Le Vieux Cordelier

Le Vieux Cordelier
Première du Vieux Cordelier

Le Vieux Cordelier est un journal dont six numéros parurent du 5 décembre 1793 au 25 janvier 1794 rédigé par Camille Desmoulins. Un septième numéro resté longtemps inédit fut écrit en février 1794.

Camille Desmoulins a écrit ce journal à l'instigation de Georges Jacques Danton, qui l'encourage à en faire la tribune de l'Indulgence et des Indulgents, et par Maximilien de Robespierre qui entend en faire un concurrent pour le Père Duchesne et une arme contre les Hébertistes. Pour Camille Desmoulins ses raisons personnelles étaient les suivantes : le journaliste Camille Desmoulins devait en attaquant, se défendre contre les accusations que lui avaient values ses fréquentations, qu'il avait longtemps accordées au général Arthur de Dillon.

Sommaire

Numéro 1 numéro 2

Le premier numéro paru le 5 décembre 1793, pour le deuxième numéro le 10 décembre 1793. Dans ces deux premiers numéros Camille Desmoulins engagea un duel avec Jacques-René Hébert par le biais de son propre journal Le père Duchesne, il y fait aussi une violente et talentueuse diatribe contre les ultra-révolutionnaires. Le numéro 1 semble écrit à la gloire de Maximilien de Robespierre. Le numéro 2 est toujours approuvé par Maximilien de Robespierre. Il y attaquait surtout Anarchasis Cloots, pseudo-montagnard qui avait pris fait et cause pour la gironde dans le débat sur la guerre à l'hiver-1791-1792, et pseudo-orateur du genre humain, qui ne voyait la liberté universelle que par la guerre de conquête, et qui dans l'affaire des colonies en 1791 prenait parti pour Barnave contre Brissot, fondateur de la Société des Amis des Noirs, pour le maintien de la domination blanche.

Numéro 3

Camille Desmoulins change de ton dans ce numéro 3. Dans ce numéro du 17 décembre 1793, Camille Desmoulins dénonce la Terreur, son texte dans ce numéro a tourné à la satire anti-gouvernementale.

Numéro 4

Dans le numéro quatre, du 20 décembre 1793, Camille Desmoulins appelle à l'ouverture des prisons et tresse des couronnes civiques à Maximilien de Robespierre.

Numéro 5

Camille Desmoulins veut éviter l'escamotage de l'affaire François Chabot et y fait un violent réquisitoire anti-hébertiste.

Numéro 6

Le numéro six parut le 25 janvier 1794. Dans ce numéro, Camille Desmoulins reconnaîtra cet échec : « Hébert a eu sur moi un triomphe complet ». Il félicitera toujours Hébert de s'être converti au « sans-culotte Jésus »

Numéro 7

Le dernier numéro ne verra jamais le jour. Dans ce numéro, Camille Desmoulins réclamait la paix et s'en prenait aux membres du Comité de sûreté générale qui avait étouffé l'affaire François Chabot. Il y faisait aussi un plaidoyer pour la liberté de la presse. Il attaque aussi un discours de Robespierre, prononcé contre le peuple anglais le 30 janvier 1794 au club des jacobins. Camille Desmoulins reprochait à son ancien ami de tenir un discours belliciste de type brissotin, qu'ils combattaient légitimement l'un et l'autre à l'hiver 1791-1792.

Le troisième et le quatrième numéros du Vieux Cordelier eurent un retentissement considérable.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Le Vieux Cordelier de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Le Vieux Cordelier — (El Viejo Cordelero) fue un efímero periódico en circulación durante la Revolución francesa, del que se publicaron seis números (de siete escritos) entre el 5 de diciembre y el 30 de diciembre de 1793. Estaba escrito y dirigido por Camille… …   Wikipedia Español

  • Le Vieux Cordelier — During the French Revolution, Le Vieux Cordelier was a journal of which seven issues were published, between 5 December 1793 and 25 January 1794. It was edited by Camille Desmoulins, who wrote it at the instigation of Georges Jacques Danton.… …   Wikipedia

  • Le Vieux Cordelier Numéros 3 Et 4 — Le Vieux Cordelier n° 3 Le Vieux Cordelier numéros 3 et 4 des 15 et 20 décembre 1793 (25 et 30 frimaire an II). Camille Desmoulins n a peut être pas soumis à Maximilien de Robespierre les épreuves du n° 3 du journal Le Vieux Cordelier du 15… …   Wikipédia en Français

  • Le Vieux Cordelier Numéros 6 Et 7 — Le Vieux Cordelier, numéros 6 et 7, des 6 pluviôse an II (25 janvier 1794) entre le 15 et le 17 ventôse an II (5 au 7 mars 1794). Dans les camps opposés, on se coalisait pour empêcher Camille Desmoulins de parler. Numéro 6 du 6 pluviôse an II (25 …   Wikipédia en Français

  • Le Vieux Cordelier numeros 3 et 4 — Le Vieux Cordelier numéros 3 et 4 Le Vieux Cordelier n° 3 Le Vieux Cordelier numéros 3 et 4 des 15 et 20 décembre 1793 (25 et 30 frimaire an II). Camille Desmoulins n a peut être pas soumis à Maximilien de Robespierre les épreuves du n° 3 du… …   Wikipédia en Français

  • Le Vieux Cordelier numeros 6 et 7 — Le Vieux Cordelier numéros 6 et 7 Le Vieux Cordelier, numéros 6 et 7, des 6 pluviôse an II (25 janvier 1794) entre le 15 et le 17 ventôse an II (5 au 7 mars 1794). Dans les camps opposés, on se coalisait pour empêcher Camille Desmoulins de parler …   Wikipédia en Français

  • Le vieux cordelier numéros 3 et 4 — Le Vieux Cordelier n° 3 Le Vieux Cordelier numéros 3 et 4 des 15 et 20 décembre 1793 (25 et 30 frimaire an II). Camille Desmoulins n a peut être pas soumis à Maximilien de Robespierre les épreuves du n° 3 du journal Le Vieux Cordelier du 15… …   Wikipédia en Français

  • Le vieux cordelier numéros 6 et 7 — Le Vieux Cordelier, numéros 6 et 7, des 6 pluviôse an II (25 janvier 1794) entre le 15 et le 17 ventôse an II (5 au 7 mars 1794). Dans les camps opposés, on se coalisait pour empêcher Camille Desmoulins de parler. Numéro 6 du 6 pluviôse an II (25 …   Wikipédia en Français

  • Le Vieux Cordelier Numéro 5 — Le Vieux Cordelier, numéro 5, du 16 nivôse an II. Le numéro 5 du Vieux Cordelier parut le 15 janvier 1794, ce jour là une commission d’enquête sur les accusations portées contre Camille Desmoulins, Pierre Philippeaux et Léonard Bourdon devait… …   Wikipédia en Français

  • Le Vieux Cordelier numero 5 — Le Vieux Cordelier numéro 5 Le Vieux Cordelier, numéro 5, du 16 nivôse an II. Le numéro 5 du Vieux Cordelier parut le 15 janvier 1794, ce jour là une commission d’enquête sur les accusations portées contre Camille Desmoulins, Pierre Philippeaux… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”