Marc-olivier fogiel

Marc-olivier fogiel

Marc-Olivier Fogiel

Marc-Olivier Fogiel
Surnom(s) Marco
Naissance 5 juillet 1969
Neuilly-sur-Seine, France France
Nationalité Française
Profession(s) journaliste et producteur d'émissions de télévision et de radio.
Formation DEUG d'économie à Paris II

Marc-Olivier Fogiel (né le 5 juillet 1969 à Neuilly-sur-Seine) est un journaliste et producteur d'émissions de télévision et de radio.

Sommaire

Biographie

Il obtient en 1988 un DEUG d'économie à Paris II.

La même année, il est engagé par Patrick Sabatier pour préparer les surprises pour les invités des émissions « Avis de recherche » et « Tous à la une » sur TF1 après l'avoir rencontré quand il travaillait comme standardiste des jeux à la station RTL, à partir de 1985[1].

Dans les années 1990, il anime les émissions « TV+ » et « 1 an de + » sur la chaîne à péage Canal+. Leur diffusion cesse en 1999.

De septembre 2000 à juin 2006, il anime ensuite l'émission « On ne peut pas plaire à tout le monde » sur France 3 et la chronique « Vous écoutez la télé » sur France Inter jusqu'en juin 2005.

Il anime de septembre 2005 à juin 2008 sur RTL, la rubrique d'entretiens matinaux intitulée « On pouvait pas le rater ».

Il publie en janvier 2004, l'ouvrage « Tout donner », la transcription d'un entretien avec Guillaume Depardieu.

Le 17 mai 2006, M6 annonce l'arrivée sur son antenne de Marc-Olivier Fogiel. La dernière émission d' « ONPP » sur France 3 est diffusée en direct le 11 juin 2006.

À compter du 12 septembre 2006, il anime sur M6, le mardi en deuxième partie de soirée, le talk-show de deux heures en direct « T'empêches tout le monde de dormir ». Il est assisté de Fabrice Eboué qui s'occupe des SMS, MMS et vidéos ainsi qu'Armelle qui présente une rubrique décalée, en chanson. En octobre 2005, Marc-Olivier Fogiel est classé parmi les 50 trentenaires les plus influents de France, selon le Figaro Magazine (octobre 2005), aux côtés notamment de Loïc Le Meur, Isabelle Carré, Hedi Slimane, Guillaume Klossa ou encore Matthieu Pigasse.

Marc-Olivier Fogiel quitte RTL en « bons termes » pour rejoindre Europe 1 où il présente depuis septembre 2008, la matinale de la station. L'arrivée sur Europe 1 entraîne son départ du groupe M6.

Animation d'émissions

Après avoir travaillé comme standardiste pour les jeux en direct de la station puis comme pigiste a la rédaction de RTL, il débute comme présentateur occasionnel, délivrant les résultats de courses hippiques sur RTL. Patrick Sabatier, qui officie comme animateur sur la station, l'engage ensuite comme assistant de production sur l'émission « Porte Bonheur », diffusée sur TF1. Sa mission consiste à se rendre chez des anonymes pour leur faire une surprise de taille. Il intervient par la suite sur l'émission « Avis de Recherche » pour laquelle il fera de même, en concevant le même type de surprises censées émouvoir les personnalités invitées.

En 1992, il est engagé par Canal+ comme chroniqueur dans l'émission de Michel Denisot consacrée aux médias « Télés Dimanche ». Il remplacera le présentateur en 1996, en rebaptisant l'émission par « TV+ ».

En 1994, il anime la rubrique « le Visiophone », dans l'émission quotidienne « La Grande Famille » présentée par Jean-Luc Delarue sur Canal+.

En 1998, il présente « Un an de plus », avec Bruno Gaccio puis Laurent Ruquier, sur Canal+.

En 1999, il collabore aussi à France Soir et crée sa propre société de production, PAF productions et sa société de presse « PAF Presse ».

En 2000, il quitte Canal+ pour produire et présenter « Un an de plus », une émission créée le samedi midi sur la chaîne privée Canal+, dont le concept a été concédé à France 3, chaîne publique, pour la case de prime time. Il lance ensuite « On ne peut pas plaire à tout le monde » sur la même antenne, avec Ariane Massenet et plusieurs chroniqueurs : Delphine Cantelli, Stéphane Blakowski et Alexis Trégarot. En septembre 2004 Guy Carlier rejoint l'équipe. Programmée dans un premier temps le vendredi soir en deuxième partie de soirée, l'émission sera diffusée de janvier 2004 à juin 2006, le dimanche soir, en début de soirée.

On retrouve M-O. Fogiel sur M6 depuis le début du mois de septembre 2006, dans l'émission « T'empêches tout le monde de dormir », concept comparable au précédent « On ne peut pas plaire à tout le monde » : mêmes types d'invités et style d'interviews, même table, décor semblable en public, même système de SMS qui défilent à l'écran, même genre de reportages. L'émission ne parviendra pas à trouver son public sur M6 (audience en nette régression, toujours inférieure aux objectifs de 18 % exigés par M6).
En janvier 2008, le producteur-animateur déclare sur Canal+ qu'il n'est pas sur de vouloir poursuivre cette émission « Pour être honnête, rien n'est décidé pour l'avenir de l'émission en septembre prochain. Elle peut s'arrêter comme continuer. Nous sommes en train de discuter avec M6 de la meilleure façon de poursuivre notre collaboration et cela ne passe pas forcément par une nouvelle saison de "T'empêches tout le monde de dormir". » Le 23 mai 2008, Bibiane Godfroid, directrice des programmes de M6, confirme l'arrêt de l'émission à l'issue de la saison 2007-2008 mais annonce que Marc-Olivier Fogiel et M6 travaillent sur deux nouveaux projets. Elle dément également son arrivée à la tête du futur 20 Heures de M6.

Après deux années de collaboration, M6 annonce le 10 juin 2008, l'arrêt des activités télévisuelles de l'animateur.

Depuis septembre 2008, Marc-Olivier Fogiel présente la matinale d'Europe 1, du lundi au vendredi de 7 h à 9 h 30.

Sondage : animateur le plus antipathique du public français en 2007 et 2008

Un sondage réalisé par l’Ifop pour le magazine Télé 2 Semaines a soumis 100 personnalités du petit écran au suffrage des téléspectateurs. Nicolas Hulot est en tête des personnalités aimées du public. Pour sa part, M.-O. Fogiel est l’animateur le moins apprécié (26e position dans la tranche des animateurs et journalistes qui détiennent entre 95 et 100 % de notoriété)[2].

Le 10 novembre 2007, M.-O. Fogiel s’est vu décerner un trophée humoristique et critique lors de la soirée « Gérard d’Or 2007 » retransmise sur Paris Première, pour l’émission « T’empêches tout le monde de dormir » qu’il produit et présente sur M6. Il a obtenu le « Gérard de l’émission que tu regardes et à un moment, vers la fin, tu te dis p…, ça fait combien de temps que je regarde cette daube ? »[3].

Le 2 avril 2008, la revue des médias Stratégies publie un sondage dans lequel, à la question « quel est l’animateur le plus antipathique » de la télévision, Marc-Olivier Fogiel arrive en tête avec 37 %[4].

Controverses

Le 29 septembre 2005, l'animateur-producteur est condamné pour « injure à caractère racial »[5] pour avoir diffusé et ré-écrit un message électronique SMS, à partir d'une plainte déposée par l'humoriste Dieudonné. M-O. Fogiel ne fera pas appel de cette décision.

Le 1er octobre 2009, interrogée sur Marc-Olivier Fogiel, l'actrice Brigitte Bardot déclare dans une interview au sujet de l'émission qu'il lui avait consacré : « Il n'est plus à la télé et il n'a que ce qu'il mérite. Durant cette émission, qui s'était mal finie, les gens m'avaient soutenue à 300%. Fogiel avait été d'une hypocrisie et d'une malhonnêteté redoutables... Pour moi, Fogiel fait partie des gens morts et enterrés »[6].

Production d'émissions

Avec les chaînes ou ses propres sociétés de production PAF Presse et PAF Production, détenues à 49 % par Endemol, il a produit ou coproduit :

Références


  • Portail de la radio Portail de la radio
  • Portail de la télévision Portail de la télévision
Ce document provient de « Marc-Olivier Fogiel ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Marc-olivier fogiel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Marc-Olivier Fogiel — Marc Olivier Fogiel …   Wikipédia en Français

  • Marc Olivier Fogiel — Surnom(s) Marco Naissance 5 juillet 1969 Neuilly sur Seine,  France Nationalité Française …   Wikipédia en Français

  • Olivier Ranson — est un dessinateur humoristique français. Aperçu biographique Il dessine pour le quotidien Le Parisien (titré Aujourd hui en France en région). Il est aussi le dessinateur des mensuels Tribune Juive et L Arche. En 1984, son premier album… …   Wikipédia en Français

  • Olivier (prénom) — Olivier Cet article possède un paronyme, voir : Ollivier. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Somma …   Wikipédia en Français

  • Marc Louboutin — Marc Louboutin, né le 9 juin 1963 à Quimper dans le Finistère, est un ancien lieutenant de police devenu journaliste et auteur. Spécialiste français du fonctionnement interne de la police[réf. souhaitée], ses articles et ouvrages… …   Wikipédia en Français

  • Fogiel —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Fogiel est un nom de famille notamment porté par : Aleksander Fogiel (pl) Marc Olivier Fogiel Mieczysław Fogiel Yaël Fogiel Catégorie  …   Wikipédia en Français

  • Marc B. de Launay — Marc de Launay Marc de Launay (Marc Buhot de Launay, Marc B. de Launay) (né en 1949) est un philosophe et traducteur français de philosophie et de littérature allemande. Il est chercheur au CNRS en philosophie (Archives Husserl de Paris ENS Ulm) …   Wikipédia en Français

  • Marc B. de Launey — Marc de Launay Marc de Launay (Marc Buhot de Launay, Marc B. de Launay) (né en 1949) est un philosophe et traducteur français de philosophie et de littérature allemande. Il est chercheur au CNRS en philosophie (Archives Husserl de Paris ENS Ulm) …   Wikipédia en Français

  • Marc Buhot de Launay — Marc de Launay Marc de Launay (Marc Buhot de Launay, Marc B. de Launay) (né en 1949) est un philosophe et traducteur français de philosophie et de littérature allemande. Il est chercheur au CNRS en philosophie (Archives Husserl de Paris ENS Ulm) …   Wikipédia en Français

  • Marc de Launey — Marc de Launay Marc de Launay (Marc Buhot de Launay, Marc B. de Launay) (né en 1949) est un philosophe et traducteur français de philosophie et de littérature allemande. Il est chercheur au CNRS en philosophie (Archives Husserl de Paris ENS Ulm) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”