Jean-Noel Jeanneney

Jean-Noel Jeanneney

Jean-Noël Jeanneney

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeanneney.
Jean-Noël Jeanneney en 2008.

Jean-Noël Jeanneney est un historien et homme politique français, né le 2 avril 1942 à Grenoble. Issu d'une famille nombreuse (7 enfants, dont notamment Pierre-Alain Jeanneney, conseiller d'État et avocat), fils de Jean-Marcel Jeanneney, petit-fils de Jules Jeanneney, deux importantes figures de la vie politique française. La famille Jeanneney est originaire de la Haute-Saône. Il est également président du conseil scientifique de l'Institut François-Mitterrand et animateur d'une émission de radio hebdomadaire sur France Culture, Concordance des temps.

Sommaire

Études

Après des études primaires à Grenoble, il a rejoint la capitale pour ses études secondaires. Élève de l'École normale supérieure de la rue d'Ulm, il a simultanément étudié à l'Institut d'études politiques de Paris, dont il est diplômé. Il est agrégé d'histoire et docteur ès-lettres.

Historien des médias

Jean-Noël Jeanneney s'est spécialisé dans l'histoire politique et l'histoire des médias, domaine dans lequel il fait partie des pionniers. Il s'est ainsi intéressé à l'évolution de la presse écrite, de la radio et de la télévision. Il a enseigné, jusqu'en 1977, à l'université de Paris X. Il a été nommé à cette date maître de conférences puis, en 1979, professeur des universités, à l'Institut d'études politiques de Paris. C'est surtout là qu'il a dirigé des recherches sur l'histoire des médias.

Homme de radio et de télévision

Il est passé du regard distancié à la participation dans les médias, en particulier à la radio et à la télévision. Il a en particulier été président-directeur général de Radio France et de Radio France internationale, de 1982 à 1986. Il a présidé la mission du Bicentenaire de la Révolution et de la Déclaration des Droits de l'Homme et du citoyen en 1988-1989. Par la suite, il a également travaillé pour des chaînes de télévision, en particulier la chaîne Histoire, dont il a présidé le conseil scientifique (1997-2004). Depuis 1999, il anime chaque semaine sur France Culture une émission qui porte un regard historiographique sur l'actualité, Concordance des temps (qui a donné lieu en 2005 à un ouvrage du même titre aux éditions Nouveau Monde). Il est conseiller de la rédaction de la revue L'Histoire depuis sa fondation en 1978, président d'honneur du Festival international du film d'histoire de Pessac depuis 1990, président du conseil scientifique des Rendez-vous de l'Histoire de Blois depuis 2003, président du jury du prix du livre d'histoire du Sénat depuis 2007. Enfin, il est l'auteur de nombreux documentaires pour la télévision.

Carrière politique

En politique, Jean-Noël Jeanneney est proche du Parti socialiste.

Il est président de l'association Europartenaires avec Élisabeth Guigou depuis 1998. Il est aussi membre du conseil d'orientation de l'association En temps réel[1]. Il fut l'un des initiateurs de la pétition Liberté pour l'histoire et siège au conseil d'administration de l'association éponyme.

Ancien président de la Bibliothèque nationale de France

De 2002 à mars 2007, Jean-Noël Jeanneney a été président de la Bibliothèque nationale de France, poste auquel il avait été reconduit en 2005. Dans cette fonction, il s'est particulièrement manifesté dans son offensive contre le risque de monopole du projet, annoncé par Google en 2004, de numérisation massive et de mise en ligne dans sa bibliothèque numérique dénommée Google Books, d'ouvrages conservés dans quatre bibliothèques anglo-saxonnes. Dans un article publié dans Le Monde puis un essai Quand Google défie l'Europe : plaidoyer pour un sursaut (2005) (traduit en huit langues), il a dénoncé le risque pour la diversité culturelle de laisser le monopole au projet d'une entreprise commerciale privée qui accorde un poids disproportionné à la langue anglaise et dont l'organisation des documents repose sur les algorithmes secrets du moteur de recherche, et est influencé par la publicité. Il a lancé un appel à une contre-offensive européenne, sous la forme d'une Bibliothèque numérique européenne, multilingue, gratuite et reposant sur une hiérarchisation transparente des documents. Ce projet ayant reçu le soutien des institutions européennes, la BNF développe actuellement un prototype dénommé Europeana, dont la version bêta a été mise en ligne en mars 2007 à l'occasion du Salon du livre de Paris et la version définitive en novembre 2008.

Bruno Racine a été nommé président de la Bibliothèque nationale de France le 28 mars 2007 en Conseil des ministres, en remplacement de Jean-Noël Jeanneney atteint par la limite d'âge. Cette nomination a pris effet à compter du 2 avril 2007.

Président des Rencontres d'Arles

Le 7 juin 2009, Jean-Noël Jeanneney a été élu président des Rencontres d'Arles, remplaçant ainsi François Barré.

Distinctions

Bibliographie sélective

Jean-Noël Jeanneney a publié des ouvrages sur l'histoire des médias, d'autres ouvrages historiques et des essais sur divers sujets. Il a aussi préfacé divers ouvrages, qui ne sont pas inclus dans la liste suivante :

  • François de Wendel en République : l'argent et le pouvoir (1914-1940), thèse de Jean-Noël Jeanneney éditée au Seuil, Paris, 1976. (ISBN 2-02-004410-2), nouvelle édition, Perrin, 1974.
  • « Le Monde » de Beuve-Mery ou le retour d'Alceste (avec Jacques Julliard), Paris, 1974.
  • L'Argent caché : milieux d'affaires et pouvoirs politiques dans la France du XXe siècle, Fayard, Paris, 1981. (ISBN 2-213-00947-3), édition poche, 1984.
  • Échec à Panurge : l'audiovisuel public au service de la différence, Seuil, Paris, 1986. (ISBN 2-02-009238-7).
  • Une histoire des médias, des origines à nos jours , Points, Paris, 1990 (réédité 4 fois). (ISBN 2-02-052887-8).
  • Georges Mandel, l'homme qu'on attendait, Seuil, Paris, 1991.
  • Le passé dans le prétoire, Seuil, Paris, 1998.
  • Leçon d'Histoire pour une gauche au pouvoir : la Faillite du Cartel (1924-1926), Paris, 1983, 2e édition 2003 (Seuil).
  • L'Avenir vient de loin, essai sur la Gauche, Seuil, Paris, 1994. (ISBN 2-02-022648-0), nouvelle édition 2001.
  • L'Écho du siècle : dictionnaire de la radio et de la télévision (dir), en collaboration avec Agnès Chauveau, Hachette, Arte, La Cinquième, Paris, 1999. (ISBN 2-01-235276-6).
  • L'histoire va-t-elle plus vite ?, Gallimard, 2001.
  • Victor Hugo et la République, Gallimard, 2002.
  • Le Duel : une passion française (1789-1914), Seuil, Paris, 2004. (ISBN 2-02-065383-4).
  • Concordance des temps, Editions Nouveau Monde, 2005.
  • Clemenceau : portrait d'un homme libre, Mengès, Paris, 2005. (ISBN 2-85620-455-4).
  • Quand Google défie l'Europe : plaidoyer pour un sursaut, Mille et une Nuits, Paris, 2005. (ISBN 2-84205-912-3), traduit en huit langues.

Notes et références

  1. Site officiel de l'association.
  2. Décret du 14 avril 1990 portant promotion et nomination, JORF no 90 du 15 avril 1990, p. 4647–4655 (4653), NOR PREX9010728D, surLégifrance.
  3. Décret du 21 novembre 1995 portant promotion et nomination, JORF no 271 du 22 novembre 1995, p. 17063–17094 (17088), NOR REX95000000D, sur Légifrance.
  4. Décret du 7 mai 2007 portant promotion et nomination, JORF no 107 du 8 mai 2007, p. 8115, texte no 2, NOR PREX0710152D, sur Légifrance.

Annexes

Articles connexes

Lien externe


Précédé par Jean-Noël Jeanneney Suivi par
Jean-Pierre Angremy
Président de la Bibliothèque nationale de France
2002-2007
Bruno Racine
Précédé par Jean-Noël Jeanneney Suivi par
Michèle Cotta
Directeur général de Radio France
1982-1986
Roland Faure
Ce document provient de « Jean-No%C3%ABl Jeanneney ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Jean-Noel Jeanneney de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Jean-Noël Jeanneney — is a French historian and politician, born on 2 April 1942 in Grenoble. He is the son of Jean Marcel Jeanneney and the grandson of Jules Jeanneney, both important figures in French politics.EducationAfter his secondary schooling in Grenoble,… …   Wikipedia

  • Jean-noël jeanneney — Pour les articles homonymes, voir Jeanneney. Jean Noël Jeanneney en 2008. Jean Noël Jeanneney est un historien …   Wikipédia en Français

  • Jean-Noël Jeanneney — (2008) Jean Noël Jeanneney (* 2. April 1942 in Grenoble, Frankreich) ist ein französischer Historiker, Politiker und Kulturfunktionär. Von 2002 bis 2007 war er Direktor der Französischen Nationalbibliothek in Paris …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Noel Jeanneney — Jean Noël Jeanneney (* 2. April 1942 in Grenoble, Frankreich) ist ein französischer Historiker, Politiker und Kulturfunktionär. Von 2002 bis 2007 war er Direktor der Französischen Nationalbibliothek in Paris. Inh …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Noël Jeanneney — Pour les articles homonymes, voir Jeanneney. Jean Noël Jeanneney en 2008. Jean Noël Jeanneney est un historien des médias et un homme politique …   Wikipédia en Français

  • Jean-marcel jeanneney — Pour les articles homonymes, voir Jeanneney. Jean Marcel Jeanneney Parlementaire français …   Wikipédia en Français

  • Jean-Marcel Jeanneney — (* 13. November 1910 in Paris; † 17. September 2010 ebenda[1]) war ein französischer Politiker. Familie Jean Marcel Jeanneney war der Sohn von Jules Jeanneney, der Abgeordneter in der Nationalversammlung, Präsident des Senats und Minister unter… …   Deutsch Wikipedia

  • Jean-Marcel Jeanneney — (born November 13 1910) was a minister in various French governments in the 1950s and 60s, as well as France s first ambassador to Algeria in the immediate aftermath of the Algerian War. Born in Paris, he has been a professor of economics and is… …   Wikipedia

  • Jean-Marcel Jeanneney — Pour les articles homonymes, voir Jeanneney. Jean Marcel Jeanneney Mandats …   Wikipédia en Français

  • Jean Malaurie — à bord du navire hydrographique soviétique Malygin, au large d Ouélen, durant son expédition en Tchoukotka, août …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”