Parcs royaux de Londres

Parcs royaux de Londres

51° 30′ 29″ N 0° 09′ 55″ W / 51.5081, -0.1654

Parcs royaux de Londres
Logo des Parcs royaux de Londres
Devise : London's natural choice

Création 1851
Siège Hyde Park, Londres
Langue(s) Anglais
Personne(s) clé(s) La reine Victoria
Site Web royalparks.gov.uk

Les Parcs royaux de Londres sont des espaces verts de la capitale du Royaume-Uni qui appartiennent en propre à la Couronne britannique.

Ce sont en général d'anciennes réserves de chasse de la famille royale misent à disposition du public. L'accès à ces espaces verts étant laissé à l'appréciation de la couronne.

Les parcs royaux de Londres représentent une superficie totale de 22 km² sur le Grand Londres.

Ces neuf espaces verts sont :

Administration

La Royal Parks Agency, agence exécutive dépendant du 1851. La Metropolitan Police Service assure la sécurité des lieux (depuis que la Royal Parks Constabulary a été supprimée en 2004). Dans le cadre de ses fonctions, la Royal Parks Agency autorise le public à utiliser les parcs à des fins de loisirs, sous réserve que les règlements pris en vertu de la loi sur les parcs soient jugées nécessaires pour en garantir la bonne gestion, préserver l'ordre et prévenir les abus. La réglementation actuelle sur les parcs royaux et autres espaces date de 1997.
Le financement des parcs royaux est essentiellement assuré par une subvention gouvernementale, ainsi que par le produit provenant d'activités commerciales (telles que la restauration) et la mise en scène d'événements publics (tels que des concerts) qui ont lieu dans ses parcs.

Galerie

Notes et références

  1. Brompton Cemetery, comme son nom l'indique est un cimetière même s'il n'est donc pas un parc, est néanmoins gérés par la Royal Parks Agency.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Parcs royaux de Londres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • LONDRES — est la fille d’un fleuve, et son port a été, pendant des siècles, un élément vital de l’essor de la ville; mais la Tamise a également constitué une barrière longtemps difficile à franchir, exigeant, jusqu’en 1750, le recours à un pont unique ou à …   Encyclopédie Universelle

  • Horse Guards Road (Londres) — Traduction à relire Horse Guards (road) → …   Wikipédia en Français

  • Hyde Park (Londres) — Hyde Park Pour les articles homonymes, voir Hyde Park (homonymie). Hyde Park Administration District londonien : Westminster …   Wikipédia en Français

  • Regent's Canal — Regent s Park Pour les articles homonymes, voir Régent. Regent s Park (officiellement The Regent s Park) est l un des parcs royaux de Londres. Il est situé au nord du centre de Londres, en partie dans le quartier de Westminster et en partie dans… …   Wikipédia en Français

  • Regent's Park — Pour les articles homonymes, voir Régent. Regent s Park (officiellement The Regent s Park) est l un des parcs royaux de Londres. Il est situé au nord du centre de Londres, en partie dans la Cité de Westminster et en partie dans le district de… …   Wikipédia en Français

  • Kensington Gardens — Le Palais de Kensington et la statue de la Reine Victoria …   Wikipédia en Français

  • Kensington Palace Gardens — Kensington Gardens Le Palais de Kensington et la statue de la Reine Victoria …   Wikipédia en Français

  • St James's Park — 51° 30′ 09″ N 0° 08′ 03″ W / 51.5025987, 0.1340675 …   Wikipédia en Français

  • Horse Guards Road — 51° 30′ 13″ N 0° 07′ 45″ W / 51.5036, 0.1291 …   Wikipédia en Français

  • Prince régent — Régent Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”