Expédition Filchner

Expédition Filchner

L’expédition Filchner ou expédition Deutschland[1] est une expédition allemande en Antarctique au début du XXe siècle. Elle fut menée entre 1911 et 1912 par Wilhelm Filchner, une dizaine d'années après l'expédition Gauss allemande (1901-1903) d'Erich von Drygalski. Le pôle Sud n'est pas encore conquit au départ de l'expédition et Filchner espère pouvoir marquer l'histoire de l'Antarctique, bien qu'il n'est pas de prétention sur le pôle[2].

Sommaire

Expédition

     Expédition Filchner

Préparation et objectifs

Filchner, militaire[3], avait gagné de l'expérience après plusieurs expéditions en Russie et au Tibet mais une expédition de formation fut réalisée préalablement au Svalbard[1], en été 1910[3] entre Isfjorden et Storfjorden[2]. Les plans de Filchner étaient bâtis sur l'idée que l'Antarctique était divisé en deux parties reliées par l'inlandsis de l'Antarctique[2]. Deux équipes conjointes qui, parties séparément en mer de Weddell et en mer de Ross, se rejoindraient sur le continent[1] afin de vérifier cette hypothèse. La locomotion au sol serait assurée par des traîneaux et des poneys[3]. Cette idée sera reprise par la suite par Ernest Shackleton pour l'expédition Endurance. Le budget d'une telle opération, malgré le soutien de Léopold de Wittelsbach[2], l'obligea cependant à ne partir qu'avec un seul bateau et donc à revoir ses objectifs à la baisse. Purement scientifique, l'expédition arbora cependant le pavillon de la Kaiserliche Marine[2].

Vers le Sud

Filchner partit le 4 mai 1911 de Bremerhaven[2] avec son équipe sur le bateau Deutschland, une ex-baleinière[2] norvégienne adaptée aux conditions polaires et commandé par Richard Vahsel[1]. Vahsel était le second de l'expédition Gauss[2]. Passé par Buenos Aires et Montevideo pour embarquer des chiens de traîneaux, le navire passe également par la Géorgie du Sud le 21 octobre 1911 où Fillschner rencontre notamment Carl Larsen à Grytviken et embarque des poneys de Manchourie[2]. L'expédition profite de ce passage pour explorer la Géorgie du Sud-et-les Îles Sandwich du Sud[2].

L'expédition repart de la Géorgie du Sud le 11 décembre 1911[2], puis entre dans la mer de Weddell et fait face au pack le 14 décembre 1911[2]. Le 29 janvier 1912, le navire trouve une zone sans pack[2], puis découvre la future côte de Luitpold[3] que Fillschner nomme d'après le Léopold de Wittelsbach[2].

Le 31 janvier 1912, le navire est bloqué par de la banquise[2]. Il s'avérera que cette masse est la barrière de Filchner-Ronne[3], soit la limite sud de la mer de Weddell[2]. La baie de Vahsel est également baptisée[2]. En février 1912, Fillschner installe son camp de base sur un iceberg, mais celui-ci casse et il en résulte la perte de matériel et de provisions[2]. Fillschner tente une autre installation mais les conditions météorologiques devenant périlleuses pour le navire, l'équipe remonte dans le Deutschland et met cap au nord[2].

Blocage par le pack

Le Deutschland se retrouva immobilisé dans le pack et il ne fut libéré des glaces six mois plus tard au nord de la mer de Weddell. Le capitaine Vahsel meurt le 8 août 1912 de la syphilis et le second Wilhelm Lorenz prend le commandement du navire[2]. Le Deutschland atteint finalement Grytviken le 19 décembre 1912[2]

Après cette épreuve, le bateau était toujours capable de tenir la mer et parvint à rallier l'Allemagne[1].

Postérité

Ce fut la première expédition à entrer plus loin dans la mer de Weddell que James Weddell lui-même près de 80 ans plus tôt. La côte de Luitpold, la baie de Vahsel, ainsi que la barrière de Filchner-Ronne doivent leur nom et leur baptème à l'expédition.

L'existence du Nouveau-Groenland méridional décrit par Benjamin Morrell fut infirmée et Filchner conclut que ce qui avait été vu par Morrell était un mirage[1],[2].

Bibliographie

  • (en) Beau Riffenburgh, Encylopedia of the Antarctic, Routledge, 2007 (ISBN 978‑0‑415‑97024‑2) 
  • (en) Wilhelm Filchner, To the Sixth Continent: The Second German South Polar Expedition (traudit en anglais depuis l'allemand par William Barr), Bluntisham Books/Erskine Press, 1994.
  • (en) Wilhelm Filchner et H. Seelheim, Quer durch Spitzbergen. Eine deutsche Übungsexpedition im Zentralgebiet östlich des Eisfjords, Berlin, Mittler und Sohn, 1911.

Notes et références

  1. a, b, c, d, e et f Wilhelm Filchner, 1877-1957 sur south-pole.com. Consulté le 4 mars 2011
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u et v Beau Riffenburgh, Encylopedia of the Antarctic, p. 454
  3. a, b, c, d et e Beau Riffenburgh, Encylopedia of the Antarctic, p. 394
modifier | discuter
Bon thème
17 articles
           Bon article Âge héroïque de l'exploration en Antarctique - Expéditions
Pole-observation.jpg
Expédition antarctique belge (1897-1899)
Bon article Expédition Southern Cross (1898-1900)
Bon article Expédition Discovery (1901-1904)
Expédition Gauss (1901-1903)
Expédition Antarctic (1901-1903)
Bon article Expédition Scotia (1902-1904)
Première expédition Charcot (1903-1905)
Article de qualité Expédition Nimrod (1907-1909)
Seconde expédition Charcot (1908-1910)
Expédition antarctique japonaise (1910-1912)
Expédition Amundsen (1910-1912)
Expédition Filchner (1911-1913)
Expédition Aurora (1911-1914)
Article de qualité Expédition Terra Nova (1910-1913)
Article de qualité Expédition Endurance (1914-1917)
Bon article Expédition Shackleton-Rowett (1921-1922)

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Expédition Filchner de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Expedition Filchner — Expédition Filchner L’expédition Filchner est une expédition allemande en Antarctique au début du XXe siècle. Elle fut menée entre 1911 et 1912 par Wilhelm Filchner. Après une expédition de formation au Svalbard, Filchner partit avec une… …   Wikipédia en Français

  • Expedition Endurance — Expédition Endurance Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expedition endurance — Expédition Endurance Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expédition endurance — Pour les articles homonymes, voir Endurance (homonymie). Le trois mâts l Endurance qui a donné son nom à l expédition …   Wikipédia en Français

  • Expedition Nimrod — Expédition Nimrod Pour les articles homonymes, voir Nimrod (homonymie). L équipe du pôle Sud lors de l expédition Nimrod De gauche à droite  …   Wikipédia en Français

  • Expédition nationale antarctique écossaise — Expédition Scotia Le navire de l expédition, le Scotia près de l île Laurie. L’expédition Scotia ou expédition nationale antarctique écossaise d après sa dénomination officielle Scottish National Antarctic Expedition (SNAE), est une expédition… …   Wikipédia en Français

  • Expédition nimrod — Pour les articles homonymes, voir Nimrod (homonymie). L équipe du pôle Sud lors de l expédition Nimrod De gauche à droite  …   Wikipédia en Français

  • Expedition Discovery — Expédition Discovery Pour les articles homonymes, voir Discovery. Carte des voyages entre 1902 et 1904  …   Wikipédia en Français

  • Expedition Terra Nova — Expédition Terra Nova Pour les articles homonymes, voir Terra Nova. L équipe de l expédition au pôle Sud, le 18 janvier 1912. Debout …   Wikipédia en Français

  • Expédition discovery — Pour les articles homonymes, voir Discovery. Carte des voyages entre 1902 et 1904  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”