Vittore Carpaccio

Vittore Carpaccio
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Carpaccio (homonymie).
Présentation de Jésus au temple, Gallerie dell'Accademia, Venise
Le Rêve de sainte Ursule, Venise
La Prédication de saint Étienne à Jérusalem, Musée du Louvre

Vittore Carpaccio (Venise~1460 - ~1526), de son vrai nom Scarpazza, est un peintre italien narratif de l'école vénitienne, émule de Gentile Bellini et de Lazzaro Bastiani, influencé par la peinture flamande.

Sommaire

Biographie

Vittore Carpaccio fut l'un des premiers à utiliser la présence de l'architecture, préfigurant un genre, les Vedute (paysages urbains). Il traitera invariablement de manière grave et naïve, parfois pittoresque, la réalité vénitienne, en marge de la mode picturale de son époque.

Il fut toute sa vie au service des Scuole (écoles), confréries charitables et de bienfaisance qui employaient des artistes dont les mécènes étaient d’illustres familles vénitiennes, ce qui explique que leurs emblèmes figurent en bonne place dans ses œuvres.

Principales œuvres

  • L’arrivée de sainte Ursule à Cologne
  • Les grands cycles (Venise), comprenant, d'une part, les neuf toiles de la Légende de sainte Ursule, d'autre part, le cycle de saint Jean l'Évangéliste, puis celui de la Scuola di San Giorgio degli Schiavoni illustrant la vie de trois saints : Georges, Jérôme et Tryphon, ou celui de la Scuola degli Albanesi illustrant des scènes de la vie de la Vierge ;
  • Saint Augustin dans sa cellule recevant la vision de saint Jérôme (v. 1502), Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, (Venise) ;
  • Saint Jérôme ramenant le lion au monastère (v. 1502), Scuola di San Giorgio degli Schiavoni, (Venise) ;
  • La Vierge trônant et quatre saints (Vicence) ;
  • La mort de saint Jérôme ;
  • Christ (Udine) ;
  • Méditation de la Passion du Christ (New York) ;
  • Sainte Conversation (Musée du Petit Palais (Avignon)) ;
  • Christ mort avec Job et saint Jérôme (New York) ;
  • Mise au tombeau (Berlin) ;
  • Présentation de Jésus au temple (Venise) ;
  • Scènes de la vie de saint Étienne (Venise) ;
  • Les deux courtisanes ou Les deux dames vénitiennes (Venise) ;
  • Portrait d'un chevalier (Madrid);
  • Nativité de la Madone (Accademia Carrara, Bergame);
  • Six saints (Jacques le Majeur, Antonio Abate, André l'apôtre, Dominique de Guzman, Laurent et Nicolas de Bari ; Accademia Carrara, Bergame);
  • Saint Roch (et portrait du donateur; Accademia Carrara, Bergame);
  • Page dans un paysage (Accademia Carrara, Bergame).
  • La Prédication de saint Étienne à Jérusalem (v. 1511) (Musée du Louvre)
  • Le Rêve de sainte Ursule (Venise)
  • Le miracle de la relique de la Croix, (1494-1495), 365 x 389 cm, Venise, Gallerie dell'Accademia ,

Anecdote

En 1950, le nom du peintre sera donné à un plat, le carpaccio, composé de très fines tranches de filet de bœuf cru servies avec un assaisonnement[1]. L'appellation viendrait de la prédominance des tons rouge vif dans la peinture de Vittore Carpaccio, mais d'aucuns affirment que c'est la scène du triomphe de saint Georges qui en serait à l'origine.

Notes et références

  1. Carpaccio, Le Petit Robert, 2004, p.359

Articles connexes


Giorgio Vasari le cite et décrit sa biographie dans Le Vite :
et le cite sous le nom de Vittore Scarpaccia, page ?? - édition 1568
081 le vite, vittore carpaccio.jpg

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes

  1. Conférence de M-H.Viviani : Vittore Carpaccio - Venise au temps de Carpaccio (toiles et commentaires) ;
  2. Fondation Berger : Carpaccio
  3. Web Gallery of Art
  4. Catalogue illustré de l'Accademia Carrara de Bergame



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vittore Carpaccio de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vittore Carpaccio —     Vittore Carpaccio     † Catholic Encyclopedia ► Vittore Carpaccio     A Venetian painter whose real name was Scarpazza, b. at Venice about 1455; d. in the same city between 1523 and 1526. He was one of those Venetian masters who formed a link …   Catholic encyclopedia

  • Vittore Carpaccio — (c. 1460 ndash; 1525/1526) was an Italian painter of the Venetian school, who studied under Gentile Bellini. He is best known for a cycle of nine paintings, The Legend of Saint Ursula . His style was somewhat conservative, showing little… …   Wikipedia

  • Vittore Carpaccio — Joven caballero en un paisaje, cuadro de Vittore Carpaccio. Madrid, Museo Thyssen Bornemisza. Vittore (o Vittorio) Carpaccio (Venecia, circa 1460 1525/1526) fue un pintor cuatrocentista italiano. Ocupa un lugar destacado en la pintura veneciana… …   Wikipedia Español

  • Vittore Carpaccio — Die Grablegung Christi (Gemäldegalerie Berlin) Der Traum der Heili …   Deutsch Wikipedia

  • Vittore Carpaccio — Vittore (o Vittorio) Carpaccio (Venecia, circa 1460 1525/1526) fue un pintor italiano del Renacimiento. Ocupa un lugar destacado en la pintura veneciana de la transición del siglo XV al XVI, aunque se mantuvo al margen de las corrientes… …   Enciclopedia Universal

  • Carpaccio (le peintre) — Vittore Carpaccio Pour les articles homonymes, voir Carpaccio (homonymie). Présentation de Jésus au temple, Gallerie dell Accademia, Venise …   Wikipédia en Français

  • Carpaccio (peintre) — Vittore Carpaccio Pour les articles homonymes, voir Carpaccio (homonymie). Présentation de Jésus au temple, Gallerie dell Accademia, Venise …   Wikipédia en Français

  • Carpaccio — carpaccio. (Voz it.). m. Plato compuesto de lonchas de carne o pescado, cortadas muy finas y condimentadas con diversas especias, que se consume crudo. * * * Este artículo trata del plato; para el pintor, véase Vittore Carpaccio El carpaccio es… …   Enciclopedia Universal

  • Carpaccio — Saltar a navegación, búsqueda Este artículo trata del plato; para el pintor, véase Vittore Carpaccio Carpaccio servido en el que se pueden ver láminas de queso en lascas El carpaccio es una preparación en finas láminas de una carne; especialmente …   Wikipedia Español

  • CARPACCIO (V.) — L’œuvre de Vittore Carpaccio n’a pas connu les longues périodes d’oubli et les «résurrections» spectaculaires dont l’histoire de l’art offre bien des exemples. Les jugements n’en ont pas moins varié, au cours des siècles, sur la valeur et la… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”