Morphisme de groupes

Morphisme de groupes

Un morphisme de groupes ou homomorphisme de groupes est une application entre deux groupes qui respecte la structure des groupes.

Plus précisément, si (G, * ) et (G',\star) sont deux groupes de neutres respectifs e et e', une application f : G \rightarrow G' \, est un morphisme du groupe lorsque :

 \forall (x,y) \in G^2, \; f(x*y)=f(x) \star f(y)

Les deux propriétés suivantes sont des conséquences de la définition :

f(e)=e'\qquad\text{et}\qquad\forall x \in G,\;  f(x^{-1})=[f(x)]^{-1}.

Un morphisme d'un groupe G dans lui-même est appelé un endomorphisme de G.

On dit que f est un isomorphisme de groupes si f est un morphisme bijectif. Dans ce cas, f − 1 est aussi un isomorphisme de groupes. Si de plus (G,*)=(G',\star), autrement dit si l'isomorphisme f est un endomorphisme, on dit que f est un automorphisme du groupe G .

Un morphisme de groupe transporte la loi de groupe, et va ainsi conserver toutes les propriétés liées à cette loi. Il est donc intéressant d'étudier comment se comportent les principaux objets de la théorie des groupes par les morphismes.

Sommaire

Liens avec les sous-groupes

Par un morphisme de groupes f:G\to G',

  • l'image réciproque f − 1(H') de tout sous-groupe H' de G' est un sous-groupe de G, et si de plus H' est normal dans G' alors f − 1(H') est normal dans G.
  • l'image directe f(H) de tout sous-groupe H de G est un sous-groupe de G', et si de plus H est normal dans G alors f(H) est normal dans f(G) (donc dans G' si f est surjectif).

Noyau et image

Comme pour toute application, l'image d'un morphisme de groupes {}^{f:G\to G'} est définie par :

\operatorname{im}(f)=f(G),

et f est surjectif si et seulement si son image est égale à G'.

Le noyau (Kern en allemand, kernel en anglais) est plus spécifique aux morphismes. On appelle noyau du morphisme f  l'ensemble

\ker(f)=f^{-1}(\{e'\}),~

et f est injectif si et seulement si son noyau est réduit à {e}.

Pour tout morphisme {}^{f:G\to G'}, {}^{\operatorname{im}(f)} est un sous-groupe de G' et ker(f) est un sous-groupe normal de G.

Isomorphismes de groupes

Un isomorphisme de groupes est un morphisme de groupes qui est bijectif.

Lorsqu'il existe un isomorphisme du groupe G vers le groupe G', sa bijection réciproque est un isomorphisme du groupe G' vers le groupe G ; on dit alors que les deux groupes sont isomorphes, ce que l'on note {}^{G\simeq G'}.

Automorphismes de groupe

Un automorphisme de groupe est un morphisme qui est à la fois un isomorphisme de groupes et un endomorphisme de groupe

Un automorphisme du groupe G vers le groupe G' respecte G = G'

L'ensemble des automorphismes du groupe G est généralement noté Aut(G). Cet ensemble, muni de la loi de composition est un groupe.

Théorèmes d'isomorphisme

Article détaillé : Théorèmes d'isomorphisme.

Les trois théorèmes d'isomorphisme suivants sont généralisables à d'autres structures que les groupes. Voir notamment Algèbre universelle#Passage au quotient et théorèmes d'isomorphie.

Premier théorème d'isomorphisme

f induit un isomorphisme du groupe quotient G/ \ker f \, vers  f(G) \,.

On déduit de ce théorème fondamental deux autres théorèmes d'isomorphisme.

Deuxième théorème d'isomorphisme

Si N est un sous-groupe normal de G et H un sous-groupe de G, alors  H \cap N est un sous-groupe normal de H et on a l'isomorphisme suivant :

H/(H \cap N) \simeq NH/N.

Troisième théorème d'isomorphisme

Soient N et M deux sous-groupes normaux de G tels que M soit inclus dans N. Alors N/M est un sous-groupe normal de G/M et on a l'isomorphisme suivant :

(G/N)/(N/M)\simeq G/M.

Bibliographie

  • Josette Calais, Éléments de théorie des groupes, Paris, PUF, 1984.
  • Bernard Charles et Denis Allouch, Algèbre générale, Paris, PUF, 1984.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Morphisme de groupes de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Morphisme de groupe — Morphisme de groupes Un morphisme de groupes ou homomorphisme de groupes est une application entre deux groupes qui respecte la structure des groupes. Plus précisément, si (G,*) et (G , ) sont deux groupes de neutres respectifs e et e , une… …   Wikipédia en Français

  • Morphisme d'anneaux — Un morphisme d anneaux est une application entre deux anneaux (unitaires) A et B, compatible avec les lois de ces anneaux et qui envoie le neutre multiplicatif de A sur le neutre multiplicatif de B. Sommaire 1 Définition 2 Exemples 3 …   Wikipédia en Français

  • Groupes libres — Groupe libre Le groupe libre sur un ensemble S est le groupe F contenant S et caractérisé par la propriété universelle suivante : pour tout groupe G et toute application ensembliste f de S dans G, il existe un unique morphisme de groupe de F …   Wikipédia en Français

  • Groupes d'homotopie — Groupe d homotopie En mathématiques, et plus particulièrement en topologie et topologie algébrique, les groupes d homotopie sont des invariants qui généralisent la notion de groupe fondamental aux dimensions supérieures. Sommaire 1 Définition… …   Wikipédia en Français

  • GROUPES (mathématiques) - Généralités — On se propose de présenter ici les notions fondamentales de théorie des groupes qui interviendront constamment dans la suite des articles qui traitent des groupes. Ces articles contiennent un très grand nombre d’exemples, c’est pourquoi cet… …   Encyclopédie Universelle

  • GROUPES (mathématiques) - Groupes finis — Née de l’étude des groupes de permutations des racines d’équations, la théorie des groupes finis s’est développée indépendamment depuis le Traité des substitutions et des équations algébriques (1870) de Camille Jordan. Après les travaux… …   Encyclopédie Universelle

  • Groupes D'homotopie Des Sphères — En mathématiques, et plus spécifiquement en topologie algébrique, les groupes d homotopie des sphères sont des invariants qui décrivent, en termes algébriques, comment des sphères de dimensions égales ou différentes peuvent s enrouler l une sur l …   Wikipédia en Français

  • Groupes d'homotopie des spheres — Groupes d homotopie des sphères En mathématiques, et plus spécifiquement en topologie algébrique, les groupes d homotopie des sphères sont des invariants qui décrivent, en termes algébriques, comment des sphères de dimensions égales ou… …   Wikipédia en Français

  • Homomorphisme De Groupes — Morphisme de groupes Un morphisme de groupes ou homomorphisme de groupes est une application entre deux groupes qui respecte la structure des groupes. Plus précisément, si (G,*) et (G , ) sont deux groupes de neutres respectifs e et e , une… …   Wikipédia en Français

  • Homomorphisme de groupes — Morphisme de groupes Un morphisme de groupes ou homomorphisme de groupes est une application entre deux groupes qui respecte la structure des groupes. Plus précisément, si (G,*) et (G , ) sont deux groupes de neutres respectifs e et e , une… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”