Walther von reichenau

Walther von reichenau

Walter von Reichenau

Portrait de Walter von Reichenau en 1934.

Walter von Reichenau (16 août 1884, 17 janvier 1942) est un commandant allemand, fils d'un général prussien. Il s'engage dans l'armée en 1902. Pendant la Première Guerre mondiale, il sert sur le font de l'Ouest. Il gagne la Croix de fer et devient capitaine en 1918.

Biographie

Von Reichenau est officier d'état-major sous la république de Weimar. À partir de 1931, il est chef d'état-major au service de l'inspecteur des transmissions dans la Reichswehr et, plus tard, sert en Prusse-Orientale avec le général Werner von Blomberg. Son oncle, un ardent nazi, le présente à Adolf Hitler en 1932 et von Reichenau se joint au parti nazi peu de temps après.

Lorsque Hitler prend le pouvoir en janvier 1933, Blomberg devient ministre de la guerre et von Reichenau est placé à la tête du bureau ministériel, agissant comme officier de liaison entre l'armée et le parti nazi. Il joue un rôle de premier plan en persuadant les dirigeants nazis, dont Hermann Göring et Heinrich Himmler, d'écarter Ernst Röhm et la SA du pouvoir pour que l'armée appuie le régime nazi. La nuit des Longs Couteaux, en juillet 1934, est le résultat de cette action.

En 1935, von Reichenau est promu au grade de général de corps d'armée et nommé commandant du Wehrkreiss VII à Munich. En 1938, alors qu'on oblige Blomberg à quitter le commandement de l'armée, von Reichenau est le premier choix d'Hitler pour le remplacer, mais de vieux leaders, dont Gerd von Rundstedt et Ludwig Beck, refusent de servir sous ses ordres, obligeant Hitler à revenir sur sa décision. L'enthousiasme de von Reichenau pour le nazisme déplait foncièrement à de nombreux généraux qui, tout en ne s'opposent pas à Hitler, veulent ignorer l'idéologie nazie.

En septembre 1939, von Reichenau, secondé par son chef d'état-majour le Generalmajor Friedrich Paulus, remporte de vifs succès à la tête de la 10e armée pendant l'invasion de la Pologne. En 1940, il dirige la 6e armée avec la même réussite pendant l'invasion de la Belgique et de la France, ces succès luis valant d'être promu par Hitler en juillet Generalfeldmarschall.

Pendant l'invasion de l'Union soviétique, en juin 1941, von Reichenau commande une nouvelle fois la 6e armée qui s'empare de Kiev et Kharkov. Von Reichenau, qui a en son temps désaprouvé publiquement la politique d'Hitler vis à vis des juifs, notemment en ce qui concernait les anciens combattants juifs, appuie cette fois ouvertement la politique d'Hitler à l'est en autorisant ses hommes à soutenir les interventions des Einsatzgruppen SS qui exterminent les russes juifs des territoires soviétiques occupés. Il déclarera qu' « … à l'Est, le soldat n'est pas seulement un homme qui combat selon les règles de l'art de la guerre… Pour cette raison, le soldat doit apprécier pleinement la nécessité d'infliger un châtiment à l'espèce moins qu'humaine de la Juiverie… ».

Seuls quelques historiens, dont Walter Görlitz, ont cherché à défendre von Reichenau, en résumant son "ordre de Reichenau " d'octobre 1941 comme « demandant que les troupes gardent leur distance vis-à-vis de la population civile russe ». En réalité, l'ordre comprend des directives terribles telles que tuer tout civil russe qui voyage sans un permis et qui est loin de son village.

En novembre 1941, Hitler congédie Walther von Brauchitsch de son poste de commandant en chef du Heer, un poste ouvertement convoité par von Reichenau depuis des années. Cependant, Hitler qui n'a pas toujours apprécié ses prises de position de celui qui reste un de ses généraux préférés, décide de se nommer lui-même à ce poste, après avoir jugé le postulant « trop politique ».

Le 12 janvier 1942, alors que von Reichenau a effectué son cross habituel par moins vingt degrès, il est victime en milieu de journée d'une hémorragie cérébrale qui le plonge dans le coma. Cinq jours plus tard, il est acheminé par avion pour une opération de la dernière chance vers Leipzig, l'appareil qui le transporte ratant un atterissage intermédiare. Von Reichenau est cette fois mortellement blessé. L'historien Walter Görlitz écrira toutefois que von Reichenau est mort d'une crise cardiaque à cette occasion.

C'est à Berlin que se dérouleront le 23 janvier 1942, avec le faste habituel du III. Reich, les funérailles du Generalfeldmarschall.

Référence

  • William Craig, Enemy at the Gates (Victoria: Penguin, 2000)

Sources

Commons-logo.svg

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Walter von Reichenau ».
  • Walter Görlitz, Reichenau, de l'éditeur Correlli Barnett
  • Hitler's Generals (New York: Grove Weidenfeld, 1989), pp. 208-18
  • Portail de l’histoire militaire Portail de l’histoire militaire
  • Portail du nazisme Portail du nazisme
Ce document provient de « Walter von Reichenau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Walther von reichenau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Walther von Reichenau — Infobox Military Person name=Walther von Reichenau lived=October 8, 1884 ndash; January 17, 1942 placeofbirth=Karlsruhe, Germany placeofdeath= caption= Generalfeldmarschall Walther von Reichenau nickname= allegiance=flagicon|German Empire German… …   Wikipedia

  • Walther von Reichenau — Walter von Reichenau Portrait de Walter von Reichenau en 1934. Walter von Reichenau (16 août 1884, 17 janvier 1942) est un commandant allemand, fils d un général prussien. Il s engage dans l armée en 1902. Pendant la Pre …   Wikipédia en Français

  • Walther von Brauchitsch — Pour le pilote allemand de l entre deux guerres, voir Manfred von Brauchitsch. Walther von Brauchitsch …   Wikipédia en Français

  • Walther von Brauchitsch — (1939) Walther Heinrich Alfred Hermann von Brauchitsch (* 4. Oktober 1881 in Berlin; † 18. Oktober 1948 in Hamburg) war ein deutscher Generalfeldmarschall und in der Zeit des Nationalso …   Deutsch Wikipedia

  • Reichenau, Walther von — ▪ German general born Oct. 8, 1884, Karlsruhe, Ger. died Jan. 17, 1942, in flight near Poltava, Ukraine, U.S.S.R.       German field marshal who commanded the army that captured Warsaw (1939) and the 6th Army in its encircling movement through… …   Universalium

  • Reichenau, Field Marshal Walther von — 1884–1942    Reichenau was one of the few Army Commanders who was a definite supporter of HITLER and his Nazi regime. In fact Hitler had considered making him his Commander in Chief of the Army after FRITSCH’s dismissal, but RUNDSTEDT managed to… …   Who’s Who in World War Two

  • Walter von Reichenau — Portrait de Walter von Reichenau en 1934. Naissance 8  …   Wikipédia en Français

  • Walter von Reichenau — Walter von Reichenau. Aufnahme aus dem Jahr 1941 Walter von Reichenau (* 8. Oktober 1884 in Karlsruhe; † 17. Januar 1942 in Poltawa) war ein deutscher Heeresoffizier (seit 1940 Generalfeldmarschall). Er war seit 1933 federführend bei …   Deutsch Wikipedia

  • Walter von Reichenau — Generalfeldmarschall Walter von Reichenau Generalfeldmarschall …   Wikipedia Español

  • Reichenau — may refer to:*Reichenau Island, a German island in Lake Constance, site of a Benedictine abbey *Reichenau, Baden Württemberg, a municipality on this island *Reichenau, Switzerland, part of the municipality Tamins, in Grisons, Switzerland… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”