Jules Quicherat

Jules Quicherat
Buste de Jules Quicherat, dans le hall de l'École des chartes

Jules Étienne Joseph Quicherat (Paris, 13 octobre 1814Paris, 8 avril 1882), et frère du grand latiniste Louis Marie Quicherat, est un des fondateurs de l'archéologie française, connu pour son édition du Procès de condamnation et de réhabilitation de Jeanne d'Arc (5 vol., 1841-1849).

Élève de l'École des chartes en 1834, puis attaché à la Bibliothèque nationale de France, il devint, en 1847, répétiteur d'archéologie, puis, en 1849, professeur de diplomatique de cette école, qu'il dirigea de 1871 à sa mort.

Sommaire

Postérité

L'École nationale des chartes conserve un buste de Jules Quicherat, réalisé en 1885 par Jean Petit, sur une suggestion d'Auguste Castan, à l'occasion du décès du savant. Ce buste est célèbre parmi les élèves de l'École qui l'affublent à la fin de l'année, par sympathie et affection, d'un bonnet de père Noël. Le buste a été envoyé en restauration à l'Institut national du patrimoine en septembre 2007 : le socle était en effet abîmé et des traces de cirage noir, vestiges des événements survenus en mai 68 à l'École, subsistaient[1].

Œuvres

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes

Notes

Précédé par Jules Quicherat Suivi par
Léon Lacabane
Directeur de l'École des chartes
1871 — 1882
Paul Meyer

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jules Quicherat de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jules Etienne Joseph Quicherat — Jules Quicherat Buste de Jules Quicherat, dans le hall de l École des chartes Jules Etienne Joseph Quicherat (Paris, 13 octobre 1814 – Paris, 8 avril 1882), et frère du grand latiniste Louis Marie Quicherat, est un des fondat …   Wikipédia en Français

  • QUICHERAT (J.) — QUICHERAT JULES (1814 1882) Frère du philosophe Louis Quicherat, l’érudit français Jules Quicherat, ancien élève de l’École des chartes, mène parallèlement une activité d’historien et d’archéologue. Sous l’influence de Michelet, il s’intéresse au …   Encyclopédie Universelle

  • Quicherat —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Quicherat est un nom de famille notamment porté par : Louis Marie Quicherat (1799 1884), latiniste et bibliothécaire français Jules… …   Wikipédia en Français

  • Quicherat — (spr ki sch rá), 1) Louis, Philolog, geb. 12. Okt. 1799 in Paris, gest. daselbst 17. Nov. 1884, studierte seit 1819 auf der Normalschule, wurde 1822 Lehrer am Collège zu Bourg (Ain), hatte seit 1827 verschiedene Schulstellungen in Paris, wurde… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Jules Etienne Joseph Quicherat — Infobox Scientist name = PAGENAME box width = image width =150px caption = PAGENAME birth date = 13 October, 1814 birth place = Paris death date = 8 April, 1882 death place = residence = citizenship = nationality = French ethnicity = field =… …   Wikipedia

  • Quicherat, Jules — ▪ French historian born Oct. 13, 1814, Paris died April 8, 1882, Paris  French historian and pioneering archaeologist who was a major force in French scholarship during the 19th century.       Quicherat was educated at the Collège de Sainte Barbe …   Universalium

  • Louis Marie Quicherat — (1799 1884), latiniste français Biographie Né en 1799, et frère de l historien Jules Quicherat, Louis Marie Quicherat fréquenta d abord le Lycée impérial, futur lycée Louis le Grand, où il côtoie Eugène Burnouf et Louis Hachette. Reçu à l ENS,… …   Wikipédia en Français

  • College Sainte-Barbe — Collège Sainte Barbe Le collège Sainte Barbe était un établissement scolaire parisien fondé en 1460 sur la montagne Sainte Geneviève. Il était jusqu en juin 1999, date de sa fermeture, le plus « vieux » collège de Paris. Ses bâtiments… …   Wikipédia en Français

  • Collège Sainte-Barbe (Paris) — 48° 50′ 51″ N 2° 20′ 48″ E / 48.847507, 2.346600 …   Wikipédia en Français

  • Estudio de la Historia del Arte — Saltar a navegación, búsqueda David Teniers el Joven, El archiduque Leopoldo Guillermo, en su galería de pinturas de Bruselas, 1651. El aprecio del arte suscitó a partir del Renacimiento un coleccionismo, que por primera vez hacía abstracción de… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”