La Mouche (Lyon)

La Mouche (Lyon)

Gerland

45°43′35″N 4°49′50″E / 45.72639, 4.83056 Gerland est un quartier de Lyon, situé le long du Rhône, au sud-ouest de la ville, dans le 7e arrondissement. Le quartier, délimité au nord et à l'est par les voies de chemins de fer, était aussi appelé La Mouche, mais cette expression est peu utilisée de nos jours, sauf pour le dépôt SNCF et le cimetière israélite. Le quartier est marqué tout au long de son histoire par de fortes mutations urbaines, ces bouleversements, sensibles au XXe siècle et encore aujourd'hui, font la spécificité remarquable de ce site. Le quartier couvre les 2/3 de la superficie du 7ème arrondissement.

Sommaire

Histoire

Le XIXe siècle : Les prémisses du développement

Gerland devient officiellement un quartier de Lyon en 1852 avec l'intégration de la ville Guillotière-les Brotteaux à Lyon. La construction du Fort de la Vitriolerie s'étale de 1840 à 1844, celui-ci disparaitra en 1912. La position de Gerland est triplement intéressante pour les investisseurs de la deuxième révolution industrielle.

  • Premièrement ce site offre d'immenses terrains quasiment vierges aux portes de Lyon.
  • Deuxièmenent le quartier est idéalement situé entre le Rhône et la ligne de chemin de fer Paris-Marseille, tant on connait l'importance des transports dans le developpement de l'industrie.
  • La faiblesse du foncier due à un territoire régulièrement frappé par les inondations.

Pourtant on note,dès 1803, la présence de l'usine de Vitriol de Jalabert.

Le début du XXe siècle : L'industrialisation

Gerland a longtemps été un quartier industriel, peu densément peuplé. Au XIXe siècle, une fabrique de vitriol a été implantée le long du Rhône, dans un quartier appelé depuis La Vitriollerie, aujourd'hui occupé par l'armée ( le quartier général frère ). L'urbanisation s'est faite par périodes successives, au XXe siècle. Au début du siècle, on doit à Tony Garnier la réalisation des abattoirs, d'abord destinés à l'exposition universelle de 1914, devenus aujourd'hui la Halle Tony Garnier, puis du stade de Gerland, stade attitré de l'Olympique lyonnais. Le pont Pasteur, qui depuis 1914 n'était qu'une passerelle, est inauguré le 14 juillet 1923, et l'avenue Jean-Jaurès est percée en 1908. Quelques HLM, dont la cité jardin (1923) conçu par les architectes Robert et Cholat, ont été créées dans les années 1920. L'endiguement progressif a permis de libérer d'immenses terrains, autrefois occupés par des marais et par une multitude de ruisseaux (mouches), ils laissèrent peu à peu place aux activités industrielles. Cependant une grande inondation touche Gerland en 1918. Sur 140 hectares, on construisit de 1935 à 1938, la première phase du Port Edouard Herriot, et en 1938, les dernières usines de produits chimiques quittent le quartier.

L'après Guerre : La modernisation

Jusque dans les années 1950, le sud de Gerland fut occupé par des Bidonvilles, puis démolis sous Pradel. Il faut attendre la fin de la seconde guerre mondiale pour voir la construction complète d'une digue le long du Rhône, elle permit de stopper définitivement les nombreuses inondations qui participèrent pendant longtemps à l'insalubrité du quartier. Le palais des sports de gerland est construit en 1962 et la piscine de Gerland dans les années 1960. Le début des années 1970 voit la création de nombreux ensembles résidentiels notamment entre le pont Pasteur et le quartier Général Frère près des berges du Rhône. À la suite d'une mobilisation internationale, la Grande Halle est sauvée de la destruction et est inscrite d'office sur la liste des monuments historiques. Il ne subsiste des abattoirs que deux petits pavillons, dont l'un est occupé par la bibliothèque de Gerland, et une arche. Cependant la Grande Halle, renommée Halle Tony Garnier, fut laissée à l'abandon de 1975 à 1988.

Les années 80, 90 : Un nouveau souffle

L'urbanisation a repris de façon intense dans les années 1980, avec la construction d'un pôle d'enseignement et de recherche, dont l'École normale supérieure de Lyon (déménagement de l'ENS Saint-Cloud en 1987). C'est en 1985 que nait la première phase du parc des berges du Rhône, organisé autour de la Z.A.C ( Zone d'aménagement concerté ) du même nom, et la Z.A.C du Quartier Central ( place des Pavillons ) bâti à la place des abattoirs (démolis en 1975 et transférés à Corbas ). Le siège social de Mérieux, ainsi que 2 hôtels de 350 chambres sont construit en 1984. La même année, la capacité du stade de Gerland est portée à 44 000 places par René Gagès. La cité scolaire internationale, fondée en 1992, fait partie de l'ambitieux projet du « Boulevard Scientifique », elle accueille 2000 élèves de la primaire au baccalauréat dont la moitié est d'origine étrangère et permet également d'agrandir la superficie du parc des berges du Rhône. Peu à peu les classes moyennes remplacent les classes populaires, et les logements les usines et entrepôts.

Gerland aujourd'hui : Un quartier en plein développement

Le début du XXIe siècle voit l'arrivée de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (qui a pris l'appellation publique ENS lettres et sciences humaines en 2000), ainsi que de nombreux logements et commerces et un grand parc urbain. Gerland est reliée à La Part-Dieu par la ligne B du métro depuis 2000 avec les stations Jean Macé, Place Jean Jaurès, Debourg et Stade de Gerland.

En 2001 une annexe de l'université Claude Bernard Lyon 1 s'installe le long de l'avenue Tony Garnier, avenue sur laquelle, poussent depuis une dizaine d'années, bureaux et laboratoires dans le cadre de la création d'un Technopôle centré autour d'activités liées aux Sciences de la vie (Technopôle de Lyon-Gerland).

Le grand projet urbain de la Z.A.C Bon Lait est l'un des symboles de la vitalité actuelle de ce quartier qui connaît aujourd'hui de plus en plus un phénomène de gentrification, malgré le risque de paupérisation d'une partie de Gerland. Les activités de hautes technologies, d'enseignement et de loisirs tendent à transformer le quartier en un lieu d'excellence en matière de qualité de vie. Sa proximité immédiate avec le nouveau quartier de la confluence aura également un impact majeur.

En 2009 sera ouvert un nouvel atelier de 21 000 m2 pour l'entretien de TGV Duplex de la ligne Paris-Lyon et du TGV Rhin-Rhône.

Services

Édifices religieux

  • L'église Notre-Dame des Anges construite à la fin du XIXe siècle possède un style néogothique
  • L'église Saint-Antoine de Gerland construite en 1934
  • Couvent de l'Adoration Réparatrice édifié en 1996

Enseignement

Galerie

Annexes

Bibliographie

  • Vincent Lemire et Stéphanie Samson et , Baraques, ENS éditions 
  • Émile Vasquez, Gerland que j'aime 

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
Ce document provient de « Gerland ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article La Mouche (Lyon) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mouche — (French for fly ) may refer to: Mouche de moutarde, a cataplasm to treat respiratory infections in Eastern Canada Mouches volantes, a minor form of visual impairment Bateaux Mouches, a type of boat a small patch of hair just below the lower lip,… …   Wikipedia

  • Lyon — Lyon …   Deutsch Wikipedia

  • mouche — (mou ch ) s. f. 1°   Genre d insectes diptères. Mouche guêpe. La mouche domestique, musca domestica, Linné ; c est la mouche ordinaire ; la mouche des boeufs, musca bovina, Rob. espèce très voisine de la mouche domestique ; la mouche bourreau,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lyon — Cet article concerne la ville française. Pour les autres significations, voir Lyon (homonymie). 45° 45′ 35″ N 4° 50′ 32″ …   Wikipédia en Français

  • Lyon — This article is about the French city. For other uses, see Lyon (disambiguation). Lyon Motto: Avant, avant, Lion le melhor. (Franco Provençal: Forward, forward, Lyon the best) …   Wikipedia

  • Lyon-Perrache — Gare de Lyon Perrache Pour les articles homonymes, voir Gare de Lyon (homonymie). Lyon Perrache Façade de la gare de Perrache …   Wikipédia en Français

  • Lyon Perrache — Gare de Lyon Perrache Pour les articles homonymes, voir Gare de Lyon (homonymie). Lyon Perrache Façade de la gare de Perrache …   Wikipédia en Français

  • Lyon FC — Football club de Lyon FC Lyon Club fondé en 1893 Couleurs …   Wikipédia en Français

  • Gare de Lyon-Perrache — Pour les articles homonymes, voir Gare de Lyon (homonymie). Lyon Perrache Façade de la gare de Perrache …   Wikipédia en Français

  • Ligne Lyon - Geneve — Ligne Lyon Genève Ligne n° 890000 Lyon Genève Carte de la ligne …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”