Josep Guardiola

Josep Guardiola
Pep Guardiola
Guardiola 2010.jpg
Situation actuelle
Club actuel Drapeau : Espagne FC Barcelone (entraîneur)
Biographie
Nom Josep Guardiola i Sala
Nationalité Drapeau d'Espagne Espagne
Naissance 18 janvier 1971 (1971-01-18) (40 ans)
à Santpedor, Espagne Drapeau : Espagne
Taille 1,80 m
Période pro. 1990-2006
Poste Milieu puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
?-1984 Drapeau : Espagne Gimnàstic Manresa
1984-1990 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1990-2001 Drapeau : Espagne FC Barcelone 379 (10)
2001-2003 Drapeau : Italie Brescia 24 (3)
2002-jan.2003 Drapeau : Italie AS Roma 5 (0)
2003-.2005 Drapeau : Qatar Al Ahly Doha 18 (2)
2005-.2006 Drapeau : Mexique Sinaloa 10 (1)
Total 436 (12)
Sélections en équipe nationale **
Années Équipe M. (B.)
1991-1992 Drapeau : Espagne Espagne espoirs 14 (1)
1992-2001 Drapeau d'Espagne Espagne 47 (5)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2007-2008 Drapeau : Espagne FC Barcelone Atlètic
2008- Drapeau : Espagne FC Barcelone
* Compétitions officielles nationales et internationales.
** Matchs officiels.

Josep Guardiola, aussi appelé Pep Guardiola, est un footballeur espagnol devenu entraîneur, né le 18 janvier 1971 à Santpedor (Bages, Catalogne).

Le 14 novembre 2006, à l'âge de 35 ans, l'ancien joueur du FC Barcelone, met un terme à sa carrière après avoir remporté notamment six fois le championnat d'Espagne, une Ligue des champions et une médaille d'or aux Jeux olympiques de 1992. Il compte 47 sélections avec l'équipe nationale espagnole, avec laquelle il a marqué cinq buts.

En mai 2008, il est nommé entraîneur du FC Barcelone pour la saison 2008-2009[1]. Il réussit en 2009 un sextuplé inédit dans l'histoire du football[2] en remportant la Ligue des Champions, la Coupe d'Espagne, le Championnat d'Espagne, la Supercoupe d'Espagne, la Supercoupe de l'UEFA et la Coupe du monde des clubs. Depuis 2009 il est le plus jeune entraîneur à avoir remporté la Ligue des Champions, titre qu'il remporte une seconde fois en 2011.

Il est à ce jour l'entraîneur le plus titré de l'histoire du FC Barcelone.

Sommaire

Carrière de joueur

Carrière de joueur au Barça

Josep Guardiola intègre La Masía, le centre de formation du FC Barcelone, le 28 juin 1984 en provenance du Gimnàstic de Manresa.

À partir de 1991, Johan Cruyff le sélectionne comme milieu central de l'équipe première. Guardiola s'adapte immédiatement à ce rôle malgré sa jeunesse, et pendant plusieurs années il est le « chef d'orchestre » de l'équipe communément appelée la Dream Team. Lors du départ de José Mari Bakero, il devient le capitaine de l'équipe. À partir de ce moment, il apparaît comme le symbole et la référence footballistique du Barça.

Depuis ses débuts, Pep Guardiola se distingue de par son extraordinaire vision de jeu et son grand contrôle du ballon. Ces qualités ajoutées à son grand charisme et à sa personnalité lui valent pour s'ériger comme leader de l'équipe sur le terrain de jeu.

Le numéro fétiche de Guardiola au Barça

Le 20 mai 1992, il gagne avec la Dream Team la première Coupe d'Europe du Barça. Il s'en suit un nouveau titre de Champion d'Espagne. En 1992, il est également champion olympique avec l'équipe d'Espagne aux Jeux de Barcelone et il remporte le Trophée Bravo de meilleur jeune joueur européen.

Guardiola gagne le championnat d'Espagne en 1993 et 1994 mais ce sont deux saisons quelque peu décevantes au niveau européen avec une élimination précoce en Ligue des Champions et une finale perdue 4-0 l'année suivante contre le Milan AC. Après le départ de Johan Cruyff en 1996, Guardiola continue à être une pièce essentielle du jeu du Barça qui remporte le championnat d'Espagne lors des saisons 1997-1998 et 1998-1999 sous les ordres de Louis Van Gaal avec un jeu plus efficace mais moins spectaculaire.

Une grave blessure survenue le 31 août 2000 le tient plusieurs mois en dehors des terrains. Il rate la Coupe du monde de 1998 en France et celle de 2002 en Corée du Sud et au Japon à cause de blessures récurrentes.

Guardiola quitte le FC Barcelone le 11 avril 2001, après 379 matchs joués (224 victoires, 82 matchs nuls et 73 défaites) et un palmarès impressionnant.

Carrière autour du monde

Après avoir quitté Barcelone, il signe un contrat avec l'AS Roma de Fabio Capello avec lequel il ne joue que cinq matches, n'entrant pas dans les plans de l'entraîneur. Pour cette raison, il quitte Rome pour le club de Brescia où il fait partie du club de la grande époque avec Roberto Baggio.

En novembre 2001, il est contrôlé positif à un test anti-dopage et condamné à sept mois de prison et quatre mois de suspension. Quelques mois plus tard, il est relaxé pour raison médicale. Il est acquitté en appel en 2007[3].

En 2003, il est engagé par le club d'Al Ahly, au Qatar. Il y découvre une nouvelle culture, rencontre des stars comme Gabriel Batistuta ou Claudio Caniggia et est notamment élu meilleur joueur étranger lors de sa première saison.

Retraite

Juste après ses années au Qatar, Guardiola commence à prendre des cours d'entraîneur licencié. Il refuse les offres de clubs comme Manchester City et Wigan afin de partir au Dorados de Sinaloa rejoindre l'entraîneur et ami Juan Manuel Lillo. Cependant il ne joue que le tournoi de clôture de la saison 2006.

Il retourne ensuite à Madrid afin de terminer son cursus et obtient en juillet 2006 le titre d'entraîneur de football. Le 15 novembre 2006 il annonce officiellement la fin de sa carrière de joueur[4] et le 21 juin 2007 le staff du Barça le choisit comme entraîneur du Barça Atlètic, l'équipe réserve du FC Barcelone.

Carrière en équipe nationale

Pep Guardiola dispute 47 rencontres et marque cinq buts en équipe d'Espagne. Il dispute son premier match officiel le 14 octobre 1992, contre l'Irlande du Nord. Il joue sous le maillot espagnol jusqu'en 2001. Il dispute le Mondial 1994 et l'Euro 2000.

Avec l'équipe d'Espagne olympique, Pep Guardiola remporte la médaille d'or aux Jeux de Barcelone en 1992.

Clubs successifs

Carrière d'entraîneur

Pep Guardiola à l'entraînement

Entraîneur du FC Barcelone

Après l'obtention de sa licence d'entraîneur en 2006, Pep Guardiola est choisi en juin 2007 par le staff du Barça pour entraîner l'équipe B (le FC Barcelona Atlètic) qui joue alors en Troisième division. Guardiola lors de cette première saison comme entraîneur parvient à faire monter l'équipe en Segunda División B. Au cours de cette saison 2007-2008 des rumeurs sur le nom du remplaçant de Frank Rijkaard circulent et Pep Guardiola est un des noms les plus fréquemment cités en compagnie de José Mourinho, Michael Laudrup et Laurent Blanc.

Le 8 mai 2008, le président Joan Laporta le nomme pour prendre les rênes de l'équipe première du Barça, remplaçant ainsi Frank Rijkaard à la suite de la débâcle 4-1 face au Real Madrid lors du clásico et des mauvais résultats au cours de l'exercice 2007-08. Cette nomination survient malgré le bon parcours de l'équipe sous l'ère Rijkaard notamment avec deux Ligas et une Ligue des champions. La nomination de Guardiola à ce poste n'est pas étonnante. En effet Laporta, afin de rétablir sa popularité, avait besoin d'un homme qui aurait toute la confiance des socios afin de régler la crise; Guardiola, encore auréolé de son prestige de joueur légendaire de la Dream Team de Johan Cruijff, est l'homme idéal. Lors de sa nomination, certains journalistes et supporters pensent que Guardiola est encore inexpérimenté pour prendre les commandes d'une équipe comme le Barça. La suite des événements leur donnera tort.

Pour sa première saison à la tête de la première équipe du FC Barcelone, Guardiola conquiert le titre honorifique de champion d'automne du Championnat d'Espagne de football, avec le plus grand total de points de l'histoire du championnat après 19 journées (50 points). Le 2 mai 2009, Pep Guardiola mène le FC Barcelone à une victoire historique par 6 à 2 sur le terrain du Real Madrid, consolidant ainsi la première place au classement de la Liga.

En Ligue des Champions, le Barça de Guardiola se qualifie sans difficulté pour les huitièmes de finale où il affronte l'Olympique lyonnais. Le match aller se solde par un match nul (1-1), mais au Camp Nou le Barça l'emporte largement (5-2). En quarts de finale, le Barça réussit à éliminer le Bayern de Munich pour la première fois de son histoire grâce à une démonstration au match aller, conclue sur le score de 4 à 0. En demi-finale, le Barça se qualifie aux dépens du FC Chelsea (0-0 à l'aller et 1-1 au match retour). Pep Guardiola eut l'audace lors du match retour en Angleterre de placer le milieu de terrain Touré Yaya au poste de défenseur central, poste auquel il n'avait jamais joué auparavant.

Le 13 mai 2009 à Valence, Pep Guardiola remporte son premier titre comme entraîneur : la Coupe du Roi lors d'une victoire par 4 à 1 en finale face à l'Athletic Bilbao. Trois jours plus tard, le 16 mai, le FC Barcelone remporte le championnat d'Espagne pour la dix-neuvième fois de son histoire. Clôturant la saison en majesté, il remporte avec le Barça la Ligue des Champions, à Rome, le 27 mai 2009, en gagnant la finale face à Manchester United par 2-0 [5]. Pep Guardiola, à 38 ans, intègre ainsi le cercle restreint de ceux qui ont remporté la Ligue des Champions aussi bien comme joueur que comme entraîneur, après Miguel Muñoz, Giovanni Trapattoni, Johan Cruyff, Carlo Ancelotti et Frank Rijkaard. Trois de ces six personnages étaient les entraîneurs du FC Barcelone (Cruyff en 1992, Rijkaard en 2006, Guardiola en 2009)[6]. De plus, il est le plus jeune entraîneur à avoir remporté la Ligue des Champions.

Pep Guardiola avec Manuel Estiarte après la finale de Ligue des Champions remportée à Rome le 27 mai 2009

Le 23 août 2009, Pep Guardiola mène le FC Barcelone à un nouveau succès en remportant la Supercoupe d'Espagne face à l'Athletic Bilbao. Quelques jours après, le 28 août, le Barça de Guardiola remporte à Monaco la Supercoupe de l'UEFA en battant le Shakhtar Donetsk par 1 à 0. C'est le cinquième titre de l'ère Guardiola. Le sixième titre de l'année 2009 est remporté le 19 décembre à l'occasion de la Coupe du monde des clubs contre Estudiantes de la Plata. Aucun entraîneur avant Josep Guardiola n'avait gagné autant de trophées en si peu de temps.

Le 23 janvier 2010, le FC Barcelone boucle le premier tour de la Liga en leader invaincu pour la première fois de son histoire (15 victoires, 4 nuls).

Le 10 avril 2010, Pep Guardiola devient le premier entraîneur du FC Barcelone qui réussit à gagner deux fois de suite sur le terrain du Real Madrid : après le 6-2 historique de la saison passée, le Barça s'impose cette fois par 2-0 et reprend seul la tête du championnat. Le 16 mai 2010, Pep Guardiola remporte comme entraîneur son deuxième championnat d'Espagne d'affilée en battant au passage le record de points en une saison (99 points).

Lors de la saison 2010-2011, Guardiola conduit le FC Barcelone à être champion à la trêve pour la troisième fois consécutive avec un nouveau record de points, 52 sur 57 possibles. La première partie de championnat est marquée par un clasico historique où le Barça s'impose 5 à 0 face au Real Madrid de José Mourinho.

En février 2011, Pep Guardiola prolonge son contrat d'un an avec le club catalan, il est désormais lié au Barça jusqu'au 30 juin 2012[7].

Le 3 mai 2011, Pep Guardiola atteint une nouvelle fois la finale de la Ligue des champions en éliminant le Real Madrid. Lors de la 36e journée du championnat d'Espagne, à deux journées de sa conclusion, le 11 mai 2011, le FC Barcelone de Guardiola remporte son troisième titre consécutif, le vingt-et-unième de l'histoire du club catalan.

Le 28 mai 2011, il remporte sa troisième Ligue des champions, la deuxième comme entraîneur, le Barça l'emportant 3-1 à Wembley face a Manchester United grâce a des buts de Pedro, Messi et Villa. C'est le dixième trophée remporté par Guardiola depuis son arrivée en 2008.

Symbole de l'importance qu'il accorde aux joueurs formés au club, en quatre saisons à la tête du FC Barcelone, Pep Guardiola fait débuter avec la première équipe vingt-et-un joueurs de l'équipe réserve[8].

Pep Guardiola entame sa quatrième saison à la tête du Barça en remportant, le 17 août 2011, la Supercoupe d'Espagne face au Real Madrid de José Mourinho. Avec ce nouveau trophée, le onzième, Guardiola égale Johan Cruijff en nombre de titres remportés comme entraîneur du FC Barcelone[9]. Quelques jours après, le 26 août, Guardiola remporte son douzième trophée lorsque le FC Barcelone bat le FC Porto en finale de la Supercoupe d'Europe à Monaco. Il devient ainsi l'entraîneur le plus titré de l'histoire du Barça.

Palmarès

Palmarès de joueur

Avec le FC Barcelone :


Avec l'équipe d'Espagne :

Palmarès d'entraîneur

Avec le FC Barcelone :

Distinctions personnelles

  • Joueur :
    • Trophée Bravo en 1992 du meilleur jeune joueur européen décerné par le magazine italien Guerin'Sportivo

Bibliographie

  • (ca) Josep Guardiola, La meva gent, el meu futbol, en collaboration avec Miguel Rico et Luís Martín, éditions Edecasa (Grupo Z), Colección Sport, 2001.
  • (es) Jaume Collell, Pep Guardiola: de Santpedor al banquillo del Barça, Península, 2009.
  • (ca) Josep Riera Font, Escoltant Guardiola: el pensament futbolistic i vital de l'entrenador del Barça en 150 frases, Cossetania, 2009.
  • (ca) Divers auteurs, Paraula de Pep, Ara Llibres, 2009.
  • (es) Divers auteurs, Barça de las 6 Copas, éditions Edecasa (Grupo Z), Colección Sport, 2009.
  • (es) Juan Carlos Cubeiro et Leonor Gallardo, Liderazgo Guardiola, Alienta editorial, 2010.
  • (es) Juan Carlos Cubeiro et Leonor Gallardo, Mourinho versus Guardiola, Alienta editorial, 2010.

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. Guardiola entraîneur du FC Barcelone
  2. http://www.lequipe.fr/Football/Barcelone_2009_titres.html Le record du Barça, lequipe.fr, 30 décembre 2009
  3. « Guardiola acquitté en appel », lequipe.fr, 23 octobre 2007.
  4. Guardiola dit stop
  5. Guardiola : "Quelque chose d'extraordinaire" sur uefa.com
  6. http://www.lequipe.fr/Football/breves2009/20090527_232324_dixieme-coupe-pour-le-barca.html
  7. Guardiola prolonge un an L'Équipe, 8 février 2011
  8. (es)Los canteranos Tello y Rafinha debutan y Pep ya suma 21 a sus ordenes, mundodeportivo.com, 10 novembre 2011
  9. (es)Onzième titre pour Pep Guardiola, sport.es, 18 août 2011
  10. Guardiola remporte le prix de la LFP, L'Equipe, 27 octobre 2009
  11. Article sur www.eurosport.fr
  12. Guardiola, 'Catalan de l'année', sport.es, 16 mars 2010


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Josep Guardiola de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Josep guardiola — Pep Guardiola …   Wikipédia en Français

  • Josep Guardiola — 2009 Spielerinformationen Voller Name Josep Guardiola i Sala Geburtstag 18. Januar 1971 Geburtsort Santpedor, Spanien …   Deutsch Wikipedia

  • Josep Guardiola — i Sala (Santpedor, Barcelona, 18 de enero de 1971 ) es un ex futbolista español …   Enciclopedia Universal

  • Josep Guardiola — Para el cantante español, véase José Guardiola. Josep Guardiola Nombre Josep Guardiola i Sala …   Wikipedia Español

  • Josep Guardiola — Football player infobox playername= Pep Guardiola fullname = Josep Guardiola Sala dateofbirth = birth date and age|1971|1|18 cityofbirth = Santpedor countryofbirth = Catalonia, Spain height = position = Midfielder (retired) youthclubs = Gimnàstic …   Wikipedia

  • Guardiola — Josep Guardiola Pep Guardiola …   Wikipédia en Français

  • Guardiola (Begriffsklärung) — Guardiola bezeichnet: die Pflanzengattung Guardiola (Gattung) der Familie der Korbblütler (Asteraceae) Guardiola ist der Familienname folgender Personen: José Santos Guardiola Bustillo (1816–1862), von 1856 bis 1862 Präsident von Honduras Josep… …   Deutsch Wikipedia

  • Guardiola — bezeichnet: die Pflanzengattung Guardiola (Gattung) der Familie der Korbblütler (Asteraceae) Guardiola ist der Familienname folgender Personen: Carles Jordi Guardiola i Noguera (* 1943), spanischer Dichter und Autor Daniel Guardiola Rovira… …   Deutsch Wikipedia

  • Josep — ist ein katalanischer männlicher Vorname[1][2] hebräischen Ursprungs mit der Bedeutung „Gott fügt hinzu“. Die Kurz oder Koseform des Namens ist Pep. Die deutsche Form des Vornamens ist Josef. Namensträger Josep Ayala (* 1980), andorranischer… …   Deutsch Wikipedia

  • Josep Lluís Núñez — Pour les articles homonymes, voir Núñez. Josep Lluís Núñez, né le 7 septembre 1931 à Barakaldo (Pays basque, Espagne), fut président du FC Barcelone du 1er juillet 1978 au 23 juillet 2000. Sous son mandat, le FC Barcelone a remporté 141… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”