Varg Vikernes

Varg Vikernes
Varg Vikernes
Varg Vikernes-2.jpg
Naissance 11 février 1973 (1973-02-11) (38 ans)
Pays d’origine Flag of Norway.svg Norvège
Activité principale Musicien
Genre musical Black Metal
Dark Ambient
Instruments Guitare
Basse
Batterie
Synthétiseur
Années d'activité 1991 à 1999 et à partir de 2010
Labels Deathlike Silence Productions
Cymophane
Misanthropy Records
Site officiel burzum.org

Entourage Mayhem, Darkthrone

Varg Vikernes (né Kristian Larsson Vikernes ; 11 février 1973 - ) est un musicien et un auteur norvégien, essentiellement connu pour le projet musical solitaire de black metal nommé Burzum.

Encore méconnu du grand public au début des années 1990, Vikernes s'est fait connaitre progressivement dans la culture populaire pour ses prises de positions extrêmes concernant la politique et sa critique du christianisme. Il a commis plusieurs incendies criminels en Norvège visant des églises, et a également assassiné Øystein Aarseth, membre du groupe Mayhem en 1993.

Avec le projet Burzum il a composé et produit certains des plus importants albums de la scène metal scandinave comme Det Som Engang Var (1993) ou Burzum (1992).

C'est un des musiciens les plus controversés depuis vingt ans.

Sommaire

Biographie

Varg Qisling Larssøn Vikernes API : /varg 'kviʃliŋ 'la:ʃøn 'vi:keɳes/, né Kristian Vikernes le 11 février 1973, près de Bergen, en Norvège. Connu sous le pseudonyme de Comte Grishnackh pendant les premiers jours de la « 2e vague » du black metal en Norvège, Vikernes était l'homme derrière le projet musical Burzum, l'un des premiers groupes de black metal. Il changea son prénom chrétien en Varg (qui signifie "loup" en bokmål). Par la suite, et ce pour rendre hommage à Vidkun Quisling, il changea son nom en Varg Qvisling Larssøn Vikernes. Il a été condamné à une peine de prison de 21 ans - peine la plus lourde en Norvège - pour le meurtre de Øystein Aarseth, alias Euronymous, ancien leader du groupe Mayhem[1]. En octobre 2003, il tenta de s'évader, mais il est arrêté et renvoyé en prison. Bien que Varg Vikernes s'est vu précédemment refuser sa demande de libération sur parole, celui-ci vient d'être libéré sous conditions après 16 années derrière les barreaux[2]. Vikernes a été finalement libéré le 11 mai 2009[3](annoncée le 24 mai 2009) et reste en période de probation pour une durée de un an, à compter de la date de sa libération. Il vit présentement à la ferme familiale près de Bo dans le comte du Telemark, il a sorti un nouvel album de Burzum : Belus[4] et prévoit de sortir un nouveau livre[5].

Pensées et convictions de Vikernes

Ásatrú et Néo-paganisme

Vikernes est un adepte de la religion Ásatrú. Il aida à la création du mouvement Odaliste et a co-fondé le "Allgermanische Heidnische Front" (bien qu'il n'ait jamais été ni un membre ni un leader, et n'est plus aujourd'hui associé avec l'organisation) et le Norsk Hedensk Front (Front païen norvégien). Vikernes est l'auteur de plusieurs courts travaux sur sa weltanschauung, « Vargsmål » (lit. 'le discours de Varg'), « Irminsûl » et « Germansk Mytologi og Verdensanskuelse ». Vikernes utilise volontiers les traditions germaniques comme source d'inspiration.

Anti-Christianisme

Vikernes a écrit des paroles pour de nombreuses musiques du groupe Darkthrone (Quintessence, As Flittermice as Satans Spys, etc.) qui utilisent des éléments du vieux folklore germanique. Dans ces derniers, Satan est ramené dans le contexte d'un « Ţil » qui est source de lumière (c'est-à-dire le soleil), accompagné de mentions de « lance » et de « hall de bataille », qui sont des références masquées au dieu germanique Odin. Cela a été fait en considérant le double sens d'Odin en tant qu'"adversaire" du Judéo-christianisme. Vikernes se démarque néanmoins du satanisme et considère les événements des années 1990 comme une réaction au christianisme.

Neo-Nazisme

Ouvertement raciste et s'étant converti au néo-nazisme après son incarcération, Varg Vikernes est l'une des références des amateurs du National socialist black metal bien que les textes de Burzum ne contiennent pas de messages racistes ou néo-nazis. Selon "A Burzum Story: Part VII - The Nazi Ghost", il ne se catégorise plus comme néo-nazi, une de ces raisons étant le fait que l'idéologie nazie catégorise les Slaves comme Untermenschen tandis que Vikernes respecte leur culture. Selon Vikernes, ces raisons principales sont: "Contrairement à eux, je ne suis pas socialiste (même pas socialiste national), je ne suis pas matérialiste et je crois en l'ancienne démocratie scandinave." Dans cet article, les théories racistes et antisémites des nazis ne sont en revanche pas mentionnées comme points de désaccord. Il est aussi un des membres fondateurs du mouvement extrémiste Hvit Arisk Motstand (Résistance Aryenne)[6].

Le 3 avril 2011, Vikernes poste un communiqué en français sur son site dans lequel il appelle les français à voter pour le Front National et décrit la Norvège comme "le dernier état soviétique de l'Europe[7]".

Burzum après l’emprisonnement de Vikernes

Après son emprisonnement, Vikernes n'abandonna pas immédiatement son projet. Ne disposant en prison que d'un clavier et d'un crayon pour s'exprimer, il sortit encore deux albums d'ambiance avant d'annoncer en 2000 la fin de Burzum.

D'après le livre Les seigneurs du chaos (Chapitre 8, p. 269) : "Alors que le nom de Vikernes est plus ou moins lié au black metal, il prend soin de se distancier de ce milieu musical. Il déclare même aujourd'hui que les premiers albums de Burzum (considérés aujourd'hui comme des classiques du genre) n'ont jamais été du black metal, mais plutôt du "heavy metal classique et mauvais". Il s'est farouchement distancié de toutes les formes du rock'n'roll, indiquant que les racines du rock étaient afro-américaines et que ce n'était donc pas convenable pour les Blancs[8]."

Le 8 mars 2010, Varg vikernes sort un album intitulé "Belus[9]". Le titre originel devait être « Den Hvite Guden »(le dieu blanc) qui n'est autre que le surnom du dieu Baldr. Mais cette appellation "dieu blanc" a crée une polémique et Vikernes a décidé de changer le titre de l'album en l'appelant Belus (qui est un autre nom désignant Baldr)[10].

Le 7 mars 2011, il sort un nouvel album intitulé Fallen dont la pochette est la peinture "Égélie" du peintre Français William Bouguereau[11].

Bibliographie

Livres et histoires courtes

  • Perþ (199?)
  • Vargsmål (1997)
  • Germansk Mytologi Og Verdensanskuelse (2000)
  • Guide To The Norse Gods And Their Names (2001)
  • Речи Варга (version russe de Vargsmål, 2001, version révisée en 2007)
  • Irminsûl (2002)
  • Речи Варга II (version russe de Vargsmål II, 2002)
  • Скандинавская мифология и мировоззрение (version russe de Germansk Mytologi Og Verdensanskuelse, 2007)

Articles

  • A Burzum Story (en neuf parties)
  • Paganism (en quinze parties)
  • A Bard's Tale (en douze parties)
  • The Lord Of Lies (en quatre parties)
  • The Kingdom Of The Sun
  • Detaljer Rundt Stedsnavn I Germansk Område
  • Hur Vi Bör Förstå Balders Död
  • A review of M. Moynihan & D. Søderlind's "Lords Of Chaos: The Bloody Rise Of The Satanic Metal Underground"
  • A personal review of Gavin Baddeley's book "Lucifer Rising: Sin, Devil Worship and Rock'n'Roll"
  • A personal review of Karl Milton Hartveit's book "Djevelen Danser" (The Devil Is Dancing)
  • Europe And Europe's Soul
  • An attempt at a review of Torstein Grude's "Satan Rir Media" (Satan Rides The Media)
  • The Viking Age And Christianity In Norway
  • A Comment To "Vargsmål" And Other Books By Varg Vikernes

Discographie

Old Funeral

  • 1991: Devoured Carcass (EP)

Burzum

Mayhem

Références

  1. Until the light takes us(2009)
  2. (no) Rune Midtskogen, Varg Vikernes ut på prøve, Slippes ut etter nesten 16 års fengsel., Dagbladet.no, 10 mars 2009, sur dagbladet.no
  3. Entretien aber Varg Vikernes - Metallian N°59
  4. Burzum - Discography - Official Releases - "Belus" 2010
  5. Site Web officiel de Burzum
  6. (en) Sur experiencefestival.com
  7. http://www.burzum.org/eng/library/chere_france.shtml
  8. Michael Moynihan et Didrik Søderlind, Les Seigneurs du chaos, 2005, Camion blanc.
  9. http://www.centerblog.net/photo/18143-6489329-burzum-belus-2010-
  10. http://www.burzum.org/eng/library/a_burzum_story12.shtml
  11. http://www.burzum.org/eng/discography/official/2011_fallen.shtml

Article connexe

Burzum

Lien externe

Site officiel de Burzum


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Varg Vikernes de Wikipédia en français (auteurs)

Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Varg Vikernes — Background information Birth name Kristian Larsson Vikernes Also known as Count Grishnackh, Greven …   Wikipedia

  • Varg Vikernes — Vikernes während seiner Haft; März 2009 Varg Vikernes (* 11. Februar 1973 in Bergen, Norwegen[1]; gebürtig: Kristian Vikernes), auch bekannt als „Count Grishnackh“ oder „Greven“ (‚der Graf‘), ist Gründer des Black Metal Projektes Burzum und als …   Deutsch Wikipedia

  • Varg Vikernes — Este artículo o sección necesita referencias que aparezcan en una publicación acreditada, como revistas especializadas, monografías, prensa diaria o páginas de Internet fidedignas. Puedes añadirlas así o avisar al autor …   Wikipedia Español

  • Varg vikernes — Варг Викернес Полное имя Кристиан Викернес, в 20 лет официально сменил имя на Варг Дата рождения 11 февраля 1973 (36 лет) Место рождения Берген Страна …   Википедия

  • Vikernes — Varg Vikernes Varg Vikernes (11 février 1973 ) est un musicien norvégien qui est l auteur du projet de black metal solitaire nommé Burzum. Sommaire 1 Biographie 2 Pensées et convictions de Vikernes 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

  • Varg Vikerness — Varg Vikernes[1][2][3] (* 11. Februar 1973 in Bergen/Norwegen; gebürtig: Kristian Vikernes), auch bekannt als „Count Grishnackh“ oder „Greven“ („der Graf“), ist Gründer des Black Metal Projektes Burzum und als Autor und Aktivist ein Vertreter des …   Deutsch Wikipedia

  • Vikernes — Varg Vikernes[1][2][3] (* 11. Februar 1973 in Bergen/Norwegen; gebürtig: Kristian Vikernes), auch bekannt als „Count Grishnackh“ oder „Greven“ („der Graf“), ist Gründer des Black Metal Projektes Burzum und als Autor und Aktivist ein Vertreter des …   Deutsch Wikipedia

  • Varg — (schwedisch und norwegisch Wolf) steht für: einen Kriminellen oder Gesetzlosen in alten germanischen Rechtstexten eine deutsche Pagan Metal Band, siehe Varg (Band) einen norwegischen Musiker und Rechtsextremisten, siehe Varg Vikernes einen… …   Deutsch Wikipedia

  • Kristian Vikernes — Varg Vikernes[1][2][3] (* 11. Februar 1973 in Bergen/Norwegen; gebürtig: Kristian Vikernes), auch bekannt als „Count Grishnackh“ oder „Greven“ („der Graf“), ist Gründer des Black Metal Projektes Burzum und als Autor und Aktivist ein Vertreter des …   Deutsch Wikipedia

  • Count Grishnackh — Varg Vikernes Varg Vikernes (11 février 1973 ) est un musicien norvégien qui est l auteur du projet de black metal solitaire nommé Burzum. Sommaire 1 Biographie 2 Pensées et convictions de Vikernes 3 Bibliographie …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”