Mclaren mp4-20

Mclaren mp4-20

McLaren MP4-20

La McLaren MP4-20 est la monoplace de McLaren Mercedes de Formule 1 pour le Championnat du monde de Formule 1 2005. Elle fut présentée à Montmelo le 24 janvier 2005 près de Barcelone.

Sommaire

Historique

Kimi Räikkönen lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20

Comme tous les autres monoplaces 2005, elle gagne un poids considérable pour respecter la nouvelle réglementation aérodynamique 2005 imposé par la FIA. La MP4-20 bénéficie également des pneumatiques Michelin avec 6 autres écuries (WilliamsF1, BAR Honda, Red Bull Racing, Sauber, Renault, Toyota). Après une saison 2004 catastrophique, l'écurie germano-britannique aborde ce nouvel exercice avec sérénité, renforcée par l'arrivée du pilote colombien Juan Pablo Montoya ainsi que la stabilité du staff technique.

Cependant les premières courses de la saison révèlent une grave carence de la MP4-20 : bien que capable de signer des chronos très impressionnants, elle peine à faire chauffer ses pneus, ce qui, avec la nouvelle norme de qualifications pénalise les flèches d'argent. Les problèmes s'accumulent en ce début de saison puisque Juan Pablo Montoya se blesse avant le troisième Grand Prix de la saison, ce qui contraint l'équipe à le remplacer successivement par Pedro de la RosaBahreïn) et Alexander WurzImola), qui s'en sortiront très bien : quatrièmes tout deux au passage de la ligne, Wurz grimpant sur la troisième marche du podium à Saint-Marin après la disqualification de la BAR Honda 007 de Jenson Button. Imola marque d'ailleurs le véritable début de la saison 2005 de McLaren puisque, qualifié en pole, Räikkönen s'envole en tête de la course avant que la fiabilité de sa monture ne l'oblige à abandonner. Pendant ce temps, Renault signe le début de saison parfait (quatre victoires en quatre courses) et se détache en tête des deux championnats avec Fernando Alonso.

En Espagne, sur les terres du prodige des Asturies, le Finlandais de McLaren va pourtant lui voler la vedette, signant la pole et la victoire, la première de la saison pour les flèches d'argent, en prenant au passage un tour à son coéquipier colombien...Il récidive sa performance à Monaco, les observateurs voient mal comment McLaren et Räikkönen pourraient passer à côté des titres cette année tant la MP4-20 est au-dessus du lot... Le Grand Prix d'Europe va apporter un élément de réponse, puisque après s'être élancé de la deuxième place de la grille aux côtés d'un surprenant mais éphémère Nick Heidfeld, Räikkönen sort de la piste dans le dernier tour après un bris de suspension consécutif à un plat qu'il avait fait sur son pneu après une erreur. Le bénéficiaire de cette grosse frayeur est Fernando Alonso, qui continue d'engranger des points précieux au championnat. Le Finlandais se vengera au Canada, sur le seul abandon de la saison de l'Espagnol dû à une erreur de sa part.

Lors d'un Grand Prix des États-Unis "disputé" dans les circonstances que l'on sait, ni l'un ni l'autre des deux adversaires ne marque de point. La fin de saison ressemble à un récital McLaren-Mercedes : sur les dix dernières courses, Kimi Räikkönen en remporte quatre, Juan Pablo Montoya trois et Fernando Alonso trois également, quand les Ferrari F2005 renoncent à conserver leurs titres après une saison noire. Mais la fiabilité admirable de la R25 a payé face à celle, médiocre, de la McLaren. Renault et Alonso s'imposent dans les deux championnats, l'Espagnol réalisant ce que Ron Dennis avait promis à Kimi Räikkönen en l'engageant en 2002 : devenir le plus jeune champion du monde de l'histoire...

L'année 2005, si elle marque le renouveau de McLaren-Mercedes après des années noires, est également très décevante pour cette équipe : Mercedes a déçu, tout comme Juan Pablo Montoya, auteur autant de performances éclatantes que de bourdes magistrales, Kimi Räikkönen passe à 21 points du sacre, total que ses multiples abandons alors qu'il était en tête compensent largement, McLaren termine à 9 points de Renault, mêmes causes, mêmes effets...

Palmarès

Composition de l'équipe

Juan Pablo Montoya lors des qualifications du Grand Prix des États-Unis au volant de la MP4-20

Fiche technique

  • Châssis: MP4-20 Carbone Aramid fabriqué par McLaren
  • Transmission: Semi-auto à 7 rapports
  • Refroidissement: Radiateurs eau/huile
  • Freins: Disques carbone
  • Lubrifiant: Mobil 1
  • Roues: Enkei (13 pouces)
  • Pneus: Michelin
  • Moteur : Mercedes V10 à 90° de 3 000 cm³

Pilotes


McLaren Group

Lewis Hamilton 2007 USA 2.jpg

Organigramme général


Fondateur : Nouvelle-Zélande Bruce McLaren

Actionnaires :  Drapeau du Royaume-Uni Ron Dennis · Drapeau de l'Allemagne Daimler AG · Drapeau du Royaume-Uni Mansour Ojjeh · Flag of Bahrain.svg Bahrain Mumtalakat Holding

Dirigeants : Drapeau du Royaume-Uni Martin Whitmarsh · Drapeau de l'Allemagne Norbert Haug · Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Neale

Personnel technique : Drapeau du Royaume-Uni Simon Lacey · Drapeau du Royaume-Uni Paddy Lowe · Drapeau du Royaume-Uni Neil Oatley · Drapeau du Royaume-Uni Tim Goss · Drapeau du Royaume-Uni Pat Fry · Drapeau du Royaume-Uni Mark Williams · Drapeau du Royaume-Uni David Redding · Drapeau du Royaume-Uni Simon Roberts

Pilotes actuels : Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton · Finlande Heikki Kovalainen · Drapeau de l'Espagne Pedro de la Rosa · Drapeau du Royaume-Uni Gary Paffett


Historique F1
M2B | M4B | M5A | M7A | M7B | M7C | M9A | M14 | M7D | M17 | M19 | M23 | M26 | M28 | M29 | M29B | M29C | M30 | M29F | M5A | MP4-1 | MP4-1B | MP4-1C | MP4-1E | MP4-2 | MP4-2B | MP4-2C | MP4-3 | MP4-4 | MP4-5 | MP4-5B | MP4-6 | MP4-6B | MP4-7 | MP4-8 | MP4-9 | MP4-10 | MP4-10B | MP4-10C | MP4-11 | MP4-12 | MP4-13 | MP4-14 | MP4-15 | MP4-16 | MP4-17 | MP4-17D | MP4-19 | MP4-19b | MP4-20 | MP4-20b | MP4-21| MP4-22 | MP4-23 | MP4-24
Prototypes et concept-cars
MP4-18
Modèles de série
F1 | F1 GTR '95 | F1 LM | F1 GTR '96 | F1 GT | F1 GTR '97 | Mercedes-Benz Classe SLR
Site officiel des voitures McLaren
  • Portail de la Formule 1 Portail de la Formule 1
Ce document provient de « McLaren MP4-20 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mclaren mp4-20 de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • McLaren MP4/5 — McLaren MP4/5B Senna at the wheel of the McLaren MP4/5. Category Formula One Constructor McLaren International Designer(s) …   Wikipedia

  • McLaren MP4-26 — McLaren MP4 26 …   Википедия

  • McLaren MP4/4 — Category Formula One Constructor McLaren International Designer(s) Gordon Murray Steve Nichols …   Wikipedia

  • McLaren MP4/2 — McLaren MP4/2B McLaren MP4/2C Category Formula One Constructor McLaren Designer(s) John Barnard …   Wikipedia

  • McLaren MP4/1 — McLaren MP4, McLaren MP4B, McLaren MP4/1C, McLaren MP4/1E McLaren MP4 (MP4/1), competed in the 1981 Formula One season Category Formula One Constructor McLaren …   Wikipedia

  • McLaren MP4-20 — Pedro de la Rosa sur la MP4 20 au Grand Prix du Canada en 2005 Présentation Équipe Team McLaren Mercedes Constructeur …   Wikipédia en Français

  • McLaren MP4-25 — McLaren MP4 25 …   Википедия

  • McLaren MP4-25 — Category Formula One Constructor McLaren Racing Designer(s) …   Wikipedia

  • McLaren MP4-26 — Category Formula One Constructor McLaren Designer(s) …   Wikipedia

  • McLaren MP4/6 — McLaren MP4/6B Category Formula One Constructor McLaren International Designer(s) Neil Oatley …   Wikipedia

  • McLaren MP4-22 — Category Formula One Constructor McLaren Designer(s) Pat Fry (Chief Engineer) …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”