Lokomotiv Moscou

Lokomotiv Moscou

MFK Lokomotiv

Lokomotiv Moscou
Lokomotiv-Moscow.png
Club fondé en 1923
Couleurs rouge et verde
Stade Stade Lokomotiv
(31 000 places)
Siège ul. B. Cherkizovskaya 125
107553 Moskva
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Domicile
Team colours Team colours Team colours
Team colours
Team colours
Extérieur

Le MFK Lokomotiv (plus connu sous le nom de Lokomotiv Moscou) est un club de football russe basé à Moscou. Le club est présidé par Nikolay Naumov et c'est le Youri Semine qui a pris la place de Rashid Rakhimov en 2009, au poste d'entraîneur.

Historique

1923 : Naissance du KOR Moscou

L'histoire du Lokomotiv Moscou remonte à l'an 1923, à la formation du club KOR Moscou (les initiales KOR faisant référence à la révolution d'octobre : en russe КОР signifie Клуб Октябрьской Революции, soit littéralement Club de la révolution d'octobre). Le club réunissait les meilleurs footballeurs des rues avoisinant le quartier des gares à Moscou. Vers la fin des années 20 et au début des années 30, KOR figurait constamment dans les meilleurs collectifs de football de Moscou.

1936 : Création du Lokomotiv Moscou

En 1936, à la création de la société sportive volontaire des cheminots "Lokomotiv", son équipe de football était composée des meilleurs joueurs de KOR et de joueurs figurant parmi les meilleurs en Union soviétique à l'époque : Valentin Granatkine, Nikolaï Ilyin, Alexeï Sokolov, Piotr Terenkov, Mikhaïl Joukov, Ilya Gvozdkov, Ivan Andreev. Le Lokomotiv disputa cette année le premier match de l'histoire du championnat soviétique, face au Dinamo Leningrad, le 22 mai 1936. Lors des deux premières mi-saisons (printemps et automne), le club finit respectivement aux 5e et 6e places.

Le premier trophée d'envergure du Lokomotiv, une Coupe d'URSS fut remporté dès 1936. Les "cheminots" battirent en finale l'équipe du Dinamo Tbilissi 2:0.

Les années suivant la Seconde Guerre mondiale furent plus mouvementées pour le club, qui connut plusieurs allers-retours entre la Première Ligue et la division.

Les années 1950 : premier renouveau du club

En 1952, le Lokomotiv fut promu pour la deuxième fois en Première Ligue, alors appelée classe "A". Le retour au premier plan du club commença alors. Jusqu'au début des années 60, les joueurs du "Loko" étaient constamment en course pour les plus importants trophées et en 1957, ils remportèrent la Coupe d'URSS pour la deuxième fois, puis furent finalistes du championnat en 1959.

Même si les matches internationaux étaient très rares pour des clubs soviétiques jusqu'à la fin des années 50, le Lokomotiv devint dès 1955 un ambassadeur du football soviétique à l'étranger, disputant des matches amicaux en Europe, en Asie, en Afrique, et même en Amérique du Nord. Pendant ce temps-là fut créée l'Union Sportive Internationale des Cheminots (ISUR). Les pays socialistes d'Europe de l'Est y furent représentés par des équipes relativement fortes, parmi lesquelles le "Loko".

Cette période fut faste pour le Lokomotiv, et vit briller les stars soviétiques de l'époque : Vladimir Maslatchenko, Gennadi Zabeline, Evgueni Rogov, Valentin Bouboukine, Viktor Sokolov, Viktor Vorochilov, Igor Zaitsev, Zaur Kaloev, Youri Kovalev, Vitali Artemev...

Les années 1980 : deuxième renouveau du club, arrivée de Youri Semine

Mais quand l'équipe fut abandonnée par les joueurs les plus forts, le Lokomotiv recommença à se chercher. Les "cheminots" firent le balancier entre la Première Ligue et la 1re Division jusqu'à la fin des années 80. Le deuxième renouveau s'entama avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur, Youri Semine et d'une nouvelle équipe dirigeante, avec à sa tête Valeri Filatov, en 1986. Pendant les dix premières années post-soviétiques, le Lokomotiv Moscou finit deux fois deuxième et deux fois troisième du championnat russe. Les cheminots remportèrent par quatre fois la coupe de Russie, devenant ainsi premiers au bilan des victoires en coupe.

2002 : Premier titre en championnat

Les résultats de cette fin de vingtième siècle plaçaient le "Loko" dans la position inconfortable d'"éternel deuxième" mais la consécration finit par arriver pour les joueurs du Lokomotiv, qui remportèrent le championnat en 2002 d'abord, puis en 2004, grâce notamment à une baisse de régime du Spartak rival.

Au niveau international, le club n'a cessé de progresser, atteignant deux fois d'affilée (1997, 1998) les demi-finales de la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe puis les 1/8e de finale de la Ligue des Champions en 2004.

Historique des renommages du club

  • 1923 : fondation du club sous le nom de KOR Moscou
  • 1931 : le club est renommé Kazanka Moscou
  • 1935 : fermeture du club
  • 1936 : refondation sous le nom de Lokomotiv Moscou
  • 1990 : le club est renommé MFK Lokomotiv

Palmarès

Effectif

Gardiens

Nom Nationalité sportive
1 Ivan Levenets Russie Russie
21 Aleksei Poliakov Ouzbékistan Ouzbékistan
33 Ivan Pelizzoli Italie Italie
85 Guilherme Brésil Brésil

Défenseurs

Nom Nationalité sportive
4 Rodolfo Dantas Bispo Brésil Brésil
14 Oleg Pashinin Ouzbékistan Ouzbékistan
15 Fininho Brésil Brésil
17 Dmitri Sennikov Russie Russie
26 Marián Had Flag of Slovakia.svg Slovaquie
30 Malkhaz Asatiani Flag of Georgia.svg Géorgie
41 Sergei Gurenko Biélorussie Biélorussie
69 Sergei Efimov Russie Russie

Milieux de terrain

Nom Nationalité sportive
7 Dmitri Torbinsky Russie Russie
8 Vladimir Maminov Ouzbékistan Ouzbékistan
10 Davit Mujiri Flag of Georgia.svg Géorgie
18 Ivan Starkov Russie Russie
20 Roman Kontsedalov Russie Russie
24 Chaker Zouaghi Tunisie Tunisie
27 Haminu Dramani Ghana Ghana
40 Alexander Samedov Russie Russie
55 Renat Yanbayev Russie Russie
00 Rodrigo Souto Brésil Brésil
00 Guillermo Pereyra Argentine Argentine

Attaquants

Nom Nationalité sportive
9 Peter Odemwingie Nigeria Nigeria
11 Dmitriy Sytchev Russie Russie
19 Dramane Traoré Mali Mali
23 Erik Korchagin Russie Russie
25 Răzvan Cociş Roumanie Roumanie

Joueurs prêtés

Nom Nationalité sportive Club
Marat Izmailov Russie Russie Sporting Portugal
Celso Luís Brésil Brésil Sporting Portugal
Eldin Jakupović Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine Grasshopper
Sergei Ryzhikov Russie Russie Tom Tomsk
Ivan Starkov Russie Russie FK Rostov
Dmitri Kruglov Estonie Estonie FK Neftchi Bakou
Sergey Kuznetzov Russie Russie Krylia Sovetov Samara

Liens externes

  • Portail du football Portail du football
  • Portail de la Russie Portail de la Russie
Ce document provient de « MFK Lokomotiv ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Lokomotiv Moscou de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Stade Lokomotiv (Moscou) — Pour les articles homonymes, voir Stade Lokomotiv. Stade Central Lokomotiv Центральный стадион «Локомотив» Génér …   Wikipédia en Français

  • HK Lokomotiv Moscou — Données clés Fondé en 1947 Disparu en 1983 Siège Moscou Patinoire (aréna) Palais des sports Sokolniki Couleurs Rouge, noir et blanc Ligue …   Wikipédia en Français

  • Moscou — Москва …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Stadium (Moscou) — Stade Lokomotiv (Moscou) Pour les articles homonymes, voir Stade Lokomotiv. Stade Central Lokomotiv Центральный стадион «Локомотив» …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Stadium (Moscow) — Stade Lokomotiv (Moscou) Pour les articles homonymes, voir Stade Lokomotiv. Stade Central Lokomotiv Центральный стадион «Локомотив» …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Stadium — Stade Lokomotiv Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Stade Lokomotiv est le nom de différents stades. Stade Lokomotiv (Donetsk) ou RSK Olimpiyskyi Stade Lokomotiv (Mezdra) Stade Lokomotiv… …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Yaroslavl — Lokomotiv Iaroslavl Lokomotiv Iaroslavl …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Iaroslavl — Données clés Fondé en 1949 …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Mineralnye Vody — Lokomotiv Rostov sur le Don Lokomotiv Rostov Club fondé en 2003 …   Wikipédia en Français

  • Lokomotiv Mineralnye Vody Rostov — Lokomotiv Rostov sur le Don Lokomotiv Rostov Club fondé en 2003 …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”