Chang'e 2

Chang'e 2

Chang'e 2

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Chang'e 2 (vue d'artiste)

Caractéristiques
Organisation CNSA
Domaine Exploration lunaire
Masse 2480 kg au lancement
Lancement 1er octobre 2010
Lanceur Longue Marche 3C
Durée de vie 6 mois
Programme Chang'e
Index NSSDC 2010-050A


Chang'e 2 est le second satellite d'observation lunaire chinois. Il a été lancé le 1er octobre 2010 - jour du 60e anniversaire de la création de la République populaire de Chine - par une Longue Marche 3C depuis le centre spatial de Xichang à 18 h 59 min 57 s UTC+8 (10 h 59 min 57 s GMT) dans le cadre du programme chinois d'exploration lunaire.

Ce satellite d'une masse de 2 480 kg est une doublure de la sonde Chang'e 1 lancée avec succès le 24 octobre 2007 par la China National Space Administration (CNSA) dont le nom provient de la déesse de la Lune Chang'e ; le concepteur en chef de ces sondes est Huang Jiangchuan.

Par rapport à Chang'e 1, Chang'e 2 inclut un meilleur capteur photographique, d'une résolution de 10 mètres pour les images prises à 100 km au-dessus de la Lune, et 1,5 mètre pour celles photographiées à 15 km[1] ainsi qu'un altimètre laser avec une fréquence d'impulsions de 5 Hz et une précision radiale de 5 mètres. Il devrait arriver en orbite lunaire en 112 h (4,66 jours) au lieu de 13 jours pour son prédécesseur et après était stabilisé à une altitude de 100 km, elle devrait en fin de mission voir son orbite abaissé à 15 km pour permettre de tester un nouveau système de suivi terrestre à bande X[2].

C'est la première fois que la Chine a envoyé un engin spatial inhabité directement en orbite de transfert Terre-Lune. Sa mission est de photographier Sinus Iridium (Baie Arc-en ciel), le site d'atterrissage sur la Lune prévu pour les sondes Chang'e 3 et Chang'e 4[3],[4] et après avoir orbité pendant 494 jours s'écraser sur la surface lunaire après avoir collecté plus d'un téraoctet de données. Le coût de la mission a été annoncé à 900 millions de yuans (134 millions de dollars américain)[5].

Sommaire

Scénarios initiaux de fin de mission

Lors du lancement de la sonde, trois autres types de fin de mission étaient encore à l'étude. Le premier scénario consisterait à maintenir le satellite en orbite lunaire avant son atterrissage sur la Lune, afin qu'il continue à envoyer des données à la Terre pour des recherches approfondies.

Dans le deuxième, Chang'e II quitterait le système Terre-Lune pour entrer dans l'espace extérieur, afin de tester la capacité de la Chine à sonder celui-ci et le troisième scénario serait un retour en orbite terrestre[6].

Mise en orbite lunaire

Le 6 octobre 2010 la sonde est entré en orbite lunaire, les membres du projets annonce qu'une réserve d'énergie suffisante à pu être conservée, permettant à la sonde de rester longtemps en orbite avant d'alunir en douceur à la fin de sa mission[7].

Le 9 octobre 2010, à 10 h 45, un deuxième freinage est effectué, pour atteindre 17 minutes plus tard une orbite lunaire elliptique de 3,5 heures[8].

Selon les prévisions du 9 octobre, un troisième freinage devait permettre d'entrer dans une orbite de 118 minutes.

Le 14 octobre 2010, l'orbite final est à 100 Km d'altitude, les trois scénarios initiaux sont toujours envisagés[9].

Surveillance de la trajectoire

Un des six bâtiments d'essais et de mesures YuanWang de la marine chinoise en service en 2010.

Trois navires de surveillance ont été déployés pour suivre sa trajectoire et surveiller les systèmes embarqués dans l'océan Pacifique[10].

Chute de débris

Peu de temps après le lancement de la sonde, des morceaux de la fusée qui l'emmenait sont tombés dans un village du Xian de Suichuan[11]

Notes et références

  1. Boris Cambreleng, « La Chine a lancé avec succès sa deuxième sonde lunaire » sur http://www.google.com/hostednews/, AFP, 1er septembre 2010. Consulté le 2 septembre 2010
  2. (en)NSSDC ID:CHANGE2 sur http://nssdc.gsfc.nasa.gov/, National Space Science Data Center. Consulté le 4 octobre 2010
  3. Décryptage du satellite Chang'e II sur http://french.peopledaily.com.cn, Le quotidien du peuple, 1er septembre 2010. Consulté le 2 septembre 2010
  4. Chine : la sonde lunaire Chang'e II se dirige vers la Lune après une première correction de sa trajectoire sur http://french.peopledaily.com.cn, Le quotidien du peuple, 2 septembre 2010. Consulté le 3 septembre 2010
  5. (en) Robert Pearlman, « China's Chang'e missions to the Moon » sur http://www.collectspace.com, CollectSpace, 1er octobre 2010. Consulté le 2 septembre 2010
  6. Chine : la sonde lunaire Chang'e II se dirige vers la Lune après une première correction de sa trajectoire sur http://french.peopledaily.com.cn, Le quotidien du peuple, 3 septembre 2010. Consulté le 3 septembre 2010
  7. (fr)Chang'e II envoie un lot de données, le 6 octobre 2010 sur l'édition française du Quotidien du peuple
  8. (fr) La sonde lunaire chinoise "Chang'e II" effectue son deuxième freinage, le 9 octobre 2010 sur l'édition française du Quotidien du peuple
  9. Chine : la seconde sonde lunaire devrait avoir suffisamment de combustible pour retourner sur Terre, le 14 octobre 2010 sur l'édition française du Quotidien du peuple
  10. Les bateaux de surveillance prêts pour le lancement de Chang'e II sur http://french.peopledaily.com.cn, Le quotidien du peuple, 1er septembre 2010. Consulté le 2 septembre 2010
  11. (en) http://www.popsci.com/technology/article/2010-10/after-successful-space-launch-space-debris-rains-down-chinese-villages

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Chang'e 2 de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна курсовая?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Chang'an — …   Wikipedia

  • Chang — ist der (ursprünglich chinesische, siehe auch Zhang) Familienname folgender Personen: Albert Chang (* 1971), kanadischer Tennisspieler Charles Chang (* ?), Tennisspieler aus Hongkong Christina Chang (* 1971), US amerikanische… …   Deutsch Wikipedia

  • Chang'e 2 — Operator CNSA Mission type Orbiter / impactor Satellite of The Moon …   Wikipedia

  • Chang'e 1 — Operator China National Space Administration (CNSA) Mission type Orbiter / impactor Satellite of …   Wikipedia

  • Chang'e 3 — Operator CNSA Mission type Lander and one rover Satellite of …   Wikipedia

  • Chang — may refer to: People Groups of people Chang (surname), a Chinese surname Chang Naga, a tribe of Tuensang, Nagaland, India Individuals Chang (Korean name), a Korean surname Chen Chung Chang, mathematician Edmond E. Chang, American lawyer and… …   Wikipedia

  • Chang E — (chin. 嫦娥, Cháng é), Ch ang O oder Chang Ngo, ist eine chinesische Göttin des Mondes. Im Unterschied zu Mondgottheiten anderer Kulturen personifiziert sie den Mond nicht, sondern lebt auf ihm. Die meisten Legenden der chinesischen Mythologie über …   Deutsch Wikipedia

  • Chang’e — Chang e (chin. 嫦娥, Cháng é), Ch ang O oder Chang Ngo, ist eine chinesische Göttin des Mondes. Im Unterschied zu Mondgottheiten anderer Kulturen personifiziert sie den Mond nicht, sondern lebt auf ihm. Die meisten Legenden der chinesischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Chang'e — (chinesisch 嫦娥 Cháng é), Ch ang O oder Chang Ngo, ist eine chinesische Göttin des Mondes. Im Unterschied zu Mondgottheiten anderer Kulturen personifiziert sie den Mond nicht, sondern lebt auf ihm. Die meisten Legenden der chinesischen… …   Deutsch Wikipedia

  • Chang'e-1 — Künstlerische Darstellung von Chang e 1 NSSDC ID 2007 051A Missionsziel Erdmond Auftraggeber CNSA …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”