Place saint-sauveur (caen)

Place saint-sauveur (caen)

Place Saint-Sauveur

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Sauveur.
Place Saint-Sauveur
Place StSauveur.jpg
Vue générale
Coordonnées 49° 10′ 58″ N 0° 22′ 09″ W / 49.182783, -0.36915849° 10′ 58″ N 0° 22′ 09″ W / 49.182783, -0.369158
Pays France France
Région Basse-Normandie
Ville Caen
Quartier Centre-ville ancien
Morphologie
Type Place fermée
Forme Triangulaire
Superficie 7000 m²
Histoire
Création 2e moitié XVIIIe siècle
Anciens noms Place du Marché
Place du Pilori
Place de la Justice
Monuments Église du Vieux Saint-Sauveur
Hôtels particuliers
Statue de Louis XIV
Classé MH En partie ISMH
Site du centre historique

Épargnée dans sa quasi-totalité par les bombardements de 1944, la place Saint-Sauveur est l'un des plus anciens espaces publics de la ville de Caen. Bien qu'elle soit malheureusement enlaidie par son utilisation comme parking à ciel ouvert[1], elle offre aujourd’hui un magnifique exemple de l’urbanisme et de l’élégance de l'époque classique.

Sommaire

Origines

Depuis le Moyen Âge, la place Saint-Sauveur est un des principaux espaces publics de Caen. Le seul accès à la vieille ville pour la population de Bourg-l’Abbé, enserrée dans ses propres murailles, ou pour les personnes venant de l’ouest (Bessin, Cotentin, Avranchin ou Bretagne) se faisait par l’étroit pont-levis de la Porte Saint-Martin reliée à la place Saint-Sauveur par la rue Pémagnie, peu large et tortueuse ; la place se finissait en effet à l’ouest sur un cul-de-sac appelé le Coignet aux Brebis, secteur isolé au pied des remparts et peu recommandable qui servit notamment de cimetière pour les Huguenots qui devaient être inhumés nuitamment dans des lieux secrets suite à la révocation de l'Édit de Nantes en 1685. La place, alors nommée place du Pilori ou du Vieux Marché jusqu’en 1776, étaient bordée de maisons en bois bâties sur des porches formant des passages couverts.

Comme le démontrent les différentes dénominations de la place, cet espace public remplissait plusieurs fonctions, outre celle de transit. S’y tenait un des plus anciens marchés de la ville [2]. La proximité de l’université entre la rue de la Chaîne (rue Pasteur) et la rue Saint-Sauveur en faisait le lieu de prédilection pour les étudiants qui y logeaient et qui venaient s’y détendre après les cours. Elle était également utilisée pour des missions nettement moins heureuses : on y installait en effet l’échafaud et le pilori. Les prisonniers étaient sortis de la prison de la rue de Geôle, parcouraient la rue Saint-Pierre, se recueillaient place Belle-Croix (place Malherbe actuelle), puis remontaient la rue aux Fromages, surnommée rue Monte-à-Regret, pour finir leurs jours place du Pilori. De manière peut-être plus lugubre encore, on y exposait les cadavres des suicidés, pendus au gibet par les pieds.

La grande opération d'urbanisme de l'époque classique

Plan de Caën en 1705

A partir de la fin du XVIIe et du début du XVIIIe, la foire de Caen connut un développement assez important et la population passa de 25 000 à 32 000 habitants ; la vielle ville se densifia encore un peu plus, on rajouta un étage, le plus souvent le quatrième, aux maisons existantes. Les problèmes de circulation se firent de plus en plus difficiles à gérer. Au XVIIIe, Caen était encore une ville à la physionomie héritée du Moyen Âge. Excepté le quartier de la Place Royale (actuellement place de la République) aménagé au XVIIe sur une ancienne prairie entre Noë et Grand Odon, les Petits Prés, le reste de la cité était composé de rues étroites et de ruelles sinueuses, scindées par de nombreux cours d’eau (Noë, Petit et Grand Odon). La paroisse Saint-Sauveur ne faisait pas exception à ce tableau. En 1688, la rue Pémagnie fut en partie redressée et élargie[3]. Dix ans plus tard, on déplaça le petit cimetière qui se situait devant et autour de l’église, mais des maisons envahirent rapidement l'espace laissé libre rue de la chaîne et rue Saint-Sauveur.

Mais au XVIIIe, la ville de Caen s’inscrivit dans le grand mouvement de renouveau urbanistique à l’œuvre en France. En 1735, une ordonnance des échevins de Caen ordonna le réaménagement de la place Saint-Sauveur ; on fit donc détruire les anciennes bâtisses médiévales pour permettre aux plus fortunés de construire de beaux hôtels particuliers sur un nouvel alignement. L’un de ces premiers fut l’Hôtel de Fouet (n°20 actuel), construit vers 1740. Derrière une apparence identique, on peut distinguer des différences : les clés des baies sont parfois simplement épannelées ou au contraire ornées d’une agrafe rocaille et tous les immeubles ne sont pas dotés de portes-cochères. Afin de respecter l’alignement, on n’hésita pas à élever une façade classique sur l’église du Vieux Saint-Sauveur en avant de l’ancien portail du XVe. Ce bel ensemble, caractérisitque de l'urbanisme de l'époque classique, a été rehaussé par l’installation dans les années 1960 d’une statue de Louis XIV réalisée par Louis Petitot en 1828 pour la Place Royale[4].

Entre 1752 et 1775, le baron de Fontette, intendant de la Généralité de Caen, vint compléter ce réaménagement. Il fit raser une partie des remparts vers le Coignet aux Brebis, combler les fossés et perça une rue rectiligne depuis la place des Petites Boucheries à travers les jardins de l’Abbaye aux Hommes (dont les bâtiments conventuels étaient d’ailleurs en cours de reconstruction depuis 1704) ; au bout de cette nouvelle voie, la rue Saint-Benoît (actuelle rue Guillaume-le-Conquérant), on aménagea une place octogonale, nommée place Fontette à partir de 1763. Les rues Saint-Pierre et Écuyère furent également alignées et élargies afin de permettre un accès direct et rapide au centre de la ville. Un nouveau Palais de Justice, avec une façade gréco-romaine, fut élevé à partir de 1781 ; les travaux, interrompus par la Révolution, reprirent en 1809 et on acheva alors l’aile sur la place Saint-Sauveur. Jouxtant l’ancienne place du Pilori, la création du dispositif place Fontette–rue Saint-Benoît a permis de délester la vieille place d’une très grande partie du trafic qui l’encombrait et d’améliorer ainsi sensiblement la circulation à Caen.

Monuments historiques

Voir le site du SDAP du Calvados

  • Église du Vieux-Saint-Sauveur Parties protégées Totalité de l'édifice Protection CLMH, 29/06/1951 Localisation Place Saint-Sauveur, rue Saint-Sauveur Propriétaire Mairie de Caen
  • Hôtel du Grand Cerf Parties protégées Façade sur cour et lucarnes sur la rue Protection ISMH, 13/04/1928 Localisation 10, rue Pémagnie Propriétaire Mairie de Caen
  • Hôtel de Fouet Parties protégées Façade Protection ISMH, 21/06/1927 Localisation 20 place Saint-Sauveur Propriétaire Privé
  • Hôtel Marescot de Prémare Parties protégées (A) Façade ; (B) Salle à manger avec son décor de boiseries, au rez-de-chaussée Protection (A) ISMH, 25/06/1929 ; (B) ISMH, 07/04/1975 Localisation 10, place Saint-Sauveur Propriétaire Privé
  • Hôtel Canteil de Condé Parties protégées Façade sur rue, vantaux de la porte compris Protection ISMH, 23/01/1928 Localisation 19, place Saint-Sauveur Propriétaire Privé
  • Statue de Louis XIV par Louis Petitot Parties protégées Statue avec son socle Protection ISMH, 18/08/2006 Localisation Place Saint-Sauveur Propriétaire Commune

A proximité : la place Fontette

  • Palais de Justice Parties protégées Façades et toitures de l’ensemble des bâtiments, péristyle, vestibule, les deux escaliers de la Cour d’Appel, salle d’audience dite « Salle des Abeilles » avec son décor Protection ISMH, 16/04/1975 Localisation Place Fontette Propriétaire Mairie de Caen
  • N°1 place Fontette et n°49 rue Ecuyère Parties protégées Façades et toitures Protection ISMH, 13/04/1928 Propriétaire Privé
  • N°3 place Fontette Parties protégées Mur décoré de balustres, et fontaine Protection ISMH, 01/06/1927 Localisation 3, place Fontette, place Louis Guillouard Propriétaire Privé
  • N°2 et n°4 place Fontette Parties protégées Façades et toitures Protection ISMH, 13/04/1928 Localisation 4, place Fontette et 2, rue Guillaume le Conquérant Propriétaire Privé

Notes et références

  1. La piétonnisation de la place est un projet qui a été maintes fois reporté.
  2. À l'époque, il se tenait tous les lundis, et non pas tous les vendredis comme c’est le cas actuellement.
  3. L'axe actuelle de la rue dans la perspective de la gare Saint-Martin ne date que des années 1880-1890. On peut toutefois retrouver des traces de la première opération d'alignement grâce à la série d'immeubles de facture classique du côté pair de la rue jusqu'au n°10. Côté impair, on retrouve l'ancien tracé de la rue au niveau des n°13 et 15.
  4. Cette statue est venue remplacer une statue d’Arcisse de Caumont édifiée en 1876 et fondue par troupes du Troisième Reich pendant la Seconde Guerre mondiale pour fabriquer des obus.

Liens

Commons-logo.svg

  • Portail de Caen Portail de Caen
  • Portail de l’architecture et de l’urbanisme Portail de l’architecture et de l’urbanisme
  • Portail du XVIIIe siècle Portail du XVIIIe siècle
Ce document provient de « Place Saint-Sauveur ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Place saint-sauveur (caen) de Wikipédia en français (auteurs)

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Place Saint-Sauveur (Caen) — Place Saint Sauveur Pour les articles homonymes, voir Saint Sauveur. Place Saint Sauveur …   Wikipédia en Français

  • Place Saint-Sauveur — Pour les articles homonymes, voir Saint Sauveur. Place Saint Sauveur Vue générale Situation …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sauveur (homonymie) — Saint Sauveur Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toutes ces localités et édifices religieux sont nommés en l honneur de Jésus de Nazareth. Sommaire 1 Communes françaises 2 Commun …   Wikipédia en Français

  • Saint-sauveur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toutes ces localités et édifices religieux sont nommés en l honneur de Jésus de Nazareth. Sommaire 1 Communes françaises 2 Commun …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sauveur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Toutes ces localités et édifices religieux sont nommés en l honneur de Jésus de Nazareth. Sommaire 1 Communes françaises 2 …   Wikipédia en Français

  • Église du Vieux Saint-Sauveur de Caen — Pour les articles homonymes, voir Église Saint Sauveur et Saint Sauveur. Vieux Saint Sauveur …   Wikipédia en Français

  • Église du Vieux Saint-Sauveur — Pour les articles homonymes, voir Saint Sauveur. Vieux Saint Sauveur Vue générale de l édifice …   Wikipédia en Français

  • Saint-Sauveur-le-Vicomte — 49° 23′ 14″ N 1° 31′ 51″ W / 49.3872222222, 1.53083333333 …   Wikipédia en Français

  • Caen-la-Mer — Caen 49°10′59″N 0°22′10″O / 49.18306, 0.36944 …   Wikipédia en Français

  • Place Fontette — Entrée de la rue Guillaume le Conquérant Situation Coordonnées …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”