Presse en tunisie

Presse en tunisie

Presse en Tunisie

La presse en Tunisie compte en 2007 quelques 245 quotidiens et revues (contre 91 en 1987)[1] en grande partie (90 %) détenus par des groupes privés et des indépendants.

Les partis politiques tunisiens ont le droit de publier leurs propres journaux mais ceux des partis d'opposition n'ont qu'un tirage très limité (comme Al Mawkif ou Mouwatinoun). La liberté de la presse est garantie par la constitution même si la quasi-totalité des journaux suivent la ligne gouvernementale et rapportent sans approche critique les activités du président de la République, du gouvernement et du Rassemblement constitutionnel démocratique (parti au pouvoir) au travers des dépêches de l'agence de presse Tunis Afrique Presse. Le Code de la presse a été réformé le 2 août 1988, le 23 juillet 1993 et le 3 mai 2001. Le délit de « diffamation de l'ordre public » a été supprimé tout comme la formalité administrative du dépôt préalable des organes de presse auprès du ministère de l'intérieur avant publication le 27 mai 2005.

Tous les journaux et magazines, y compris les publications de l'opposition, peuvent bénéficier de la publicité des organismes publics. En outre, en vertu d'un décret amendant la loi de 1999 relative au financement public des partis politiques, l'État alloue une subvention annuelle de 120 000 dinars pour les quotidiens et les hebdomadaires des partis politiques et 30 000 dinars pour les autres périodiques. Ces mécanismes constituent ainsi un outil de pression envers les journaux qui se montreraient un peu trop critiques.

Le premier quotidien imprimé en Tunisie a été créé le 22 juillet 1860 sous le nom de Arra'id Attunisi. Il s'agit du Journal officiel tunisien. Ce sont les attaques anti-arabes du parti colonial et de son chef, Victor de Carnières, qui poussent en 1907 les intellectuels tunisiens à lancer Le Tunisien, premier journal de langue française, pour se faire entendre des autorités du protectorat français et de l'opinion publique française. À partir de cette date, le nombre de titres francophones augmente pour atteindre 41 en 1956 alors que la presse arabophone compte 288 titres à la même date[2].

Sommaire

Principales publications

Titre Création Parution Langue Notes
Akhbar Achabab 4 octobre 1997 hebdomadaire arabe
Akhbar Al Joumhouria 13 octobre 1990 hebdomadaire arabe
Al Adhouaa 1978 hebdomadaire arabe revue puis journal dès 1997
Al Akhbar avril 1984 hebdomadaire arabe
Al Ahd 3 novembre 1993 hebdomadaire arabe
Al Anwar 16 août 1981 hebdomadaire arabe
Al Bayane 14 novembre 1977 hebdomadaire arabe organe de l'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat
Al Chourouk octobre 1984 quotidien arabe
Al Fallah 14 mai 1993 hebdomadaire arabe
Al Mawkif 12 mai 1984 hebdomadaire arabe organe du Parti démocrate progressiste
Al Ousboui hebdomadaire arabe appartenant au groupe indépendant Dar Assabah
Al Ousbou Moussawar 4 octobre 1985 hebdomadaire arabe
Al Wahda 1981 hebdomadaire arabe organe du Parti de l'unité populaire
Assabah 1er février 1951 quotidien arabe appartenant au groupe indépendant Dar Assabah
Attariq Al Jadid hebdomadaire arabe organe du Mouvement Ettajdid
Echaâb 1er mai 1959 hebdomadaire arabe organe de l'Union générale tunisienne du travail
Essahafa janvier 1989 quotidien arabe
Essarih 3 janvier 1995 quotidien arabe
L'Économiste maghrébin 2 mai 1990 bimensuel français
L'Expert 1996 quotidien français et arabe hebdomadaire jusqu'au 10 novembre 2007
L'Expression 19 octobre 2007 hebdomadaire français appartenant au groupe indépendant Dar Assabah
L'Observateur /
El Moulahedh
janvier 1993 hebdomadaire français (vendredi)
arabe (mercredi)
La Presse de Tunisie 12 mars 1936 quotidien français quotidien public
Le Renouveau (anciennement L'Action Tunisienne) /
Al Horria (anciennement El Amal)
20 mars 1988 quotidien français
arabe
organe du Rassemblement constitutionnel démocratique
Le Quotidien avril 2001 quotidien français
Le Temps 1er juin 1975 quotidien français appartenant au groupe indépendant Dar Assabah
Mouwatinoun 2007 hebdomadaire arabe organe du Forum démocratique pour le travail et les libertés
Réalités /
Haqaieq
janvier 1979 hebdomadaire français
arabe
Sabah Al Khair 28 avril 1987 hebdomadaire arabe appartenant au groupe indépendant Dar Assabah
Tunis Al Khadhra 20 mars 1976 bimensuel arabe organe de la Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche
Tunis Hebdo 24 septembre 1973 hebdomadaire français

Autres publications

Publications disparues

Références

Voir aussi

  • Portail de la Tunisie Portail de la Tunisie
  • Portail de la presse écrite Portail de la presse écrite
Ce document provient de « Presse en Tunisie ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Presse en tunisie de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Presse en Tunisie — La presse en Tunisie est un secteur économique qui, sous les régimes autoritaires des présidents Habib Bourguiba puis Zine el Abidine Ben Ali, a connu des périodes de libéralisation puis de difficultés, notamment en raison de la censure. La… …   Wikipédia en Français

  • La Presse De Tunisie — Pour les articles homonymes, voir La Presse.  La Presse de Tunisie …   Wikipédia en Français

  • La Presse de Tunisie — Pour les articles homonymes, voir La Presse. La Presse de Tunisie لا براس …   Wikipédia en Français

  • La presse de tunisie — Pour les articles homonymes, voir La Presse.  La Presse de Tunisie …   Wikipédia en Français

  • Presse Francophone — Cet article est un annuaire de la presse écrite, généraliste ou économique, en langue française dans le monde. Le (E) à côté du nom d une publication signifie qu une ébauche de l article a été créée, suivant un modèle, et nécessite de compléter… …   Wikipédia en Français

  • Tunisie 7 — Création 31 mai 1966 Propriétaire Établissement de la télévision tunisienne Langue Arabe Pays d origine   …   Wikipédia en Français

  • Tunisie — الجمهورية التونسية (ar) République tunisienne (fr) …   Wikipédia en Français

  • Presse francophone — Cet article est un annuaire de la presse écrite, généraliste ou économique, en langue française dans le monde. Le (E) à côté du nom d une publication signifie qu une ébauche de l article a été créée, suivant un modèle, et nécessite de compléter… …   Wikipédia en Français

  • Tunisie verte — تونس الخضراء Données clés Secrétaire général Abdelkader Zitouni Fondation …   Wikipédia en Français

  • Censure en Tunisie — Tunisie Cet article fait partie de la série sur la politique de la Tunisie, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”