Orchestre National de France

Orchestre National de France

Orchestre national de France

Orchestre National de France
Orchestre national de France.jpg
Ville de résidence Paris
Lieux d'activité Théâtre des Champs-Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence)
Direction Daniele Gatti
Structure de rattachement Les Concerts de Radio France
Site internet Site Officiel de l'Orchestre National de France

Logo ONF.gif L'Orchestre national de France est, avec l'Orchestre Philharmonique de Radio France, le Chœur de Radio France et la Maîtrise de Radio France, l'une des quatre formations permanentes de Radio France, et est administré par les Concerts de Radio France.


L’Orchestre National de France donne en moyenne soixante-dix concerts par an à Paris, en particulier au Théâtre du Châtelet ou au Théâtre des Champs-Elysées, et lors de tournées en France et à l'étranger (Europe, Etats-Unis, Extrême Orient). Tous les concerts du National sont diffusés sur l’antenne de France Musique et fréquemment retransmis sur les radios internationales.

Sommaire

Création

Le 18 janvier 1934, sous l'impulsion du ministre des Postes Jean Mistler, la Radio française créait son premier orchestre symphonique permanent sous le nom d'Orchestre national de la Radiodiffusion française. L'orchestre fut ensuite rebaptisé Orchestre national de l'ORTF à la création de l'établissement public en 1964 puis, lors de son démantèlement en 1974, Orchestre national de France.

Direction de l'orchestre

Actuellement :

Précédemment :


Désiré-Emile Inghelbrecht, premier chef titulaire, va fonder la tradition musicale de l'orchestre, qui fait une large place à la musique française. Après la guerre, Manuel Rosenthal, André Cluytens, Roger Désormière, Charles Munch, Maurice Le Roux et Jean Martinon poursuivent cette tradition. A Sergiu Celibidache, premier chef invité de 1973 à 1975, succède Lorin Maazel qui deviendra le directeur musical de l’Orchestre. De 1989 à 1998, Jeffrey Tate occupe le poste de premier chef invité, de 1991 à 2001 Charles Dutoit celui de directeur musical.


A partir de septembre 2002, Kurt Masur assure la direction musicale de l’Orchestre pendant 6 saisons avant d’en devenir le directeur musical honoraire en septembre 2008, date à laquelle Daniele Gatti a été appelé à prendre sa succession.


Le projet artistique de l'Orchestre National de France

L'hommage à Mahler que propose l’Orchestre National de France est la pierre angulaire de son projet artistique. Les oeuvres de Mahler doivent être interprétées au théâtre du châtelet qui les révéla au public parisien.

Le répertoire russe est également mis en valeur par l'Orchestre National de France, notamment grâce aux interprétations nouvelles d'oeuvres de Stravinsky, Tchaïkovsky ou encore Chostakovitch. Il continue d'explorer le répertoire français notamment avec des oeuvres comme "Images et Nocturnes" de Debussy, "le Menuet antique" de Ravel ou le "Concerto pour violoncelle" de Saint-Saëns.

Cependant Daniele Gatti ne limite pas l'Orchestre National de France à la musique symphonique, et élargit son répertoire à l'Opéra en conduisant "Falstaff" de Verdi.

Kurt Masur, directeur honoraire de l'Orchestre National de France, dirige régulièrement l'Orchestre dans de grandes fresques comme "Egmont" de Beethoven, "Peer Gynt" de Grieg ou "Paulus" de Mendelssohn.

Le répertoire créé

Création d'œuvres majeures du XXe siècle :

  • Déserts d'Edgar Varèse, dont l'exécution déclencha un mémorable scandale (1954) ;
    • La 1ère Symphonie (1951) ;
    • Timbres, Espace, Mouvement (1978) ;
    • Le concerto pour violon L'Arbre des songes avec le concours d’ Isaac Stern (1985) ;
    • Le nocturne pour violon et orchestre Sur le même accord (2003, création française avec Anne-Sophie Mutter) ;
    • Correspondances pour voix et orchestre (2004, création de la version révisée).

Les enregistrements majeurs

De très nombreux enregistrements phonographiques jalonnent la vie de l'orchestre.

Parmi les plus récents, parus sous le label Naïve-Radio France, Pelléas et Mélisande de Debussy, donné en concert au mois de mars 2000 sous la direction de Bernard Haitink et couronné « meilleur enregistrement classique de l’année » aux Victoires de la musique classique 2002, les opéras Ivan IV de Bizet sous la direction de Michaël Schönwandt (distingué par l’Académie du Disque Lyrique), Edgar de Puccini dirigé par Joël Levi et Mirra de Domenico Alaleona dirigé par Juraj Valcuha, un « Hommage à Evgueni Svetlanov », la 5e Symphonie de Bruckner dirigée par Lovro von Matacic et la 10e Symphonie de Chostakovitch par Kurt Sanderling, la Symphonie n°6 « Pathétique » de Tchaikovski par Riccardo Muti.

Les premiers enregistrements de l’Orchestre National dirigé par Kurt Masur, sont consacrés aux Symphonies n°2 et n°6 de Beethoven, à la Symphonie n°5 de Tchaikovski et à la 7ème Symphonie « Léningrad » ainsi que les deux concertos pour violon de Chostakovitch avec le violoniste arménien Serge Khachatryan.

Sous le label EMI, l’opéra de Berlioz Benvenuto Cellini dirigé par John Nelson est paru en décembre 2004. Avec Daniele Gatti, l’Orchestre National de France a gravé la 6ème symphonie de Mahler disponible en téléchargement sur la plateforme Decca concerts.

Lien externe

Orchestre national de France

La saison musicale de l'Orchestre National de France

Le journal hebdomadaire en ligne des concerts


  • Portail de la musique classique Portail de la musique classique
Ce document provient de « Orchestre national de France ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Orchestre National de France de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Orchestre national de France — Ville de résidence Paris  …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de france — Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • ORCHESTRE NATIONAL DE FRANCE — La plupart des orchestres de radio sont nés entre les deux guerres pour satisfaire aux besoins de l’antenne: les disques étant encore rares, l’essentiel de la musique était retransmis en direct. À Berlin, le premier orchestre de radio voit le… …   Encyclopédie Universelle

  • Orchestre National de France —   [ɔr kɛstr nasjɔ nal də frãs], 1934 gegründetes französisches Orchester, auch Rundfunkorchester, Sitz: Paris. Chefdirigent: C. Dutoit. Zu den bedeutenden Dirigenten zählen A. Cluytens, C. Münch, J. Martinon und L. Maazel …   Universal-Lexikon

  • Orchestre National de France — The Orchestre national de France (French National Orchestra) is a symphony orchestra run by Radio France. It has also been known as the Orchestre national de la Radiodiffusion française (French National Radio Broadcasting Orchestra) and Orchestre …   Wikipedia

  • Orchestre National de France — Das Orchestre National de France (Französisches National Orchester) ist ein Orchester von Radio France. Es ist auch bekannt als Orchestre National de la Radiodiffusion Française (Französisches National Rundfunk Orchester) und als Orchestre… …   Deutsch Wikipedia

  • Orchestre national de l'ORTF — Orchestre national de France Orchestre National de France Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de la Radiodiffusion Française — Orchestre national de France Orchestre National de France Ville de résidence Paris Lieux d activité Théâtre des Champs Élysées et Théâtre du Châtelet (résidence) …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national du Capitole de Toulouse — Ville de résidence Toulouse  France Lieux d activité Halle aux Grains Théâtre du Capitole Années d activité depuis début …   Wikipédia en Français

  • Orchestre national de Lyon — Ville de résidence Lyon  France Années d activité Depuis 1903 Type de formation Orchestre symphonique Genre …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”