Edme Alexis Alfred Dehodencq

Edme Alexis Alfred Dehodencq

Alfred Dehodencq

Alfred Dehodencq
Autoportrait en 1848, Musée d'Orsay
Autoportrait en 1848, Musée d'Orsay
Naissance 23 avril 1822
Paris
Décès 2 janvier 1882
Paris
Nationalité Drapeau de la France Français
Activité(s) Artiste-peintre
Maître Léon Cogniet
Élèves Georges-Antoine Rochegrosse

Edme Alexis Alfred Dehodencq est un peintre orientaliste français, parmi les plus importants peintres du XIX siècle, né à Paris le 23 avril 1822 et mort à Paris le 2 janvier 1882.

Sommaire

Biographie

Il entre à l'École des Beaux-arts de Paris sous la direction de Léon Cogniet. Il part vivre au Maroc pendant 9 ans après un séjour en Espagne. Il peint des scènes de la tradition juive ainsi que des scènes de rues. Un des chefs-d'œuvres du Musée Salies, La Justice du Pacha, saisit le spectateur, tout comme Dehodencq a été saisi par le Maroc, ses couleurs, sa lumière et les pratiques des habitants de ce pays. N'a-t-il pas déclaré "J'ai cru en perdre la tête" en découvrant ce pays auquel il allait s'attacher passionément. De juin à juillet 1853, Dehodencq découvre le Maroc: Tanger, Tétouan, Larache, Mogador, Rabat, Salé. Dès juin 1854, il séjourne chez le Consul de France à Tanger pendant un an, puis, de 1855 à son retour définitif en France en 1863, il s'installe à Cadix en Espagne, tout en faisant des séjours à Tanger. De retour à Paris avec sa épouse, Maria Amelia Calderon, il se convertit à des thèmes plus populaires, peintures sentimentales d'enfants et scènes de genre à sujet. Il donne des cours notamment à Georges-Antoine Rochegrosse. Dehodencq fut décoré de la Légion d'Honneur en 1870. Les œuvres de la dernière période sont essentiellement des portraits; une de ses meilleures réussites dans ce genre est le portrait de Marie au noeud rouge, 1872 (Collection particulière). Ses dessins comptent parmi les plus remarquables du XIX siècle. Plusieurs dessins sont conservés au Dahesh Museum of Art de New York, au Fine Arts Museum de San Francisco, au Musée d'Alger, du Louvre et dans des collections privées. Dehodencq eut une grande influence sur Renoir (en particulier: les enfants et les scènes de vie familiale). Aujordui les tableaux orientalistes et romantiques de Dehodencq sont très disputés aux enchères.

Œuvres

Sélection d'œuvres:


  • Les adieux de Boabdil à Grenade Musée d'Orsay, Paris
  • Course de novillos, 1850, Musée des Beaux-Arts de Pau
  • Fête juive à Tanger, 1870, Musée de Poitiers
  • Portrait de Mme Dehodencq, Collection particulière
  • Le Prince Piscicelli,1850, Musée des Beaux-Arts de Bordeaux
  • Portrait de Marie au noeud rouge, 1872, Collection particulière
  • Una cofradía pasando por la calle Génova, Sevilla, Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid
  • La descente des ouvriers, Musée des Beaux-Arts de Lyon
  • Bohémiens en marche, Musée d'Orsay, Paris
  • Mariee juive, Musée des Beaux-Arts de Lille
  • Danse des Noirs à Tanger 1874, Musée d'Orsay, Paris
  • Jésus ressuscite la fille de Jaïre, Musée national Magnin, Dijon
  • Un baile de gitanos en los jardines del Alcázar, delante del pabellón de Carlos V 1851, Musée Thyssen-Bornemisza, Madrid
  • Scene at a Paris Cafe, National Gallery, Washington


Galerie

Ambox notice.png Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Commons-logo.svg


Bibliographie

  • Gérard-Georges Lemaire, L'univers des Orientalistes, Éditions Place des Victoires, 2000, Paris, ISBN 2-84459-117-5

Liens externes

  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Alfred Dehodencq ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edme Alexis Alfred Dehodencq de Wikipédia en français (auteurs)

Нужна помощь с курсовой?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Alfred Dehodencq — Autoportrait en 1848, Musée d Orsay Naissance 23 avril …   Wikipédia en Français

  • Alfred Dehodencq — Selbstporträt aus dem Jahre 1848 Edme Alfred Alexis Dehodencq (* 23. April 1822 in Paris; † 3. Januar 1882 ebenda) war ein französischer Maler. Sein Werk ist dem Orientalismus zuzuordnen. Inhaltsverzeichnis …   Deutsch Wikipedia

  • Musée National des Beaux-Arts d'Alger — Le musée national des beaux arts d Alger est, avec ses 8 000 œuvres, le plus grand musée d art du Maghreb, d Afrique et du Moyen Orient. Le musée vu du Jardin d Essai Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Musée National des beaux-arts d'Alger — Le musée national des beaux arts d Alger est, avec ses 8 000 œuvres, le plus grand musée d art du Maghreb, d Afrique et du Moyen Orient. Le musée vu du Jardin d Essai Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Musée des beaux-arts d'Alger — Musée national des beaux arts d Alger Le musée national des beaux arts d Alger est, avec ses 8 000 œuvres, le plus grand musée d art du Maghreb, d Afrique et du Moyen Orient. Le musée vu du Jardin d Essai Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Musée national des beaux-arts d'Alger — Le Musée national des beaux arts d Alger est, avec ses 8 000 œuvres, le plus grand musée d art du Maghreb et d Afrique. Musée des Beaux Arts Sommaire 1 Historique …   Wikipédia en Français

  • Macfarlane (manteau) — Portrait d Edmond en macfarlane, 1872, par Edme Alexis Alfred Dehodencq (1822 1882) Un macfarlane est un manteau ample, sans manche, comportant une pèlerine sur les épaules, ou un grand collet. Le macfarlane a été inventé au XIXe siècle,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”