Université Catholique de l’Ouest

Université Catholique de l’Ouest

Université catholique de l'Ouest

Université catholique de l’Ouest
Uco.png
Informations
Fondation 1875
Type Établissement privé d'enseignement supérieur
Localisation Angers, Vannes/Arradon, Guingamp, Laval, Papeete, France
Fondateur Mgr Charles-Émile Freppel, évêque d’Angers
Recteur Père Guy Bedouelle
Étudiants 12 000
Site web www.uco.fr

L’Université catholique de l’Ouest (UCO), ou Facultés libres de l’Ouest[1], est un établissement d’enseignement supérieur privé français. Elle est gérée par l’Association Saint-Yves, reconnue d’utilité publique depuis 1941.

Sommaire

Histoire

  • 1229 : Les écoles d’Angers (école épiscopale) attirent une partie des maîtres et des étudiants de l’université de Paris en crise.
  • 1242 : Naissance d’un Studium particulare, origine de la future université.
  • 1364 : Le duc d’Anjou Louis Ier obtient de son frère Charles V des lettres patentes l’érigeant formellement en université. Il était déjà considéré comme tel par rois et papes.
  • À la fin du XIVe siècle, Angers compte quelque deux cent trente étudiants.
  • 1432 : L’université s’augmente des facultés de théologie, médecine et arts fondées par une bulle du pape Eugène IV.
  • 1477 : Nouveaux bâtiments pour l’université (à l’emplacement du théâtre actuel).
  • 1604 : Le célèbre professeur Guillaume Barclay accepte la chaire de droit civil de l’université.
  • 1792 : La Révolution supprime l’ensemble des universités.
  • 1875 : Refondation de l’Université catholique par Mgr Freppel. La faculté de droit, solennellement inaugurée à la cathédrale le 15 novembre, est la première faculté libre de France. Les autres facultés ouvrent les années suivantes : lettres (1876), sciences (1877) et théologie (1879).
  • 1879 : L’université est érigée canoniquement en université catholique par le pape Pie IX.
  • 1898 : Fondation de l’École supérieure d’agriculture et de viticulture, future École supérieure d’agriculture (ESA), par le père Vétillart.
  • Octobre 1909 : Création de l’École des sciences commerciales (ESSCA).
  • 1947 : Création du Centre de langue et civilisation françaises pour étrangers.
  • 1950 : Création de l’École technique supérieure de chimie (ETSCO).
  • 1956 : Création de l’École supérieure d’électronique de l’Ouest (ESEO).
  • 22 octobre 1993 : Pose de la première pierre des nouveaux bâtiments de l’UCO.
  • 2007 : Mise en demeure du rectorat de ne plus utiliser le terme d’« université »[2] puis reconnaissance de ce titre[3].
  • 1er janvier 2008 : Guy Bedouelle devient le nouveau recteur.

Organisation

Palais de l’UCO sur le campus d’Angers


L’établissement compte cinq campus :

  • Angers, le principal, avec environ dix mille étudiants ;

Instituts

À Angers, on compte la faculté de théologie et dix instituts :

De 1990 à 1993, sous l’autorité pédagogique de l’Université Catholique de l’Ouest, l’Institut Catholique d’Études Supérieures (ICES) s’ouvrait à la Roche-sur-Yon. Après trois années de collaboration, le Conseil Supérieur de l’Université Catholique de l’Ouest accorda à cet établissement son indépendance pédagogique. Monseigneur François Garnier, évêque de Luçon, devint le garant institutionnel de l’établissement assurant sous sa responsabilité le maintien de son appartenance ecclésiale.

Entre 2002 et 2007, le recteur était Robert Rousseau. Depuis le 1er janvier 2008, le père Guy Bedouelle, dominicain, homme de lettres, juriste, théologien et historien de l’Église de renommée internationale, conférencier et pédagogue, lui succède.

Anciens étudiants

Anciens enseignants et enseignants actuels

Annexes

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. Bien que l’article L731-14 du Code de l’éducation dispose que « Les établissements d’enseignement supérieur privés ne peuvent en aucun cas prendre le titre d’universités. », c’est sous le nom d’Université Catholique de l’Ouest que cet établissement se désigne. L’État, et notamment le rectorat, reconnaît cet établissement sous le nom de Facultés libres de l’Ouest ou d’Université catholique de l’Ouest (UCO).
  2. Laurent Beauvallet, « La Catho interdite de s’appeler université », Ouest-France, 29 juin 2007
  3. Brigitte Chirat, « L’UCO ne perdra pas son “U” », Le Courrier de l’Ouest, 17 septembre 2007


Flag of France.svg Instituts catholiques français Latin Cross.svg
Institut catholique d’études supérieures (La Roche-sur-Yon) | Fédération universitaire et polytechnique de Lille | Université catholique de Lyon | Université catholique de l’Ouest (Angers, Guingamp, Laval, Papeete et Vannes/Arradon) | Institut catholique de Paris | Institut catholique de Toulouse
  • Portail de l’éducation Portail de l’éducation
Ce document provient de « Universit%C3%A9 catholique de l%27Ouest ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Université Catholique de l’Ouest de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Universite catholique de l'Ouest — Université catholique de l Ouest Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université Catholique de l'Ouest — Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de l'ouest — Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de l’Ouest — Université catholique de l Ouest Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de l’ouest — Université catholique de l Ouest Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Université catholique de l'Ouest — Informations Fondation 1875 Fondateur Mgr Charles Émile Freppel, évêque d’Angers Type Établissement privé d enseignement supé …   Wikipédia en Français

  • Université catholique d'Angers — Université catholique de l Ouest Université catholique de l’Ouest Informations Fondation 1875 Type Établissement privé d enseignement supérieur Localisation …   Wikipédia en Français

  • Universite catholique — Université pontificale Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une université pontificale est une université catholique romaine établie sous l autorité directe du Saint Siège. Elle est établie… …   Wikipédia en Français

  • Université Catholique — Université pontificale Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une université pontificale est une université catholique romaine établie sous l autorité directe du Saint Siège. Elle est établie… …   Wikipédia en Français

  • Université catholique — Université pontificale Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Une université pontificale est une université catholique romaine établie sous l autorité directe du Saint Siège. Elle est établie… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”