roi rend les charges très estimées.

Les Menus-Plaisirs

Son nom complet est « argenterie, menus plaisirs et affaires de la chambre du roi ». C'est le service chargé des décors de théâtre, costumes et accessoires des pièces, ballets et spectacles organisés à la cour. Il est dirigé par un intendant.

Les Cérémonies

Service créé en 1585 par Henri III, il est chargé du cérémonial public : baptêmes, mariages et enterrements royaux, sacre et couronnement, entrées royales, festins royaux, réceptions d'ambassadeurs, États généraux, etc. Il est dirigé par le grand maître des cérémonies, assisté par le maître et l'aide des cérémonies.

L'Écurie

Elle est divisée depuis 1582 en deux services :

  • la grande Écurie, dirigée par le grand écuyer, dit « M. le Grand », qui s'occupe des haras du roi et du service des cérémonies (hérauts et roi d'armes, poursuivants d'armes, porte-épées de parement et corps des musiciens).
  • la petite Écurie, dirigée par le premier écuyer, dit « M. le Premier », comprend les écuyers, les pages, les petits valets de pied et tout ce qui est cocher, postillon, sellier ou palefrenier.

La Vénerie

Elle s'occupe des chasses du roi. Elle est dirigée par le grand veneur et comprend, outre la vénerie (chasse à cheval), la louveterie (dirigée par le grand louvetier), la fauconnerie (dirigée par le grand fauconnier) et le vautrait (équipage pour la chasse au sanglier, dirigé par le capitaine des toiles).

Maison militaire

La Maison militaire comprend l'ensemble des troupes d'élite de l'armée royale. Elle existe depuis au moins le XVIe siècle, mais n'est organisée que par Louis XIV. Elle est dirigée par le secrétaire d'État à la Maison du roi et le secrétaire d'État à la guerre.

Elle comprend divers corps au fil des années, dont :

Loin de n'être que des troupes de cérémonie, les régiments de la Maison du roi, à l'instar de la Garde impériale de Napoléon Ier, ont participé à toutes les campagnes, d'abord en tant que garde personnelle du roi. Ainsi, en 1567, lors de la surprise de Meaux, la famille royale ne doit qu'aux Cent-Suisses d'échapper à la capture par les troupes protestantes du prince de Condé. Le 10 août 1792, les gardes suisses se font massacrer pour protéger Louis XVI et sa famille. Sur le champ de bataille, rassemblée autour du porte-cornette blanche, elle sert de garde rapprochée au roi.

En l'absence du roi, elle combat quand même : c'est la seule armée permanente du royaume, avec la cavalerie d'ordonnance, les six « Vieux » et les six « Petits-Vieux ».

Maison ecclésiastique

Son chef est le grand aumônier de France (charge créée sous François Ier), le plus souvent un cardinal. La Chapelle a la charge des messes et cérémonies religieuses (mariages, baptêmes, etc.) et des aumônes du roi. Les autres officiers de la maison ecclésiastique sont le premier aumônier, l'aumônier ordinaire, le maître de l'oratoire, le confesseur du roi, etc.

Voir aussi

Articles annexes

Lien externe

Bibliographie

  • Père Anselme de Sainte-Marie (o.c.m.), Histoire généalogique et chronologique de la Maison royale de France, des pairs et grands officiers de la Couronne et de la Maison du Roi, Compagnie des Libraires associés, 1737 ;
  • Bernard Barbiche, Les institutions de la monarchie française à l'époque moderne, PUF, coll. « Premier cycle », 1999 ;
  • Jean-François Solnon, art. « Maison du roi », Dictionnaire du Grand Siècle, s. dir, François Bluche, Fayard, 1990.
Ce document provient de « Maison du roi ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Maison Du Roi de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Maison du Roi — La Maison du roi est une administration domestique existant en France sous l Ancien Régime puis sous la Restauration. Elle a été réglementée par Henri III en 1578 puis 1585, puis par Colbert. Elle est dirigée par le grand maître de France, l un… …   Wikipédia en Français

  • Maison du roi — (spr. mäsóng dü rŭā, Maison militaire), Haustruppen der französischen Krone, deren Entwickelung bis auf 1180 zurückzuverfolgen ist. Zusammensetzung und Namen haben häufig gewechselt, doch war stets ein Teil, aus Edelleuten bestehend, zum… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Maison du Roi — (spr. mäsóng dü rŏă), Maison militaire (spr. tähr), Haustruppen der franz. Krone, später das unmittelbare militär. Gefolge des Monarchen; die Maison militaire für den Präsidenten der Republik besteht aus einem Divisionsgeneral und fünf… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Maison du roi — La maison du roi est une administration domestique existant en France sous l Ancien Régime puis la Restauration. Elle a été réglementée par Henri III en 1578 puis 1585, puis par Colbert. Elle est dirigée par le grand maître de France, l un… …   Wikipédia en Français

  • Maison du Roi — Contents 1 The Military Maison du Roi 2 The Religious Maison du Roi 3 The Domestic Maison du Roi …   Wikipedia

  • Maison da roi — (придворный королевский штат в старой Франции) так называли во Франции офицеров, назначенных для личной службы королю (заведовавших комнатами, гардеробом, мундшенков, камергеров и егермейстеров и т. д.). Штат разделялся на 22 департамента, причем …   Энциклопедический словарь Ф.А. Брокгауза и И.А. Ефрона

  • Maison du Roi d'Espagne — Présentation Période ou style Architecture baroque Type Maison de corporation Date de construction …   Wikipédia en Français

  • Maison du Roi/Broodhuis — (Grand Place)    Located directly opposite the Hôtel de Ville, the Maison de Roi originated in the early 13th century as the Broodhuys (Bread Hall), the guildhall of the bakers. It was reconstructed in the early 15th century and, the bakers guild …   Historical Dictionary of Brussels

  • Secretary of State of the Maison du Roi — The Secretary of State of the Maison du Roi (French: Secrétaire d État à la Maison du Roi) was the secretary of state in France during the Ancien Régime and Bourbon Restoration in charge of the Département de la Maison du Roi. The exact… …   Wikipedia

  • Departement de la Maison du Roi — Département de la Maison du Roi Le département de la Maison du Roi est un département ministériel de l Ancien Régime, placé sous l autorité du secrétaire d État à la Maison du Roi. Sommaire 1 Histoire 2 Compétences 2.1 La Maison du Roi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”