Herbalife

Herbalife
Herbalife
Création 1980
Fondateurs Mark Hughes (fondateur)
Personnages clés Michael O. Johnson, CEO
Brett R. Chapman, (General Counsel
Des Walsh, (President)
Richard P. Goudis, (Chief Operating Oficer)
John DeSimone,(Chief Financial Officer)
Forme juridique Entreprise publique
Action NYSE:HLF
Siège social Siège central : Los Angeles, Californie (États-Unis)
Activité nutrition, soin du corps, entreprise de vente directe
Produits susbtituts de repas, encas protéinés, sport et vitalité, soins du corps et du visage
Effectif 4,500 employés(31 Dec 2010) [1]

et 2.2 millions de Distributeurs Indépendants Herbalife (chiffre 2011)

Site web http://www.herbalife.fr
Fonds propres US$ 487.212 million (2010)[2]
Chiffre d’affaires 4,3 milliards de dollars USD (2010)
Résultat net US$ 2.734 billion (2010)[1]

Herbalife est une société fondée en 1980 aux États-Unis, proposant la vente de produits de remise en forme, de contrôle de poids et de nutrition externe (soins du visage et du corps) et s'appuyant sur un système de vente multiniveau. Le système est basé sur une entreprise centrale et des distributeurs indépendants. Ces derniers gagnent de l'argent par leurs ventes directes et un pourcentage sur les ventes réalisées par leur réseau d'affiliés. Ces distributeurs sont généralement nommés « coach personnel en bien-être ». Leur produit phare pour maigrir contenait de l'éphédrine, cela a entrainé des complications chez certaines personnes et a obligé Herbalife a revoir la composition de ses produits dans les pays où l'éphédrine a été interdite. En France, aucun produit herbalife ne contient d'éphédrine, leur composition est contrôlée et approuvée par la DGCCRF tous les mois[réf. nécessaire].

Le chiffre d'affaires pour 2010 atteint 4,3 milliards de dollars[3].

Sommaire

Historique

C'est en février 1980 que le fondateur Mark Hughes commence à vendre des produits pour la perte de poids depuis le coffre de sa voiture. Dès 1982, la société atteint deux millions de dollars de chiffre d'affaires et ouvre une filiale au Canada. En 2006, elle atteint un chiffre d'affaires net de 1,885 milliard de dollars[4].

En 2000, son fondateur décède à l'âge de 44 ans d'une surdose accidentelle d'alcool et de médicaments[5].

En décembre 2000, une publication du New England Journal of Medicine rapporte 10 décès et 140 cas de complications directement liés à l'éphédrine[6], ingrédient populaire chez les bodybuilders depuis 1995. Les compléments alimentaires Herbalife n'ont jamais été mis en cause dans cette étude mais la société Herbalife[7] a revu la composition de ses produits amincissants en excluant l'éphédrine de son produit phare la Formula 1. L'éphédrine est interdite aux États-Unis ainsi qu'en Europe.

La société continue sa croissance. Une nouvelle équipe se constitue autour du patron Michael O. Johnson (ancien PDG, numéro 1 de Walt Disney International), David Heber (docteur en médecine, membre de l'école de médecine de l'UCLA depuis 1978, directeur fondateur du Centre de nutrition humaine de l'UCLA), Louis Ignarro (professeur de médecine à l'UCLA, prix Nobel de physiologie/médecine 1998).

En décembre 2004, la société effectue son entrée en Bourse sur le NYSE.

En août 2005, Steve Henig est recruté comme Chief Scientific Officer, responsable de la recherche et du développement des produits.

En 2011, Herbalife est présent dans 75 pays, compte 60 Millions de consommateurs, et 2,3 millions de distributeurs indépendants.

Affiliations

En France, Herbalife est membre de la FVD (Fédération de la Vente Directe) et membre du SYNADIET (Syndicat National des Fabricants en Produits Diététiques, Naturels et Compléments Alimentaires). Au Canada, Herbalife est membre de l'AVD (Association de Ventes Directes). Herbalife est également membre de la WFDSA (World Federation of Direct Selling Assocoation).

Les produits

Herbalife est un distributeur de produits de nutrition et de soins personnels. Les programmes nutritifs Herbalife visent à aider à la perte de poids et à l'augmentation de la masse musculaire. Ses compléments alimentaires visent à contrôler l'équilibre alimentaire. Selon Herbalife, des techniques de pointe ont permis de mettre au point des formules répondant aux besoins des hommes et des femmes, selon l'âge et les fonctions particulières de l'organisme. Ces produits s'inspireraient des progrès réalisés en science alimentaire, en suppléments nutritifs et en herboristerie.

Les produits Herbalife sont agréés par les bureaux de santé publique dans plus de 75 (données 2011 Herbalfe) pays et en vente libre via un distributeur indépendant Herbalife.[réf. nécessaire] Il ne s'agit pas de médicaments mais de compléments alimentaires dont la composition est précisée (comme la loi l'oblige) sur chaque emballage. Aucune étude n'a été rendue publique sur l'utilité ou l'innocuité de ces produits en France, mais il en existerait aux États-Unis. Cependant l'ANCES avec son dispositif de "nutrivigilance" (voir site ANCES)suit depuis 2009 l'ensemble des compléments alimentaires (toutes marques et produits commercialisés officiellement sur le Territoire Fr) en permettant un signalement direct, par les professionnels de santé (uniquement) à leurs services de tout effet indésirable d'un de ces produits. Si l'usage est courant, 1 adulte sur 5 et un enfant sur 10 (65 millions d'habitants) seuls 161 signalements d'effet indésirables apparaissent à ce jour sur leurs "résultats partiels" (Étude INCA 2 http://www.anses.fr/PN8901.htm)

Dans son rapport annuel (SEC Form 10-K) Herbalife déclare que tous ses produits sont fabriqués par des sociétés externes, à l'exception d'une petite quantité de produits fabriqués dans ses propres installations de fabrication en Chine pour le marché chinois. Les principaux fournisseurs comprennent NBTY (Nature's Bounty), Fine Foods (Italie), PharmaChem Labs et JB Labs qui, ensemble, représentent plus de 40 % de ses achats en 2006[4]. En outre Herbalife a déclaré dans son rapport annuel 2005, que la recherche et développement est principalement effectué par des consultants extérieurs et qu'en 2005 Herbalife n'a pas encouru de coûts matériels de recherche et développement.

Formation pour distributeurs

Il existe des programmes de formation et de soutien qui définissent ce qu'il faut faire étape par étape afin d'établir, à temps partiel ou à temps plein, sa propre entreprise. Les distributeurs ont accès à des formations par téléphone, sur Internet (vidéoconférences), par messagerie interactive et d'autres technologies de leur domicile. Herbalife organise chaque mois, dans chaque grande ville des pays où elle est implantée, un séminaire de formation d'une journée, voire plus. Divers groupements de distributeurs organisent également des rencontres et des formations hebdomadaires (H.O.M.) et des manifestations auxquelles le public peut assister sur invitation.

Cautionnement scientifique

Plusieurs médecins et chercheurs internationaux sont rémunérés pour promouvoir les produits de la société Herbalife:

  • Dr David Heber, président du conseil scientifique dirige également le Mark Hughues Cellular & Molecular Nutrition Laboratory au sein du Center for Human Nutrition à l'UCLA
  • Dr Louis J. Ignarro, Prix Nobel de Médecine pour la découverte de l'oxyde nitrique, a accepté de participer à la conception de Niteworks, un supplément diététique, et de promouvoir ce produit.
  • Dr Marion Fletcher- Mors, responsable de l'unité de recherche clinique sur l'obésité.(Allemagne)
  • Pr Alla POogozheva, Directrice du Comité Médical de Nutrition de la Société Moscovite des Thérapeutes et directrice du Comité de Nutrition Médicale de l’Académie des Sciences Médicales Russes.
  • Pr Lázló Halmy, Membre du comité du Programme National Préventif et Curatif des Maladies Cardiovasculaires.
  • Dr Pierre Zelissen, Spécialiste en (neuro) endocrinologie et obésité. Membre de l’Association Européenne pour l’Étude de l’Obésité.
  • Dr Julián Álvarez García, Spécialiste en médecine du sport et de l’éducation physique.

Controverses sur Herbalife

Techniques marketing

Le marketing de Herbalife repose sur ses distributeurs indépendants, qui peuvent créer des sites web de vente de produit sous certaines conditions restrictives relatives au contenu et aux termes utilisés et éventuellement à distribuer des affiches publicitaires[8]. Ces possibilités d'affichage publicitaire peut être restreint, voir interdit selon les pays ou régions, par règlement interne ou "règles de conduites spécifiques" (ex: Polynésie Française) La plupart de ces affiches et sites web n'indiquent pas le nom de l'entreprise Herbalife. Herbalife étant une marque déposée, les distributeurs ne peuvent l'utiliser sans l'accord de la direction Herbalife. Si un distributeur marquait des allégations médicales fallacieuses sous le nom de Herbalife, la société pouvant alors potentiellement être mise en cause.

Les personnes intéressées reçoivent une documentation leur présentant des success stories. Un kit de vente appelé IBP (International Business Pack) peut alors être acquis.Cet IBP étant valable dans tous les pays officiellement ouverts hors la chine (réglementation spécifique pour exercer une profession commerciale)[réf. nécessaire]

La société Herbalife déclare que son plan marketing permet à chaque distributeur de percevoir, au mieux, 73% du bénéfice des ventes qu'il effectue[3].

Accusations de vente pyramidale

Herbalife est souvent accusée de pratiquer la vente pyramidale, méthode commerciale interdite dans la quasi-totalité des pays industrialisés, y compris en France, ce que la société dément catégoriquement. Selon elle, son modèle relève de la « Commercialisation à paliers multiples » (ou « Vente directe de réseaux »), qui est légale dans la plupart des pays. Toutefois, des distributeurs indépendants canadiens d'Herbalife ont été condamnés en 2004 à des amendes pour vente pyramidale. Aux États-Unis, Herbalife et un groupe de ses plus importants distributeurs ont réglé à l'amiable un contentieux avec 8 700 de ses distributeurs qui l'accusaient de vente pyramidale, leur payant une somme de six millions de dollars US contre l'abandon des poursuites[9].
En 2007, Herbalife fait face à deux recours collectifs : Minton v. Herbalife International, et al en Californie, et Mey v. Herbalife International, et al en Virginie-Occidentale, suite au comportement de certains de ses distributeurs.

En France S’agissant de la protection des consommateurs, l’activité de vente à domicile ou "vente directe" est qualifiée de vente par démarchage et réglementée depuis 1972 (loi du 22 décembre 1972). Cette réglementation est aujourd’hui codifiée dans les articles L.121-21 et suivants du Code de la consommation, qui réprime la "vente pyramidale" aussi appelée "vente à la boule de neige" (voir code de la consommation. Herbalife est en relation avec certains mouvements sectaires (Moon, scientologie), dont certains adeptes font partie des forces de vente[10].

Herbalife est présente en France depuis 1980.

Indépendance du "conseil scientifique"

Selon un article de Forbes publié en 2004[11], David Heber, le président du "conseil scientifique", a rejoint celui-ci en même temps qu'Herbalife faisait un don de 3 millions de dollars pour fonder le Mark Hughues Cellular & Molecular Nutrition Laboratory au sein du Center for Human Nutrition dirigé par Heber.

Louis J. Ignarro, membre du conseil scientifique, a accepté de participer à la conception de Niteworks, un supplément diététique, et de promouvoir ce produit, en échange d'un accord de royalties de plus d'un million de dollars. Ignarro a ensuite promu les ingrédients de Niteworks dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, sans y divulguer son intérêt financier personnel. Lorsque les liens financiers d'Ignarro avec Herbalife ont été dévoilés, la revue a publié une rétractation faisant état du conflit d'intérêts de celui-ci[12].

Implications sportives

Herbalife est le partenaire nutritionnel de nombreuses équipes à travers le monde.

Notes et références

  1. Herbalife / 2010 10K Business - page 25
  2. Herbalife / 2010 10K Selected Financial Data - page 48-49
  3. a et b Données Herbalife
  4. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées 10-K-2006.
  5. (en) Autopsy on Herbalife founder finds death caused by accidental overdose, dépêche CNN, 17 juin 2000, version en ligne
  6. C. A Haller, N. L. Benowitz, Adverse cardiovascular and central nervous system events associated with dietary supplements containing ephedra alkaloids, New England Joural of Medicine 343, 1833-1838 (2000)
  7. Pour une revue, Muriel J. Montbriand, Herbs or Natural Products That Increase Cancer Growth or Recurrence: Part Two of a Four-Part Series, Oncology Nursing Forum vol. 31 no 5, p. E99-E115 (2004), dx.doi.org
  8. http://www.quechoisir.org/commerce/methode-de-vente-abus/enquete-herbalife-c-est-du-chiendent
  9. Laurence Darmiento, Herbalife reaches settlement in suit by distributors, Los Angeles Business Journal, 21 juin 2004 lire en ligne
  10. Jean-Pierre Van Geirt, La France aux cent sectes, Vauvenargues, 1997, p. 183.
  11. Copie en ligne : http://www.forbes.com/home/free_forbes/2004/1004/116.html
  12. David Evans, Nobel Prize Winner Didn't Disclose His Herbalife Contract , Bloomberg News, 6 décembre 2004, copie sur http://www.rickross.com/reference/herbalife/herbalife14.html

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Herbalife de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Herbalife — International Type Public Traded as NYSE: HLF …   Wikipedia

  • Herbalife — Herbalife, Ltd. Тип …   Википедия

  • Herbalife — International Inc. Rechtsform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 Sitz …   Deutsch Wikipedia

  • Herbalife — International, Ltd. Tipo Privada (NYSE: HLF) Fundación Los Ángeles, 1980 Sede Los Ángeles, CA …   Wikipedia Español

  • ActiveSina — Herbalife, Ltd. Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 …   Deutsch Wikipedia

  • Activesina — Herbalife, Ltd. Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 …   Deutsch Wikipedia

  • Generation H — Herbalife, Ltd. Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 …   Deutsch Wikipedia

  • JobKontor — Herbalife, Ltd. Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 …   Deutsch Wikipedia

  • WellBiz — Herbalife, Ltd. Unternehmensform Aktiengesellschaft Gründung Februar 1980 …   Deutsch Wikipedia

  • HERBA — Herbalife International, Inc. Class A (Business » NASDAQ Symbols) …   Abbreviations dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”