Brigade Juive

Brigade Juive

Brigade juive

Insigne de la Brigade juive

La Brigade juive (nom officiel en anglais Jewish Brigade Group of the British Army; en hébreu חטיבה יהודית לוחמת, חי"ל brigade juive combattante) était une unité de la 8e armée britannique composée de volontaires juifs recrutés en Palestine sous mandat britannique. Elle combattit durant la Seconde Guerre mondiale aux côtés des Alliés contre les puissances de l'Axe.

Sommaire

Premières unités juives

Des unités juives avaient combattu au sein de l'armée britannique durant la campagne des Balkans et des campagnes du Moyen-Orient. Dès 1939, Chaim Weizmann, président de l'Organisation sioniste mondiale, avait proposé au gouvernement britannique de Neville Chamberlain la participation de volontaires juifs de Palestine. Si sa proposition d'unités juives identifiées par un drapeau portant l'Étoile de David ne fuit pas acceptée, quinze régiments de volontaires juifs furent effectivement formés et combattirent au sein de l'armée britannique durant la campagne des Balkans et les campagnes du Moyen-Orient. Au Moyen-Orient, trois bataillons juifs faisaient partie des Palestine regiments.

Formation et actions de la Brigade

Les organisations sionistes poursuivirent néanmoins leur campagne pour obtenir la participation au conflit mondial d'une unité juive spécifiquement désignée en tant que telle. En 1944, Winston Churchill finit par donner son accord à Chaïm Weizmann : la Brigade juive fut officiellement fondée en Palestine mandataire le 20 septembre 1944. Elle comptait 5000 combattants, et fut envoyée en Europe, où elle servit durant la campagne d'Italie[1]. Les membres de la Brigade ne se limitaient pas aux populations juives originaires de Palestine : des Juifs venus de nombreux pays pour se réfugier en Palestine rejoignirent l'unité, une cinquantaine de nationalités étant représentées en son sein[2] Après la fin du conflit, les soldats de la Brigade juive, stationnés à la frontière italo-autrichienne, organisèrent l'assassinat de divers responsables et collaborateurs nazis[3].

La Brigade juive participa ensuite aux actions de la Berihah visant à aider les Juifs d'Europe de l'est à émigrer clandestinement en Palestine, et fournit un appui à l'organisation paramilitaire sioniste Haganah[4].

L'unité militaire fut officiellement dissoute à l'été 1946. Certains de ses membres rejoignirent ensuite les mouvements sionistes armés et, après l'indépendance d'Israël, intégrèrent Tsahal.

Notes et références

  1. Jewish Brigade Group, United States Holocaust Memorial Museum
  2. Morris Beckman, The Jewish Brigade: An Army With Two Masters, 1944-45, Sarpedon Publishers, 1999
  3. IN OUR OWN HANDS - The hidden history of the Jewish Brigade
  4. Jewish Brigade Group, United States Holocaust Memorial Museum

Voir aussi

Liens externes

  • Portail d’Israël Portail d’Israël
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale
Ce document provient de « Brigade juive ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Brigade Juive de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brigade juive — Insigne de la Brigade juive La Brigade juive (nom officiel en anglais Jewish Brigade Group of the British Army; en hébreu חטיבה יהודית לוחמת, חי ל brigade juive combattante) était une unité de la 8e armée britannique composée de volontaires Juifs …   Wikipédia en Français

  • Brigade Golani — L’olivier du Golan, emblème de la brigade. Période 1948 Pays Israël Allégeance …   Wikipédia en Français

  • Brigade Spéciale N°2 — Brigades spéciales Les Brigades Spéciales (BS) étaient, pendant la Seconde Guerre mondiale, une police française spécialisée dans la traque aux « ennemis intérieurs », dissidents, prisonniers évadés, Juifs et réfractaires au STO qui… …   Wikipédia en Français

  • Brigade spéciale n° 2 — Brigades spéciales Les Brigades Spéciales (BS) étaient, pendant la Seconde Guerre mondiale, une police française spécialisée dans la traque aux « ennemis intérieurs », dissidents, prisonniers évadés, Juifs et réfractaires au STO qui… …   Wikipédia en Français

  • Communauté juive de Salonique — Histoire des Juifs à Salonique Famille juive de Salonique en 1917 …   Wikipédia en Français

  • Enjeux de la guerre de Palestine de 1948 — Protagonistes de la guerre de Palestine de 1948 Conflit israélo arabe …   Wikipédia en Français

  • Enjeux de la guerre israélo-arabe de 1948 — Protagonistes de la guerre de Palestine de 1948 Conflit israélo arabe …   Wikipédia en Français

  • Protagonistes de la Guerre de Palestine de 1948 — Conflit israélo arabe …   Wikipédia en Français

  • Protagonistes de la guerre de Palestine de 1948 — Le 29 novembre 1947, l’Assemblée générale des Nations unies vote le Plan de partage de la Palestine proposé par le Comité spécial des Nations unies sur la Palestine (UNSCOP) avec l’accord des deux superpuissances émergentes de la… …   Wikipédia en Français

  • Protagonistes de la guerre de palestine de 1948 — Conflit israélo arabe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”