Transport ferroviaire au Japon

Transport ferroviaire au Japon

L'une des spécificités du transport ferroviaire au Japon est son réseau de trains, métros et trains à grande vitesse, (Shinkansen) très dense et efficace.

Au Japon, les voies ferrées sont le principal moyen de transport des passagers, et tout particulièrement pour transporter rapidement les nombreux passagers entre les différentes villes majeures, mais aussi pour les transports entre les villes et leurs banlieues, et à l'intérieur des villes comme Tōkyō ou Ōsaka.

Sommaire

Trains

L'exploitation du réseau ferroviaire est partagée entre de nombreuses compagnies privées et les compagnies régionales issues de l'éclatement des JNR (Japanese National Railway). Les compagnies issues des JNR portent le nom de JR (Japan Railways) suivie d'un qualificatif régional. JR-Hokkaidō, JR-East, JR-Central, JR-West, JR-Shikoku et JR-Kyūshū. Le service des shinkansen est assuré par les différents JR. Le Tokaïdo est exploité par JR Central, le Sanyo par JR West, le Tohoku par JR East et le Kyushu Shinkansen par JR Kyushu. JR Shikoku et JR Hokkaido n'ont pas (ou pas encore) de Shinkansen. Le transport du fret est par contre confié à une seule compagnie : la Japan Freight Railways (JRF) qui dispose de son propre matériel exploité sur l'ensemble du réseau.

Article détaillé : Liste des chemins de fer japonais.

Le réseau ferroviaire est relativement dense. L'axe principal longe la côte pacifique liant les centres urbains de Tōkyō et Kyōto-Ōsaka via Nagoya, s'étendant au nord et au sud. L'équipement est réputé être moderne, de qualité et bien entretenu et le service est parfaitement ponctuel.

Le réseau est généralement établi à l'écartement réduit de 1067 mm, dit 'Métrique Anglais' ou 'Cape Gauge', sauf pour les lignes à grande vitesse. Certaines lignes sont encore établies à 1372 mm et d'autres lignes régionales sont à l'écartement normal. Certaines lignes métriques ont été transformées en ligne à écartement normal, dans le cadre du projet 'Mini Shinkansen'.

La longueur totale des chemins de fer est de 23 670,7 km dont 7 000 km dédiés au Shinkansen.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

NB : Il existe un JR pass (Japan rail pass) destiné aux touristes étrangers de passage au Japon, utilisable sur tous les trains, bus et ferries des Japan Railways a l'exception des Shinkansen Nozomi et qui permet des voyages illimités sur le réseau pendant une certaine période.

Tarif forfaitaire en 2006 :

  • 7 jours 28300 yens
  • 14 jours 45100 yens
  • 21 jours 57700 yens

Attention ce pass n'est pas disponible au Japon, il faut l'acheter à l'étranger et à l'arrivée au Japon, un titre est remis sur présentation du passeport avec la mention « Temporary visitor ». Seul ce titre est utilisable sur le réseau.

Des Pass régionaux sont aussi disponibles. Ceux-ci sont également achetables au Japon.

Train à grande vitesse (Shinkansen)

Le Japon possède son propre type de train à grande vitesse, le Shinkansen. Ce fut le tout premier train à grande vitesse du monde. Depuis son ouverture en 1964, il est l'épine dorsale des transports au Japon, mais les billets sont relativement chers, leurs prix se rapprochant de ceux de l'avion.

Article détaillé : Shinkansen.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Tram

Plusieurs villes du Japon ont des lignes de tramway (市電 shiden)

  • Sapporo
  • Hakodate
  • Tokyo
  • Toyohashi
  • Toyama
  • Takaoka
  • Gifu (fermé en 2005)
  • Kyoto
  • Osaka
  • Okayama
  • Hiroshima (le plus grand réseau de tram du Japon)
  • Matsuyama
  • Kochi
  • Nagasaki
  • Kumamoto
  • Kagoshima
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Il faut y ajouter quelques lignes interurbaines qui servent de tram à l'intérieur des villes

  • Fukuden
  • Chikuho
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Métro

Fukuoka, Kōbe, Kyōto, Nagoya, Ōsaka, Sapporo, Sendai, Tōkyō et Yokohama possèdent un métro.

La ville de Tōkyō dispose d'un des réseaux de métro les plus complexes au monde. Celui-ci est géré par Eidan Chikatetsu (aussi connue sous le nom de Tokyo Metro). À cela, il faut ajouter les lignes de train JR East (Sobu, Yamanote, ...) ainsi que plusieurs autres compagnies privées opérant des lignes radiales vers les banlieues. Le fait de savoir quelle compagnie prendre avant de savoir quel train prendre est le fait qui peut au début dérouter le touriste.

La ligne la plus connue à Tōkyō est la Yamanote, qui effectue une boucle passant par la plupart des endroits célèbres de Tōkyō. Cette ligne est souvent confondue avec le métro, mais il s'agit de chemin de fer exploité par JR East. Il est parfois dit que le centre de Tōkyō est défini comme étant la zone se trouvant à l'intérieur de cette ligne.

Article détaillé : Métro de Tōkyō.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Monorail

Chiba
Kitakyushu
Osaka
Monorail Shonan
Monorail Haneda
Tama
Ueno
Parc Disney de Tokyo
Okinawa monorail Yui Rail ゆいレール

Plusieurs villes du Japon ont des lignes de monorail

  • Chiba, long de 15,5 km, depuis 1988
  • Higashiyama, Nagoya, long de 2 km, depuis les années 1970
  • Inuyama, long de 1,1 km, depuis 1962 (fermé 28-12-2008)
  • Ōsaka, long de 23,8 km, depuis 1990
  • Tama à l'ouest de Tōkyō, long de 16 km, depuis 1998
  • Zoo de Ueno à Tōkyō, long de 3 km, depuis 1957
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Transport ferroviaire au Japon de Wikipédia en français (auteurs)

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Transport ferroviaire par pays — Article principal : chemin de fer. Sommaire 1 Afrique 2 Amérique du Nord 3 Amérique du Sud 4 Asie …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en Coree du Sud — Transport ferroviaire en Corée du Sud Le transport ferroviaire est très développé en Corée du Sud. La première liaison ferroviaire, entre Séoul et Incheon, fut ouverte en septembre 1899. Plusieurs grands axes ferroviaires furent créés par les… …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en corée du sud — Le transport ferroviaire est très développé en Corée du Sud. La première liaison ferroviaire, entre Séoul et Incheon, fut ouverte en septembre 1899. Plusieurs grands axes ferroviaires furent créés par les japonais pendant la colonisation ;… …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en Suisse — Une rame pendulaire ICN, mise en service depuis 2001 …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en suisse — Une rame pendulaire ICN, mise en serv …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en inde — Carte du réseau ferroviaire indien et temps de parcours entre les principales gares. Le chemin de fer est le mode de transport à grande distance le plus utilisé en Inde. Le transport ferroviaire à travers le pays est assuré par la compagnie… …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en République populaire de Chine — Transport ferroviaire en Chine Le réseau de transport ferroviaire en Chine est l un des plus grands du monde: avec ses 70 058 km de voies, il se classe troisième. Un aperçu de l histoire des transports en Chine sera donné ultérieurement …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en chine — Le réseau de transport ferroviaire en Chine est l un des plus grands du monde: avec ses 70 058 km de voies, il se classe troisième. Un aperçu de l histoire des transports en Chine sera donné ultérieurement dans cet article, depuis la… …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en Indonesie — Transport ferroviaire en Indonésie Le KRL Jabotabek passant à travers une zone de bidonvilles à Jakarta Le transport ferroviaire en Indonésie est concentré sur l île de Java, qui possède 2 lignes principales qui traversent l île d ouest en est et …   Wikipédia en Français

  • Transport ferroviaire en indonésie — Le KRL Jabotabek passant à travers une zone de bidonvilles à Jakarta Le transport ferroviaire en Indonésie est concentré sur l île de Java, qui possède 2 lignes principales qui traversent l île d ouest en est et plusieurs lignes secondaires. En… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”