Riom ès Montagne

Riom ès Montagne

Riom-ès-Montagnes

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Riom ou Riom-Parsonz.
Riom-ès-Montagnes

Vue générale de Riom-ès-Montagnes
Vue générale de Riom-ès-Montagnes

Armoiries
Administration
Pays France
Région Auvergne
Département Cantal
Arrondissement Mauriac
Canton Riom-ès-Montagnes
(Chef-lieu)
Code Insee abr. 15162
Code postal 15400
Maire
Mandat en cours
Guy Delteil
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Gentiane
Site internet http://www.ville-riom-es-montagnes.fr/
Démographie
Population 2 798 hab. (2009)
Densité 60 hab./km²
Gentilé Riomois, Riomoises
Géographie
Coordonnées 45° 16′ 59″ Nord
       2° 39′ 38″ Est
/ 45.2831, 2.6606
Altitudes mini. 575 m — maxi. 1102 m
Superficie 46,48 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

L'église St-Georges
L'Hotel de ville

Riom-ès-Montagnes est une commune française, située dans le département du Cantal et la région d'Auvergne.

Ses habitants sont appelés les Riomois et Riomoises[1].

Sommaire

Géographie

Localisation

La commune de Riom-ès-Montagnes, principale ville du « Pays Gentiane », se situe au nord-ouest du département du Cantal, et au cœur du Parc naturel régional des Volcans d'Auvergne.

Située entre les Monts Dore et les Monts du Cantal à une altitude de 840 mètres, au cœur du Parc naturel régional des volcans d'Auvergne, Riom-ès-Montagnes possède 2798 habitants.

Hameaux

  • L'Estampe, dont le nom est Le Temple sur la carte de Cassini de 1783[2].
  • La Volumard
  • Freytet, lieu habité depuis le Moyen-Age, comme en témoignent les cases présentes sur le plateau dominant le hameau.
  • La Ribeyrette, ferme située à proximité de la Croix et de la Cascade du même nom.
  • Les Bondes et son étang, un écosystème à préserver
  • Rignac, véritable petit village bordé par le Cheylat, rivière affluent de la Sumène.
  • Les Mazets, devenu quartier de Riom-ès-Montagnes
  • Roussillou et son étang, lieu de pêche.

Hydrographie

La rivière Véronne[3], traverse Riom-ès-Montagnes. Elle se jette dans la Petite Rhue[4] qui marque la limite entre Riom-ès-Montagnes et les commmunes voisines de Marchastel et Saint-Amandin.

Le barrage de Journiac se trouve en partie sur la commune, sur la Petite Rhue à la limite avec Saint-Amandin.

D'autres cours d'eau sillonnent la commune comme le ruisseau de la Grolle[5], le ruisseau du Cheylat[6], le Soulou[7]...

Transports

Autrefois très utilisé, le transport ferroviaire reste toujours actif grâce au Gentiane express, train touristique qui circule en Haute-Auvergne, s'arrête en gare de Riom-ès-Montagnes et reprend partiellement l'ancienne ligne de Bort-les-Orgues à Neussargues. Cette ligne fut inaugurée le 5[8].

Louis Bonnet, créateur de “l’Auvergnat de Paris” a été un précurseur dans ce qui est appelé de nos jours les “voyages organisés”. En 1904, il crée les trains qui portent son nom. Jusqu'en 1939, ils conduisent, à prix réduit, chaque printemps et chaque été, des compatriotes au pays. Une ambiance toute particulière règne dans ces wagons, comme il se doit entre Auvergnats : cabrette et casse-croûte, bourrée sur le quai, à chaque arrêt. Ces voyages passeront à Riom-ès-Montagnes en 1923.

Deux axes se croisent sur dans la ville, l'axe Mauriac/Condat et l'axe Bort-les-Orgues/Murat/Saint-Flour. La Route nationale 678 qui allait de Laguenne à La Sauvetat en passant par Mauriac, Riom-ès-Montagnes et Condat est déclassée en Route Départementale 678 sur le département du Cantal.

Histoire

Sa création remonte à l'époque gallo-romaine ancienne comme en témoigne le nom même de la ville, du gaulois "rigomagos" signifiant le marché du roi.

  • 7 juin 1908 : électrification de la commune par Mr Gratacap, ingénieur à Maurs
  • 26 mai 1912 : 1er guide touristique de la ville
  • Février 1920 : création d'un syndicat d'initiative
  • 1924 : relance des foires grâce au chemin de fer. La plus célèbre est celle de la St Michel.
  • 1925 : fabrication industrielle de l'Auvergne Gentiane par Emile Refouvelet, ancêtre de l'Avèze.
  • 1938 : l'extension de la ville occasionne des problèmes d'approvisionnement d'eau et oblige à donner des noms aux rues.
  • 30 mai 1970 : création de la clinique du Haut Cantal. Actuellement maison de repos et de soins postopératoires.
  • 2003 : Création du centre Geneviève Champsaur (accueil des malades atteints de la sclérose en plaques)
  • 2006 : création d'un établissement accueil et soin pour Alzheimer

Un centre de rééducation fonctionnelle pour la réadaptation de malades respiratoires est en construction (2009).

Lieux et monuments

  • Sentiers botaniques et randonnées familiales
  • Lacs de Roussillou, des Bondes, de Majonenc
  • Site de Montautel, Orgues de Châteauneuf
  • Cascade de la Ribeyrette, sur la rivière le Cheylat

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 ... Guy Delteil[13] UMP ...
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
3 399 3 527 3 624 3 417 3 225 2 842 2 727 2 798
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Industrie laitière

La laiterie Valmont, film vidéo sur la fabrication du fromage en laiterie est présenté lors des visites organiées. La première laiterie est ouverte en 1900 par Charles Séroude et de 1949 à 1958, la vache qui rit y sera fabriquée. Actuellement cette usine regroupe environ 1000 agriculteurs au sein de l'UCFC. Les 50 employés s'occupent d'affinage et de commercialisation.

Agroalimentaire

L’Espace Avèze, Maison de la Gentiane

Exploitation Minière

La Ceca, filiale d'Arkema, possède un site de production spécialisé en diatomite[14]. La société des diatomites a été créé en 1923. En 1949, nouvel essor de cette usine avec son rachat par la CECA (70% de la production part à l'étranger, 1er rang européen et 2ème rang mondial).

Festivités

  • Estiv'Jazz Festival, avril
  • Fête patronale, 3e week-end de juin
  • Fête de la gentiane, début juillet
  • Festival Musiques et Danses sans Frontières, juillet
  • Festival H2O en Pays Gentiane, juillet
  • Festival international de cirque "En Piste", fin-juillet/début-août
  • Fête de la Rosière, 15 août
  • Fête du Bleu d'Auvergne, avant-dernier week-end d'août

La Communauté de communes du Pays Gentiane et l'Office culturel du Pays Gentiane organisent également plusieurs rendez-vous culturels de septembre à juin (concerts, théâtre, danse, expositions...).

Personnalités liées à la commune

Notes et références

Voir aussi

Commons-logo.svg

Liens internes

Liens externes


  • Portail de l’Auvergne Portail de l’Auvergne
  • Portail du Massif central Portail du Massif central
  • Portail des communes de France Portail des communes de France
Ce document provient de « Riom-%C3%A8s-Montagnes ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Riom ès Montagne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Église Saint-Georges de Riom-ès-Montagnes — Église Saint Georges Présentation Propriétaire Commune Protection …   Wikipédia en Français

  • Communauté de communes de la Montagne Thiernoise — Puy de Dôme (Auvergne – Frankreich) Gründungsdatum 24. Dezember 1993 Sitz Celles sur Durolle Präsident Paul Rodier Gemeinden 9 …   Deutsch Wikipedia

  • Kanton Riom-Est — Region Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Riom Hauptort Riom Einwohner 19.084 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Kanton Riom-Ouest — Region Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Riom Hauptort Riom Einwohner 25.900 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Kanton Rochefort-Montagne — Region Auvergne Département Puy de Dôme Arrondissement Clermont Ferrand Hauptort Rochefort Montagne Einwohner 11.028 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Generalite de Riom — Généralité de Riom La généralité de Riom a été créée en 1542. Riom fut siège d une des dix sept recettes générales créées par Henri II et confiées à des trésoriers généraux (Édit donné à Blois en janvier 1551). Elle se composait de sept… …   Wikipédia en Français

  • Généralité De Riom — La généralité de Riom a été créée en 1542. Riom fut siège d une des dix sept recettes générales créées par Henri II et confiées à des trésoriers généraux (Édit donné à Blois en janvier 1551). Elle se composait de sept élections ; dix sept… …   Wikipédia en Français

  • Généralité de riom — La généralité de Riom a été créée en 1542. Riom fut siège d une des dix sept recettes générales créées par Henri II et confiées à des trésoriers généraux (Édit donné à Blois en janvier 1551). Elle se composait de sept élections ; dix sept… …   Wikipédia en Français

  • Généralité de Riom — La généralité de Riom est une circonscription administrative de l Auvergne créée en 1542. Riom fut siège d une des dix sept recettes générales créées par Henri II et confiées à des trésoriers généraux (Édit donné à Blois en janvier 1551). Elle se …   Wikipédia en Français

  • La Montagne (journal) — La Montagne Pays France Langue français Périodicité quotidien Format format tabloïd depuis le 23 janvier 2008 Genre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”