Meteor (missile)

Meteor (missile)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meteor.
Meteor BVRAAM
Image illustrative de l'article Meteor (missile)
Présentation
Fonction Missile air-air à longue portée
Constructeur MBDA
Coût à l'unité N/A
Déploiement 2012
Caractéristiques
Moteur Bayern-Chemie (de) fusée + statoréacteur
Masse au lancement 185 kg
Longueur 3,657 m
Diamètre 0,178 m
Envergure N/A
Vitesse Mach 4+
Portée +100 km
Altitude de croisière N/A
Charge Explosif brisant/fragmentation
Guidage Inertiel avec liaison de données en rapprochement, radar actif Alenia-Marconi en guidage terminal
Détonation Proximité et contact
Plateforme de lancement Typhoon, Rafale, Gripen

Le METEOR (BVRAAM) est un missile air-air longue portée. Ce missile est en cours de développement conjoint entre la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et la Suède. Il sera doté d'une zone de non échappatoire nettement supérieure à celle des missiles de même gamme actuellement en service (2004) (Environ trois fois supérieure aux missiles actuellement en service). Il correspond a un besoin de missiles à longue portée pour assurer la suprématie aérienne. À terme, il équipera le Rafale, l'Eurofighter Typhoon et le Gripen. La sortie d'usine du premier missile de série est prévue pour 2012 et les livraisons (au Royaume-Uni) aux alentours de 2014. Il sera propulsé par un statoréacteur et guidé par radar. Il pèsera 185 kg pour une longueur de 3,657 m et son autodirecteur est pratiquement identique à celui du MICA EM.

Sommaire

Historique

En 1994, le Royaume-Uni envisage un successeur aux missiles air-air actuellement en service. En décembre 2002, après de longues tractations un accord est signé avec plusieurs pays européens pour la réalisation du missile air-air longue portée. Le dernier tir d'essai du missile air-air Meteor a été effectué en mars 2008.

Pour la France, une première commande de 200 unités a été notifiée par la DGA en décembre 2010 pour la Marine nationale et pour l'armée de l'air françaises. Le premier missile sera livré en 2018[1].

Le concept du METEOR

Le tir de cibles à très longue distance en guidage radar actif propulsé par statoréacteur qui confère au Meteor des caractéristiques sans équivalent. Le Meteor devra intercepter des cibles à 100 km et avec une NEZ (No escape Zone ou Zone non échappatoire) de 50 à 60 km donc au delà de la portée des missiles actuellement en service dans le monde. Il sera prioritairement réservé aux missions à grande distance au delà de la portée optique (BVR) et des règles d'engagement (ROE) actuelles et contre des cibles de haute valeur, par exemple l'attaque à 100 km d'avions radar ou de ravitailleurs; ou la protection d'un raid nucléaire de Rafale F3[2].

La problématique

Ce missile doit pouvoir assurer une efficacité de destruction à des distances aujourd'hui encore importantes, de l'ordre de 50 Nm (entre la cible et l'avion tireur au moment de l'impact). Afin de pouvoir profiter de distances de tir très importantes (de par les performances du missile et notamment du propulseur), le système d'arme doit afficher une grande cohérence d'ensemble :

  1. un radar de bord qui doit fournir des informations extrêmement précises afin de guider le missile, dans sa phase guidée tout du moins,
  2. des systèmes d'identification des cibles à des distances compatibles avec la portée du missile,
  3. une manœuvrabilité suffisante du missile dans toutes les phases de vol, pour toutes les distances de tir, qui devra lui assurer une probabilité de destruction des cibles réaliste.

La propulsion de ce missile est également un défi technologique important du fait du concept retenu : celui d'un statoréacteur dans sa phase de croisière. Ceci demande une énergie initiale importante et donc une vitesse minimale de tir importante, ce qui représente une contrainte d'emploi pour le missile.

Par ailleurs, la taille du missile sera une contrainte quant au nombre de missile que pourra emporter un chasseur.

Le prix du missile estimée à 1 million d'euros en fait un armement peu compatible avec une utilisation "quotidienne".

Face à l'arrivée sur le marché d'autres missiles ayant une grande portée, les états-majors européens ont décidés d'acquérir un minimum de missiles METEOR pour maintenir leur niveau d'efficacité. La dotation pour le Rafale en mission de supériorité aérienne sera de 2 missiles Meteor plus 4 MICA-EM plus 2 MICA-IR plus 1 bidon supersonique de 1250 litres[3].

L'armée de l'air française maintient, en octobre 2007, une cible de 300 missiles Meteor[4]. Une première commande de 200 unités a été notifiée par la DGA en décembre 2010 pour la Marine nationale et pour l'armée de l'air. Le premier missile sera livré en 2018[1].

Références

  1. a et b http://www.defense.gouv.fr/dga/actualites/commande-de-200-missiles-meteor
  2. (fr)« hors-série RAFALE 2010 : Le RAFALE au combat », dans Air & Cosmos, 2010, p. 92 (ISSN 1240-3113) 
  3. (fr)« hors-série RAFALE 2010 : Le RAFALE au combat », dans Air&Cosmos, 2010, p. 99 (ISSN 1240-3113) 
  4. Commission de la défense nationale et des forces armées, mercredi 24 octobre 2007, Séance de 16 heures 30, Compte rendu n° 12

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Meteor (missile) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Missile (Ghost Trick) — Missile Missile, as he appears in Ghost Trick: Phantom Detective. First game Ghost Trick: Phantom Detective Created by Shu Takumi Missile …   Wikipedia

  • Missile Air-Air — Un missile air air est un missile tiré en vol depuis un aéronef, dans le but de détruire une cible aérienne. Comme les missiles surface air, ce type de missile présente la particularité de devoir atteindre une cible extrêmement mobile (vitesse… …   Wikipédia en Français

  • METEOR — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Meteor, ligne du métro mise en service en 1998 à Paris. Meteor, magazine de science fiction. Meteor, brasseur implanté à Hochfelden, en Alsace. Meteor, un …   Wikipédia en Français

  • Météor — Meteor Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Meteor, ligne du métro mise en service en 1998 à Paris. Meteor, magazine de science fiction. Meteor, brasseur implanté à Hochfelden, en Alsace.… …   Wikipédia en Français

  • Meteor (Luft-Luft-Rakete) — METEOR BVRAAM (Beyond Visual Range Air to Air Missile) ist die Bezeichnung für einen Luft Luft Lenkflugkörper mittlerer Reichweite (ca. 100 km / Mach 4), die als Hauptbewaffnung für den Eurofighter Typhoon, die Dassault Bréguet Rafale und den… …   Deutsch Wikipedia

  • Missile to the Moon — Directed by Richard E. Cunha Produced by Marc Frederic …   Wikipedia

  • Meteor (film) — For the 2009 television film, see Meteor (TV miniseries). Meteor original film poster Directed by Ronald Neame …   Wikipedia

  • METEOR (Gundam) — This article is about a fictional weapon system from the Cosmic Era timeline of the anime Gundam metaseries.The METEOR, Mobile suit Embedded Tactical EnfORcer, is a special weapon platform made by ZAFT to extend the armaments of the ZGMF X09A… …   Wikipedia

  • Meteor (disambiguation) — A meteor, commonly called a shooting star and falling star, is the visible trace of a meteoroid as it enters the atmosphere. If it survives impact with the Earth s surface, then it is called a meteorite. Meteorology, the study of weather, is… …   Wikipedia

  • Missile air-air — Un missile air air est un missile tiré en vol depuis un aéronef, dans le but de détruire une cible aérienne. Comme les missiles surface air, ce type de missile présente la particularité de devoir atteindre une cible extrêmement mobile (vitesse… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”