Obelisque de Louxor

Obelisque de Louxor

Obélisque de Louxor

Article de la série Obélisque
Classements
Obélisque de Louxor

Place de la concorde.jpg

Commanditaire  Ramsès II
Construction  XIXe dynastie
Matériau  granit rose
Inscriptions  hiéroglyphes
Poids  230 tonnes
Hauteur actuelle  23 mètres
Emplacement d'origine  temple de Louxor en Égypte
Emplacement actuel  place de la Concorde à Paris
Ordonnateur  Louis-Philippe Ier
Date d'installation  25 octobre 1836


L'obélisque de Louxor est un obélisque provenant à l'origine du temple de Louxor en Égypte et qui est actuellement situé au centre de la place de la Concorde à Paris[1].

(M) Ce site est desservi par la station de métro : Concorde.

L'entrée du temple de Louxor ; au 1er plan, le vide créé par l'obélisque manquant


Sommaire

Histoire

C'est Méhémet Ali, vice-roi d'Égypte, qui, à l'instigation du baron Taylor puis de Jean-François Champollion, offrit à la France au début de 1830 les deux obélisques érigés devant le temple de Louxor, mais seul celui de droite (en regardant le temple) fut abattu et transporté vers la France. La révolution de 1830 faillit tout remettre en cause, mais Méhémet Ali confirma son don en novembre 1830. C'est Champollion qui fut chargé par le roi de choisir le premier des deux obélisques qui devait rejoindre la France. La légende veut que le savant se soit décidé pour l'obélisque ouest, le plus petit des deux et le moins abîmé[2].

Un navire, spécialement affrété à cette fin, le Luxor, commandé par Raymond de Verninac Saint-Maur, quitta Toulon en avril 1831 et remonta le Nil en août. Le bateau embarqua le monolithe en décembre et redescendit le Nil en août 1832. De retour à Toulon en mai 1833, il arriva à Paris en août 1834 après avoir remonté la Seine. Il fut alors déposé couché sur le quai au début du Cours-la-Reine.

Louis-Philippe Ier décida de l'ériger au centre de la place de la Concorde à Paris. Le choix d'un monument totalement étranger à l'histoire nationale était destiné à empêcher les querelles de mémoire et les tentatives d'appropriation de ce haut lieu de la Révolution française par telle ou telle faction.

Constitué de granite rose de Syène (Assouan), l'obélisque mesure 23 mètres de hauteur et pèse 230 tonnes. Il fut érigé en grande pompe, le 25 octobre 1836, par l'ingénieur Apollinaire Lebas à l'aide de machines élévatrices et de gigantesques cabestans. Louis-Philippe Ier, dont c'était la première grande sortie publique depuis l'attentat d'Alibaud du 25 juin 1836, n'avait pas voulu prendre le risque du ridicule en cas d'échec de l'opération. Il s'était donc installé discrètement, avec la famille royale, aux fenêtres de l'hôtel de la Marine. Au moment précis où l'obélisque se dressa sur son socle, le roi et sa famille parurent au balcon dans une mise en scène parfaitement réglée et recueillirent l'ovation de la foule considérable qui se pressait pour assister à l'opération.

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Schémas gravé sur le piédestal de l'obélisque

En échange des obélisques, la France offrit une horloge qui orne aujourd'hui la citadelle du Caire, mais qui, pour l'anecdote, ne fonctionna jamais, du moins aux dires des Cairotes. Le deuxième obélisque a été officiellement rendu à l'Égypte par le Président François Mitterrand, lors de son premier septennat.

Le haut piédestal[3] décrit les méthodes qui ont permis le transport de cet obélisque, puis son érection.

La base originale, au décor composé de babouins, est exposée au musée du Louvre.

Description

Parmi les hiéroglyphes ornant chacune des faces, on ne peut manquer le cartouche de Ramsès II, où le roi fait une offrande au dieu Amon-Rê.

Le sommet de cet obélisque est surmonté d'un pyramidion aussi pointu qu'étincelant, fait de bronze et de feuilles d'or, ajouté en mai 1998. Il est censé remplacer un précédent ornement sommital, emporté lors d'invasions en Égypte au VIe siècle.

Notes

  1. L'obélisque est le plus vieux monument de Paris !
  2. J. Lacouture, Champollion
  3. Face aux Champs-Élysées, une caméra de télévision située en haut du piédestal (elle est dissimulée dans un coffrage gris visible sur la photographie ainsi que les câbles), informe la Préfecture de Police des conditions de circulation.

Voir aussi

Commons-logo.svg

Bibliographie


nothumb  Histoire • Géographie • Mythologie • Dieux • Art / Pyramides • Sciences • Vie quotidienne / Organisation politique / Pharaons  Égyptologie • BibliographieLexique • Index
Egyptopedia Un article égyptologique au hasard :

Hypogée (archéologie)

Modifications du jour
  • Portail de l’Égypte antique Portail de l’Égypte antique
  • Portail de l’histoire de l’art Portail de l’histoire de l’art
Ce document provient de « Ob%C3%A9lisque de Louxor ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Obelisque de Louxor de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Obélisque de Louxor — Obélisques Obélisque vu en direction de l Assemblée nationale Commanditaire …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de louxor — Article de la série Obélisque Classements Obélisque de Louxor Commanditaire  Ramsès …   Wikipédia en Français

  • Obelisque — Obélisque  Ne doit pas être confondu avec Obélix. L obélisque de Louxor, place de la Concorde à …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de la Concorde — Obélisque de Louxor Article de la série Obélisque Classements Obélisque de Louxor Commanditaire  Ramsès …   Wikipédia en Français

  • Obélisque du Latran — Obélisques Commanditaire Thoutmôsis III …   Wikipédia en Français

  • Obélisque du Montecitorio — Obélisques Commanditaire Psammétique II …   Wikipédia en Français

  • Obélisque du Vatican — Obélisques Commanditaire Amenemhat II …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de Théodose — Obélisques Autre nom Obélisque de Thoutmôsis III …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de l'Esquilin — Obélisques Construction Ier siècle …   Wikipédia en Français

  • Obélisque de la Trinité-des-Monts — Obélisques Construction Période romaine de l Égypte Matériau …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”