Nombre excessif

Nombre excessif

Nombre abondant

En mathématiques, un nombre abondant est un nombre entier naturel n qui est strictement inférieur à la somme de ses diviseurs stricts, autrement dit, tel que \sigma(n) > 2n \,\sigma(n) \, est la somme des diviseurs entiers positifs de n y compris n.

Les nombres abondants ont été introduits vers 130 de notre ère par Nicomaque de Gérase dans son Introduction à l'arithmétique.

Leurs premières valeurs sont : 12, 18, 20, 24, 30, 36, ... (voir suite A005101 de l’OEIS).

La valeur \sigma(n)-2n \, est appelée abondance de n. Les nombres dont l'abondance est nulle sont les nombres parfaits, et les nombres dont l'abondance est strictement négative les nombres déficients.

Un nombre abondant dont l'abondance est égale à 1 est appelé quasi-parfait, mais on ne sait pas à l'heure actuelle s'il en existe. Par contre, on remarquera que 20 a une abondance égale à 2.

Tout multiple strict d'un nombre parfait ou abondant est abondant. Il existe donc une infinité de nombres abondants, à commencer par les multiples stricts de 6.

Nombres abondants primitifs

Un nombre abondant est dit primitif s'il n'est pas multiple strict d'un nombre abondant ; alors qu'on ne sait pas à l'heure actuelle s'il existe une infinité de nombres parfaits, on sait trouver une infinité de nombres abondants primitifs, comme par exemple les nombres de la forme 2npp est un nombre premier impair qui n'est pas un nombre de Mersenne et 2n la plus grande puissance de 2 inférieure à p (lorsque p est un nombre de Mersenne, 2np est parfait).

Le premier nombre abondant impair (et primitif) est 945 = 33.5.7 ; alors qu'on n'a jamais trouvé de nombre parfait impair (mais qu'on n'a jamais démontré qu'il n'y en a pas), on sait qu'il existe une infinité de nombres abondants primitifs impairs (voir suite A006038 de l’OEIS qui possède comme sous-suite infinie suite A007741 de l’OEIS privée de son premier terme).

Anecdote au sujet du plus petit abondant impair : suite à une coquille, il a été écrit dans un livre d'Edouard Lucas au XIXe siècle que le plus petit abondant impair était 10665 = 33.5.79 (le 7 a été malencontreusement remplacé par 79). Cette erreur a été recopiée dans de nombreux livres, en particulier dans le très sérieux dictionnaire des mathématiques (PUF) où elle n'a été corrigée que dans l'édition de 2005.

Les premiers nombres abondants primitifs impairs (945, 1575, 2205, 3465, 4095, 5355, etc) sont tous multiples de 3 et 5, mais ce n'est pas une propriété générale ; le plus petit abondant impair non multiple de 3 est 52.7.11.13.17.19.23.29 = 5391411025 et il existe toujours une infinité de nombres abondants primitifs non divisibles par toute famille finie de nombres premiers (voir suite A047802 de l’OEIS).

D'ailleurs, Dickson a montré qu'il n'y a qu'un nombre fini de nombres abondants primitifs ayant un nombre fini de diviseurs premiers donnés.

Voir aussi


Ensembles d'entiers sur la base de leur divisibilité
Formes de factorisation : Nombre premier · Nombre composé · Nombre puissant · Entier sans facteur carré
Sommes de diviseurs : Nombre parfait · Nombre presque parfait · Nombre quasi parfait · Nombre parfait multiple · Nombre hyperparfait · Nombre parfait unitaire · Nombre semi-parfait · Nombre semi-parfait primitif · Nombre pratique
Nombres de diviseurs : Nombre abondant · Nombre hautement abondant · Nombre superabondant · Nombre colossalement abondant · Nombre hautement composé
Autres : Nombre déficient · Nombre étrange · Nombre amical · Nombre sociable · Nombre solitaire · Nombre sublime · Nombre à moyenne harmonique entière · Nombre frugal · Nombre équidigital · Nombre extravagant
  • Portail des mathématiques Portail des mathématiques
Ce document provient de « Nombre abondant ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nombre excessif de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jeu excessif — Jeu pathologique Paul Cézanne, Les Joueurs de cartes. Le jeu pathologique est aussi nommé jeu compulsif ou jeu excessif. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • 11 (nombre) — « Onze » redirige ici. Cet article concerne le nombre 11. Pour l année, voir 11. 11 …   Wikipédia en Français

  • trop — [ tro ] adv. et nominal • XIe; frq. thorp « village, troupeau, tas »; cf. all. Dorf « village », et lat. médiév. troppus « troupeau » I ♦ Adv. 1 ♦ D une manière excessive, abusive; plus qu il ne faudrait. ⇒ excessivement, surabo …   Encyclopédie Universelle

  • pléthorique — [ pletɔrik ] adj. • plectorique 1314 ; gr. plêthôrikos 1 ♦ Méd. anc. Qui est caractérisé par la pléthore (1o). Méd. mod. Relatif à un excès de sang, de globules rouges du sang. ♢ Par ext. Obèse. Un, une pléthorique. 2 ♦ Mod. Péj. Abondant,… …   Encyclopédie Universelle

  • légion — [ leʒjɔ̃ ] n. f. • 1155; lat. legio, onis 1 ♦ Dans l Antiquité romaine, Corps d armée composé d infanterie et de cavalerie. Les légions romaines et les phalanges grecques. Manipule, centuries, cohortes d une légion. Corps d infanterie, sous… …   Encyclopédie Universelle

  • Loi fondamentale de la Hongrie — Déposée le 14 mars 2011, la Loi fondamentale de la Hongrie a été adoptée le 18 avril par l Assemblée nationale de Hongrie. Les députés du FIDESZ et du KDNP ont voté pour, ceux du Jobbik contre. Les députés du MSZP et de LMP ont boycotté tout le… …   Wikipédia en Français

  • réduction — [ redyksjɔ̃ ] n. f. • fin XIIIe « rapprochement »; lat. reductio, de reducere → réduire I ♦ (XIVe) Opération qui consiste à remettre en place (un os luxé, fracturé; un organe déplacé). Réduction d une articulation luxée. Par ext. Réduction d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Spam — Pour les articles homonymes, voir Spam (homonymie). Boîte de réception infestée Le spam, pourriel ou polluriel est une communication électronique non sollicitée, en premier lieu via le …   Wikipédia en Français

  • Pollupostage — Pourriel « Spam » redirige ici. Pour les autres significations, voir Spam (homonymie). Le pourriel (québécisme) ou spam (anglicisme) désigne une communication électronique non sollicitée, en premier lieu via le courrier électronique. Il …   Wikipédia en Français

  • Polluposteur — Pourriel « Spam » redirige ici. Pour les autres significations, voir Spam (homonymie). Le pourriel (québécisme) ou spam (anglicisme) désigne une communication électronique non sollicitée, en premier lieu via le courrier électronique. Il …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”