Edouard Pailleron

Edouard Pailleron

Édouard Pailleron

Portrait par John Singer Sargent (1879)
Statue au parc Monceau

Édouard Pailleron, né le 17 septembre 1834 à Paris où il est mort le 19 avril 1899, est un auteur dramatique, poète et journaliste français.

Docteur en droit, clerc de notaire puis avocat, il collabora à La Revue des deux mondes et fut élu membre de l'Académie française en 1882.

Sommaire

Biographie

Né à Paris, il commença par étudier le droit mais, après avoir plaidé une seule affaire, il entra au premier régiment de dragons où il servit pendant deux ans. En compagnie de l'artiste Jean-Adolphe Beaucé, il voyagea quelque temps en Afrique du Nord et, peu après son retour à Paris en 1860, il publia un volume de satires, Les Parasites, et une pièce en un acte, Le Parasite, qui fut représentée à l'Odéon. En 1862 il épousa la fille de François Buloz, obtenant ainsi une part dans la propriété de la Revue des deux mondes.

En 1869, il produisit au théâtre du Gymnase Les Faux Ménages, une comédie en quatre actes dont l'intérêt venait du dévouement pathétique du personnage de Madeleine. L'Étincelle (1879), une comédie brillante en un acte, lui valut un nouveau succès et, en 1881, avec Le Monde où l'on s'amuse, il produisit une des pièces ayant eu à l'époque le plus de succès. Il s'agissait d'une satire qui ridiculisait la société académique contemporaine, et fourmillait d'allusions transparentes à des personnes bien connues. Par la suite aucune de ses réalisations n'obtint un si grand succès.

En 1890, Édouard Pailleron fut décoré du grade d'officier la Légion d'honneur[1].

Par un hasard malheureux, son nom est associé à l'incendie du collège Édouard-Pailleron qui a eu lieu en 1973, tuant 21 enfants. De nombreux établissements scolaires, conçus selon les mêmes principes architecturaux, seront qualifiés de « type Pailleron ».

Œuvres

Représentation de L'Etincelle, théâtre privé villa Bouchot au Tréport, 1881 (détail d'affiche, coll. part.)

Théâtre

  • Le Narcotique, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, 23 avril 1882.
  • Le Mur mitoyen, comédie en 2 actes, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 10 décembre 1861.
  • Le Dernier Quartier, comédie en 2 actes, en vers, Paris, Théâtre-Français,, 10 novembre 1863.
  • Le Second Mouvement, comédie en 3 actes, en vers, Paris, Théâtre de l'Odéon, 24 janvier 1865.
  • Le Monde où l'on s'amuse, comédie en 1 acte, en prose, Paris, Théâtre du Gymnase, 11 novembre 1868.
  • Les Faux Ménages, comédie en 4 actes, en vers, Paris, Théâtre-Français, 7 janvier 1869. Texte en ligne
  • L'Autre Motif, comédie en 1 acte, en prose, Paris, Théâtre-Français, 29 février 1872.
  • Hélène, drame en 3 actes, en vers, Paris, Théâtre-Français, 14 novembre 1872.
  • Petite Pluie, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre-Français, 4 décembre 1875.
  • L'Âge ingrat, comédie en 3 actes, Paris, Théâtre du Gymnase, 11 décembre 1878. Texte en ligne
  • L'Étincelle, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre-Français, 13 mai 1879. Texte en ligne
  • Pendant le bal, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre-Français, 5 mars 1881.
  • Le Monde où l'on s'ennuie, comédie en 3 actes, Paris, Théâtre-Français, 25 avril 1881.
  • Le Narcotique, comédie en 1 acte, en vers, Paris, Théâtre de la Porte Saint-Martin, 23 avril 1882.
  • La Souris, comédie en 3 actes, Paris, Théâtre-Français, 18 novembre 1887.
  • Cabotins ! comédie en 4 actes, Paris, Théâtre-Français, 12 février 1894.
  • Mieux vaut douceur et Violence, 2 proverbes en 1 acte, Paris, Comédie-Française, 29 décembre 1897.
  • Théâtre complet (1909-1912). Comprend : I. Le Parasite. Le Mur mitoyen. Le Dernier Quartier. Le Second Mouvement. Le Monde où l'on s'amuse. II. Les Faux Ménages. L'Autre Motif. Hélène. Petite Pluie. III. L'Âge ingrat. Le Chevalier Trumeau. L'Étincelle. Pendant le bal. Le Monde où l'on s'ennuie. IV. Le Narcotique. La Souris. Cabotins. Un grand enterrement.
Varia
  • Amours et haines (1869)
  • Le Théâtre chez Madame (1881) Texte en ligne
  • Discours académiques (1886)
  • Pièces et morceaux (1897)

Bibliographie

  • Jules Claretie, Édouard Pailleron, Paris : A. Quantin, 1883. (OCLC 7267904)
  • Édouard Pailleron in Bernard Lazare et Hélène Millot, Figures contemporaines: ceux d'aujourd'hui, ceux de demain, Grenoble : Ellug, Université Stendhal, 2002. (ISBN 9782843100383)

Liens externes

Commons-logo.svg

Notes et références

  1. Le Figaro, édition du 1er janvier 1890.
  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Édouard Pailleron ».


Précédé par
Charles Blanc
Fauteuil 12 de l’Académie française
1882-1899
Suivi par
Paul Hervieu
  • Portail de la France au XIXe siècle Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail du théâtre Portail du théâtre
  • Portail de la poésie Portail de la poésie
Ce document provient de « %C3%89douard Pailleron ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edouard Pailleron de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Édouard Pailleron — Portrait par John Singer Sargent (1879) …   Wikipédia en Français

  • Édouard Pailleron — Édouard Jules Henri Pailleron (September 7, 1834 April 20, 1899) was a French poet and dramatist.BiographyBorn in Paris, he was educated for the bar, but after pleading a single case he entered the first dragoon regiment and served for two years …   Wikipedia

  • Edouard Pailleron — Felicidad Tenemos solamente la felicidad que hemos dado …   Diccionario de citas

  • CES Édouard-Pailleron — Collège Édouard Pailleron Le Collège Édouard Pailleron est un établissement d enseignement secondaire situé 35 rue Édouard Pailleron dans le 19e arrondissement de Paris. Il fait suite au Collège d Enseignement Secondaire (CES) Édouard Pailleron… …   Wikipédia en Français

  • CES Édouard Pailleron — Collège Édouard Pailleron Le Collège Édouard Pailleron est un établissement d enseignement secondaire situé 35 rue Édouard Pailleron dans le 19e arrondissement de Paris. Il fait suite au Collège d Enseignement Secondaire (CES) Édouard Pailleron… …   Wikipédia en Français

  • College Edouard-Pailleron — Collège Édouard Pailleron Le Collège Édouard Pailleron est un établissement d enseignement secondaire situé 35 rue Édouard Pailleron dans le 19e arrondissement de Paris. Il fait suite au Collège d Enseignement Secondaire (CES) Édouard Pailleron… …   Wikipédia en Français

  • Collège Édouard Pailleron — Le Collège Édouard Pailleron est un établissement d enseignement secondaire situé 35 rue Édouard Pailleron dans le 19e arrondissement de Paris. Il fait suite au Collège d Enseignement Secondaire (CES) Édouard Pailleron (proche de la rue Édouard… …   Wikipédia en Français

  • Collège Édouard-Pailleron — Le collège Édouard Pailleron est un établissement d enseignement secondaire situé 35 rue Édouard Pailleron dans le 19e arrondissement de Paris. Il fait suite au collège d enseignement secondaire (CES) Édouard Pailleron nommé en l honneur de… …   Wikipédia en Français

  • Rue Édouard-Pailleron — 19e arrt …   Wikipédia en Français

  • Edouard Herve — Édouard Hervé Édouard Hervé (28 mai 1835 à Saint Denis de La Réunion 4 janvier 1899 à Paris) est un journaliste et homme politique français. Biographie Normalien, conseiller municipal de Paris et conseiller du « comte de Paris », il… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”