Terminator 4

Terminator 4

Terminator Renaissance

Terminator Renaissance
Titre original Terminator Salvation
Titre québécois Terminator Rédemption
Réalisation McG
Acteurs principaux Christian Bale
Sam Worthington
Anton Yelchin
Bryce Dallas Howard
Moon Bloodgood
Common
Helena Bonham Carter
Roland Kickinger
Arnold Schwarzenegger
Production Victor Kubicek
Jeffrey Silver
Moritz Borman
Genre Film de guerre
Science-fiction post-apocalyptique
Sortie Amérique du Nord: 21 mai 2009
Langue(s) originale(s) anglais
Pays d’origine États-Unis États-Unis

Terminator Renaissance (en France) ou Terminator Rédemption (au Québec) (titre original : Terminator Salvation) est un film américain de science-fiction réalisé par McG, avec Christian Bale et Bryce Dallas Howard, sorti le 3 juin 2009 en France et le 21 mai 2009 au Québec. C'est le quatrième volet de la série Terminator et le seul à se dérouler presque exclusivement dans le futur.

Sommaire

Synopsis

Le film commence en 2003, lorsqu'un certain Marcus Wright (Sam Worthington) lègue son corps à la science (à Cyberdine Technology, Section Génétique) à la veille de son exécution. En 2018, John Connor (Christian Bale) est devenu une figure charismatique de la lutte contre les machines du super ordinateur Skynet. C'est à ce moment que réapparaît Marcus Wright, nu, dans un univers bouleversé. Dans un Los Angeles détruit, il rencontre un jeune homme, Kyle Reese (Anton Yelchin), le futur père de John Connor (dans le premier Terminator).

Après la capture de celui-ci par les machines, Wright vient en aide à une femme-pilote, Blair Williams (Moon Bloodgood), et l'accompagne jusqu'au QG de Connor. La résistance prépare un coup décisif contre Skynet. Mais les apparences peuvent être trompeuses...

la traduction de wikipedia anglais vers francais par google traduction:


En 2003, le Dr. Serena Kogan (Helena Bonham Carter) de Cyberdyne Systems convainc le condamné à mort Marcus Wright (Sam Worthington) de signer pour faire don de son corps pour la recherche médicale à la suite de son exécution par injection létale. Un an plus tard, le système Skynet est activé, l'homme perçoit Skynet comme une menace à son existence, et c'est l'extermation de l'humanité par l'événement connu comme le Jour du Jugement (voir Terminator 3: Rise of the Machines). En 2018, John Connor (Christian Bale) mène un raid contre une base de Skynet. John découvre des prisonniers et les plans pour le développement d'un nouveau type de Terminator intégrant des tissus vivants, toutefois la base est détruite par une attaque de missiles. cependant, après que John eu reculé, en pleine nuit, Marcus se dégage de l'épave de la base et se retrouve sur pieds, à Los Angeles.

John retourne à la résistance dont le siège est situé à bord d'un sous-marin nucléaire et rencontre le général Ashdown (Michael Ironside), l'actuel leader. Pendant ce temps, la Résistance a découvert une fréquence radio permettant de déconnecter les machines de Skynet. Ils prévoient de lancer une offensive contre les base de Skynet à San Francisco dans quatre jours, en réponse à l'interception d'une liste noire émanant de skynet et indiquant que Skynet a pour plans de tuer les responsables de la résistance dans quatre jours. John apprend que son propre nom, est le deuxième de la liste, précédé seulement par celui de Kyle Reese. Les responsable de la résistance ne sont pas conscients de l'importance de Kyle alors que John sait lui, que Kyle deviendra plus tard son père (voir The Terminator). John, son agent de Barnes et son épouse Kate (Bryce Dallas Howard)se rencontrent. Il diffuse par radio des messages d'espoir et des conseils sur la façon de survivre survivants ainsi qu'à la Résistance qui sont en lutte contre les machines de guerre de Skynet.

Arrivé dans les ruines de Los Angeles, Marcus est la cible d'un T-600 Terminator ainsi que Kyle Reese (Anton Yelchin) et sa compagne muette, Star (Jadagrace Berry). Kyle et Marcus ont un role concernant lesévénements du Jour du Jugement et la guerre entre les humains et les machines. John lance un message par radio. Les trois quittent Los Angeles à la recherche de la Résistance. Ils survivent a une attaque des machines, mais Kyle, Star, et plusieurs autres humains sont faits prisonniers, tandis que deux chasseurs A-10 de la Résistance sont abattus, tout en essayant d'intercepter les machines. Marcus localise Blair Williams (Moon Bloodgood)l'un des pilote abattu et lui sauve la vie. Ils prennent le chemin de la base ou se trouve John Connor, mais Marcus est blessé par une mine magnétique terrestre. Alors qu'ils Tentent de sauver sa vie, les combattants de la résistance découvrent alors qu'il n' est en fait qu' un cyborg avec des organes humains, mécaniques endosquelettique, fait de circuits, et dont une partie du cortex cérébral est artificielle. Marcus se croit être humain, et exige d'être libéré afin qu'il puisse sauver Kyle de Skynet, mais John pense que Marcus est venu dans l'intention de le tuer et ordonne sa destruction. Toutefois, Blair le libère et lui permet de s'échapper de la base de la résistance. Au cours de l'exercice résultant, Marcus sauve de John des hydrobots de Skynet et ils établissent un accord: Marcus entre dans Skynet et de tenter de désactiver ses défenses pour que John puisse sauver Kyle.

John conor exige d' Ashdown de retarder l'attaque contre skynet pour qu'il puisse libérer Kyle et les autres prisonniers, mais Ashdown refuse et démet John de son commandement. Cependant, les soldats de John lui restent fidèles et il envoie un message radio demandant aux autres combattants de la résistance de ne pas attaquer Skynet. Pendant ce temps, Marcus se connecte a Skynet et désactive le périmètre de sécurité permettant a John Connor d'infiltrer le bloc cellulaire des hommes et de libérer les prisonniers. Pendant ce temps, la désactivation du signal de la résistance se révèle être une ruse destinée à les tromper. Le commandement du sous-marins ainsi que les leaders de la Résistance à bord duquel ils dirigent les opérations contre Skynet est détruit par un Hunter-Killer.

Marcus découvre qu'il a été créé par Skynet et programmé afin d'attirer John Connor dans la base pour qu'il y soit tué. Il a des entrées sur le matériel relié à Skynet et aidera John dans sa lutte contre un T-800 modèle 101 Terminator. John est mortellement blessé au cours de la lutte, mais réussit à détruire la base de Skynet qui créée les Terminator. Plusieurs cellules d' énergie nucléaire nécessaires à la fabrication des terminators son reliées à un explosif détonant par John Connor. Marcus, Kyle, et John sont transportés par avion à Star. Kate tente de sauver la vie de John, mais son cœur est trop endommagé. Marcus offre son propre cœur pour une greffe, se sacrifiant pour sauver John. John, sorti d'affaire, s'adresse par la radio aux combattants de la résistance pour les informer que même si ils ont gagné une bataille, ils n'ont pas encore gagné la guerre.

Fiche technique

Distribution

Historique du projet

Après la sortie de Terminator 3 : Le Soulèvement des Machines en 2003, le réalisateur Jonathan Mostow et les acteurs Nick Stahl et Claire Danes devaient rempiler pour le quatrième volet. Les producteurs Mario Kassar et Andrew George Vajna envisageaient alors la saga comme étant une pentalogie : le quatrième film réalisé par Jonathan Mostow et le cinquième et dernier film par James Cameron, réalisateur des deux premiers films - il refusa l'offre.

Mais le projet changea bien de tournure. En avril 2006, Michael Ferris et John Brancato rédigent le scénario d'une « nouvelle trilogie » qui, à l'inverse de l'originale se passant dans le présent par rapport au spectateur, se passe dans le futur, lors du combat des humains contre les machines. Le premier volet avait alors pour titre original Terminator Salvation: The Future Begins (traduit littéralement en Français par Terminator Salut : Le Futur Commence) avant que The Future Begins ne disparaisse. L'actuelle trilogie Terminator passa alors de pentalogie (5 films) à hexalogie (6 films) une fois la saga bouclée !

En octobre 2007, c'est McG, réalisateur des Charlie's Angels (Charlie et ses Drôles de Dames et Les Anges se Déchaînent) qui est désigné pour réaliser le film, et il était question que Vin Diesel endosse le rôle du T-800 - le rôle sera finalement attribué à Roland Kickinger. En décembre 2007, on apprend que c'est Christian Bale qui incarnera John Connor, succédant ainsi à Edward Furlong dans le deuxième et Nick Stahl dans le troisième ; et qu'il sera accompagné de Sam Worthington en février 2008 pour une sortie le 22 mai 2009 aux États-Unis.

Charlotte Gainsbourg devait incarner Katerine Brewster Connor, la femme de John Connor, mais en raison d'emplois du temps incompatibles, elle est finalement remplacée par Bryce Dallas Howard en juin alors qu'une nouvelle star s'ajoute au casting : Helena Bonham Carter. Anton Yelchin incarnera quant à lui Kyle Reese, le père de John Connor envoyé du futur dans le passé par son fils dans le but de protéger sa mère et de le procréer ensemble - voir Terminator 1. Paul Haggis aurait été appelé en renfort pour peaufiner le scénario de John Brancato et Michael Ferris. En avril, Moon Bloodgood s'ajoute au casting et en mai, le rappeur Common est choisi pour incarner le soldat Barnes.

Le tournage débuta le 5 mai 2008 à Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis. Une bande-annonce teaser est disponible dès le 17 juillet et l'affiche teaser depuis le 27. Le 20 juillet, le titre français a été révélé : Renaissance, à la surprise générale quant au sens de ce titre loin de celui de l'original, Salvation, et aux motivations des dirigeants de la V.F. de ne pas conserver ce titre.

Le 26 août, Helena Bonham Carter a dû quitter précipitamment le tournage suite à un drame familial pour se rendre au Royaume-Uni : quatre membres de sa famille (sa tante, son oncle par alliance, son petit cousin, et sa cousine) ont trouvé la mort dans un accident de voiture à Johannesburg, Gauteng, Afrique du Sud. Ce drame stoppe évidemment momentanément sa participation au tournage du film, l'actrice et femme du réalisateur Tim Burton attendant de se rétablir psychologiquement du choc émotionnel avant de reprendre le tournage.

Anecdotes et clins d'œil

  • Dans la scène où John Connor utilise une radio pour attirer une Moto-Terminator, la chanson diffusée est You Could be Mine du groupe Guns N' Roses, présente sur la bande originale du film Terminator 2.
  • Le texte de l'introduction, présentant l'histoire de la guerre, présente des passages quasiment identiques au texte récité par Sarah Connor dans l'introduction de Terminator 2.
  • Le générique d'ouverture, assez sobre dans sa rythmique, comporte des samples similaires à ceux utilisés dans le générique du premier film.
  • L'apparition du titre du film lui-même est une référence directe au générique du premier film (superposition des lettres en scrolling horizontal inversé).
  • John Connor tente d'éliminer le T-800 en le recouvrant de métal en fusion puis en le refroidissant, une technique qui a fait ses preuves contre le T-1000 dans Terminator 2.
  • Lorsque sa femme lui demande ce qu'elle devra dire aux hommes s'ils s'inquiètent de son absence, John Connor lui répond « I'll be back » (« je reviendrai »), reprise de la célèbre réplique d'Arnold Schwarzenegger dans Terminator.
  • La première réplique de Kyle Reese à Marcus Wright après son retour à la vie est « Viens avec moi si tu veux vivre », la même phrase qu'il dit a Sarah Connor dans Terminator – et qui avait d'ailleurs déjà été citée dans Terminator 2, cette fois par le T-800 lors de sa rencontre avec Sarah à l'hôpital psychiatrique.
  • Lorsqu'il est poursuivi par des Moto-Terminators, Marcus conduit le tracteur d'un camion-citerne qui n'est pas sans rappeler celui du premier film, et auquel le deuxième faisait déjà référence (début du film).
  • La célèbre photo de Sarah Connor que Kyle Reese possède dans Terminator est présente.
  • Linda Hamilton (Sarah Connor dans Terminator 1 et 2) fait un caméo vocal à deux reprises : John écoute des messages audio que sa mère a enregistrés pour lui (l'un d'eux est tiré du premier film).
  • Lors de cette poursuite, une Mototerminator brise la rambarde d'un pont sous lequel vient de passer le camion, ce qui lui permet de dépasser celui-ci. La scène est encore une référence à Terminator 2, cette fois-ci inversée : c'est le T-1000 qui conduisait le camion et le T-800 en moto qui passait au-dessus pour aller secourir John Connor.
  • On aperçoit brièvement Arnold Schwarzenegger vers la fin du film, sous son apparence du T-800 de 1984 reconstituée en images de synthèse. Sa forme anthropomorphe sort de la chaîne d'assemblage avant d'être brûlée et de redevenir un endosquelette. Lors de cette apparition, le thème principal de Terminator composé par Brad Fiedel se fait clairement entendre.
  • Le T-800 griffe le visage de John Connor, lui laissant des cicatrices. Celles-ci sont visibles sur le visage de John Connor dans la séquence d'introduction du deuxième film.
  • Le Terminator-Harvester est un robot qui capture des humains. En ce sens, il fait écho aux robots utilisés pour le même objectif, par les extra-terrestre du film La Guerre des mondes (Spielberg, 2005).
  • Sans pouvoir être qualifiées de clins d'œil directs, les scènes de course-poursuite en voiture rappellent le film Mad Max par le décor post-apocalyptique.
  • La transformation des robots (les Moto-Terminators issues du Harvester) fait écho au film Transformers.
  • Le film est dédié à la mémoire de Stan Winston, créateur des effets visuels du T-800 dans Terminator et qui a travaillé sur les autres films de la saga.

Changement d'acteurs

Arnold Schwarzenegger étant devenu gouverneur de l'État de Californie ne pouvait pas participer au tournage du film, c'est Roland Kickinger qui le remplace sur le plateau de tournage. Son visage a été virtuellement modifié afin qu'il ressemble le plus possible au T-800 Modèle 101 du premier Terminator.

Erreur

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.

- John ne semble pas très affecté par les radiations nucléaires durant le long du film.

- Lors de la scène de l'exécution de Marcus, lorsque le docteur Kogan se penche sur son visage, on voit clairement qu'elle cache la lumière au plafond vu depuis Marcus, pourtant, il n'y a pas d'ombre sur le visage de Marcus.

Annexes

Lien interne

Liens externes

(fr+en) Terminator Renaissance sur l’Internet Movie Database


  • Portail du cinéma Portail du cinéma
  • Portail de la science-fiction Portail de la science-fiction
Ce document provient de « Terminator Renaissance ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Terminator 4 de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Terminator 2 — le Jugement dernier Pour les articles homonymes, voir Terminator (homonymie). Terminator 2 : le Jugement dernier Titre original Terminator 2: Judgment Day T2 Réalisation James Cameron Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Terminator 3 — le Soulèvement des machines Pour les articles homonymes, voir Terminator (homonymie). Terminator 3 : Le Soulèvement des machines Titre original Terminator 3: Rise of the Machines Réalisation Jonathan Mostow Acteurs principaux …   Wikipédia en Français

  • Terminator — may refer to:In science: * Terminator (solar), the line between the day and night sides of a planetary body * Terminator (electrical), a resistor at the end of a transmission line to prevent signal reflection * Terminator (genetics), the end of a …   Wikipedia

  • Terminator 5 — est un film américain de science fiction réalisé par McG, avec Christian Bale qui sortira probablement en 2011. Il sera le cinquième opus de la série des Terminator. Distribution Christian Bale (VFF : Boris Rehlinger) : John Connor… …   Wikipédia en Français

  • Terminator — (lat. terminatus, ‚beendet, begrenzt‘) steht für: Trennzeichen, ein abschließendes Sonderzeichen in der Informatik Abschlusswiderstand, in Netzwerktechnik und Hochfrequenztechnik für eine Endbegrenzung an einem Bus, siehe Eingangswiderstand Tag… …   Deutsch Wikipedia

  • Terminator X (DJ) — Terminator X Terminator X, initialement DJ Mellow D, de son vrai nom Norman Rogers, est un Disc Jockey américain né le 25 août 1956. Il a fait partie du groupe de rap Public Enemy jusqu en 1999. Depuis 2003, il s est retiré du show… …   Wikipédia en Français

  • Terminator — Es la primera película de James Cameron y supondría tanto para él como para el joven Schwarzenegger el asalto definitivo a un Hollywood que en esos momentos se encontraba en busca de nuevos héroes y de directores jóvenes capaces de narrar… …   Enciclopedia Universal

  • terminator — terminatór s. n., pl. terminatoáre Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  TERMINATÓR, terminatoáre, s.n. Linie marginală, opusă limbului, care desparte partea luminată de soare de cea obscură de pe discul lunii şi al… …   Dicționar Român

  • terminator — (n.) 1770, line of separation between the bright and dark parts of a moon or planet, from L. terminator, from terminare (see TERMINUS (Cf. terminus)). Meaning one who terminates (something) is attested from 1846 …   Etymology dictionary

  • terminator — I {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mos I, Mc. terminatororze; lm M. terminatororzy {{/stl 8}}{{stl 7}} dawniej: uczeń pobierający naukę rzemiosła u majstra : {{/stl 7}}{{stl 10}}Był wówczas terminatorem u szewca. {{/stl 10}}{{stl 20}} {{/stl 20}} {{stl… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”