Ultra-Trail du Mont-Blanc

Ultra-Trail du Mont-Blanc
Kilian Jornet, vainqueur des éditions 2008, 2009 et 2011, durant l'Ultra-Trail du Mont-Blanc 2008

LUltra-Trail du Mont-Blanc est un évènement composé de 4 Ultra-Trail course à pied en pleine nature et de très longue durée, qui traverse 3 pays (France / Italie / Suisse), 3 grandes régions transalpines (Rhone-Alpes, la Vallée d'Aoste, le Valais) et 15 communes françaises, italiennes et suisses du Pays du Mont Blanc. Il emprunte principalement le sentier de grande randonnée tour du Mont Blanc.


Sommaire

Les Courses

Sous le nom complet de: The North Face Ultra-Trail du Mont-Blanc, l'évènement comporte plusieurs courses et a lieu à la fin de chaque mois d'août.

L'UTMB (Ultra-Trail du Mont-Blanc )

C'est la course phare de l'évènement. Dès la première édition en 2003, elle a été appelée la "course de tous les superlatifs". Le tracé s'apparente à un tour complet du massif du Mont-Blanc. Cette course est parfois considérée comme celle que tout coureur d’ultra doit avoir fini une fois dans sa vie. Elle regroupe plus de 2 300 coureurs, qui doivent parcourir les 166 km pour 9 400 m de dénivelé de la course en moins de 46 heures.

Les coureurs partent de Chamonix-Mont-Blanc le vendredi à 18 h 30[1]. Ils rejoignent d’abord Les Houches, Saint-Gervais, Les Contamines-Montjoie puis Les Chapieux Bourg Saint Maurice par le col du Bonhomme. Le col de la Seigne les amène à Courmayeur à travers le val Veny. Vient ensuite le val Ferret et le col Ferret, plus haut point du parcours (2 537 m). La Fouly, Champex-lac, Trient et Vallorcine ramènent les coureurs dans la vallée de Chamonix par la Flégère[2].

La CCC (Courmayeur-Champex-Chamonix)

D'une distance moins importante, c'est la porte d'entrée à l'évènement, centré sur lUTMB. La CCC considérée par la plupart des coureurs comme "la petite" constitue pourtant elle aussi, l’un des défis les plus difficiles de l’Hexagone en ultra-trail. Près de deux mille coureurs s’élancent sur les 98 km aux 5 600 m de dénivelé, afin de parcourir en un maximum de 26 heures le parcours[3].

Le parcours reprend celui de l’UTMB à partir de Courmayeur, en y ajoutant toutefois l’ascension de la Tête de la Tronche (2 584 m) en début de parcours[4].

La TDS (Sur les Traces des Ducs de Savoie)

Plus intense encore que les deux précédentes, la TDS part de Courmayeur pour arriver à Chamonix.

C'est une nouvelle course ajoutée en 2009. Son parcours s'étire sur 110 km à la dénivellation positive de 7 100 m, le tout s'effectuant en 31 heures maximum.

Le départ est donné depuis Courmayeur le jeudi à 9h00. En passant par le Col Chécrouit, le col de la Youlaz, La Thuile, le Col du Petit Saint Bernard, Séez, Bourg-Saint-Maurice, le Cormet de Roselend (Beaufort), le passage du curé, le col du Joly (Heauteluce), Les Contamines-Montjoie, Les Houches, les coureurs terminent sur la ligne d'arrivée à Chamonix.

La PTL (La Petite Trotte à Léon)

C'est une épreuve par équipe, qui surplombe en permanence le tracé de l’UTMB, avec des passages très engagés.

Ce n'est pas une course dans le sens où aucun classement n'est effectué.

Le tracé est le plus long des quatre. Au départ de Chamonix le lundi à 22:00, les trailers ont à parcourir 250 à 300 km, sur environ 25000 m de dénivelé positif. Le tout s'effectue en autonomie complète en 138 heures maximum[5]. Non compétitive, elle se fait en équipe de trois personnes (dont au moins un « finisher ») indissociables du début à la fin du parcours.

Palmarès de l'UTMB

Palmarès hommes
Année Nom Nationalité Temps Remarques
2011 Kílian Jornet Flag of Spain.svg Espagne 20h36'43 épreuve allongée à 170km pour éviter des risques de glissement de terrain
2010 Jez Bragg Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni 10h30'37 épreuve de 166km annulée suite aux intempéries et ramenée à 88km
2009 Kílian Jornet Flag of Spain.svg Espagne 21h33'18
2008 Kílian Jornet Flag of Spain.svg Espagne 20h56'59 Plus jeune vainqueur à 20 ans (né le 27 octobre 1987)
2007 Marco Olmo (it) Flag of Italy.svg Italie 21h31'58 Plus vieux vainqueur à 58 ans (né le 8 octobre 1948)
2006 Marco Olmo Flag of Italy.svg Italie 21h06'06 158km. Le vainqueur est vétéran 2
2005 Christophe Jacquerod Flag of Switzerland.svg Suisse 21h11'07
2004 Vincent Delebarre Flag of France.svg France 21h06'18 155km
2003 Dawa Sherpa Flag of Nepal.svg Népal 20h05'58 153km


Palmarès femmes
Année Nom Nationalité Temps Remarques
2011 Elisabeth Hawker Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni 25h02'00
2010 Elisabeth Hawker Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni 11h07'30 épreuve de 166km annulée et ramenée à 88km
2009 Kristin Moehl Flag of the United States.svg USA 24h56'01 Record féminin de l'épreuve
2008 Elisabeth Hawker Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni 24h56'01
2007 Nikki Kimball Flag of the United States.svg USA 25h23'45
2006 Karine Herry Flag of France.svg France 25h22'20
2005 Elisabeth Hawker Flag of the United Kingdom.svg Royaume-Uni 26h53'51
2004 Colette Borcard Flag of Switzerland.svg Suisse 26h53'51
2003 Kristin Moehl Flag of the United States.svg USA 29h38'24

L'édition 2010 a été suspendue quelques heures après le départ pour des raisons de sécurité liées à la météo. En effet, l'Organisation n'a pas voulu laisser les coureurs s'engager en pleine montagne avec des conditions qui s'empiraient. Ce fut une grande déception pour les coureurs ainsi que tous les bénévoles mobilisés. Conscients de cette déception et, grâce à un formidable élan de solidarité entre les communes, les administrations et les bénévoles, les organisateurs ont proposé une course de remplacement le lendemain de l'annulation, course raccourcie à 88 km pour laquelle 1238 coureurs ont pris le départ (650 coureurs de l'UTMB se sont présentés, ainsi que 588 des coureurs de la TDS pour qui le départ a complètement été annulé[6].

Les sportifs qui réussissent à finir la course dans le temps imparti sont communément appelés « finishers ».

Organisation et sponsoring

Voir aussi

Article connexe

Lien externe

Notes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ultra-Trail du Mont-Blanc de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ultra-Trail du Mont-Blanc — Der Ultra Trail du Mont Blanc (abgekürzt UTMB; voller Name The North Face Ultra Trail du Mont Blanc nach dem Sponsor The North Face) ist ein Ultramarathon, der auf Trails von Chamonix aus entgegen dem Uhrzeigersinn rund um die Mont Blanc Gruppe… …   Deutsch Wikipedia

  • Ultra-Trail du Mont-Blanc — El Ultra Trail du Mont Blanc (denomidado tambien como UTMB) es una Ultramaratón de montaña. Tiene lugar una vez al año en los Alpes, atravesando Francia, Italia y Suiza. Con una distancia de unos 166km, y un desnivel acumulado de unos 9.400… …   Wikipedia Español

  • Ultra-trail — du Mont Blanc 2008 Sous catégorie de l ultrafond, l’ultra trail désigne les courses à pied en nature d une longueur supérieure à celle du marathon, soit 42,195 km. L ultra trail se pratique aussi bien en sous bois, qu en montagne, dans le désert… …   Wikipédia en Français

  • Ultra Trail Tour du Mont Blanc — The Ultra Trail Tour du Mont Blanc (also referred to as UTMB) is a mountain ultramarathon. It takes place once a year in the Alps, across France, Italy and Switzerland. The distance varies between 150 and 160km, with a total elevation gain of… …   Wikipedia

  • Bärenfels-Ultra-Trail — Der Bärenfelslauf ist eine Gruppe von Laufveranstaltungen rund um den Bärenfelsen bei Nohfelden, die vom Bärenfelslauf Team um Robert Feller veranstaltet wird: Bärenfels Ultra Trail, Heiligabendlauf und ein 10 km Lauf Der Bärenfels Ultra Trail… …   Deutsch Wikipedia

  • Tour du Mont Blanc — Le Tour du Mont Blanc ou TMB est l un des sentiers de longue randonnée les plus populaires en Europe. Il encercle le massif du Mont Blanc, parcourant une distance d environ 170 km avec 10 km de dénivellation totale en montée à travers… …   Wikipédia en Français

  • Tour du mont-blanc — Le Tour du Mont Blanc ou TMB est l un des sentiers de longue randonnée les plus populaires en Europe. Il encercle le massif du Mont Blanc, parcourant une distance d environ 170 km avec 10 km de dénivellation totale en montée à travers… …   Wikipédia en Français

  • Tour du Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir TMB. Le Tour du Mont Blanc ou TMB est l un des sentiers de longue randonnée les plus populaires en Europe. Il encercle le massif du Mont Blanc, parcourant une distance d environ 170 km avec 10 km de… …   Wikipédia en Français

  • Tour du Mont-Blanc — Blick vom Val Ferret aufs Mont Blanc Massiv Der Tour du Mont Blanc (abgekürzt TMB) ist einer der beliebtesten Fernwanderwege der Alpen. Er verläuft um die Mont Blanc Gruppe, führt durch drei Länder (Frankreich, Italien und die Schweiz) und gehört …   Deutsch Wikipedia

  • Chamonix-Mont-Blanc — Pour les articles homonymes, voir Mont Blanc (homonymie). 45° 55′ 23″ N 6° 52′ 11″ E …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”