Philosophical Magazine

Philosophical Magazine
Philosophical Magazine  
Titre abrégé Philos. Mag.
Discipline Physique
Langue Anglais
Directeur de publication K. M. Knowles
A. L. Greer
P. S. Riseborough
Publication
Maison d’édition Taylor and Francis (Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni)
Période de publication 1798 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l’ISI
1,273 (2009)
Fréquence 36 numéros par an
Indexation
ISSN 1478-6435 (papier)
1478-6443 (web)
LCCN 2003249007
CODEN PMHABF
OCLC 52149330
Liens

Philosophical Magazine est l'une des plus anciennes publications scientifiques commerciales du monde. Créé en 1798 par Richard Taylor, et depuis publié de façon continue par Taylor and Francis, il fut le journal de prédilection de scientifiques tels Faraday, Joule, Maxwell, J.J. Thomson, Rayleigh et Rutherford. La majeure partie du développement scientifique de ces deux cents dernières années se retrouve dans les pages de cette publication.

Sommaire

Les débuts

Le nom du journal date de l'époque où le terme natural philosophy se rapportait à l'ensemble des sciences exactes : physique, chimie, médecine, astronomie, botanique, biologie et géologie. Le tout premier article publié était titré : « Account of Mr Cartright’s Patent Steam Engine » ; le premier volume contenait également les deux articles suivants : « Methods of discovering whether Wine has been adulterated with any Metals prejudicial to Health » et « Description of the Apparatus used by Lavoisier to produce Water from its component Parts, Oxygen and Hydrogen ».

19e siècle

Dès la première partie du XIXe siècle d'éminents hommes de science tels Humphry Davy, Michael Faraday et James Prescott Joule participèrent à la rédaction du journal. Ainsi, en 1860, James Clerk Maxwell écrivit plusieurs longs articles, avec comme point culminant un article sur la démonstration de la nature électromagnétique des ondes lumineuses, dans lequel il écrivit que : « We can scarcely avoid the inference that light consists in transverse undulations of the same medium which is the cause of electric and magnetic phenomena. » Le fameux article expérimental de Michelson et Morley fut publié en 1887. Il fut suivi dix ans plus tard par l'article de J.J. Thomson « Cathode Rays » – c'est-à-dire la découverte de l'électron.

En 1814, le Philosophical Magazine fusionna avec le Journal of Natural Philosophy, Chemistry and the Arts, connu sous le nom de Nicholson's Journal, pour former le Philosophical Magazine and Journal. D'autres fusions avec les Annals of Philosophy et le Edinburgh Journal of Science conduisirent à un nouveau changement de titre en 1840 pour donner le London, Edinburgh and Dublin Philosophical Magazine and Journal of Science En 1949 le journal redevint le Philosophical Magazine pour une raison de commodité de référencement.

20e siècle

Dans la première partie du XXe siècle Ernest Rutherford devint un collaborateur fréquent. Il dira un jour à l'un de ses amis : « Watch out for the next issue of Philosophical Magazine; it is highly radioactive! » (surveille la sortie du prochain Philosophical magazine, c'est hautement radioactif !) À côté de son travail sur la compréhension de la radioactivité, Rutherford proposa les expériences de Hans Geiger et Ernest Marsden qui vérifièrent son modèle nucléaire de l'atome et menèrent au célèbre article de Niels Bohr sur le modèle planétaire des électrons qui fut publié dans le journal en 1913. Une autre contribution classique de Rutherford titrée « Collision of α Particles with Light Atoms. IV. An Anomalous Effect in Nitrogen » est un article décrivant pour la première fois la transmutation d'un élément chimique.

En 1978 le journal fut divisé en deux parties indépendantes : Philosophical Magazine A et Philosophical Magazine B. Part A publia des articles de structure, défauts et propriétés des matériaux, tandis que Part B se concentra sur la physique statistique, l'électronique, l'optique et les propriétés magnétiques.

Philosophical Magazine Letters

En 1987 le petit frère du journal, Philosophical Magazine Letters fut lancé dans le but de publier rapidement de courts articles dans le domaine de la physique de la matière condensée. Phil. Mag. Letters est édité par E.A. Davis, qui coordonne les deux parties du journal.

Article connexe

  • William Francis

Liens externes

(en) Philosophical Magazine, Taylor & Francis




Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Philosophical Magazine de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Philosophical magazine — Le Philosophical Magazine est une des plus anciennes publications scientifiques commerciales du monde. Créé en 1798 par Richard Taylor et publié de façon continue depuis par Taylor and Francis, il a été le journal de choix de scientifiques tels… …   Wikipédia en Français

  • Philosophical Magazine — Titelseite der ersten Ausgabe vom Juni 1798. Das Philosophical Magazine ist die älteste kommerzielle wissenschaftliche Zeitschrift der Welt.[1] Von Alexander Tilloch (1759–1825) begründet, erschien sie erstmals im Juni 1798 in London. Seit 1852… …   Deutsch Wikipedia

  • Philosophical Magazine — The Philosophical Magazine is arguably the world’s oldest commercially published scientific journal. Initiated by Richard Taylor in 1798 and published continuously by Taylor Francis ever since, it was the journal of choice for such luminaries as… …   Wikipedia

  • Philosophical Transactions of the Royal Society A: Physical, Mathematical and Engineering Sciences —   Titre abrégé …   Wikipédia en Français

  • Cogito (magazine) — This article is about the philosophical magazine. For the software used in the extended version of the current Linux revision system git, see Cogito (software). For the famous philosophical saying by Descartes, see cogito ergo sum. Cogito… …   Wikipedia

  • Literary and Philosophical Society of Newcastle upon Tyne — Coordinates: 54°58′08″N 1°36′50″W / 54.969°N 1.614°W / 54.969; 1.614 …   Wikipedia

  • Mad (magazine) — Mad Editor Harvey Kurtzman (1952–1956); Al Feldstein (1956–1984); John Ficarra (1984– ) and Nick Meglin (1984–2004) Categories Satirical magazine Frequency …   Wikipedia

  • Gameshow (magazine) — Gameshow is a magazine that was published in Turkey during the 90 s. The magazine focused mainly on computer games, where it was the leading magazine in that but it also contained pages about science fiction and fantasy literature and rock music …   Wikipedia

  • Free Software Magazine — This article is about the e zine by The Open Company Partners. For the defunct Chinese magazine, see Free Software Magazine (China). Free Software Magazine Editor in Chief Tony Mobily Categories Internet magazine First issue November 2004 …   Wikipedia

  • Discover (magazine) — Discover Magazine redirects here. For the television show of the same name, see Discover Magazine (TV series). Discover January 2005 issue of Discover Frequency 10 per year Circulation 700,000 First issue …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”