Chalcopyrite

Chalcopyrite
Chalcopyrite
Catégorie II : sulfures et sulfosels[1]
Chalcopyrite sur quartz - District de St Agnes, Cornouailles, Angleterre

Chalcopyrite sur quartz - District de St Agnes, Cornouailles, Angleterre
Général
Numéro CAS 1308-56-1
Classe de Strunz
Classe de Dana
Formule brute CuFeS2  [Polymorphes]
Identification
Masse formulaire[2] 183,521 ± 0,015 uma
Cu 34,63 %, Fe 30,43 %, S 34,95 %,
Couleur jaune doré, jaune laiton
Classe cristalline et groupe d'espace scalénohèdrale ; I\bar{4}2d
Système cristallin tétragonal
Réseau de Bravais Centré I
Macle Par pénétration (100), (110) et (111)
Clivage imparfait à {011}
Cassure Conchoïdale
Habitus Massif, botryoïdal, cristaux tétraédriques, octaédriques
Échelle de Mohs 3,5 - 4
Trait vert-noir
Éclat métallique
Propriétés optiques
Transparence Opaque
Propriétés chimiques
Densité 4,1 - 4,3
Fusibilité fond dans la flamme et donne une perle magnétique
Solubilité soluble dans HNO3 concentré et donne une dissolution verte
Comportement chimique avec soude sur charbon donne une perle de cuivre
Propriétés physiques
Magnétisme magnétique après chauffage
Radioactivité aucune
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La chalcopyrite est une espèce minérale composée de sulfure double (35 % massique), de cuivre (34,5 %) et de fer (30,5 %), de formule CuFeS2. Avec des traces de Ag;Au;In;Tl;Se;Te.

Sommaire

Historique de la description et appellations

Inventeur étymologie

Décrite par Henckel en 1725, le nom est inspiré du grec χαλκóς (chalkos) pour cuivre et de pyrite. Toutefois, sa structure n'est pas celle de la pyrite mais celle de la sphalérite.

Topotype

Aucun topotype officiel pour cette espèce.

Synonymie

Il existe pour ce minéral de nombreux synonymes[3]

Caractéristiques physico-chimiques

Critères de détermination

Par chauffage en tube fermé, elle décrépite et donne un sublimé de soufre puis à plus haute température donne un globule magnétique. Attaquée par l'acide nitrique avec un dépot de soufre, la solution devient verte et précipite en bleu vert avec une solution basique.

Variétés et mélanges

  • Auriferous Chalcopyrite : La chalopyrite aurifère semble assez répandu aux USA ; en Europe elle n'est répertoriée qu'à Colle Panestra, Molazzana, Alpi Apuane, Lucca, Toscane, Italie[6].
  • Blister Copper : Variété botroïdale connue aux USA et surtout en Cornouailles : Cook's Kitchen Mine, Carn Brea and Tincroft United Mine, Carn Brea area, Camborne - Redruth - St Day District[7]
  • Stannian Chalcopyrite : variété stanifère de chalcopyrite rencontrée à Toyoha, Sapporo, Ile d'Hokkaido, Japon[8].

Cristallochimie

  • Elle forme une série avec l'eskebornite.
  • Elle sert de chef de file à un groupe de minéraux isostructuraux qui portent son nom.
Groupe de la chalcopyrite
  • Chalcopyrite CuFeS2 I 42d 4 2m
  • Eskebornite CuFeSe2 I 42d 4 2m
  • Gallite CuGaS2 I 42d 4 2m
  • Roquesite CuInS2 I 42d 4 2m
  • Lenaite AgFeS2 P 42mc 4mm
  • Laforetite AgInS2 I 42d 4 2m

Cristallographie

Unité cellulaire de la chalopyrite
Unité cellulaire de la chalopyrite

Propriétés physiques

  • Conducteur de l’électricité.
  • Couleur : jaune laiton, irisé. Normalement jaune laiton chaud, plus jaune que la pyrite, la chalcopyrite s'irise souvent en teintes rouges, bleues, mauves ou vertes ; ceci créé des confusions possibles avec la bornite.

Propriétés chimiques

Elle est d'une altération facile aux affleurements, donnant souvent de la covellite, puis des minéraux oxydés verts ou bleus : malachite, plus rarement azurite, des arséniates, des phosphates, des vanadates, des chlorures, des sulfates... Cette altération donne naissance également à des sulfates solubles (chalcantite).

Gîtes et gisements

Gîtologie et minéraux associés

  • Minéral d'origine hydrothermale, extrêmement commun, fait partie des quatre sulfures les plus abondants (pyrite, chalcopyrite, sphalérite, galène) et est exploité comme minerai de cuivre (bornite et cubanite sont d'autres sources importantes). Associée aux minéraux du cuivre. Les sulfates ; bornite, chalcocite, covellite, digenite ; les carbonates, malachite et azurite ; les oxydes comme la cuprite. Elle n’est que très rarement associée au cuivre natif. On le retrouve en grandes quantités en Allemagne et au Canada.
  • Présent dans les météorites.

Gisements remarquables

En France

Dans le monde

Exploitation des gisements

  • Principal minerai du cuivre.

Galerie

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz.
  2. Masse molaire calculée d’après Atomic weights of the elements 2007 sur www.chem.qmul.ac.uk
  3. « Index alphabétique de nomenclature minéralogique » BRGM
  4. L'or Par François Pernot p.22 Edi Artemis
  5. An elementary introduction to mineralogy Par William Phillips, Henry James Brooke, William Hallows Miller 1852
  6. Biagioni, C. (2009). Minerali della Provincia di Lucca. Associazione Micro-Mineralogica Italiana, Cremona, 352 pp.
  7. Dines, H.G. (1956): The metalliferous mining region of south-west England. HMSO Publications (London), Vol. 1, pp. 312-313.
  8. Encyclopedia of Minerals, 2nd. edition: 842
  9. Werner, A.B.T., Sinclair, W.D., and Amey, E.B. (1998): International Strategic Mineral Issues Summary Report - Tungsten. US Geological Survey Circular 930-O.
  10. Dana 7:I:222
  11. Werner, A.B.T., Sinclair, W.D., and Amey, E.B. (1998)
  12. Rocks & Mins.: 22:321-322.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chalcopyrite de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chalcopyrite — Twinned chacopyrite crystal from the Camp Bird Mine, Ouray County, Colorado (size:5.2 x 3.6 x 2.7 cm) General Category Sulfide mineral …   Wikipedia

  • chalcopyrite — [ kalkopirit ] n. f. • 1753; de chalco et pyrite ♦ Minér. Sulfure double naturel de fer et de cuivre (CuFeS2). ● chalcopyrite nom féminin Sulfure double naturel de cuivre et de fer, de couleur voisine de celle du laiton et qui forme des cristaux… …   Encyclopédie Universelle

  • Chalcopyrite — Chal co*pyr ite, n. [Gr. chalko s brass + E. pyrite. So named from its color.] (Min.) Copper pyrites, or yellow copper ore; a common ore of copper, containing copper, iron, and sulphur. It occurs massive and in tetragonal crystals of a bright… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chalcopyrite — [kal΄kō pī′rīt΄, kal΄kōpir′īt΄] n. [ CHALCO + PYRITE] a bright yellow mineral, CuFeS2, an important ore of copper; copper iron sulfide …   English World dictionary

  • chalcopyrite — /kal keuh puy ruyt/, n. a very common mineral, copper iron sulfide, CuFeS2, occurring in brass yellow crystals or masses: the most important ore of copper; copper pyrites. [1825 35; CHALCO + PYRITE] * * * Most common copper mineral, a copper and… …   Universalium

  • chalcopyrite — chalkopiritas statusas T sritis chemija apibrėžtis Mineralas. formulė CuFeS₂ atitikmenys: angl. chalcopyrite rus. халькопирит …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • chalcopyrite — noun Etymology: New Latin chalcopyrites, from Greek chalkos + Latin pyrites Date: 1835 a yellow mineral that consists of a sulfide of copper and iron and is an important copper ore …   New Collegiate Dictionary

  • chalcopyrite — noun A yellow mineral that is a mixed sulfide of copper and iron, with the chemical formula CuFeS. Syn: copper pyrites …   Wiktionary

  • chalcopyrite — Смотри Халькопирит …   Энциклопедический словарь по металлургии

  • chalcopyrite — n. mineral …   English contemporary dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”