Ridée

Ridée

Laridé (danse)

Les ridées (ou laridé) sont une famille de danses bretonnes originaire du pays vannetais. Contrairement à la gavotte, c'est une danse de bras et non de pieds. Les bras balancent puis se redressent comme pour s'accouder lorsque les pieds marquent une pose (il existe des cas particuliers comme la ridée dite de Guillac où ces deux phénomènes ne se produisent pas en même temps).

Historique

Les laridés (ou ridées) dérivent de l'hanter-dro (et donc indirectement des branles de la Renaissance), par ajout des mouvements de bras et accélération) au milieu du XIXe siècle. Ils ont supplanté l'hanter-dro car les jeunes préféraient cette danse plus enlevée. Au milieu du XIXe siècle, l'hanter-dro était une danse moribonde et souvent supplantée par les laridés.

On a pu suivre approximativement la progression et la diffusion de cette danse :

Dans les années 1920, les collecteurs rencontrèrent encore des gens pour lesquels il s'agissait d'une danse récente, en particulier du fait des mouvements de bras.

Variantes

On rencontre deux formes de base:

  • le laridé 6 temps, au tempo rapide,
  • le laridé 8 temps, dit de la côte (exemple : laridé de Carnac), au tempo plus lent.

Afin de les distinguer, on appelle souvent ridées les laridés à 6 temps.

Parmi les différentes variantes des formes de base, le laridé de Guillac est l'un des plus déroutant.

Danses dérivées

Les laridés ont donné divers dérivés :

  • le laridé-gavotte, dit dañs a gren (littéralement « danse tremblante »), croisement entre la gavotte et le laridé : pas de gavotte avec mouvement de bras du laridé 8 temps
  • le laridé-polka (dit danses des avocats car il s'agit du nom du seul air d'accompagnement connu) : laridé entrecoupé de bals avec la cavalière de gauche que l'on dépose à droite,
  • le laridé-contre-rond (laridé puis contre-rond en fonction de l'enchaînement des airs)
  • le laridé-rond de Saint-Vincent (« laridé 10 temps » : laridé suivi du mouvement du rond de Saint-Vincent en avant)
  • Portail de la danse Portail de la danse
  • Portail de la Bretagne Portail de la Bretagne
Ce document provient de « Larid%C3%A9 (danse) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ridée de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ridée — [ ride ] n. f. • 1846; de l a. sens de rider « tordre » ♦ Chasse Filet à attraper les alouettes. ● ridée nom féminin Filet pour prendre les alouettes. ● ridée (homonymes) nom féminin ridé adjectif …   Encyclopédie Universelle

  • ridée — floridée ridée …   Dictionnaire des rimes

  • ridée — (ri dée) s. f. Terme de chasse. Filet à prendre les alouettes …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ridee Villa — (Унаватуна,Шри Ланка) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: Peellagoda, 80600 Унавату …   Каталог отелей

  • Pholiote ridée — Cortinarius caperatus …   Wikipédia en Français

  • rider — [ ride ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; « plisser, froncer » XIIe; de l a. haut all. rîdan « tordre » I ♦ 1 ♦ Marquer, sillonner de rides. La vieillesse « viendra rider ton visage » (Fénelon). ⇒ 1. flétrir. Pronom. Visage, peau qui se ride.… …   Encyclopédie Universelle

  • marisque — [ marisk ] n. f. • 1819; lat. marisca « petite figue » ♦ Pathol. Petite tumeur molle, ridée, à l anus (transformation fibreuse d une hémorroïde). ● marisque nom féminin (latin marisca, espèce de figue) Plante (cypéracée) des marais, à haute et… …   Encyclopédie Universelle

  • momifier — [ mɔmifje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1789; de momie 1 ♦ Transformer en momie. ⇒ dessécher; embaumer. P. p. adj. Cadavre momifié. Fig. « Une vieille ridée, tannée, momifiée en quelque sorte » (Gautier). 2 ♦ Rendre inerte. L inaction le momifie …   Encyclopédie Universelle

  • muscade — [ myskad ] adj. et n. f. • XIIe; a. provenç. muscada; de musc 1 ♦ Noix muscade, et n. f. (XVIe) la muscade : graine du fruit du muscadier, ovoïde, brune, ridée, d odeur aromatique, employée comme épice. ⇒ macis. Râper une muscade. 2 ♦ (par anal.… …   Encyclopédie Universelle

  • rugueux — rugueux, euse [ rygø, øz ] adj. et n. m. • rougueux 1520; rugos « ridé » 1350; lat. rugosus, de ruga « ride » 1 ♦ Dont la surface présente de petites aspérités, des irrégularités, et qui est rude au toucher. ⇒ inégal, raboteux, râpeux, rêche,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”