Frédéric Vitoux

Frédéric Vitoux

Frédéric Vitoux, né le 19 août 1944 à Vitry-aux-Loges (Loiret), est un écrivain et académicien français. Il s'est notamment illustré dans les domaines du roman, de la biographie, et de la critique littéraire et cinématographique.

Sommaire

Biographie

Frédéric Vitoux est le fils de Pierre Vitoux, journaliste au Petit Parisien condamné à la Libération pour intelligence avec l'ennemi. Il est aussi le petit-fils de Georges Vitoux, journaliste scientifique et docteur en médecine.

Frédéric Vitoux a accompli ses études secondaires à l'école Massillon, puis au lycée Charlemagne à Paris. Élève de Mathématiques supérieures dans cet établissement après son bac, il passe cependant le concours d'entrée à l'IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) puis bifurque vers des études littéraires : licence de lettres à la Sorbonne puis doctorat de 3e cycle, en 1968, avec une thèse consacrée à Louis-Ferdinand Céline. À partir de 1966, il écrit aussi dans la revue de cinéma Positif.

Romancier et journaliste

En septembre 1973, son premier roman Cartes postales est publié chez Gallimard. En 1974, il devient critique littéraire au Quotidien de Paris que lance Philippe Tesson. En 1978 il rejoint le Nouvel Observateur où il sera critique littéraire et cinématographique. Dans les années 1970 il est conseiller littéraire aux éditions Stock puis entre au comité de lecture des éditions Calmann-Lévy, où il reste jusqu'au début des années 1990.

Frédéric Vitoux a également écrit le scénario et les dialogues d'une très libre adaptation de Sans Famille d'Hector Malot, diffusée sur la chaîne de télévision France 2 en décembre 2000, et le scénario d'une non moins libre adaptation de Robinson Crusoé, toujours pour France 2, deux ans plus tard.

Sainte-Maxime dans le département du Var, où il passait, enfant, ses vacances dans la villa familiale, est régulièrement le théâtre de ses romans (L'ami de mon père, La Nartelle, Riviera, Clarisse).

Distinctions

Nombre de ses romans ont été primés : Sérénissime (1990), a obtenu le prix Valery-Larbaud, Charles et Camille (1992), le Grand prix du roman de la Ville de Paris; La Comédie de Terracina (1994), le Grand prix du roman de l'Académie française. Frédéric Vitoux a aussi publié des essais : Rossini, Venise Céline, et le chat de celui-là, Bébert, le Chat de Louis-Ferdinand Céline (1976) et La Vie de Céline (1988), bourse Goncourt de la biographie, prix Femina-Vacaresco et prix de la critique de l'Académie française.

Il est officier de l'ordre des Arts et des Lettres.

Académie française

Il a été élu à l'Académie française le 13 décembre 2001, au fauteuil 15, succédant à Jacques Laurent. Il est reçu le 27 mars 2003 par Michel Déon et reçoit Jean-Loup Dabadie le 12 mars 2008.

Œuvres

  • 1973 : Louis-Ferdinand Céline, misère et parole (Gallimard) et Cartes postales (Gallimard)
  • 1976 : Les cercles de l'orage (Grasset) et Bébert, le chat de Louis-Ferdinand Céline (Grasset)
  • 1978 : Yedda jusqu'à la fin (Grasset) et Céline (Belfond)
  • 1979 : Un amour de chat (Balland)
  • 1981 : Mes îles Saint-Louis (Le Chêne)
  • 1982 : Gioacchino Rossini (Le Seuil)
  • 1983 : Fin de saison au Palazzo Pedrotti (Le Seuil)
  • 1985 : La Nartelle (Le Seuil)
  • 1986 : Il me semble désormais que Roger est en Italie (Actes-Sud)
  • 1987 : Riviera (Le Seuil)
  • 1988 : La vie de Céline (Grasset)
  • 1990 : Sérénissime (Le Seuil) et L'art de vivre à Venise (Flammarion)
  • 1992 : Charles et Camille (Le Seuil)
  • 1993 : Paris vu du Louvre (A. Biro)
  • 1994 : La Comédie de Terracina (Le Seuil)
  • 1996 : Deux femmes (Le Seuil)
  • 1998 : Esther et le diplomate (Le Seuil)
  • 2000 : L'ami de mon père (Le Seuil) roman où il évoque la collaboration de son père.
  • 2001 : Le Var pluriel et singulier (Équinoxe)
  • 2003 : Des dahlias rouge et mauve (Le Seuil)
  • 2004 : Villa Sémiramis (Le Seuil)
  • 2005 : Le roman de Figaro (Fayard)
  • 2006 : Un film avec elle(Fayard)
  • 2008 : Dictionnaire amoureux des chats (Fayard)
  • 2009 : Céline, un homme en colère (Écriture)
  • 2010 : Grand Hôtel Nelson (Fayard)
  • 2011 : Bernard Frank est un chat (Léo Scheer)

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

Lien externe


Précédé par
Jacques Laurent
Fauteuil 15 de l’Académie française
2001-
Suivi par
Membre actuel

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Frédéric Vitoux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Frederic Vitoux — Frédéric Vitoux Frédéric Vitoux, né le 19 août 1944 à Vitry aux Loges (Loiret), est un écrivain français s étant notamment illustré dans les domaines du roman, de la biographie, et la critique littéraire et cinématographique.Il est le… …   Wikipédia en Français

  • Frederic Vitoux — Frédéric Vitoux (* 19. August 1944 in Vitry aux Loges) ist ein französischer Schriftsteller, der insbesondere durch seine Romane, Biografien, Literatur und Filmkritik bekannt wurde. Am 13. Dezember 2001 wurde er als Nachfolger von Jacques Laurent …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric Vitoux — (* 19. August 1944 in Vitry aux Loges) ist ein französischer Schriftsteller, der insbesondere durch seine Romane, Biografien, Literatur und Filmkritik bekannt wurde. Am 13. Dezember 2001 wurde er als Nachfolger von Jacques Laurent auf den… …   Deutsch Wikipedia

  • Frédéric Vitoux — (born in 1944) is a French writer and journalist.He is known as a novelist, biographer and literary columnist.He was elected at the Académie Française in 2001.Bibliography*1973 Louis Ferdinand Céline, Misère et parole (Gallimard) *1973 Cartes… …   Wikipedia

  • Vitoux — Frédéric Vitoux (* 19. August 1944 in Vitry aux Loges) ist ein französischer Schriftsteller, der insbesondere durch seine Romane, Biografien, Literatur und Filmkritik bekannt wurde. Am 13. Dezember 2001 wurde er als Nachfolger von Jacques Laurent …   Deutsch Wikipedia

  • Georges Vitoux — (1860 1933), journaliste français, rédacteur à La Nature et médecin. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres 3 Bibliographie 4 Articles connexes …   Wikipédia en Français

  • Louis-Ferdinand Céline — Pour les articles homonymes, voir Céline. Louis Ferdinand Céline Lo …   Wikipédia en Français

  • Giscard d'Estaing — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Giscardienne — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

  • Giscardisme — Valéry Giscard d Estaing Pour les articles homonymes, voir Famille Giscard d Estaing …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”