Philippe de Noailles

Philippe de Noailles
Philippe de Noailles

Philippe de Noailles, comte de Noailles, duc de Mouchy (1747), prince de Poix (1729), duc de Poix (1767), est né à Paris le 27 décembre 1715 et mort guillotiné à Paris le 27 juin 1794.

Sommaire

Famille et distinctions

Fils cadet d'Adrien Maurice de Noailles (16781766), 3e duc de Noailles et maréchal de France, et de la duchesse née Françoise Amable d'Aubigné (1684-1739), nièce et héritière de Madame de Maintenon.

Philippe de Noailles, titré à sa naissance comte de Noailles, reçut en 1729 le titre espagnol de prince de Poix et en 1747 le titre espagnol de duc de Mouchy. En 1767, il fut fait duc de Poix en France (titre de duc à brevet d'honneur, en principe non transmissible).

Grand d'Espagne de 1re classe le 20 janvier 1741, il fut chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis le 11 avril 1743, grand-croix de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem le 17 novembre 1750, chevalier de l'ordre de la Toison d'or le 27 mai 1746 et chevalier de l'ordre du Saint-Esprit le 7 juin 1767.

Philippe de Noailles épousa Anne Claude Louise d'Arpajon (1729-1794). Trois de leurs enfants moururent en bas âge, le dernier avant la naissance de Philippe Louis Marc Antoine de Noailles (1752-1819), qui fut dès lors titré prince de Poix à sa naissance et devint ensuite le deuxième duc de Mouchy. Ils eurent en tout six enfants :

  1. Louise Henriette Charlotte Philippine de Noailles (1745-1832), qui épousa (1760) Emmanuel Céleste Auguste de Durfort-Duras, duc de Duras (1741-1800), dame du Palais des Reines Marie Leczinska et Marie Antoinette ;
  2. Charles Adrien de Noailles (né et mort en 1747), prince de Poix ;
  3. Louis Philippe de Noailles (1748-1750), prince de Poix ;
  4. Daniel François Marie de Noailles (1750-1752), marquis de Noailles puis prince de Poix ;
  5. Philippe Louis Marc Antoine de Noailles (1752-1819), prince-duc de Poix et duc de Mouchy ;
  6. Louis Marc Antoine de Noailles (1756-1804), vicomte de Noailles.

Biographie

Philippe de Noailles commença très tôt sa carrière militaire en entrant à quatorze ans dans les mousquetaires et participa au siège de Kehl alors qu'il n'était âgé que de seize ans. Il fit ensuite toutes les campagnes des trois guerres du règne de Louis XV, se signalant par sa bravoure et son sang-froid.

Il s'illustra particulièrement à Hickelsberg en Bavière (1742), où il sauva l'armée française de la déroute, à Dettingen (1743), où il eut deux chevaux tués sous lui, et à Fontenoy (1745), où il chargea la colonne anglaise à la tête d'une brigade de cavalerie.

Colonel du Régiment de Dauphiné le 10 mars 1734, il fut brigadier le 20 février 1743, maréchal de camp en mai 1744 et lieutenant général le 10 mai 1748. Il fut gouverneur des châteaux de Versailles et de Marly le 11 juin 1720 et commandant en chef en Guyenne de 1775 à 1786.

Retiré du service en 1759, il fut élevé à la dignité de Maréchal de France le 24 mai 1775, sans avoir jamais commandé en chef une armée importante, mais en ayant cependant montré des capacités militaires bien supérieures à celles de son frère aîné, Louis de Noailles, nommé le même jour.

Sa femme fut en 1770 Dame d'honneur de la Dauphine Marie-Antoinette, puis première dame d'honneur de la Reine qui la surnommait « Madame Étiquette ». De ce fait, le duc et la duchesse de Mouchy occupèrent une position éminente à la cour de Louis XVI. Elle démissionne pourtant à cause de la nomination de la Princesse de Lamballe comme Surintendante de la Maison de la Reine.

Il resta en France lors de la révolution mais, pris dans la prétendue conspiration des prisons, il fut condamné à mort, ainsi que sa femme, sa nièce, Anne Louise Henriette d'Aguesseau, et sa belle-fille, Adrienne Dominique de Noailles, par le Tribunal révolutionnaire le 27 juin 1794 et transféré de la prison du Luxembourg à la Conciergerie. Alors que quelqu'un lui lançait : « Courage, Monsieur le Maréchal ! », il répondit : « À quinze ans, j'ai monté à l'assaut pour mon roi ; à près de quatre-vingts, je monterai à l'échafaud pour mon Dieu. »[1]

Références

Liens internes

Bibliographie

  • Jean de Viguerie, Histoire et dictionnaire du temps des Lumières. 1715-1789, Paris, Robert Laffont, coll. Bouquins, 2003 - ISBN 2-221-04810-5

Notes

  1. cité par Jacques Hérissey, Les Aumôniers de la guillotine, Paris, 1954, p. 96



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philippe de Noailles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philippe de noailles — Philippe de Noailles, comte de Noailles, duc de Mouchy (1747), prince de Poix (1729), duc de Poix (1767), est né à Paris le 27 décembre 1715 et mort à Paris le 27 juin 1794 …   Wikipédia en Français

  • Philippe de Noailles, duc de Mouchy — Philippe de Noailles Philippe, vicomte de Noailles, duc de Mouchy (* 27. November 1715; † 27. Juni 1794) war Marschall von Frankreich und der Begründer der jüngeren Linie Noailles Mouchy. Er war der Sohn des Marschalls Adrien Maurice de Noailles… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe de Noailles, duc de Mouchy — Philippe, comte de Noailles and later prince de Poix, duc de Mouchy, and duc de Poix à brevêt (27 December 1715 ndash; 27 June 1794), was a younger brother of Louis, 4th duc de Noailles, and a more distinguished soldier than his brother. He… …   Wikipedia

  • Philippe de Noailles (1922-2011), 8ème duc de Mouchy — Philippe François Armand Marie de Noailles (Paris, 17 avril 1922 28 février 2011), 8ème duc de Mouchy[1], 12e prince de Poix[2]. Biographie Fils d Henri Antoine Marie de Noailles (1890 1947), duc de Mouchy, et de la duchesse, née Marie… …   Wikipédia en Français

  • Philippe louis marc antoine de noailles — Philippe Louis de Noailles Surnom le petit Poix du fait de sa petite taille Naissance 21 novembre 1752 Décès …   Wikipédia en Français

  • Philippe Louis Marc Antoine de Noailles — Philippe Louis de Noailles Blason de la famille de Noailles (De gueules, à la bande d or) Surnom le petit Poix du fait de sa petite taille …   Wikipédia en Français

  • Noailles — ist der Name eines alten französischen Adelsgeschlechts, das aus der Provinz Limousin stammte und seinen Namen von einer 1663 zum Herzogtum erhobenen Herrschaft bei Brives im Département Corrèze erhielt, in deren Besitz es schon im 11.… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe-Louis-Marc-Antoine de Noailles, prince de Poix — Philippe Louis Marc Antoine, duc de Noailles, prince de Poix (* 21. November 1752; † 17. Februar 1819 in Paris) war ein französischer Politiker. Philippe Louis Marc Antoine war der älteste Sohn des Marschalls Philippe de Noailles, duc de Mouchy.… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe-Louis-Marc-Antoine de Noailles — Philippe Louis Marc Antoine, duc de Noailles, prince de Poix (* 21. November 1752; † 17. Februar 1819 in Paris) war ein französischer Politiker. Philippe Louis Marc Antoine war der älteste Sohn des Marschalls Philippe de Noailles, duc de Mouchy.… …   Deutsch Wikipedia

  • Philippe-Louis-Marc-Antoine de Noailles, 1st duc de Mouchy — Philippe Louis Marc Antoine, comte de Noailles, prince duc de Poix, and duc de Mouchy (November 21 or December 21, 1752 mdash;February 15 or February 17, 1819), was a French politician of the Revolution, the son of Philippe de Noailles and… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”