Outarde canepetiere

Outarde canepetiere

Outarde canepetière

Comment lire une taxobox
Outarde canepetière
 Outarde canepetière (Tetrax tetrax)
Outarde canepetière (Tetrax tetrax)
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Gruiformes
Famille Otididae
Genre
Tetrax
Forster, 1817
Nom binominal
Tetrax tetrax
(Linnaeus, 1758)
Statut de conservation IUCN :

NT  : Quasi menacé
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

L'outarde canepetière (Tetrax tetrax) est la seule espèce du genre Tetrax. C'est un des oiseaux les plus menacés des plaines cultivées de France.

Sommaire

Caractéristiques

  • Longueur : 40 - 45 cm
  • Envergure : 83 - 91 cm
  • Poids : 600 - 900 gr

Nourriture

Feuilles et jeunes pousses, principalement de Légumineuses et de Brassicacées. Forte consommation d'insectes lors de la saison de reproduction. Les poussins sont essentiellement insectivores.

Habitat

Régions assez sèches avec vastes étendues d'herbe ou de céréales. Fréquente les aérodromes faute de mieux.

Reproduction

Fonctionne sous forme de lek. Au printemps, le mâle en plumage nuptial hérisse les plumes du cou et lance à intervalle régulier un "prêt" sec. Les femelles sont très discrètes durant cette période. Le nid est un creux au sol recevant 3 à 5 oeufs en une ponte d'avril à mi-aout. Les femelles s'occupent seules de l'élevage des jeunes.

Statut et protection

Cette espèce a longtemps fait l'objet d'une chasse intensive mais c'est surtout les modifications des pratiques culturales (l'intensification des cultures et l'utilisation des pesticides et insecticides) qui a concouru à son déclin rapide : chute de 70% des effectifs dans les trente dernières années[réf. nécessaire].

De nombreux travaux sont entrepris pour tenter de sauver l'espèce en France, en particulier dans les régions de l'Ouest et du Centre (population d'oiseaux migrateurs, passant l'hiver en Espagne), et dans le Midi, où l'on trouve la plus grosse population en Crau (entre Arles et Marseille).

Dans le département du Gard, qui accueille plus de 600 oiseaux, on constate un fort dynamisme de la population que l'on peut attribuer à plusieurs facteurs essentiels :

  1. - la disponibilité en insectes, notamment les Ephippigères, de grosses sauterelles sans ailes, du fait de l'abandon de nombreuses parcelles agricoles,recréant donc des zones non traitées,
  2. - la mise en place d'une réserve de chasse à l'Est de Nîmes : de 1998 à 2005, le groupe d'hivernants est passé de 3 oiseaux à plus de 300 !

Dans le département de la Charente sur deux zones Natura 2000, celle de Villefagnan sur 9531 ha et celle de la plaine de Barbezières à Gourville sur 8108 ha, une importante action de préservation de l'Outarde canepetière a été entreprise, des conventions ont été passées avec les agriculteurs pour modifier des dates de fauches et faucher de l'intérieur du champ vers l'extérieur pour ainsi laisser les oiseaux s'échapper. Depuis 2005, un programme Life Nature pour la sauvegarde de l'espèce est en cours sur les zones de protection spéciale de Charente mais aussi de Charente Maritime et de Vienne. En Deux Sèvres, la zone de protection spéciale de Niort Sud Est bénéficie d'un programme de recherche sur les oiseaux de plaine en général et sur les outardes en particulier depuis 1996.

Voir aussi

Bibliographie

  • Christophe 1Jolivet, Vincent Bretagnolle, Daniel Bizet et Axel Wolff, « Statut de l'outarde canepetière Tetrax tetrax en France en 2004 et mesures de conservation », dans Ornithos, Ligue pour la protection des oiseaux, Rochefort, vol. 14-2, mars 2007, p. 80-94 (ISSN 1254-2962) 

Références taxonomiques

Liens externes

  • Portail de l’ornithologie Portail de l’ornithologie
Ce document provient de « Outarde canepeti%C3%A8re ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Outarde canepetiere de Wikipédia en français (auteurs)

Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Outarde canepetière — Tetrax tetrax …   Wikipédia en Français

  • outarde canepetière — strepetas statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Otis tetrax; Tetrax tetrax angl. little bustard vok. Zwergtrappe, f rus. стрепет, m pranc. outarde canepetière, f ryšiai: platesnis terminas – strepetai sinonimas – mažasis einis …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • outarde canepetière — strepetai statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Tetrax angl. little bustard vok. Zwergtrappe, f rus. стрепет, m pranc. outarde canepetière, f ryšiai: platesnis terminas – eininiai siauresnis terminas – strepetas …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • outarde — [ utard ] n. f. • ostarde XIVe; lat. pop. °austarda, contract. de avis tarda « oiseau lent » 1 ♦ Oiseau échassier (gruiformes) au corps massif, à pattes fortes et à long cou. La chair de l outarde est appréciée. Petite outarde. ⇒ canepetière. 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • Canepetière — Outarde canepetière Outarde canepetière …   Wikipédia en Français

  • outarde — (ou tar d ) s. f. Genre d oiseaux de l ordre des échassiers, se rapprochant des autruches par la disposition de leurs pieds et leur port lourd, mais capables de voler. Grande outarde, otis tarda, Linné ; outarde canepetière, otis tetrax, L.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Outarde — Otididae Otididés …   Wikipédia en Français

  • canepetière — [ kanpətjɛr ] n. f. • 1534; de cane et petière, de pet ♦ Petite outarde à collier blanc. ● canepetière nom féminin (de pet, en raison du bruit que fait l oiseau en s envolant) Nom usuel d une outarde des terrains secs, à l envol bruyant.… …   Encyclopédie Universelle

  • canepetiere — Canepetiere, Oiseau de campagne, non moins delicieux à manger que le Faisan. Cete canepetiere ressemble fort à une Outarde, sinon que l Outarde est plus grande et plus grosse …   Thresor de la langue françoyse

  • canepetière — (ka ne pe tiê r ) s. f. Espèce d outarde (outarde tétrax), dite aussi petite outarde et outarde naine. HISTORIQUE    XVIe s. •   Il fait de la canepetiere [il fait le plongeon, il a peur], COTGRAVE . •   Cigoingnes, cannes petieres, flammans, RAB …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”