Enfants d'Israel

Enfants d'Israel

Enfants d'Israël

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Israélien.
1695 Eretz Israel map in Amsterdam Haggada by Abraham Bar-Jacob.jpg
Tribus d'Israël
Les Tribus
Voir aussi

Le terme « Enfants d'Israël » (hébreu : בני ישראל, Benei Israël, arabe: Bani Israïl) est l'une des appellations les plus fréquemment employées dans la Torah et le Coran pour désigner les Israélites, c'est-à-dire ceux des Hébreux qui descendent, selon la tradition, du patriarche Jacob, renommé Israël (« Dieu a combattu à ses côtés »). Le terme d'Enfants d'Israël désigne donc les Juifs, ceux-ci étant une partie de leurs descendants (nonobstant les nombreux métissages et conversions au fil des siècles de la diaspora).

Le terme d'« enfants d'Israël » ne se confond pas avec celui de « citoyens d'Israël » : Israël désigne, dans la seconde expression, un État moderne, fondé en 1948, dont les citoyens sont les Israéliens et non les Israélites. Bien que fondé par des Juifs avec pour vocation d'être un État juif, tous ses citoyens ne sont pas juifs - certains sont musulmans, d'autres chrétiens, et forment environ 30% de la population nationale. De plus, bien que nombre de Juifs ressentent une affinité très forte avec ce pays, ils n'en sont pas membres.

Sommaire

Dans la tradition juive

Les douze progéniteurs des tribus d'Israël

Article détaillé : tribus d'Israël.

À l'origine, les enfants d'Israël sont les douze fils de Jacob, dont descendront les Douze Tribus. La Torah les appelle tantôt "enfants de Jacob", tantôt "enfants d'Israël." Après leur arrivée dans le pays de Goshen que leur a assigné le pharaon d'Égypte, dont l'un d'entre eux, Joseph, est le premier ministre, leurs descendants se multiplient prodigieusement. Eux aussi sont appelés « Enfants d'Israël ».

Selon un midrash, Jacob est le plus grand des trois patriarches, car lui seul a pu engendrer une famille dont tous les membres sont vertueux : Abraham a donné naissance à Isaac (Itzhak en hébreu qui signifie "Elle a rit") et Ismaël qui va devenir mauvais pour finir sa vie en homme juste. Isaac a donné naissance à Jacob et Esav, lequel est devenu un chasseur et un homme mauvais[1]et qui le restera toute sa vie. Il a aussi vendu son droit d'aînesse à son cadet en échange d'un plat de lentille rouge ('Edom').

Exode et au-delà

Dans le Livre de l'Exode, les Israélites, les Juifs, sont constamment dénommés « Enfants d'Israël », notamment lorsque Dieu parle à Moïse.

Après l'éclatement de la monarchie unifiée, le royaume méridional fut connu comme le royaume de Juda, tandis que le royaume septentrional (qui comprenait le territoire de dix des douze tribus) préservait l'appellation de royaume d'Israël. Toutefois, "Israël" continuait également à désigner les douze tribus.

Christianisme

À la suite du rejet de Jésus et la nouvelle religion chrétienne par les Juifs, de nombreux chrétiens se basèrent sur le Nouveau Testament pour se déclarer le « nouvel Israël » ou le « vrai Israël » (verus Israel) qui aurait remplacé les « Enfants d'Israël ». Cette croyance, appelée le supersessionisme, fut assez répandue pour figurer dans la déclaration de foi que fait le docteur chrétien dans le Kuzari.

De nombreux colons chrétiens européens du Nouveau Monde se considéraient comme les héritiers de ces anciennes tribus, c'est pourquoi ils nommaient leurs enfants et de nombreuses villes selon la Bible. Cette croyance est encore présente dans certains mouvements chrétiens, comme l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours.


Autres occurrences

  • Il existe un groupe ethno-religieux en Afghanistan qui se dénomme Bnei Israel, ou Bani Israel comme les Juifs. Ce groupe est appelé en français Pashtoun. Certains Pashtounes disent descendre de patriarches des "dix tribus perdues" du royaume d'Israël déportées par les Assyriens.
  • Une des trois mouvances rastafari porte le nom de Twelve Tribes of Israel, c'est-à-dire les Douze Tribus d'Israël (les deux autres mouvances étant les Nyahbinghi et les Bobo Dread).

Voir aussi

Notes

  1. ce qui n'est pas considéré comme une occupation « juste », le prototype biblique du chasseur étant Nemrod

Références

Liens externes

  • Kulanu ("Nous tous"), un site dont le but était de collecter des informations sur les communautés juives, passées et présentes, à travers le monde mais qui se consacre actuellement davantage au génocide des Tutsis.
  • Portail de la culture juive et du judaïsme Portail de la culture juive et du judaïsme
Ce document provient de « Enfants d%27Isra%C3%ABl ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Enfants d'Israel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enfants d'Israël —  Ne doit pas être confondu avec Israélien. Tribus d Isra …   Wikipédia en Français

  • Israel — Israël Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Israél — Israël Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Israel (Bible) — Israël (Bible) Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie). Le terme hébreu Israël a un sens proche de « que Dieu se montre fort » ou « celui qui a lutté avec Dieu ». On peut aussi décomposer le mot hébreu:ישר אל en… …   Wikipédia en Français

  • Enfants juifs — Juifs Pour les articles homonymes, voir Juif (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Israël antique — Reconstitution d une maison israélite au musée de la Terre d Israël à Tel Aviv (Israël) L Israël antique désigne les populations israélites qui ont établi des royaumes à l Âge du fer dans le Proche Orient ancien. L histoire de l Israël antique… …   Wikipédia en Français

  • Israël (Bible) — Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie). Le terme hébreu Israël a un sens proche de « que Dieu se montre fort » ou « celui qui a lutté avec Dieu ». On peut aussi décomposer le mot hébreu :ישר אל en ישר… …   Wikipédia en Français

  • Israël — Pour les articles homonymes, voir Israël (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Israël (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Israël est un nom propre qui peut désigner : Sommaire 1 Pays 2 Histoire …   Wikipédia en Français

  • Israel Sylvestre — Israël Silvestre Israël Silvestre Portrait par Charles Le Brun. Nom de naissance Israël Silvestre Naissance 13 août 1621 Nancy Décès …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”